Autres Sites








Partenaires




POÈME 83






Peint sur Terre

Ce sont les branches d'un seul arbre,
Impossibles à rompre, même par des sabres.
Ce sont les branches d'un chêne,
Liées par de si fortes chaînes.
Ce sont les plumes d'un oiseau,
Des couleurs différentes mais harmonieuses,
Se complétant, comme eau et roseau.
Ce sont les convexités d'une chaîne montagneuse,
Des monts plutôt des dentelles,
Ancrés dans la Terre.
Ce sont les nuages d'un ciel,
Voyageant ensemble, parcourant les mers,
Dansant la même danse,
Puis pleurant, dès qu'ils se sentent assez denses.
Ce sont des amis,
Parlant la même langue,
Entre eux pas de tamis,
Ils ont la libre langue.
Ce sont les pays francophones.
Des liens d'art,
Tel, autour d'un château, un rempart.
Des liens de flore et de faune,
Des liens traversant terres et mers,
Des liens traversant les ères.

Mouad Moutaoukil (MAROC)


RETOUR A LA LISTE DES POÈMES