Autres Sites








Partenaires




POÈME 78




J'écris pour être libre

J'écris pour que je me détache
De tous ces gens qui me font souffrir
Au fond d'eux se cachent
Des âmes ne connaissant aucun éclat de rire

J'écris pour que je ridiculise
L'imposture de l'amour
Qui nous jette hors de notre église
Sans nous laisser le fil du secours

J'écris pour être fier
De ma bonté et ma grâce
Et des plus belles chimères
Du courageux enfant en moi qui aime mais se casse

J'écris pour que je me moque
De ce mensonge appelé « Espoir »
Il nous ressuscite, mais à la fin nous choque
Et on n'en tire aucune gloire

J'écris pour que je transmette
La ferveur de mes amours
Qui demeure une éternelle silhouette
Dans l'ombre de mes jours

J'écris pour que je me libère
De toi, ta manière et ton odeur qui m'était cher
De tous ces sentiments qui m'entravent
En me rendant un éternel esclave !

J'écris pour que je dénonce
Les crimes que l'amour à causer en abondance
Depuis l'aube de tous les temps
Que de guerres et de nobles sangs

J'écris pour vivre et revivre
Les moments de plaisir
La joie d'être amoureusement ivre
Et le charme d'exaucer le vent de mes désirs

J'écris pour que j'oublie
Le mal de n'être jamais à l'abri
Des souvenirs ardents qui me scient
Les promesses... Oh ! Non ! Les flagrants délits !

Elmehdi ELASFAR (MAROC)


RETOUR A LA LISTE DES POÈMES