Autres Sites








Partenaires




POÈME 536




MA BELLE LANGUE

Ta splendeur est comparable cette peinture
Tantôt abstraite, tantôt précise
Symbiose de couleurs et de formes à belles structures,
Tes intonations sont toujours exquises.
Tu a fait parlé tant d'hommes, tels Senghor et Césaire
En passant par Hugo et Molière.
Tu arrives parfois à nous rendre pompeux
Ou tout simplement, tu nous fait passer pour miséreux
Mais en fin de compte, tu nous aides à parlé mieux
Tes courbes et ta grammaire te rendent belles,
Ta douceur et ta clarté nous semblent irréelles.
J'ai appris à te connaitre au fil des années,
Et mes paroles ne tombent pas comme des fleurs fanées,
Bien au contraire, elles vivent et décrivent mes pensées
Mais aussi mes angoisses, mes désirs et tout mon amour
Ce qui me fait m'envoler un peu plus tous les jours...

Charles Waly Ndiaye (SÉNÉGAL)




RETOUR A LA LISTE DES POÈMES