Autres Sites








Partenaires




POÈME 529




ŒILLADE

Pourquoi mon étoile
Qui s'éloigne au-delà de ses sœurs-étoiles
Reste toujours la seule suspecte
D'être l'indomptable
Qui fait le tourment
Au sein des significations
Pour attribuer perfection
A un balise aérien
Distingué de sa déraison ?
Bien qu'en partance ,
Ma pauvre étoile dans sa démission
A traîné son suaire de nuit
Afin de déceler ses points de suture
Car il est des déchirures
Qui ne permettent les ligatures
Inaptes
Pour ne risquer des ouvertures
Aux fils du jour
Pour ne risquer mendier
Au soleil
Un brin de paille
Ou d'osier
IL EST DUR .. IL EST DUR .. IL EST DUR
Pour l'assemblage de mes vaisseaux
Et le cri se méconnait dans son écho
Déferlant l'écume de ses fissures

IL EST TRES LOIN ..
Est-il suspect
Car son oeillade vous parvient ?

C'est la distance des obscurités
Qui en prend soin
Pour vous paraître ..une simple paillette
Volée de votre destin !

SOUAD TOUZANI (MAROC)




RETOUR A LA LISTE DES POÈMES