Autres Sites








Partenaires




POÈME 523




LE CRACHAT D'UN NÈGRE


Je suis en retard
on m'a violé mon avance
Ce que j'aurais pu être
Pour permettre ce qu'il est

Je suis l'esclave du négrier
On a égaré ma liberté
Sur ces fumées de nuages.

Je suis locataire de ma terre
On m'a volé le propriétaire
Depuis l'aube de la nuit des temps

Je suis ce pays, portant sur ses épaules
Un tas d'accusations fausses
Car je suis noir
Couleur résistante

Car je suis la justice
Car je suis universel
Car je suis nègre.

Lenz Rathon (HAITI)




RETOUR A LA LISTE DES POÈMES