Autres Sites








Partenaires




POÈME 521




DES REPÈRES DE COULEURS


repères de couleurs, d’envies et d’ennuis,
des jours comme hier, un calvaire infini,
l’unité de ce monde, confus s’assagit,
ces couleurs en parlent, les desseins de la vie,

au salut de ce monde, à l’unité attendue,
doucement mais sévère, cette calme têtue,
nous apprend à travers, non aussi facile,
perdu à ces couleurs, un futur aussi tranquille,

la lecture de nos cœurs à la gloire de ce monde,
repose à l’amour, que chaque cœur l’entende
rappelle à la paix, SOS à l’amour,
le souhait d’errer, la paix est sa cour

RAJAONARIVONY Fidimalala (MADAGASCAR)




RETOUR A LA LISTE DES POÈMES