Autres Sites








Partenaires




POÈME 500




LA ROUTE DU RÊVE

Les frontières abondent,
Dans les noms divers.

Entre les fissures dans la terre,
Un arbre s'est levé.
Son ombre donne un havre,
Où reste la clé de l'autre monde.

Sur les ailes de l'oiseau de la langue,
On survole au dessus des montagnes colorées,
À travers la route du temps,
De l'origine à l'éternité.
Que ce soit le jour, que ce soit la nuit,
Une marche ensemble
pour une Utopie libre.

C'est un rêve
Un rêve de l'âme.

Bindu Padmavathy Murali (INDE)




RETOUR A LA LISTE DES POÈMES