Autres Sites








Partenaires




POÈME 498




ET SI ON POUVAIT

Et si on pouvait !
Si on avait juste envie de refaire le monde.
Si juste on pouvait un matin ouvrir toutes grandes les fenêtres
Et laisser entrer le monde fascinant de lumières.
Éteindre à jamais nos écrans distillant le venin.
Et si on pouvait à pleines mains
Offrir des jasmins les roses de Saadi
Et dire voilà le monde tel que nous le voulons
Paisible tel une mer étalée.
Et si on pouvait unir les hommes,
Leurs croyances, leur rêves, leurs couleurs
Et en faire nos frères de sang, de larmes de joie.
Et dire celui-là est moi !
Celle-là est moi !
Renouveler l’amour pur cristal,
Renouveler le mystère des aubes, les prairies d’antan .
Et si on pouvait tout simplement vivre ensemble,
Se parler, se tutoyer, se regarder juste un instant,
Se rencontrer.
Prendre le temps de se raconter.

Rachida Errahmane (ALGÉRIE)




RETOUR A LA LISTE DES POÈMES