Autres Sites








Partenaires




POÈME 490




SALE LIQUIDE

Tu commets des homicides,
Tu es pire qu'un insecticide voire un pesticide.
Les gens avides, à cause de toi, se suicident.
Les gens qui se décident, tu les évides.
Tu as une influence rapide, ton ascendance est sordide.
La fin que tu réserves est morbide.
Tes effets sont toujours torrides.
Des poches, tu en vides.
Aucun respect pour le bide !
Pourquoi une idée aussi stupide ?
Tu n'es guère un bon guide, tu détruis tout comme l'acide.
Ceux qui se croient solides, tu les trucides.
Les gens lucides, face à toi, ont les idées assez limpides.
Plus de gouttes, plus de rides !
La faute aux gens cupides ?

El Hadji Ousseynou Ndiaye (SÉNÉGAL)




RETOUR A LA LISTE DES POÈMES