Autres Sites








Partenaires




POÈME 488




TOUTE MA VIE ,J'AI DIT NON

Toute ma vie ,j’ai appréhendé
mes rencontres avec les loups
qui osent m’arrêter et m’aborder,
sans m’épargner leurs bas coups.
Toute ma vie ,j’ai banni
mes mésaventures avec ces voyous
qui m’interpellent sans répit ,
toujours prêts à me sauter au cou.
Toute ma vie ,j’ai pourchassé
les maléfices des démons,
qui agissent , défoncés
dans leurs délires , rampant.
Toute ma vie ,j’ai évité
d’avoir dans mon champ de vision,
ces visages effrontés
ridés par toute cette haine, sans raison.
Toute ma vie ,j’ai galopé
loin de ces créatures mesquines,
qui ,sans retenue m’ont trempée
de ce mépris qu’ils ruminent.
Toute ma vie ,j’ai eu ce flair inné
de détecter ces mauvaises ondes ,
qui se cachent ,confinées
sous des carapaces immondes.
Toute ma vie ,j’ai détesté
au point de vomir,
les préjugés et les stratégies montées
de toutes pièces pour me nuire.
Toute ma vie ,j’ai combattu
les mensonges évoqués ,
qui à mon détriment et à mon insu,
m’ont longtemps escroquée.
Toute ma vie ,j’ai écarté
de ma route vers ma solitude,
ces regards hagards et hébétés
qui ,sur moi ,ont bâti leurs habitudes.
Toute ma vie, j’ai refusé
d’être autrement que je le respire,
accroupie et quelques fois brisée
entre le mal et le pire.
Toute ma vie , j’ai rebondi au fil du temps,
les dents serrées et les points fermes.
Toute ma vie , j’ai dit non.
Non à long terme !

Ouarda Baziz Cherifi (ALGÉRIE)




RETOUR A LA LISTE DES POÈMES