Autres Sites








Partenaires




POÈME 474




LA FRANCOPHONIE

C'est un monde parlant même vocable
Réunissant aussi diverses nations,
Qui partage les mêmes émotions,
Tel le soldat qui pleure son semblable.

C'est aussi un arbre au tronc incoupable
Aux racines faisant sa fondation
Aux branches partageant sa libation
Aux feuilles fuyant tout regard blâmable.

C'est l'heure de relever les défis
Agir avec passion comme un confit
Fournir beaucoup d'efforts utilitaires.

Souvent œuvrer pour la prospérité
Prévoir le sort de la postérité
Ce sont là des solutions salutaires.

Mamadou Saliou BALDE (GUINÉE)




RETOUR A LA LISTE DES POÈMES