Autres Sites








Partenaires




POÈME 443




FEMME !

Je te vois si belle,
Debout sous ton pagne indigo.
Tu portes encore un canari rouge
A la téte. A ta main, un enfant bouge,.
Ses pas épars suivaient le tango
Si mélodieux de ton décibel.
Je te vois si Reine,
Sur mes terres soumises, libres,
Et ma seconde au cœur, encore vibre
A chaque minute de tes pas:
Ce chemin d'éloges qui ne finit pas,
Qui luit de ta peau d'ébène.
Je te vois si douce,
Penchée sur le destin;
Tu portes le sein à mes pleurs,
Des tristes heures au réel bonheur,
Je vis, épanoui de ton festin.
Femme !

Mamadou NGOM (SÉNÉGAL)




RETOUR A LA LISTE DES POÈMES