Autres Sites








Partenaires




POÈME 43





La vie des hommes dans l’espace et le temps

Souviens-toi que tes ancêtres,
Chevauchaient dans les lointaines steppes.
Ou voguaient sur des fleuves disparus,
Dans les déserts des antiques tribus.
Tu sais que tes anciens pères,
Longeait les failles de la terre,
Pour atteindre des rives fertiles,
Et des territoires aux frontières mobiles.

Depuis les millénaires,
Les peuples suivent les chemins planétaires.
Hommes et femmes pérégrinent,
Le long des routes bédouines.
Les civilisations coulent et se mélangent,
Les pays entremêlent leurs franges.

Pourtant, dans l’instant figé :
Chaque homme a sa propre identité.
Sa couleur est révélée :
Par son destin et ses souvenirs.
Par les ombres des hommes du passé,
Par les éclats de lumière des enfants à venir.

Mais, quand le temps et l’espace auront bougé,
Les motifs seront renouvelés.
Ce mouvant paysage formé par les hommes du présent,
N’est qu’un instant :
Onirique et éphémère,
Qui marque à peine la surface de la terre.
Son étrange brièveté,
Lui confère son émouvante beauté.

Pascale HACHET(FRANCE)


RETOUR A LA LISTE DES POÈMES