Autres Sites








Partenaires




POÈME 419




JOUR DE JOIE

Pourquoi moins de tumultes
Pour un jour si heureux ?
Qu’on me réveille ceux qui dorment
Qu’on guide les yeux de ceux
Appesantis par la vieillesse.

Oublions ce vieux monde
Trouble et fluctuant !
Créons-nous pour ce jour
Un monde nouveau.
Célébrons la force d’une union,
La force d’un peuple, la force
Francophone.

Brandissez vos bannières,
Entonnez des cantiques
Et faites entendre de vigoureuses
Rimes pour canoniser ce jour.
Vautrez-vous dans le sable
S’il le faut,
Permettez au roi des pas de danse,
Tel un chérubin.
Faites pour ces moments une guitoune.
Comme le font les pèlerins de ces fleurs qu’ils ont cueillies,
Qui bien que fanées chérissent le cœur de souvenirs.

Kouamé Koffi Jean Alfred (CÔTE D'IVOIRE)




RETOUR A LA LISTE DES POÈMES