Autres Sites








Partenaires




POÈME 416




VISION HÉTÉROCLITE

Les montagnes n’altéreront point l’harmonie des plantes,
Et les hommes se tiennent par les mains;
Cherchant un amour si proche et si sain,
Les cœurs chantent à l’unisson
Le cantique de la joie écarlate.
De la France en côte d’ivoire
On fredonne l’aubade de la gloire.
De la Jamaïque au Togo
Subtilement, l’amour est bu.
Du Bénin au Gabon
Nos mots jaillissent du bout de la langue.
Du Libéria à la Guinée,
Nos cœurs chantent hosanna.
Un seul peuple, une seule âme…
Qui séparera l’être de la joie ?
Qui séparera le lion de sa crinière ?
Qui séparera la vie de la mort ?
Qui séparera l’homme de l’effroi ?
Qui séparera un peuple de sa langue ?

Lucky ETCHRI (TOGO)




RETOUR A LA LISTE DES POÈMES