Autres Sites








Partenaires




POÈME 400




PALETTE

Lorsque la palette prend vie
Que disparaît blanc, noir, gris
Lorsque toutes les couleurs se réveillent
En tons flamboyants
Annonçant le grand éveil
Quand les reflets légers subliment
L'espace blanc de la toile qui s'illumine
Que l'artiste affranchit son arbitraire
Et que toutes ses muses enfin se libèrent
C'est l'instant magique ou le rêve va se figer
Pour que le génie renaisse
Des cendres de la banalité.

Amina AMHARECH (MAROC)




RETOUR A LA LISTE DES POÈMES