Autres Sites








Partenaires




POÈME 388




ENFIN

Déserts d'airs
De mille atmosphères...
Les couleurs tissent
Monde de peuples,
Glisse une ronde
Reste un bonheur,
Harmonie des esprits,
Mouvements des coeurs...
Sous les pierres
La Mère chante
Le retour de nos frères,
Et si l'un est en méfiance
Le chat en rit d'avance;
Caresser la différence,
Abolir l'heure sombre,
Dévaster la méfiance
Et sourire à nos heures.

Johanna NELSON (FRANCE)




RETOUR A LA LISTE DES POÈMES