Autres Sites








Partenaires




POÈME 362




SIMPLEMENT LA VIE

Il est cet homme aimable et qui va solitaire
D’un pas tranquille et sûr par toute cette terre
Donner à qui le veut juste un brin de bonheur
Ainsi que le ferait le dernier moissonneur
D’une houle de blé sous un soleil d’aurore
Ayant désir d’offrir et encore et encore
Dans l’aujourd’hui le peu d’un instant de plaisir
Qui viendrait satisfaire un soupçon de désir.

Mais en est-il un seul ayant la vigilance
Dont on pourrait penser qu’elle est cette insolence
De qui se veut rebelle autant qu’un indigné
A jamais refusant d’être ainsi résigné
A subir de quelque autre une lente détresse
Alors qu’il n’est rêveur que de simple tendresse ?

Si quelqu’un toutefois veut bien prendre la main
Tendue en cet instant sans attendre à demain
Qu’il sache que la route à venir sera belle
Avec mille bienfaits offerts en ribambelle

Par qui va solitaire et tellement aimant
Qu’il fait vivre la vie enfin tout simplement.
En confiant au grand jour plus que sa Poésie…

Guy LE HULUDUT (FRANCE)




RETOUR A LA LISTE DES POÈMES