Autres Sites








Partenaires




POÈME 345




FEMME AFRICAINE

Femme africaine comme tu es belle
Femme du désert comme tu es sensuelle
Je veux te montrer mon amour
Te prendre cette souffrance
Je n'attends rien en retour
Juste toi femme de l'espérance
Tu es si belle dame du sable chaud
Tu ne peux être comparée à personne
Car tu es si seule si jeune
Tu es si forte si généreuse
Lève les yeux car je t'aime
Lève les yeux femme sans haine
Tu es majestueuse et je sens ta puissance
Tu sens si bon tu sens l'Afrique
Je t'ai vu un jour Makeda
Défiler comme un déesse
Près de toi ton peuple en liesse
En te déhanchant pas à pas
Accompagnée par deux tigresses
Partir pour un pays lointain...
Libère toi femme africaine
Délivre toi reine mère
Je veux t'aimer au nom de l'humanité
Et t'emmener là ou je suis née
Je te compare à une fleur du désert
Abandonnée par toutes les fleurs du monde
Délaissée par toutes les roses des sables
Je t'aime pour ta solitude et ta beauté
Tu es noire et j'aime ta couleur
Car ta couleur te laisse dans l'ombre
Mais le soleil est là
Il est là et il t'illumine
Il est là pour te faire briller
Et tu rayonnes d'amour et de paix
Car tu es le berceau vivant de l'humanité
Enlève le voile qui entoure ton si beau visage
Fini le mirage fini l'esclavage
Ne te courbe pas à quiconque
Ne te soumets pas à la honte
Tu es la fleur noire de l'humanité
Tu es la lumière de l'immortalité
Tu dégages de la chaleur
Tu brilles d'un immense éclat
Comme l' Afrique brille de sa souffrance
Dans un champs de baobab
Je t'ai vu trimer
Sur un air de blues
Je me suis mise à chanter
Danse beauté noire
Danse
Je t'aime car tu es mon désert
Personne ne te fréquente
Personne ne te tente
Tu es ma grande solitude

Salima Sedira (FRANCE)




RETOUR A LA LISTE DES POÈMES