Autres Sites








Partenaires




POÈME 327




LIBRE !

Ma joie est dans le cri de mon chant !
Dans le bruit de mes pieds qui dansent !
Je libère de mon ame toute ma peine,
Et, du sol je m'élève au plus haut sommet
Des cases de mon père.
Je monte les baobabs qui me tendent les bras,
Je scrute mon royaume qui court,
Qui blanchit du soleil couché sur mes terres.
Je ne vois plus ma peine ?
Elle s'en va hors du monde.
Loin des cases de mon Père,
Loin des puits de ma Mère !

Mamadou NGOM (SÉNÉGAL)




RETOUR A LA LISTE DES POÈMES