Autres Sites








Partenaires




POÈME 31















Sur le chemin de la francophonie…


Une femme en rose dont le bas est un nuage
Semble se reposer en portant un bateau !
Tout est inspiration sur ce chemin où on partage
Ce qui est rêve, ce qui est culture et ce qui est beau…

Sur ce chemin, tout est réussite,
Aucune passion ne passe inaperçue et petite,
Un danseur de ballet peut même s’accrocher à un oiseau
Pour aller faire son grand-écart, dans les airs, tout haut !

La colline ressemble à un homme sur ce chemin,
Fermant ses yeux, le prenant pour un coussin,
Il rêve peut-être de ce qu’imagine la femme en rose
De trois jeunes être, unis mais différents, ne voyant pas la vie morose.

La francophonie nous unit mes amis,
Quelle que soit la couleur de notre peau,
Quels que soient notre origine et notre pays,
Elle nous unit et nous procure notre repos.

La francophonie est une vraie salvatrice
Si on aime la littérature française qui est dissipatrice
Des maux, des souffrances et de toutes les peines
Car quand on les ressent, on lit Aragon et Verlaine !

Les auteurs francophones sont à la chasse
De maintes causes à défendre et à soutenir,
Ils ont toujours été merveilleusement pugnaces !
Résolus pour bâtir un meilleur avenir

Sur ce chemin, laïcité, relativisme et altruisme
Sont des normes respectées et par tous appliquées,
Pas de place au racisme et à l’ethnocentrisme
Tant que la francophonie s’épanouit, assurant la prospérité.

Rim Haidar (LIBAN)


RETOUR A LA LISTE DES POÈMES