Autres Sites








Partenaires




POÈME 301




UNE FLEUR

Pour mon amour, mon peuple
Ce peuple qui cherche l'abreuvoir
Comme un aveugle qui veut
Mais ne peut pas voir

Une fleur qui par son odeur
Rentre dans son esprit
Change la haine et tabous
Par la quiétude et le progrès

Une fleur qui par sa chaleur
Réchauffe son petit cœur
En le transmettant amour et tendresse
Hospitalité et générosité

Une fleur qui par sa couleur
Colorie son présent et future
par les couleurs de bleu et rouge
Mon drapeau de victoire et d'histoire

Une fleur que par ses vaisseaux inhibiteurs
Alimente sa patience et espoir
La misère est fille de la division
Notre devise est notre remède

Une fleur dis je l'admirateur
Cache de sérieux petits secrets
Pas besoin d'yeux poétiques
car dans ses pétales tout est clair

Douyon Jhon Evenst ( HAITI)


RETOUR A LA LISTE DES POÈMES