Autres Sites








Partenaires




POÈME 281




UN BONHEUR RETENTISSANT

Hier, enfoui dans l’abîme de la désolation
Imputable à mes épouvantables déboires,
J’ai fait du papier froissé des échappatoires
Pour la recherche de ma propre consolation.

Par la suite d’une raisonnable réflexion
A l’abri de mes ennuis et provocations,
L’espace d’un éclair ou d’un cillement
Un bonheur s’est imposé éloquemment

Je me suis rendu à l’évidence, résolument
Que le sens d’abnégation et le dépassement
Sont essentiels pour mon épanouissement.

De ce bonheur agréable et retentissant
Qu’il m’importe de soigner jalousement,
Mon cœur s’en régale inépuisablement.

Wilton Vixamar (HAITI/CANADA)


RETOUR A LA LISTE DES POÈMES