Autres Sites








Partenaires




POÈME 260






Actuellement le monde baigne internet,
Wiki. Toi restant un archaïque net,
Je n’arrive pas à être zénitude,
Quand je rencontre ton visage étude.

Je suis un esquimau chaud,
Chauffé par ta peau chaude,
Rencontre ton esprit me hantant,
Fou, le suis-je pourtant mourant,
Ton regard sur moi un fantôme monde,
Je serais déchiffré tout forme de codé,
De tes yeux brûlant de kermesse,
Cette fête souriante qui presse.

Yoockhna Moon (COMORES)


RETOUR A LA LISTE DES POÈMES