Autres Sites








Partenaires




POÈME 241




CHACUN SA LANGUE

Enterre... déterre! Enterre la mort.
Parler, se taire... parler encore...
Le ciel est clair,
Éclairs, tonnerres...
La terre... le vert...
Les vers s'enterrent.
Plus que les lettres,
Le mot s'emporte !
Plus que les mots,
Les phrases de lettres.
Ils s'aiment très fort,
L'amour ils sèment...
Récoltent l'amour
Et tous ses sèmes.
S'ouvre une porte,
Je vois, j'écoute
Des mots, des lettres,
Élèves et maîtres.
Niveaux de langue,
On tourne sa langue !
A livres ouverts,
Le cours commence...
Premier étage :
Remue – ménage...
Le peuple parle.
Deuxième étage :
Journal, tirages...
Le peuple lit.
Dernier étage :
Barricades... rage...
Mes vers qui montent
Deviennent adage.

Mansour Larbi (ALGÉRIE)


RETOUR A LA LISTE DES POÈMES