Autres Sites








Partenaires




POÈME 223




CETTE SALE GUERRE

La guerre, elle est sale vraiment
Nos coeurs sont brisés
Notre sang carbonisé
Nos âmes martyrisés
Et nos corps entiers usés
Cette guerre, comment l'appelle-t-on?
Elle n'a pas de nom
Ni de surnom
En otage, elle nous prend
Nous et nos religions
À en perdre la raison
Où allons-nous?
Dans ce monde de fous
Avec ces carnages
Qui décapitent les sages
Qui fait perdre la tête
Aux écrivains, aux poètes
On appartient à quel clan?
Surtout pas à des suceurs de sang
Surtout pas à des méchants
Qui tuent, qui exterminent
La mort, leur seul machine
Qui broient, qui exterminent
Des villages et des villes
Qui attisent la haine
Barbarie inhumaine
Allons-nous rester spectateurs
Devant ce chaos, ce malheur
Non, non et non!
Alors, combattons-les ensemble
Ils sèment ruines et décombres
On doit leur tenir tête
Restituer au monde ses fêtes
Aux enfants leurs sourires
Ôter aux vieux leurs soupirs
La guerre n'est pas fatalité
Semons la paix à l'éternité.

KELTOUN DEFFOUS (ALGÉRIE)


RETOUR A LA LISTE DES POÈMES