Autres Sites








Partenaires




POÈME 20





A la frontière ...

A la frontière des horizons...
Rien qu'une langue... le français...
Qui prend nos mains... dans une ronde...
De vers qui ne s'interrompent jamais!
Pénétrant au fil du poème
Un chat qui boude... dans l'allée..
Les bleus du ciel... et de la mer...
Ou ma plume finit de tremper!
Dans les couleurs du paradis...
Les feux violents... de la poésie...
Toutes nos lignes réunies...
Tarissent tout au fond du tamis...
Peu importe le nom du pays!
Qu'il soit montagnes...
Qu'il soit vies...
Croissant de lune... cierge qui luit...
Dans un ballet de fortune...
Tangue toute la francophonie!
Sur toutes lèvres... un drapeau...
Qui flotte de Beyrouth a Paris...
Cette œuvre est belle...
Elle me sourit... quand la colombe s'y introduit...
Entre son jour et mes nuits...
Entre mes êtes qui fuient...
Vers tous les rêves... d'un pays...
D'un Liban fort... surtout uni...
Ou la première et la dernière
Et la deuxième et la troisième...
Et toutes ses pages réunies...
Prennent naissance dans la beauté
Des âmes toutes englouties!


Myrna Najjar Serhal (LIBAN)


RETOUR A LA LISTE DES POÈMES