Autres Sites








Partenaires




POÈME 186











DONNES MOI JUSTE LE TEMPS DE TE DÉSIRER

Comme un fruit et comme ma patrie
Le temps de tout faire ou rien
Ou tout viendra de cette chaleur d'enfer
Le temps parfois voulu entre tes reins
Un temps jamais perdu
Donne-moi tes bouts de jasmins et ne compte jamais mes désirs
Prends-moi entre un instant et toutes mes faims du soir

Offres moi ton passé parfois
Ou je me noie toujours dans tes cris
Je revisite chaque soir tes lèvres Sèches tes pensées tes mots miel
Entre tes murmures et mes désires
Entre mes soleils et mes nuits je déguste notre histoire
Chaque soir tu allumes une chandelle et tu me brule dans tes ombres noires
Chaque jour tes emails et sms m'approchent de tes villes et de ton pays
Je suis resté loin de tes baisers et de ces rares caresses
Je vivrai un amour toujours virtuel
Au fait tu n'es que mirage né entre mon adsl et ma 3G
Eloigné de ta gare d Alger de ta vie de ta ville et tes départs hélas prolongés
Tu es un amour de mon clavier et de tous mes mots désirés

Rouani Djamel (ALGÉRIE)


RETOUR A LA LISTE DES POÈMES