Autres Sites








Partenaires




POÈME 156




L'oiseau et le caïman

L'oiseau dit au caïman
-Gentil caïman, où allez-vous ?
-Je cherche un talisman.
-Et vous, vers quels cieux volez-vous ?

-Voyez-vous, mes ailles battent
Sans que je ne sache mon but.
Je cherche mon destin, il est azimut
Donc, je pars vers plus de présent.

Et le caïman, dans ces moments
Garde le silence avant de lui dire :
-laisse à la vie ce qu'elle veut dire,
Ceux qui sont, comme le fer et les aimants

S'attirent, c'est cela un but.
Le fameux destin et les desseins,
C'est un même corps, mais un double attribut
Comme un homme avec ses deux bras, ses reins.

Amadou Seck Ndiaye (SENEGAL)




RETOUR A LA LISTE DES POÈMES