Partenaires









Notre mission



Familiariser la société civile au fonctionnement des organisations internationales

Les organisations internationales tenant une place de plus en plus considérable dans la gouvernance mondiale il est important de sensibiliser plus fortement la société civile à leur fonctionnement et de la faire participer autant que possible de façon pratique à leurs activités.
Nous nous engageons donc à développer des projets en ce sens et à multiplier les initiatives pour créer des liens et des partenariats visant à augmenter prise de conscience et participation.

Stimuler la rénovation des organisations internationales et y participer activement.

De nombreuses organisations internationales sont nées après la seconde guerre mondiale et ont une structure et une gouvernance très influencées par celle-ci. Depuis lors, le monde a bien changé. Il est donc important de les reconsidérer au travers du prisme des réalités d’aujourd’hui.
Nous nous engageons donc agir en faveur de la modernisation des OI, en particulier en jouant le rôle de "cellule de veille et de diffusion" quant à la diversité linguistique, culturelle et conceptuelle et par le développement d’axes de collaboration visant à intégrer plus largement les acteurs de la société civile dans les environnements multilatéraux.

Défendre la diversité linguistique culturelle et conceptuelle dans le fonctionnement des OI.

Si les Organisations internationales ont différentes langues officielles et langues de travail, ce n’est pas sans raison. La diversité linguistique, culturelle et conceptuelle est une condition sine qua non du bon fonctionnement des OI et de l’équilibre de l’influence des peuples qu’elles doivent servir.
Nous nous engageons donc à défendre cette diversité par des actions visant à en démontrer l’importance et à en garantir la pérennité.

Défendre l’emploi du français dans le fonctionnement des organisations internationales (OI).

Le français est langue officielle et langue de travail dans la plupart des organisations internationales. Or, son emploi diminue au profit d’un « globish » généralement linguistiquement et conceptuellement pauvre, basé sur l’anglais, et qui à terme représente un danger réel pour le bon fonctionnement des OI.
Nous nous engageons donc à agir pour mettre dans la lumière publique toute violation des règles linguistiques formelles qui encadrent les activités des OI.









Les Organisations Internationales





trouvez une Organisations Internationales