Autres Sites








Partenaires




Les Actualités de l'AFFOI




Article de Dominique Hoppe dans la revue "Parole publique".


Dominique Hoppe publie l’article « Institutions internationales ; la diversitĂ© linguistique est un combat » dans la revue Parole Publique aux cotĂ©s d' autres auteurs tels que Emmanuel Macron, PrĂ©sident de la RĂ©publique française ou Jacques Chagnon, PrĂ©sident de l’AssemblĂ©e nationale du QuĂ©bec. Une Ă©dition importante au grand retentissement dans laquelle le PrĂ©sident de l’AFFOI dĂ©crit avec beaucoup de prĂ©cision les mĂ©canismes du monolinguisme, du mono-culturalisme, et de la singularitĂ© des modĂšles professionnels. Une revue Ă  ne pas manquer.






RĂ©union AFFOI-US Ă  Washington


La rĂ©union annuelle des membres de l’AFFOI-US composĂ©es de membres des Nations-Unies (ONU), du Fonds MonĂ©taire International (FMI) et de la Banque Mondiale, se tiendra cette annĂ©e Ă  Washington. Le sujet principal sera l’intĂ©gration dans notre manifeste de la souverainetĂ© des Etats dans la gouvernance des organisations internationales. Les collĂšgues intĂ©ressĂ©s peuvent se faire connaitre en Ă©crivant Ă  affoi.us@affoimonde.org. La date exacte et le lieu prĂ©cis de cette rencontre seront communiquĂ©s directement aux participants.



Nouvelle grande analyses sur les pratiques linguistiques des institutions européennes


Nous allons cette annĂ©e encore lancer une grande analyse des pratiques linguistiques au sein des institutions europĂ©ennes. Le nombre de stagiaires disponible pour cette Ă©tude est encore trop peu Ă©levĂ©. Si vous connaissez un Ă©tudiant qui pourrait s’avĂ©rer intĂ©ressĂ©, priĂšre de nus Ă©crire Ă  administration@affoimonde.org en mettant « stage institutions europĂ©ennes » en sujet du courriel. La date limite pour dĂ©poser les dossier est le 15 mars.




Rapport sur le recrutement à l'ONU, audience acceptée par Antonio Gutteres


L’audience demandĂ©e Ă  Antonio Guterres concernant les rĂ©sultats inquiĂ©tant de notre dernier rapport sur le recrutement Ă  l’ONU a Ă©tĂ© acceptĂ©e. Nous invitons tous les membres de l'AFFOI travaillant Ă  l’ONU ou dans une agence onusienne mais aussi leurs collĂšgues Ă  faire entendre leur voix et partager leur vision afin de crĂ©er un mouvement autour du sujet.





La souveraineté des Etats, une priorité pour l'AFFOI


Compte tenu du retour de plus en plus dense concernant la progressive dĂ©rive de nos organisations vers des modĂšles priĂ©s et l’évidence d’une volontĂ© d’indĂ©pendance vis-Ă -vis des pays membres quant aux questions de gouvernances, le PrĂ©sident de l’AFFOImonde, Dominique Hoppe, a dĂ©cidĂ©, en concertation avec les diffĂ©rents responsables locaux, de faire de la souverainetĂ© des Etats dans la gouvernance des OI une prioritĂ© de notre feuille de route. Nous organiserons bientĂŽt une campagne interne pour savoir s’il est souhaitable de faire apparaitre le sujet dans notre manifeste.



Premiers rĂ©sultats du groupe de travail "Engagement public de l’AFFOI"


AprĂšs la sĂ©rie de sanctions et de menaces qui avait frappĂ© plusieurs membres de l’AFFOI en 2015 (Ă  cause de leurs interventions publiques dĂ©nonçant des pratiques inacceptables), il avait Ă©tĂ© dĂ©cidĂ© d’entrer dans un fonctionnement « sous-marin » visant plutĂŽt Ă  intervenir en interne et par le biais de rĂ©seaux non publics. Certaines analyses semblent montrer que la crise Ă©tait passĂ© et que notre AssemblĂ©e pourrait peut ĂȘtre Ă  nouveau apparaitre publiquement dans les d Ă©bats sociĂ©taux. Un groupe a donc Ă©tĂ© constituĂ© pour confirmer ou infirmer cette tendance. Les premiers rĂ©sultats ont Ă©tĂ© produits et seront distribuĂ©s Ă  tous les membres sous peu.



RĂ©union du groupe des Ambassadeurs francophones aux Pays-Bas


La cinquiĂšme rĂ©union plĂ©niĂšre du Groupe des Ambassadeurs francophones (GAF) Ă  La Haye (dont le PrĂ©sident de l’AFFOI-PB est membre-expert invitĂ©) s’est tenue ce 21 octobre dans les locaux de la Cour pĂ©nale internationale (CPI).Ce Groupe, est actuellement co-prĂ©sidĂ© par Christian G. Lepage, Ambassadeur, ReprĂ©sentant permanent de la Belgique auprĂšs des institutions internationales, et par Marc Clairbois, DĂ©lĂ©guĂ© de la FĂ©dĂ©ration Wallonie-Bruxelles. Ses principaux objectifs sont la dĂ©fense de la diversitĂ© linguistique et de la langue française au sein des organisations internationales ayant leur siĂšge Ă  La Haye, ainsi que la promotion de la Francophonie aux Pays-Bas. 25 reprĂ©sentants des Etats et gouvernements francophones, dont 12 Ambassadeurs, ont participĂ© aux travaux de cette rĂ©union. L’invitĂ©e de cette nouvelle rĂ©union Ă©tait la Juge Silvia Alejandra FernĂĄndez de Gurmendi, PrĂ©sidente de la Cour pĂ©nale internationale (CPI).



Myriam de Beaulieu lauréate 2016 du Prix Danica Seleskovitch.


Madame Myriam de Beaulieu a reçu le Prix Danica Seleskovitch. Ce prix vient récompenser son glossaire de suggestions pour éviter les anglicismes et les traductions littérales d'anglais en français et sa recherche en faveur de la diversité lexicale et du multilinguisme (). Lors de son intervention Madame de Beaulieu a exprimé le souhait de voir des représentants de tous secteurs (linguistiques, politiques, médiatiques et autres) se rassembler pour réfléchir et agir : « L'idéal serait alors d'inclure ou de développer des compétences en sémantique dans tout systÚme de communication unilingue ou multilingue. L'enjeu est d'apparence linguistique mais il est en fait culturel, idéologique, intellectuel. » Nous relayons donc son message et invitons toute personne intéressée par le sujet à se faire connaitre en écrivant à : glossaire@iplfi.com.



Conférence au Palais de la Paix à La Haye


Dans le cadre du Mois de la langue française et de la Francophonie, le Palais de la Paix Ă  La Haye accueillera, le 10 mars prochain Ă  17h30, une table ronde sur le thĂšme “La Francophonie, vecteur de diversitĂ© dans les institutions internationales Ă  la Haye”.

Animation du dĂ©bat : Dominique Hoppe, PrĂ©sident de l’AFFOI-monde.
- Christophe Bernasconi, Secrétaire général de la Conférence de La Haye de droit international privé ;
- Philippe Couvreur, Greffier de la Cour internationale de Justice ;
- Rajae Essefiani, ConseillÚre Education et Langue française, Cabinet de la Secrétaire générale de la Francophonie ;
- François Roux, Chef du Bureau de la DĂ©fense du Tribunal spĂ©cial pour le Liban ; - Alexandre Wolff, Responsable de l’Observatoire de la langue française de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).
Cette table-ronde sera suivie d’un cocktail francophone. Toutes les informations et les inscriptions ICI.



1er forum sur les carriĂšres de l'Europe


Dominique Hoppe interviendra au 1er Forum des carriÚres de l'Europe, organisé par le Secrétariat général aux affaires européennes (SGAE), qui se tiendra à Paris le samedi 28 Novembre 2015. En présence d' Emmanuel Valls, Premier ministre et de Madame Georgieva, vice-Présidente de la Commission européenne, une série d'invités de trÚs haut niveau débattra sur le thÚme du rÎle des jeunes dans l'Europe. Le président de l'AFFOImonde participera à la table ronde consacrée à : « La francophonie et le multilinguisme en Europe au coeur des enjeux professionnels de demain » . Les personnes intéressées trouveront le programme de l'événement ICI



Colloque sur la diversité linguistique


Dominique Hoppe, Président de l'AFFOImonde sera l'invité d'honneur du colloque "Le plurilinguisme, le pluriculturalisme et l'anglais dans la mondialisation" qui se tiendra à Angers du 7 au 10 octobre 2015. De nombreux sujets particuliÚrement intéressants pour notre Assemblée tels que l'intercompréhension ou la connaissance des langues dans le cadre particulier du fonctionnement de la démocratie européenne y seront présentés et débattus. Les personnes intéressées trouveront toutes les informations ICI



Nouvel article de Dominique Hoppe dans le Monde diplomatique


Dans un article au titre Ă©loquent « Le cout du monolinguisme » le PrĂ©sident de l’AFFOImonde dĂ©montre que, contrairement aux idĂ©es reçues, le monolinguisme basĂ© sur l’anglais et employĂ© de plus en plus librement au sein des organisations internationales est non seulement plus cher que le multilinguisme officiel qui devrait y rĂ©gner mais Ă©galement gĂ©nĂ©rateur d’injustice et d’erreurs. L’édition de mai 2015 du Monde diplomatique oĂč apparait cet article est actuellement disponible en kiosque. Les personnes intĂ©ressĂ©es en trouveront Ă©galement aperçu ICI



Le Premier ministre français soutient les activitĂ©s de l’AFFOI Ă  Bruxelles


Nous venons de recevoir une lettre de Monsieur Manuel Valls, Premier ministre du gouvernement français, faisant Ă©tat de la mobilisation des autoritĂ©s françaises quant aux obligations des institutions europĂ©ennes en matiĂšre linguistique. Celui-ci Ă©voque ses derniers contacts sur le sujet avec Jean Claude Juncker, PrĂ©sident de la Commission europĂ©enne et salue l’enthousiasme et la qualitĂ© de l’action de l’AFFOI Ă  Bruxelles. Il mentionne enfin un plan d’action concret en faveur du multilinguisme, plan dont nous pouvons tĂ©moigner du dĂ©veloppement puisque notre PrĂ©sident, Dominique Hoppe, est membre du groupe stratĂ©gique chargĂ© de le dĂ©velopper. Vous trouverez la lettre du Premier ministre ICI



Tous savoir sur le premier forum mondial de la langue française


A la veille du second Forum mondial de la langue française qui se tiendra cette annĂ©e Ă  LiĂšge, ce livre retrace les moments forts du premier Forum mondial de la langue française qui s’est tenu Ă  QuĂ©bec Ă  l’étĂ© 2012. « Les plus grands penseurs et les plus ardents militants de la francophonie expriment dans cet ouvrage leur vision de l’avenir de la langue française et le rĂŽle que devra jouer la sociĂ©tĂ© civile pour en assurer la perpĂ©tuitĂ©. La Francophonie y est auscultĂ©e sous divers angles : linguistique, politique, juridique, Ă©conomique, technologique et pĂ©dagogique ». A noter la prĂ©face de Mme MichaĂ«lle Jean, nouvelle SecrĂ©taire gĂ©nĂ©rale de l’OIF (et marraine de l’AJFOI et de notre concours international de poĂ©sie) ainsi que l’article de notre PrĂ©sident, Dominique Hoppe. Les personnes intĂ©ressĂ©es trouveront plus d’informations sur ce livre et pourrez le commander si vous le dĂ©sirez. ICI



Entretien avec le Coordonnateur de l’ONU pour Ebola, David Nabarro


L’Organisation des Nations Unies a lancĂ© un effort sans prĂ©cĂ©dent de coordination pour aider la GuinĂ©e, le LibĂ©ria, le NigĂ©ria et la Sierra Leone Ă  enrayer la propagation du virus, qui a fait plus de 1.200 morts et affecte maintenant plus de 1 million de personnes en Afrique de l’Ouest. Le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral Ban Ki-moon a nommĂ© le Dr David Nabarro, comme Coordonnateur principal du systĂšme des Nations Unies pour le virus Ebola. Vous trouverez l’entretien avec le Dr. Nabarro ICI



Michaelle Jean nouvelle Secrétaire génerale de la Francophonie


DĂ©signĂ©e le 30 novembre dernier par les chefs d'État et de Gouvernement de l'OIF lors du XVe Sommet de la Francophonie tenu Ă  Dakar, au SĂ©nĂ©gal, MichaĂ«lle Jean a un mandat renouvelable d'une durĂ©e de quatre ans. Elle est la troisiĂšme personne Ă  occuper le poste de SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie. Elle succĂšde Ă  Abdou Diouf, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de 2003 Ă  2014, et Ă  Boutros Boutros-Ghali, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de 1998 Ă  2002



Le peintre Christian Wind expose dans les Institutions multilatérales.


Le formidable succĂšs de sa peinture "langue française et francophonie" qui a servi de modĂšle aux poĂštes ayant participĂ© au concours organisĂ© par l'AFFOImonde en prĂ©paration du Sommet de Dakar a eu pour effet de mettre le peintre Christian Wind en pleine lumiĂšre. Compte tenu de l'intĂ©rĂȘt que de nombreuses personnes ont montrĂ© pour ses peintures, celui-ci exposera les exposera dans diverses organisaions internationales.A cette occasion l'AFFOImonde consacre une page Ă  son travail et Ă  ses oeuvres. Les personnes intĂ©ressĂ©es trouveront l'article ICI



DOMINIQUE HOPPE, PRÉSIDENT DE L’AFFOIMONDE, LAURÉAT DU PRIX GUSI DE LA PAIX DANS LA CATÉGORIE DROITS HUMAINS ET LIBERTÉS FONDAMENTALES


Le comitĂ© international du prix Gusi de la Paix a distinguĂ© Dominique Hoppe, PrĂ©sident de l’AFFOImonde pour ses activitĂ©s en faveur de la dĂ©mocratie, des droits humains et des libertĂ©s fondamentales BasĂ© aux Philippines, institutionnalisĂ© par la dĂ©claration prĂ©sidentielle 1476 qui fait du quatriĂšme mercredi de Novembre la « journĂ©e Gusi de la Paix », le prix Gusi, considĂ©rĂ© comme le « Prix Nobel d’Asie », vient consacrer des carriĂšres mises au service de la paix, de la dignitĂ© et du respect de la vie humaine dans les domaines politiques, scientifiques et artistiques. La remise des Prix 2014, qui se tiendra Ă  Manille le 26 Novembre, sera prĂ©sidĂ©e par l’ancien PrĂ©sident d’Estonie, Arnold Ruutel. A noter que Vytautas Landsbergis, figure symbolique de l’indĂ©pendance et premier Chef d’Etat de Lituanie et Atiur Rahman, actuel Gouverneur de la Banque centrale du Bengladesh font partie des autres laurĂ©ats . Vous trouverez le communiquĂ© de presse (Ă  diffuser aussi largement que possible) ICI



RequĂȘte de mandat Ă  soumettre aux Chefs d'Etat et de gouvernement de la Francophonie rĂ©unis au Sommet de Dakar


Depuis 2009 notre AssemblĂ©e a multipliĂ© les efforts pour de dĂ©fendre et promouvoir la langue française et les diversitĂ©s linguistique, culturelle et conceptuelle au sein des Institutions multilatĂ©rales conformĂ©ment au Vade-mecum adoptĂ© par la CMF lors du Sommet de Bucarest. Ces cinq annĂ©es d’activitĂ©s nous ont permis de dĂ©finir plus finement les conditions requises pour combattre efficacement le monolinguisme. De fait, seules des opĂ©rations ciblĂ©es, combinant autoritĂ© institutionnelle et connaissance interne des organisations concernĂ©es et de leurs singularitĂ©s, peuvent avoir un effet sensible sur leur fonctionnement et leurs cultures notamment linguistique. Pour que nos actions portent vraiment il nous faut donc une lĂ©gitimitĂ© institutionnelle. Nous avons, Ă  cet effet, rĂ©digĂ© une requĂȘte de mandat qui s’adresse aux dirigeants des Etats membres de la Francophonie. Notre AssemblĂ©e profitera du Sommet de Dakar pour soumettre cette requĂȘte de mandat aux Chefs d’Etat et de gouvernement ayant le français en partage. Vous trouverez cette requĂȘte de mandat ICI



MICHAELLE JEAN SOUTIENT NOTRE CONCOURS INTERNATIONAL DE POÉSIE.


Dans un courrier chaleureux adressĂ© Ă  Dominique Hoppe la trĂšs honorable MichaĂ«lle Jean, 27Ăšme gouverneur gĂ©nĂ©ral et commandant en chef du Canada (2005-2010) ; EnvoyĂ©e spĂ©ciale de l'UNESCO pour HaĂŻti ; Grand tĂ©moin de la Francophonie aux jeux olympiques et paralympiques de Londres 2012 ; ChanceliĂšre de l'universitĂ© d'Ottawa ..... et qui succĂ©dera peut ĂȘtre au PrĂ©sident Abdou Diouf Ă  la tĂȘte de l’OIF soutient le concours international de poĂ©sie organisĂ© par l’AFFOImonde dans le cadre du Sommet de Dakar :

« Cher Dominique,
Quel magnifique projet. Faire une place au pouvoir des mots, de l'art et de la poĂ©sie, Ă  la force de la crĂ©ativitĂ© et des idĂ©es de la jeunesse est une excellente initiative. Votre invitation lancĂ©e aussi Ă  l'autre gĂ©nĂ©ration, d'un autre Ăąge, mais toujours jeune de cƓur et d'esprit, me rĂ©jouit Ă©galement. Je serai trĂšs prise cette semaine, Ă  Paris, mais si votre date de tombĂ©e est flexible, je reviendrai vers vous avec un texte, pour le plaisir d'une Ă©criture solidaire.
Encore bravo!
Amitiés.
Michaëlle Jean »



Remise de Rapport Ă  Rabat


Mardi 14 octobre 2014, Monsieur Said Frix, ReprĂ©sentant de l’ACFOI au Maroc a remis officiellement le document portant sur l’analyse des sites internet des OI Ă  Madame Saloua Bichri, Chef de Division de l’Action culturelle au MinistĂšre des Affaires Ă©trangĂšres Ă  Rabat. Madame Saloua Bichiri a dĂ©clarĂ© recevoir ce document au nom de Madame Lamia Radi, Correspondante nationale du Maroc auprĂšs de l’OIF, Directeur de la coopĂ©ration et de l’Action culturelle, ReprĂ©sentante intĂ©rimaire du Chef du Gouvernement. Vous pouvez lire ce rapport ICI



PARTENARIAT ENTRE LES SERVICES DE COMMUNICATION DU SOMMET DE DAKAR ET DE L’AFFOIMONDE.


Les services de communication du Sommet de Dakar et de l’AFFOImonde ont conclu un accord de partage d’actualitĂ©s sur leurs mĂ©dias sociaux respectifs en ce qui concerne les informations relatives au Sommet lui-mĂȘme ainsi qu’au projet « Sur la route du Sommet de Dakar » organisĂ© par l’AFFOImonde dans le cadre de la 3Ăšme journĂ©e du français dans les Organisations Internationales. Cet accord devrait permettre, par effet synergĂ©tique, d’informer et intĂ©resser un plus vaste public aux questions francophones et multilatĂ©rales. Vous trouverez la page Facebook du Sommet ici : Sommet de DAKAR . Nous vous invitons Ă  l’aimer et Ă  la suivre.



Concours international de poésie : Soutien du Président Diouf


Le concours de poĂ©sie organisĂ©e par l’AFFOImonde dans le cadre de la 3Ăšme journĂ©e du français dans les organisations internationales reçoit le patronage et le soutien indĂ©fectible du PrĂ©sident Abdou Diouf, SecrĂ©taire GĂ©nĂ©ral de la Francophonie. Vous trouverez sa superbe lettre de soutien ici: : Lettre du PrĂ©sident Diouf . Les personnes intĂ©ressĂ©es par une participation Ă  ce concours peuvent envoyer leurs poĂšmes jusqu’au 31 octobre. Pour les dĂ©tails voir la page du rĂ©glement.



Le TSL soutient l'AFFOImonde et la JFOI


Alors que le concours de poésie organisé en préparation de la prochaine Journée du français dans les organisations internationales (JFOI) connait un succÚs dépassant toutes nos attentes (A ce jour plus de 160 poÚmes de 22 pays différents et plus de 500.000 vues), les autres activités commencent à se mettre en place et les premiers témoignages de soutien arrivent. Vous trouverez celui de Monsieur Raph Riachi , Vice Président du Tribunal Spécial pour le Liban (TSL) ICI .




CONCOURS DE POÉSIE ACCOMPAGNANT LA PROCHAINE JFOI


Dans le cadre de la troisiĂšme JournĂ©e du Français dans les Organisations Internationales (AJFOI) qui se tiendra le 29 Novembre 2014 (premier jour du Sommet des Chefs d’Etat de la Francophonie Ă  Dakar), l’AFFOImonde organise un concours de poĂ©sie autour du tableau retenu pour accompagner l’évĂ©nement. Les poĂšmes reçus seront publiĂ©s sur notre site internet et sur la page Facebook rĂ©servĂ©e Ă  la JFOI. L’auteur du poĂšme qui recevra le plus de « j’aime » sur cette page gagnera une entrĂ©e (voyage, hĂŽtel et participation) pour le deuxiĂšme forum mondial de la langue française qui se tiendra Ă  LiĂšge en 2015. Le concours prend fin le 31 octobre 2014. Les personnes intĂ©ressĂ©es trouveront tous les dĂ©tails et le rĂšglement du concours ici : http://www.affoimonde.org/poesie.php.



Remise de rapport Ă  New York


Monsieur Jesus Goya, reprĂ©sentant personnel du PrĂ©sident de l’AFFOImonde auprĂšs de l’ONU Ă  New York a officiellement remis le rapport d’analyses relatives aux pratiques linguistiques appliquĂ©es aux sites internet des Organisations internationales Ă  Madame Patricia Herdt, adjointe au ReprĂ©sentant permanent de l’OIF auprĂšs de l’ONU. Pour mĂ©moire ce rapport, qui a vocation Ă  devenir un instrument d’information, d’influence et d’action, a Ă©tĂ© rĂ©alisĂ© par une Ă©quipe d’analystes composĂ©e de 12 membres de l’ACFOI supervisĂ©s par des membres de l’AFFOI. 277 organisations internationales y sont analysĂ©es dont 67 en dĂ©tails. Vous pouvez lire ce rapport ICI



Soutien de Laurent Fabius sur le dossier "Codes annotés de la CPI"


Dans un courrier adressĂ© au PrĂ©sident de l’AFFOImonde Laurent Fabius, Ministre français des Affaires Ă©trangĂšres salue le travail considĂ©rable que reprĂ©sente la constitution des codes annotĂ©s de la CPI (dĂ©veloppĂ©s par notre collĂšgue Cyril Laucci sur son temps personnel), en souligne l’importance pour la communautĂ© des Juges et juristes et encourage notre AssemblĂ©e Ă  soutenir ce projet extrĂȘmement important pour la langue française et la diversitĂ© des modĂšles juridiques appliquĂ©s Ă  la justice pĂ©nale internationale . Forts de ce soutien nous continuerons donc Ă  agir par nos circuits formels et informels pour que les codes annotĂ©s deviennent effectivement la base de donnĂ©e officielle de la CPI. Vous trouverez la lettre de Laurent Fabius ICI.



Elections européennes et langue française


Les Ă©lections europĂ©ennes de Mai seront une Ă©tape importante pour la dĂ©fense et la promotion de la langue française et des diversitĂ©s linguistique, culturelle et conceptuelle au sein de l’Union et de ses institutions. L’AFFOImonde, en partenariat avec DLF et en particulier DLF Bruxelles Europe va donc intervenir autant que faire se peut pour la mettre au cƓur de la campagne politique. Vous trouverez ci joint les premiers documents (envoyĂ©s par DLF Bruxelles Europe aux acteurs français depuis DĂ©cembre 2013) et les Ă©ventuelles rĂ©ponses qui leur ont Ă©tĂ© faites. Nous publierons rĂ©guliĂšrement des communiquĂ©s concernant le dĂ©veloppement de nos actions sur le sujet. Restez donc en ligne !
Lettre envoyée au Président de la République française
Réponse du Président de la République française
Lettre envoyée à Martin Schulz, Président du Parlement européen
Lettre envoyée à Jean Claude Juncker
Lettre envoyée au PS
Lettre envoyĂ©e Ă  l’UMP
Lettre envoyée au MoDEM
Lettre envoyĂ©e Ă  l’UDI
Lettre envoyĂ©e Ă  l’EELV



Rencontre avec le Président du TSL


Dominique Hoppe, PrĂ©sident de l’AFFOImonde, qui avait initiĂ© la rĂ©action institutionnelle face au danger potentiel de voir le Tribunal SpĂ©cial pour le Liban dĂ©river lentement vers une gestion principalement anglophone, a rencontrĂ© Le juge Sir David Baragwanath, PrĂ©sident du TSL ainsi que plusieurs autres responsables du plus haut niveau de l’Organisation afin de clarifier les choses sur le sujet. Cette rencontre, des plus positives, a permis aux deux partis de s’expliquer sur leurs perceptions propres quant Ă  la problĂ©matique et d’envisager des actions futures communes Ă  mĂȘme de favoriser le soutien de la diversitĂ© linguistique, culturelle et conceptuelle au sein du TSL et plus globalement en milieu multilatĂ©ral. Nul doute que nous communiquerons plus largement sur les applications pratiques de cette conclusion positive dans les semaines qui viennent.



Rapport concernant les pratiques linguistiques appliquées aux sites internet des Organisations Internationales


En 2013, l’AFFOImonde, grĂące au soutien de l’OIF, a rĂ©alisĂ© une sĂ©rie d’analyses des pratiques appliquĂ©es aux site internet des Organisations Intenationales (OI). Dans ce contexte, plus de 200 organisations ont Ă©tĂ© examinĂ©es et des analyses affinĂ©es ont Ă©tĂ© faites pour 68 d’entre elles. Ces analyses ont permis quelques grands constats qui ont d'ores et dĂ©jĂ  influencĂ© notre stratĂ©gie et nos actions. Forts de cette expĂ©rience, nous allons, en 2014 couvrir en dĂ©tails l’ensemble des OI et appliquer Ă  ces analyses un indice de diversitĂ© linguistique qui permettra de les noter et les classer. Les rĂ©sultats devraient ĂȘtre rendus publics pour le Sommet des Chefs d’Etat francophones Ă  Dakar en Novembre. Vous trouverez ce grand rapport ICI



La Francophonie européenne ou les tribulations d'un espace linguistique en zone perturbée


Si la question de l’usage de la langue française dans le fonctionnement des institutions europĂ©ennes est un sujet rĂ©guliĂšrement abordĂ©, la question de la Francophonie et de ce qu’elle reprĂ©sente au sein de l’union est par contre plus rarement abordĂ©e. C’est l’exercice auquel s’est livrĂ© Dominique Hoppe dans un article publiĂ© ce jour dans le Huffington post. Le PrĂ©sident de l’AFFOImonde donne tout d’abord quelques Ă©lĂ©ments chiffrĂ©s concernant la Francophonie europĂ©enne et fait ensuite le lien avec la place qu’occupe la langue française , donnant au passage quelques pistes de rĂ©flexions et de solutions sur le sujet. Vous trouverez cet article ICI



L'oeuvre qui accompagnera la Journée du français dans les Organisations Internationales


Strasbourgeois d’origine, fonctionnaire international depuis 1987, amateur et collectionneur d'art depuis une vingtaine d'annĂ©es, Christian Wind DĂ©couvre le mouvement cobra Ă  travers sa passion pour le peintre Jan te Wierik. SubjuguĂ© par cette expression qui joue avec l'inconscient, il commence lui-mĂȘme Ă  peindre. Autodidacte il dĂ©bute chaque toile sans but spĂ©cifique rĂ©partissant les couleurs de façon spontanĂ©e. Le rĂ©sultat fait l'objet d'une intense observation qui peut durer plusieurs jours. Son imagination se laisse emporter par les couleurs, des visions d'ĂȘtres, de personnages, de paysages qui sont constamment re-visitĂ©s jusqu'Ă  l'obtention d'une composition qui s’impose et requiert d’ĂȘtre traduite sur la toile. L’artiste passe alors Ă  la rĂ©alisation pratique. Les premiĂšres images se modĂšlent, les couleurs s'intensifient ou se transforment ; et ce procĂ©dĂ© se renouvelle jusqu'au rĂ©sultat final qui s’impose spontanĂ©ment. Couleurs et instinct guident ce peintre qui crĂ©e des Ɠuvres Ă  dĂ©guster en prenant son temps, avec plĂ©nitude, l’esprit Ă©veillĂ© aux dĂ©tails et Ă  l’imaginaire. Etres, animaux vision symboles ; avez-vous tout dĂ©couvert dans cette Ɠuvre qui accompagnera la JFOI ? Pour le savoir regarder les dĂ©tails du tableau ICI



Lancement de la Journée du Français dans les Organisations Internationales (JFOI)


En ce 20 mars, journĂ©e internationale de la Francophonie, l’AFFOImonde lance officiellement les prĂ©paratifs de la «3Ăšme JournĂ©e du Français dans les Organisations Internationales » qui se tiendra le premier jour du Sommet des Chefs d'Etat de la Francophonie Ă  Dakar le 29 Novembre 2014. Ouvert aux fonctionnaires internationaux mais Ă©galement Ă  la sociĂ©tĂ© civile, l’évĂ©nement se veut rassembleur et a pour objectif de participer Ă  la constitution d’une vaste communautĂ© francophone au sein et autour des organisations internationales. Les informations concernant cette journĂ©e seront publiĂ©es au fur et Ă  mesure des diffĂ©rents dĂ©veloppements sur la page facebook qui lui est consacrĂ©e .



Le 2Úme forum international des femmes francophones discuté sur Regard International.


Du 03 au 04 mars 2014, Kinshasa, capitale de la RĂ©publique dĂ©mocratique du Congo (RDC), abritera la deuxiĂšme Ă©dition du forum des femmes francophones sur le thĂšme " Les Femmes, Actrices du dĂ©veloppement ". Cette rencontre vise Ă  permettre une forte mobilisation en faveur des droits des femmes qui ne sont jamais dĂ©finitivement acquis dans l'espace francophone notamment, indique le ministĂšre français des affaires Ă©trangĂšres, acteur majeur du forum. DĂ©jĂ  au cours de sa premiĂšre Ă©dition, organisĂ©e le 20 mars 2013 Ă  Paris, en marge de la journĂ©e internationale de la Francophonie, le forum mondial des femmes francophones avait rĂ©servĂ© la part belle de ses rĂ©flexions aux violences faites aux femmes durant les conflits armĂ©s et les crises politiques. Les femmes rĂ©unies alors Ă  Paris, constataient que ces droits ne sont jamais acquis. Pis, qu'ils rĂ©gressent au moindre recul dĂ©mocratique. Cette annĂ©e, les femmes au plus haut niveau, entendent donc maintenir la pression sur les leaders francophones. L'Ă©vĂšnement, qui s'ouvre au palais des Peuples Ă  Kinshasa, s'articule autour de trois problĂ©matiques centrales que sont : Femmes actrices de la paix ; Femmes et Ă©ducation et Femmes et pouvoirs. A cet occasion Monsieur Isidore KWANDJA NGEMBO, Analyste des politiques et membre de l’ACFOI publie un article sur le sujet sur regard international. Vous trouverez cet article ICI .



Bonnes nouvelles du Tribunal Spécial pour le Liban (TSL)


En rĂ©ponse au courrier envoyĂ© Ă  Monsieur Ban KI-MOON SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l’ONU, concernant notre inquiĂ©tude quant Ă  certaines pratiques du Tribunal SpĂ©cial pour le Liban (voir nos articles du 11 et 14 janvier 2014 concernant cette affaire) Dominique Hoppe, PrĂ©sident de l’AFFOImonde vient de recevoir un courrier du Juge David Baragwanath, PrĂ©sident du TSL. Ce dernier y exprime l’importance que diversitĂ© linguistique et diversitĂ© des systĂšmes juridiques reprĂ©sentent pour le bon fonctionnement du TSL et nous informe que la dĂ©cision que nous contestions Ă©tait de nature temporaire et que les choses sont dĂ©sormais rentrĂ©es dans l’ordre. Une bonne nouvelle donc qui dĂ©montre que vigilance et convergence d’actions (encore un grand merci au PrĂ©sident Abdou Diouf, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de Francophonie qui est personnellement intervenu sur ce dossier) sont deux outils efficaces au service des nĂ©cessaires diversitĂ©s linguistique, culturelle et conceptuelle dans le fonctionnement des OI.



Nouvel article dans Regard International


Dans un article intitulĂ© « L’égalitĂ© entre les langues de travail de l’ONU : l’évolution rĂ©cente en matiĂšre de recrutement Ă  la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) » notre nouveau ReprĂ©sentant au Maroc, Monsieur Nassim Oulmane s'exprime sur l’importance des politiques linguistiques de recrutement et partage avec les lecteurs une expĂ©rience trĂšs positive en la matiĂšre. Cette expĂ©rience, Ă©voquĂ©e par Monsieur Oulmane, nous servira de rĂ©fĂ©rence. L’AFFOImonde compte bien la citer en exemple et intervenir, autant que faire se peut, pour que cet exemple soit plus largement suivi par d’autres structures onusiennes. Les personnes intĂ©ressĂ©es trouveront cet article ICI .



Le Président de l'AFFOImonde invité d'honneur de DLF


Dominique Hoppe fut, le 14 janvier, l’invitĂ© d’Honneur de l’association de « DĂ©fense de la langue française » (DLF). FondĂ©e en 1958, elle est la continuation et l'extension du « Cercle de presse Richelieu » crĂ©Ă© par Paul Camus en 1954 en vue d'enrayer la dĂ©gradation de la langue dans la presse. Cette association rĂ©unit aujourd'hui plus de 3000 membres, en France et hors de France. IndĂ©pendante de tout courant de pensĂ©e religieux, philosophique ou politique, elle fonctionne de ce fait essentiellement Ă  l'aide des cotisations de ses membres. Cela lui permet ainsi d'avoir des liens constructifs avec les organismes publics concernĂ©s par la langue française, en particulier, l'AcadĂ©mie française, dont sont membres ses actuels prĂ©sident (M. Philippe Beaussant) et PrĂ©sidente d’Honneur (Mme HĂ©lĂšne CarrĂšre d’Encausse). Devant une assemblĂ©e d’amoureux de la langue française notre PrĂ©sident a dĂ©crit les objectifs et le fonctionnement de l'AFFOImonde, dĂ©montrĂ© la complĂ©mentaritĂ© des deux entitĂ©s et Ă©voquĂ© des pistes de collaboration entre DLF et l’AFFOImonde.



Lettre du Président Diouf adressé au Président du Tribunal Spécial pour le Liban


Exprimant par l’action l’inquiĂ©tude exprimĂ©e verbalement, lors de sa rencontre avec Dominique Hoppe, au sujet de la problĂ©matique linguistique au Tribunal SpĂ©cial pour le Liban ((voir l’article publiĂ© rĂ©cemment sur notre site), Abdou Diouf, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie a Ă©crit au Juge David Baragwanath, PrĂ©sident du TSL, pour lui faire part de son inquiĂ©tude quant aux dĂ©cisions prises par dans le cadre de l’affaire Mehri. Une copie de cette lettre a Ă©galement Ă©tĂ© envoyĂ©e Ă  Monsieur Ban KI MOON, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l’ONU, renforçant ainsi le courrier envoyĂ© par Dominique Hoppe il y a quelques jours sur le sujet. Voici donc un appui institutionnel important qui, au-delĂ  du fait qu’il dĂ©montre le soutien vĂ©ritable soutien que nous apporte l’OIF, pourrait bien faire Ă©voluer les choses sur cet Ă©pineux dossier. Vous trouverez cette lettre ICI .



Série d'articles publiés sur "Regard International"


- »Bilinguisme, multilinguisme: un regard prospectif sur le cas du QuĂ©bec » ; article Ă©crit par Monsieur Alain LavallĂ©e, Chroniqueur au « Courrier du Sud » et membre de l’ACFOI. Le texte souligne trois tendances porteuses d’avenir et les applique au cas du QuĂ©bec (culture francophone): la progression des outils de traduction instantanĂ©e, l’importance Ă©cologique de grandes zones linguistiques planĂ©taires et la montĂ©e de la latinitĂ© dans les AmĂ©riques.
- 15e sommet de la Francophonie : Le compte Ă  rebours a commencĂ©. ; Ă©crit par Monsieur Isidore Kwandja Ngembo analyste des politiques et membre de l’ACFOI. Il y Ă©voque les sujets attendus au prochain Sommet de Dakar en Novembre 2014.
- Du multilinguisme dans l’Union europĂ©enne ; Entretien avec Monsieur Michel Soubies, ancien fonctionnaire international de la CE et nouveau reprĂ©sentant de l’AFFOImonde Ă  Bruxelles. Monsieur Soubies y livre sa vision concernant le français, les autres langues utilisĂ©es par les institutions europĂ©ennes et l’importance de la diversitĂ© linguistique pour l’Europe.
Les personnes intéressées trouveront ces articles ICI



Le Président de l'AFFOImonde rencontre le Secrétaire général de la Francophonie


Le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie s’est entretenu le 14 janvier 2014 Ă  Paris avec Dominique Hoppe, PrĂ©sident de l’AssemblĂ©e des fonctionnaires francophones des Organisations internationales. Abdou Diouf s’est rĂ©joui de notre action pour le rayonnement de la langue française et du multilinguisme dans les Organisations internationales (OI). Il a invitĂ© M. Hoppe Ă  travailler encore plus Ă©troitement avec la Direction de la langue française et de la diversitĂ© linguistique de l’OIF en recherchant les synergies avec des initiatives de cette Direction, comme le RĂ©seau des anciens jeunes experts des OI et le RĂ©seau des traducteurs et interprĂštes pour le français en cours de mise en place. Ils ont ensuite Ă©voquĂ©s les sujets de notre actualitĂ© tels que la prĂ©occupante situation au Tribunal SpĂ©cial pour le Liban et la base de donnĂ©es jurisprudentielle de la Cour PĂ©nale Internationale. Sur l’ensemble des sujets le PrĂ©sident Diouf apporte son soutien. Nous communiquerons sous peu au sujet de la forme que prendra ce soutien.



Nouveau représentant de l'AFFOI au Maroc


Nassim Oulmane est Ă©conomiste principal au Bureau Afrique du Nord de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA). Titulaire d’un Doctorat en Ă©conomie de l’UniversitĂ© de Montpellier I, de nationalitĂ© algĂ©rienne et française, il a Ă©galement occupĂ© des fonctions d’économiste au SiĂšge de la CEA Ă  Addis Abeba. Dans le cadre des mĂ©canismes de dialogue personnels-management de son institution, il porte depuis de nombreuses annĂ©es la question de l’égalitĂ© de traitement entre les deux langues de travail des Nations Unies (anglais et français) pour les procĂ©dures de recrutements. L’ACFOI ayant d’ores et dĂ©jĂ , en la personne de SaĂŻd Frix, un reprĂ©sentant trĂšs actif sur le territoire marocain, cette nouvelle reprĂ©sentation de l’AFFOI renforce donc la prĂ©sence de l’AFFOImonde dans un important pays de la Francophonie.



Lettre du Président Hoppe au Secrétaire général de l'ONU concernant le TSL.


Inquiet du dangereux prĂ©cĂ©dent que pourrait crĂ©er la dĂ©cision de la Chambre de premiĂšre instance du TSL (Dans l’affaire Mehri, seul l'anglais serait autorisĂ© pour la procĂ©dure Ă©crite), Dominique Hoppe a pris contact avec Monsieur Ban Ki-moon SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l’ONU et le Juge David Baragwanath, PrĂ©sident du Tribunal SpĂ©cial pour le Liban, pour leur demander d’intervenir en faveur de pratiques plus respectueuses de la diversitĂ©. Vous trouverez ce courrier ICI.





LE DROIT PÉNAL INTERNATIONAL MIS EN DANGER. RÉAGISSONS!!!


Dans une décision rendue le 17 Décembre dans l'affaire Merhi ( www.stl-tsl.org), à quelques jours de l'ouverture du procÚs des premiers accusés, la Chambre de premiÚre instance, présidée par le Juge australien David Re vient de décider que seul l'anglais serait autorisé pour la procédure écrite et que pour pouvoir soumettre des écritures en arabe ou français les Parties devront démontrer une " good cause". Quant aux traductions vers l'arabe ou le français elles "will only be done at the Trial Chamber direction". Enfin le Chef du Bureau de la Défense est prié de tenir compte de cette décision dans la désignation qu'il devra faire d'une équipe d'avocats pour le 5° accusé. Ce qui revient à dire que la chambre "invite" le Chef du Bureau de la Défense à désigner une équipe de défense anglophone. Dans une décision précédente (29 Octobre) la Chambre a décidé d'appliquer la procédure de common law plutÎt que la procédure de civil law prévue prioritairement par le rÚglement de Procédure et de Preuve.Le Liban, qui participe à hauteur de 49 % au budget du Tribunal Spécial pour le Liban, est un pays arabophone et francophone, membre important de la francophonie. Les langues officielles du Tribunal sont l'anglais, le français et l'arabe et attenter au principe du respect de la diversité culturelle et juridique, revient à remettre en cause les droits les plus élémentaires de la défense de travailler et s'exprimer dans une des langues officielles du Tribunal. " L'ennui naßt de l'uniformité" et la richesse du Droit Pénal International en construction est précisément dans le respect de la diversité des cultures juridiques du monde.



Une rentrée percutante


AprĂšs plusieurs semaines de silence, le site de l’AFFOImonde et ses rĂ©seaux sociaux reprennent vie. Si elles furent silencieuses, ces semaines n’en furent pas moins productives. Publication du Rapport 2013 relatif aux analyses des sites internet des OI ; actions concernant le TSL et la CPI ; rencontre entre Abdou Diouf, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie et Dominique Hoppe, PrĂ©sident de l’AFFOImonde ; nomination d’un reprĂ©sentant de l’AFFOI au Maroc ; nombreuses rencontres institutionnelles ; plus d’une trentaines de traductions d’articles non publiĂ©s en français par les OI ; plusieurs articles publiĂ©s sur Regard International ; lancement de la rĂ©daction de l’analyse concernant les pratiques linguistiques des OI ; crĂ©ation de la base de donnĂ©es regroupant toutes les fiches de postes Ă  pouvoir dans les OI (base de donnĂ©e qui devrait nous permettre d’analyser les politiques de recrutement sur l’ensemble du spectre multilatĂ©ral) ; nouveau volet du projet « analyse des sites internet » qui vise Ă  produire un rapport exhaustif avant le Sommet de Dakar ; premiĂšres pistes de collaboration avec de grandes Ă©coles Ă  mĂȘme de renforcer nos capacitĂ©s d’intervention ; dĂ©finition du plan de communication pour la JFOI 2014 ; plusieurs confĂ©rences (participants ou confĂ©renciers de l’AFFOI) ; et beaucoup d’autres choses sur lesquelles nous communiquerons dans les jours et semaines qui viennent. Restez donc en ligne !!!



Une grande dame de la langue française disparait


C’est par une bien triste nouvelle que les sites d’information de l’AFFOImonde entament l’annĂ©e 2014. Nous avons en effet appris avec stupeur et tristesse que Madame Claire Goyer, reprĂ©sentante de l’ACFOI Ă  Bruxelles est dĂ©cĂ©dĂ© le 25 DĂ©cembre dernier Ă  son domicile de Paris. En dehors de la grande perte qualitative que reprĂ©sente sa disparition pour l’AFFOImonde, c’est aussi et surtout une vĂ©ritable amie de nombre d’entre nous qui s’est Ă©teinte. Rendons hommage Ă  une grande dame de la dĂ©fense de la langue française et de la diversitĂ© linguistique qui laissera dans notre structure un vide difficile Ă  combler et dans nos mĂ©moires un souvenir intense d’engagement et de tĂ©nacitĂ©. Adieu Claire ... et merci pour tout ce que tu as accompli ! A sa famille nous prĂ©sentons nos plus sincĂšres condolĂ©ances.



18.12.2013 : Journée internationale des migrants


A l’occasion de la « JournĂ©e des migrants » Monsieur Isidore KWANDJA NGEMBO, Analyste des politiques publiques s’exprime sur Regard International dans un article dont la conclusion donne le ton : « En dĂ©pit de tout leur apport tant dans les pays d’accueil que dans les pays d’origine, et malgrĂ© les instruments juridiques internationaux censĂ©s les protĂ©ger, les migrants continuent de subir des abus, des violations de leurs droits, des violences et des formes d'exploitation inhumaine ». Vous trouverez cet article ICI



14.12.2013 : Nouvel article sur Regard International


Par son article "Les langues ne sont pas interchangeables", Alain LavallĂ©e, chroniqueur au « Courrier du Sud » et membre de l’ACFOI nous dĂ©montre une Ă©vidence trop souvent ignorĂ©e. VĂ©ritable appel du cƓur et de la raison en faveur de la protection et de la promotion des langues, l'article rappelle que celles-ci sont le fondement des cultures. L'auteur se livre ensuite Ă  une rĂ©flexion sur l’écriture, Ă©voque le français en terre d'AmĂ©rique et compare les langues française et anglaise. Un article riche, intelligent et surtout JUSTE que nous vous invitons Ă  lire, promouvoir et diffuser aussi largement que possible. Vous le trouverez ICI



11.12.2013 : TroisiÚme série d'analyses des pratiques linguistiques appliquées aux sites internet des agences décentralisées de l'Union Européenne (UE).


Faisant suite aux deux premiĂšres sĂ©ries d’analyses publiĂ©es sur ce site le 27 novembre et le 5 dĂ©cembre, cette troisiĂšme sĂ©rie ne dĂ©ment pas les inquiĂ©tants rĂ©sultats des deux prĂ©cĂ©dentes. Sur les 7 nouvelles agences dĂ©centralisĂ©es de l'UE examinĂ©es, 4 ont des sites internet exclusivement en anglais, une publie quelques rares documents autrement qu’en anglais et deux font plutĂŽt figure de bons Ă©lĂšves. AprĂšs l’étude d’une vingtaine d’agences, le dysfonctionnement en matiĂšre de respect des obligations linguistiques est donc bien confirmĂ©. Vous trouverez ci-aprĂšs des liens vers les rĂ©sumĂ©s exĂ©cutifs de cette nouvelle sĂ©rie d’analyses :
analyse des pratiques linguistiques appliquées au site du ABE
analyse des pratiques linguistiques appliquĂ©es au site de l’ACER
analyse des pratiques linguistiques appliquĂ©es au site de l’AEE
analyse des pratiques linguistiques appliquĂ©es au site de l’ADF
analyse des pratiques linguistiques appliquées au site du AEM
analyse des pratiques linguistiques appliquĂ©es au site de l’AEPC
analyse des pratiques linguistiques appliquĂ©es au site de l’AESRI



10.12.2013 : Journée des droits de l'Homme


ConsidĂ©rant que la DĂ©claration universelle des droits de l'homme, adoptĂ©e le 10 dĂ©cembre 1948, est l'idĂ©al commun que doivent atteindre tous les peuples et toutes les nations, l'AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale des Nations Unies a proclamĂ© le 10 dĂ©cembre JournĂ©e des droits de l'homme (rĂ©solution 423 (V) du 4 dĂ©cembre 1950). L’annĂ©e 2013 marque les vingt ans d’existence du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme. L’AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale des Nations Unies a crĂ©Ă© le mandat du Haut Commissaire chargĂ© de promouvoir et de protĂ©ger tous les droits de l’homme en dĂ©cembre 1993. L’AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale donnait alors suite Ă  une recommandation des dĂ©lĂ©guĂ©s prĂ©sents Ă  la ConfĂ©rence mondiale sur les droits de l’homme organisĂ©e Ă  Vienne plus tĂŽt la mĂȘme annĂ©e. Vous trouverez tous les dĂ©tails concernant la journĂ©e des droits de l’homme ICI



09.12.2013 : Nouvel article sur Regard International


AprĂšs Madame Catherine Lafforgue, ReprĂ©sentante de l’ACFOI Ă  La Haye et Monsieur SaĂŻd Frix, ReprĂ©sentant de l’ACFOI au Maroc c’est dĂ©sormais au tour de Monsieur Pie V FortunĂ© Kodjoh , PrĂ©sident et co-ReprĂ©sentant de l’ACFOI au BĂ©nin de s’exprimer. Dans cet entretien, Pie v Kodjoh Amoussou nous fait part des rĂ©flexions sur la stratĂ©gie adoptĂ©e en vue de rĂ©aliser les objectifs d’ACFOI au BĂ©nin, sur le rĂŽle de la sociĂ©tĂ© civile jeune dans l’atteinte de ces objectifs, sur les raisons qui ont incitĂ© les jeunes bĂ©ninois Ă  s’engager dans les activitĂ©s d’ACFOI au BĂ©nin .Il nous fait part aussi de la volontĂ© d’ACFOI BĂ©nin Ă  travailler ensemble avec l’AJFOI (ASSEMBLEE DES JEUNES FRANCOPHONES POUR LES ORGANISATIONS INTERNATIONALES) pour atteindre les objectifs communs. Vous trouverez cet entretien ICI



06.12.2013 : Dominique Hoppe, Président de l'AFFOImonde, rend un hommage personnel à Nelson Mandela


J’ai croisĂ© la route de Nelson Mandela deux fois. En 1990, lors de sa premiĂšre visite aux Pays-Bas et en 1999 lorsqu’il a reçu le diplĂŽme de Docteur Honoris Causa de l’UniversitĂ© de Leiden. A cette occasion j’ai eu l’insigne honneur de pouvoir Ă©changer quelques mots avec lui. Mais en dehors de ces instants fugaces le PrĂ©sident sud-Africain m’a accompagnĂ© sur la route de la vie. L’exemple de cet homme simple et humain qui sut rĂ©aliser l’impossible fut une source d’inspiration considĂ©rable et un vĂ©ritable soutien psychologique lorsque les choses semblaient insurmontables. Sans le savoir, par l’exemple de son improbable rĂ©ussite, Nelson Mandela fut un acteur important du dĂ©veloppement de l’AFFOImonde. Pour cela aussi je voudrais lui rendre hommage.



05.12.2013 : DeuxiÚme série d'analyses des pratiques linguistiques appliquées aux sites internet des agences décentralisées de l'Union Européenne (UE).


Faisant suite Ă  la premiĂšre sĂ©rie d’analyses publiĂ©es sur ce site le 27 novembre, cette seconde sĂ©rie vient confirmer les rĂ©sultats inquiĂ©tants dĂ©jĂ  identifiĂ©s. Sur les 7 nouvelles agences dĂ©centralisĂ©es de l'UE examinĂ©es, 6 ont des sites internet exclusivement en anglais et la septiĂšme a un site oĂč l’on peut trouver, en Ă©tant capable de chercher en anglais, une page d’information minimaliste traduite dans toutes les langues du l’UE. Le dysfonctionnement en matiĂšre de respect des obligations linguistiques est donc bien confirmĂ©. Vous trouverez ci aprĂšs des liens vers les rĂ©sumĂ©s exĂ©cutifs de cette nouvelle sĂ©rie d’analyses :
analyse des pratiques linguistiques appliquées au site du GNSS
analyse des pratiques linguistiques appliquĂ©es au site de l’OEDT
analyse des pratiques linguistiques appliquĂ©es au site de l’AEMF
analyse des pratiques linguistiques appliquĂ©es au site de l’AESM
analyse des pratiques linguistiques appliquées au site du BEAA
analyse des pratiques linguistiques appliquĂ©es au site de l’ORECE
analyse des pratiques linguistiques appliquĂ©es au site de l’AED



02.12.2013 : Journée internationale pour l'abolition de l'esclavage


L’article 4 de la DĂ©claration universelle des droits de l’homme dispose que « nul ne sera tenu en esclavage ni en servitude; l’esclavage et la traite des esclaves sont interdits sous toutes leurs formes ». Pourtant, l’esclavage reste aujourd'hui un problĂšme grave qui se manifeste sous diverses formes : servitude pour dettes, servage, travail forcĂ©, travail et servitude des enfants, trafic de personnes et d’organes humains, esclavage sexuel, utilisation d’enfants soldats, vente d’enfants, mariage forcĂ© et vente de femmes et exploitation de la prostitution. La JournĂ©e internationale pour l'abolition de l'esclavage commĂ©more l'adoption par l'AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale de la Convention pour la rĂ©pression et l'abolition de la traite des ĂȘtres humains et de l'exploitation de la prostitution d'autrui du 2 dĂ©cembre 1949. Vous trouverez toutes les informations concernant cette journĂ©e ICI



29.11.2013 : Diversité conceptuelle et droit pénal international


La venue du PrĂ©sident Abdou Diouf, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie, Ă  La Haye fut l’occasion de rassembler, Ă  l’initiative de Pierre MĂ©nat, ambassadeur de France aux Pays-Bas, tout ce que la capitale mondiale du droit compte de responsables de trĂšs haut niveau au sein des Organisations Internationales juridiques. Juges, Procureurs, Greffiers et PrĂ©sidents des grandes institutions ayant leur siĂšge Ă  La Haye se sont joints Ă  de nombreux ambassadeurs des pays de la Francophonie pour Ă©couter le message du SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral. Dominique Hoppe, PrĂ©sident de l’AFFOImonde,faisait partie des invitĂ©s. Il en profita donc pour promouvoir l’idĂ©e d’un « DALLOZ pour la CPI » prĂ©sentĂ©e sur ce site dans un article publiĂ© le 22 Novembre dernier. Le sujet n’est pas anodin car l’expression de l’équilibre culturel et conceptuel en milieu juridique multilatĂ©ral passe par l’équilibre des deux grands modĂšles de droit, civiliste (romano germanique) et jurisprudentiel (« common law »). Forte du discours trĂšs inspirant du PrĂ©sident Diouf sur le sujet, l’AFFOImonde s’évertuera, en 2014, Ă  agir pour renforcer autant que faire se peut, cet Ă©quilibre parfois devenu bien prĂ©caire.



28.11.2013 : Lancement du projet ACT


Dominique Hoppe, PrĂ©sident de l’AFFOImonde a officiellement annoncĂ© le lancement du projet ACT. Ce projet est basĂ© sur l’expĂ©rience acquise par les Ă©quipes ANALYSES et TRADUCTIONS . Il vise Ă  tester, sur un nombre rĂ©duit d’organisations internationales, la capacitĂ© d’influence potentielle de cellules de veille et d’intervention spĂ©cialisĂ©es. ComposĂ©e de trois personnes (1 Analyste, 1 Citoyen intervenant, 1 Traducteur) chacune de ces cellules se concentrerait sur une OI spĂ©cifique. Le protocole de dĂ©veloppement Ă©tant finalisĂ©, tous les dĂ©tails concernant le projet ACT seront bientĂŽt disponibles sur notre site internet. L’appel d’offre pour la composition des Ă©quipes de test sera publiĂ© en dĂ©cembre. Restez donc vigilants.



27.11.2013 : PremiÚre série d'analyses des pratiques linguistiques appliquées aux sites internet des agences décentralisées de l'Union Européenne (UE).


Comme annoncĂ© la semaine derniĂšre, l’équipe « ANALYSES » de l’AFFOImonde a commencĂ© Ă  Ă©tudier les sites internet des agences dĂ©centralisĂ©es de l’Union europĂ©enne qui, pour rappel, devraient publier dans au moins deux langues de l’Union (Information qui nous a Ă©tĂ© communiquĂ©e oralement par les services d’information de l’UE. Nous avons demandĂ© attendons une confirmation Ă©crite). Il y a 36 agences dĂ©centralisĂ©es dont 30 ont un site internet. Une premiĂšre Ă©tude superficielle nous a permis de contacter que plus de la moitiĂ© de ces agences ont des sites en anglais seulement ! Si ce constat est confirmĂ© par les analyses plus dĂ©taillĂ©es, nous sommes en face d’un dysfonctionnement majeur du dispositif europĂ©en. Ce dossier sera bien entendu une des prioritĂ©s de l’AFFOImonde en 2014. Voici en tous cas les rapports exĂ©cutifs de la premiĂšre sĂ©rie d’analyses :
analyse des pratiques linguistiques appliquĂ©es au site de l’AEAPP
analyse des pratiques linguistiques appliquées au site du CEPCM
analyse des pratiques linguistiques appliquées au site du CSUE
analyse des pratiques linguistiques appliquĂ©es au site de l’AECP
analyse des pratiques linguistiques appliquĂ©es au site de l’AFE
analyse des pratiques linguistiques appliquées au site de FRONTEX



26.11.2013 : Nouvel article dans Regard International


Dans le cadre de la journĂ©e internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes, Monsieur Isidore KWANDJA NGEMBO, Analyste des politiques publiques s’exprime sur la politique francophone en la matiĂšre. Il y Ă©voque le prochain Sommet de la Francophonie Ă  Dakar dont le thĂšme sera : « Femmes et jeunes en Francophonie : vecteurs de paix, acteurs de dĂ©veloppement. » et nous livre ses rĂ©flexions sur le sujet. Vous trouverez cet article ICI





25.11.2013 : M. Abdou Diouf s'exprime Ă  la 12Ăšme session des États parties de la Cour pĂ©nale internationale (CPI)


À l’invitation de Mme l’Ambassadeur Tiina Intelmann, PrĂ©sidente de l’AssemblĂ©e des Etats Parties (AEP), Abdou Diouf, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie, a participĂ© le 20 novembre 2013 Ă  la Haye, aux Pays-Bas, Ă  la cĂ©rĂ©monie d’ouverture de la 12e session de l’AEP de la Cour pĂ©nale internationale (CPI). « La cour pĂ©nale internationale constitue une avancĂ©e historique dans la longue marche vers un État de droit de la sociĂ©tĂ© internationale. La lutte contre l’impunitĂ© est un impĂ©ratif pour tous ceux qui croient dans l’universalitĂ© de ces valeurs fondamentales que sont la dĂ©mocratie et les droits de l’Homme », a dĂ©clarĂ© Abdou Diouf dans son discours. « Nous devons nous battre pour lever les obstacles afin de rĂ©soudre, par le dialogue et non par l’affrontement, les points de tension qui s’expriment, pour procĂ©der aux amĂ©nagements toujours nĂ©cessaires Ă  l’épreuve des faits, avec pour seules limites l’universalitĂ© et la force des principes » a-t-il ajoutĂ©. Alors qu’il Ă©tait PrĂ©sident de la RĂ©publique du SĂ©nĂ©gal, Abdou Diouf s’était rĂ©solument engagĂ© en faveur de l’adoption du statut de Rome et avait fait de son pays le premier au monde Ă  le ratifier. Il a, depuis son arrivĂ©e Ă  la tĂȘte de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) en 2003, renforcĂ© les liens entre la CPI et l’OIF. Les deux institutions sont liĂ©es, depuis septembre 2012, par un Accord de coopĂ©ration La Francophonie et la CPI coopĂšrent en faveur de la promotion du droit pĂ©nal international et des droits de l’homme, ainsi que pour le renforcement de la lutte contre l’impunitĂ© et le respect de la diversitĂ© des cultures juridiques au sein de la Cour. Aujourd’hui, alors que 54 États membres ou observateurs de la Francophonie sont parties au Statut de Rome, l’OIF encourage la ratification du Statut par ses États membres pour consolider le dispositif pĂ©nal permanent de lutte contre l’impunitĂ© des crimes de guerre et de gĂ©nocide. Vous trouverez le discours du PrĂ©sident Diouf ICI
@OIF



22.11.2013 : Un "Dalloz" pour la CPI


Le PrĂ©sident Abdou Diouf, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie s’est rendue Ă  La Haye, ville oĂč se trouve le siĂšge de l’AFFOImonde, pour participer Ă  la cĂ©rĂ©monie d’ouverture de la 12e session de l’AssemblĂ©e des Etats parties de la Cour pĂ©nale internationale (CPI). Plusieurs articles seront consacrĂ©s Ă  cette visite et Ă  son cadre la semaine prochaine. Cependant il nous a semblĂ© que l’occasion Ă©tait Ă©galement propice pour introduire un sujet cher aux membres de l’AFFOI postĂ©s aux Pays-Bas. La mise Ă  disposition de Codes – Code pĂ©nal, Code civil, etc. – constitue une caractĂ©ristique majeure du systĂšme juridique de droit continental, par opposition Ă  la Common Law. Ce n’est pas un hasard si le premier Code Civil voit le jour en 1804, dans la continuation de la RĂ©volution française, dans la mesure oĂč le Code constitue avant tout un formidable instrument dĂ©mocratique offrant l’accĂšs au droit au plus grand nombre. C’est son apparition qui a dĂ©terminĂ© la forme et la taille des cabinets d’avocats indĂ©pendants, qui se suffisent Ă  eux-mĂȘmes grĂące Ă  l’outil des Codes. En Common Law, oĂč cet instrument n’a pas d’équivalent, les petits cabinets indĂ©pendants sont condamnĂ©s Ă  un rĂŽle de second plan face aux grandes firmes qui ont, seules, les moyens de se constituer leur fond de rĂ©fĂ©rence jurisprudentielle. Depuis quelques annĂ©es, le modĂšle du Code continental s’exporte : la Cour pĂ©nale internationale a maintenant son Code annotĂ© . Outil de rĂ©fĂ©rence pour la dĂ©couverte et la comprĂ©hension de la jurisprudence toujours grandissante de la Cour, cette collection, qui s’adresse avant tout aux professionnels et universitaires, permet aux juristes de tous les pays et de toutes les traditions juridiques de dĂ©couvrir et d’apprĂ©cier les vertus du modĂšle continental de Code. Cette diffusion de notre modĂšle franchit mĂȘme les frontiĂšres linguistiques, grĂące Ă  la mise Ă  disposition du Code de la CPI en français et en anglais . Un projet de transformation de la collection en base de donnĂ©es Ă©lectronique mise Ă  disposition gratuite sur internet serait en prĂ©paration. S’il voit le jour, ce sera un bel exemple de promotion des valeurs et des forces de notre systĂšme juridique.



22.11.2013 : Analyse des pratiques linguistiques appliquées au site internet de l'OACI


Institution spĂ©cialisĂ©e des Nations Unies, l’OACI a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e en 1944 pour promouvoir le dĂ©veloppement sĂ»r et ordonnĂ© de l’aviation civile internationale dans le monde. Elle Ă©tablit les normes et les rĂšgles nĂ©cessaires Ă  la sĂ©curitĂ©, Ă  la sĂ»retĂ©, Ă  l’efficacitĂ© et Ă  la rĂ©gularitĂ© de l’aviation ainsi qu’à la protection de l’environnement en aviation. Elle est en outre l’instrument de la coopĂ©ration entre ses 191 États contractants dans tous les domaines de l’aviation civile. Dans le cadre de notre projet "Analyse linguistique des sites internet des organisations internationales" nous nous sommes livrĂ©s Ă  Ă  l'analyse des pratiques linguistiques du site internet de l’OACI. Vous trouverez le rĂ©sumĂ© exĂ©cutif de cette analyse ICI



21.11.2013 : Nouvelle Ă©mission de 21Ăšme siĂšcle


PrĂ©sentĂ©e par Charlotte Le Grix de La Salle depuis le siĂšge de l'ONU, Ă  New York, l’émission coproduite par l’ONU et TV5monde traite deux sujets :
« Zimbabwe: Une mine d'or » et
« Mozambique: MÚres beaucoup trop jeunes ».
Vous pourrez voir cette Ă©mission ICI .



20.11.2013 : Analyse des pratiques linguistiques du site internet de l'OMC


Notre projet "Analyse linguistique des sites internet des organisations internationales" aboutira, fin 2013, Ă  un rapport concernant une vingtaine d'Organisations internationales juridiques et Ă©conomiques. La mĂ©thode dĂ©veloppĂ©e va dĂ©sormais ĂȘtre appliquĂ©e aux sites d’un maximum d'institutions multilatĂ©rales, notre objectif Ă©tant de crĂ©er un indice permettant de classer ces organisations en termes de respect des rĂšgles linguistiques. Dans ce contexte nous nous sommes livrĂ©s Ă  l'analyse linguistique du site internet de l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC). Afin de ne pas attendre pour partager les principaux constats de ces analyses, l'AFFOI a dĂ©cidĂ© d'en publier les rĂ©sumĂ©s exĂ©cutifs. Vous trouverez celui concernant l'OMC ICI.



20.11.2013 : LumiĂšre sur l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC)


L'Organisation mondiale du commerce (OMC) est l'organisation internationale qui a pour objectif d'assurer l'ouverture du commerce dans l'intĂ©rĂȘt de tous. L'OMC offre une enceinte oĂč sont nĂ©gociĂ©s des accords destinĂ©s Ă  rĂ©duire les obstacles au commerce international, Ă  garantir des conditions Ă©gales pour tous et Ă  contribuer ainsi Ă  la croissance Ă©conomique et au dĂ©veloppement. Elle offre Ă©galement un cadre juridique et institutionnel pour la mise en Ɠuvre et le suivi de ces accords et pour le rĂšglement des diffĂ©rends dĂ©coulant de leur interprĂ©tation et de leur application. L'ensemble des accords commerciaux qui forment actuellement les instruments de l'OMC comprend 16 accords multilatĂ©raux distincts (auxquels tous les Membres de l'OMC sont parties) et deux accords plurilatĂ©raux diffĂ©rents (auxquels seuls quelques Membres de l'OMC sont parties).Vous trouverez tous les renseignement sur l’OMC ICI.



19.11.2013 : Analyse des pratiques linguistiques du site internet de l'OIAC


Notre projet "Analyse linguistique des sites internet des organisations internationales" aboutira, fin 2013, Ă  un rapport concernant une vingtaine d'Organisations internationales juridiques et Ă©conomiques. La mĂ©thode dĂ©veloppĂ©e va dĂ©sormais ĂȘtre appliquĂ©e aux sites d’un maximum d'institutions multilatĂ©rales, notre objectif Ă©tant de crĂ©er un indice permettant de classer ces organisations en termes de respect des rĂšgles linguistiques. Dans ce contexte nous nous sommes livrĂ©s Ă  l'analyse linguistique du site internet de l'Organisation pour l'Interdiction des Armes Chimiques (OIAC). Afin de ne pas attendre pour partager les principaux constats de ces analyses, l'AFFOI a dĂ©cidĂ© d'en publier les rĂ©sumĂ©s exĂ©cutifs. Vous trouverez celui concernant l'OIAC ICI.



19.11.2013 : LumiĂšre sur l'OIAC


L'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) vise Ă  l'Ă©limination complĂšte des armes chimiques dans le monde entier. L'OIAC a pour mission principale de vĂ©rifier la destruction de toutes les armes chimiques existantes et de prendre les mesures propres Ă  mettre fin Ă  la fabrication d'armes chimiques. L'OIAC fournit une assistance et une protection Ă  tout Etat partie faisant l'objet de menaces ou d'attaques Ă  l'arme chimique. Elle Ɠuvre Ă©galement Ă  la promotion de la coopĂ©ration internationale dans le domaine de l'utilisation pacifique de la chimie. Vous trouverez toutes les informations concernant l’OIAC ICI. Comme l’actualitĂ© de l’OIAC n’est pas publiĂ©e en français sur le site de l’organisation, l’ACFOI, opĂ©rateur de l’AFFOI publie sur son site une page oĂč vous trouverez des traductions de ces articles .



18.11.2013 : Analyse des pratiques linguistiques du site internet d'EUROPOL


Notre projet "Analyse linguistique des sites internet des organisations internationales" aboutira, fin 2013, Ă  un rapport concernant une vingtaine d'Organisations internationales juridiques et Ă©conomiques. La mĂ©thode dĂ©veloppĂ©e va dĂ©sormais ĂȘtre appliquĂ©e aux sites d’un maximum d'institutions multilatĂ©rales, notre objectif Ă©tant de crĂ©er un indice permettant de classer ces organisations en termes de respect des rĂšgles linguistiques. Dans ce contexte nous nous sommes livrĂ©s Ă  l'analyse linguistique du site internet d'EUROPOL . Afin de ne pas attendre pour partager les principaux constats de ces analyses, l'AFFOI-PB a dĂ©cidĂ© d'en publier les rĂ©sumĂ©s exĂ©cutifs. Vous trouverez celui concernant EUROPOL ICI.



18.11.2013 : LumiĂšre sur EUROPOL


Europol est un organisme de police criminelle intergouvernementale qui facilite l'Ă©change de renseignements entre polices nationales en matiĂšre de stupĂ©fiants, de terrorisme, de criminalitĂ© internationale et de pĂ©dophilie au sein de l'Union europĂ©enne. La convention portant sa crĂ©ation a Ă©tĂ© signĂ©e et ratifiĂ©e par tous les États membres de l'Union europĂ©enne. Europol exerce l'ensemble de ses missions depuis le 1er juillet 1999. Le 1er janvier 2010, Europol est devenue une agence communautaire dĂ©centralisĂ©e (dĂ©cision du Conseil Justice et Affaires intĂ©rieures du 6 avril 2009). Augmentant les pouvoirs de l'office en matiĂšre de criminalitĂ© transfrontaliĂšre, cette dĂ©cision prĂ©voit que l’organisation sera financĂ©e par le budget communautaire, mais Ă©galement que le contrĂŽle du Parlement europĂ©en sera accru. Vous trouverez toutes les informations concernant EUROPOL (malheureusement seulement en anglais) ICI. Afin de compenser cette lacune de communication en français, l’ACFOI, opĂ©rateur de l’AFFOI, publie dĂ©sormais une page oĂč vous trouverez des traductions des articles anglais publiĂ©s sur le site d’EUROPOL .



15.11.2013 : Nouvel article dans Regard International


Catherine Lafforgue, responsable Communication – Presse de l’AFFOImonde et ReprĂ©sentante de l’ACFOI aux Pays-Bas rĂ©pond aux questions du journaliste Said Frix . Dans cet entretien elle nous fait part de ses rĂ©flexions sur la stratĂ©gie adoptĂ©e pour atteindre les objectifs de l’ACFOI, sur le rĂŽle que devrait jouer la sociĂ©tĂ© civile francophone dans le fonctionnement des OI et sur les raisons qui l’ont incitĂ©e Ă  reprĂ©senter ACFOI Ă la Haye

« IL FAUT RENDRE AUX CITOYENS LA GESTION DE LEUR AVENIR ! Et pour cela, il faut les faire devenir acteurs du fonctionnement supranational et donc du fonctionnement des organisations internationales. ». Vous trouverez cet entretien ICI



14.11.2013 : Analyse linguistique du site de l'Union Africaine (UA)


Notre projet "Analyse linguistique des sites internet des organisations internationales" aboutira, fin 2013, Ă  un rapport concernant une vingtaine d'Organisations internationales juridiques et Ă©conomiques. La mĂ©thode dĂ©veloppĂ©e va dĂ©sormais ĂȘtre appliquĂ©e aux sites d’un maximum d'institutions multilatĂ©rales, notre objectif Ă©tant de crĂ©er un indice permettant de classer ces organisations en termes de respect des rĂšgles linguistiques. Dans ce contexte nous nous sommes livrĂ©s Ă  l'analyse linguistique du site internet de l’Union Africaine (UA) . Afin de ne pas attendre pour partager les principaux constats de ces analyses, l'AFFOI a dĂ©cidĂ© d'en publier les rĂ©sumĂ©s exĂ©cutifs. Vous trouverez celui concernant l’UA ICI.



13.11.2013 : Suite de notre plainte à l'encontre de la Commission européenne déposée auprÚs du Médiateur européen.


L’AFFOImonde a reçu une rĂ©ponse Ă  la plainte dĂ©posĂ©e par son PrĂ©sident auprĂšs du mĂ©diateur europĂ©en concernant la plateforme de travail sur la bonne gouvernance dans le domaine fiscal crĂ©Ă©e par la Commission europĂ©enne (plus de dĂ©tail via ce lien). Cette rĂ©ponse se rĂ©fĂšre Ă  la procĂ©dure relative au dĂ©pĂŽt de plainte et conclut, sans surprise, que le mĂ©diateur n’est pas habilitĂ©, pour raison de procĂ©dure administrative, Ă  traiter la plainte. D’autres dĂ©marches doivent tout d’abord ĂȘtre entreprises. Il va sans dire que nous allons suivre avec discipline les diffĂ©rentes Ă©tapes telles qu’elles nous seront indiquĂ©es par les acteurs concernĂ©s afin d’identifier prĂ©cisĂ©ment le processus complet et sa durĂ©e. Nous pourrons alors en tirer des conclusions qui auront probablement valeur de rĂ©fĂ©rence pour d’éventuelles plaintes ultĂ©rieures dĂ©posĂ©es par l’AFFOImonde mais aussi par les citoyens europĂ©ens. Nous profiterons donc du traitement de cette plainte pour analyser le processus administratif mis en place et juger de sa validitĂ© (pas seulement juridique mais aussi et surtout opĂ©rationnelle) comme tenu du lien « traitement de la plainte versus type d’irrĂ©gularitĂ© identifiĂ©e et urgence de l’action lĂ©gitime Ă  mettre en place ». Nul doute que les rĂ©sultats nous permettrons de questionner le systĂšme appliquĂ© et les possibles lenteurs de sa technocratie. Vous trouverez une copie de la rĂ©ponse du mĂ©diateur europĂ©en ICI



12.11.2013 : Analyse linguistique du site de l'Organisation Mondiale pour la Propriété Intellectuelle (OMPI)


Notre projet "Analyse linguistique des sites internet des organisations internationales" aboutira, fin 2013, Ă  un rapport concernant une vingtaine d'Organisations internationales juridiques et Ă©conomiques. La mĂ©thode dĂ©veloppĂ©e va dĂ©sormais ĂȘtre appliquĂ©e aux sites d’un maximum d'institutions multilatĂ©rales, notre objectif Ă©tant de crĂ©er un indice permettant de classer ces organisations en termes de respect des rĂšgles linguistiques. Dans ce contexte nous nous sommes livrĂ©s Ă  l'analyse linguistique du site internet de l’Organisation Mondiale pour la propriĂ©tĂ© intellectuelle (OMPI) . Afin de ne pas attendre pour partager les principaux constats de ces analyses, l'AFFOI a dĂ©cidĂ© d'en publier les rĂ©sumĂ©s exĂ©cutifs. Vous trouverez celui concernant l’OMPI ICI.



11.11.2013 : LumiĂšre sur l'OMPI


L’OMPI est une instance mondiale au sein de laquelle les gouvernements, les organisations intergouvernementales, les groupes industriels et la sociĂ©tĂ© civile se rĂ©unissent pour traiter des questions de politique gĂ©nĂ©rale en relation avec l’évolution de la propriĂ©tĂ© intellectuelle. Ses Ă©tats membres et observateurs se rĂ©unissent rĂ©guliĂšrement au sein des divers comitĂ©s et organes de dĂ©cision de l’OMPI. Leur dĂ©fi consiste Ă  nĂ©gocier les changements et les nouvelles rĂšgles qu’il est nĂ©cessaire d’instaurer pour faire en sorte que le systĂšme international de la propriĂ©tĂ© intellectuelle reste en phase avec un monde en pleine mutation et continue de remplir sa mission fondamentale d’encouragement de l’innovation et de la crĂ©ativitĂ©. Vous trouverez toutes les informations concernant l’OMPI ICI.



08.11.2013 : Analyse linguistique du site de l'ONUDI


Notre projet "Analyse linguistique des sites internet des organisations internationales" aboutira, fin 2013, Ă  un rapport concernant une vingtaine d'Organisations internationales juridiques et Ă©conomiques. La mĂ©thode dĂ©veloppĂ©e va dĂ©sormais ĂȘtre appliquĂ©e aux sites d’un maximum d'institutions multilatĂ©rales, notre objectif Ă©tant de crĂ©er un indice permettant de classer ces organisations en termes de respect des rĂšgles linguistiques. Dans ce contexte nous nous sommes livrĂ©s Ă  l'analyse linguistique du site internet de L’Organisation des Nations Unies pour le dĂ©veloppement industriel (ONUDI) . Afin de ne pas attendre pour partager les principaux constats de ces analyses, l'AFFOI a dĂ©cidĂ© d'en publier les rĂ©sumĂ©s exĂ©cutifs. Vous trouverez celui concernant l’ONUDI ICI.



07.11.2013 : LumiĂšre sur l'ONUDI


L’Organisation des Nations Unies pour le dĂ©veloppement industriel (ONUDI) est une institution spĂ©cialisĂ©e des Nations Unies. Elle a pour mission de promouvoir et d’accĂ©lĂ©rer la croissance industrielle durable des pays en voie de dĂ©veloppement et des Ă©conomies en transition et d’Ɠuvrer Ă  l’amĂ©lioration des conditions de vie des pays les plus pauvres dans le monde en mobilisant ses ressources et ses compĂ©tences internationales. Ces derniĂšres annĂ©es, l’ONUDI a jouĂ© un rĂŽle accru dans le programme de dĂ©veloppement international en concentrant ses activitĂ©s sur la rĂ©duction de la pauvretĂ© et le dĂ©veloppement durable. Ses services sont basĂ©s sur deux principales fonctions : en tant que forum mondial, elle gĂ©nĂšre et distribue les connaissances relatives Ă  l’industrie ; et comme agence de coopĂ©ration technique, elle apporte une assistance technique et met en Ɠuvre des projets. Aujourd’hui, l’Organisation est reconnue comme un prestataire de services spĂ©cialisĂ© et efficace, qui rĂ©pond aux dĂ©fis posĂ©s par la rĂ©duction de la pauvretĂ© grĂące Ă  des activitĂ©s productives, la promotion de l’intĂ©gration des pays en voie de dĂ©veloppement dans le commerce international grĂące au renforcement des capacitĂ©s commerciales, le soutien du dĂ©veloppement industriel durable et l’amĂ©lioration de l’accĂšs Ă  l’énergie. Vous trouverez toutes les informations concernant l'ONUDI ICI



06.11.2013 : Nouveau membre de l'Ă©quipe "ANALYSES"


Tossou Edouard est BĂ©ninois. Il est en master 1 de recherche en sciences naturelles Ă  l'universitĂ© d'Abomey-Calavi . Il milite dans le groupe Jeune Action Production , groupe pour lequel il est chargĂ© de l' Organisation. Tossou adhĂšre aux valeurs de l'ACFOI dont il est membre actif au BĂ©nin. Cette nouvelle recrue dĂ©montre l’intĂ©rĂȘt de la jeunesse bĂ©ninoise pour les activitĂ©s de l’AFFOImonde et pour un engagement trĂšs concret et opĂ©rationnel. Souhaitons qu’ils servent d’exemple aux jeunes (et moins jeunes) des autres pays de la Francophonie. Ceux qui dĂ©sireraient Ă  leur tour entrer dans l’action peuvent tout simplement se faire connaitre en envoyant un CV et une courte lettre de motivation dĂ©crivant leur intĂ©rĂȘt et si possible le type d’engagement qu’ils envisagent (analyses, traductions, diffusion, approche des institutionnels, 
) Ă  : affoimonde@gmail.com.



05.11.2013 : Analyse linguistique du site de l'Organisation Mondiale de la santé animale (OIE)


Notre projet "Analyse linguistique des sites internet des organisations internationales" aboutira, fin 2013, Ă  un rapport concernant une vingtaine d'Organisations internationales juridiques et Ă©conomiques. La mĂ©thode dĂ©veloppĂ©e va dĂ©sormais ĂȘtre appliquĂ©e aux sites d’un maximum d'institutions multilatĂ©rales, notre objectif Ă©tant de crĂ©er un indice permettant de classer ces organisations en termes de respect des rĂšgles linguistiques. Dans ce contexte nous nous sommes livrĂ©s Ă  l'analyse linguistique du site internet de l’Organisation Mondiale de la santĂ© animale anciennement Office international des Ă©pizooties (OIE) . Afin de ne pas attendre pour partager les principaux constats de ces analyses, l'AFFOI a dĂ©cidĂ© d'en publier les rĂ©sumĂ©s exĂ©cutifs. Vous trouverez celui concernant l’OIE ICI.



04.11.2013 : LumiÚre sur l'Organisation Mondiale de la santé animale (OIE)


La nĂ©cessitĂ© de combattre les maladies animales au niveau mondial a conduit Ă  la crĂ©ation de l'Office international des Ă©pizooties grĂące Ă  l'Accord international signĂ© le 25 janvier 1924. En mai 2003, l'Office est devenu l'Organisation Mondiale de la SantĂ© Animale mais a gardĂ© son acronyme historique OIE. L'OIE est l'organisation intergouvernementale chargĂ©e d'amĂ©liorer la santĂ© animale dans le monde. Les normes Ă©tablies par l’Organisation sont reconnues comme rĂ©fĂ©rences mondiales par l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC). En 2013, l’OIE compte 178 pays Membres, entretient des contacts permanents avec 45 autres organisations internationales et rĂ©gionales et dispose de ReprĂ©sentations RĂ©gionales et sous-rĂ©gionales sur tous les continents. Vous trouverez toutes les infoemations concernant l’OIE ICI .



31.10.2013 : Nouvel outil dans le KIT DU MEMBRE DE L'AFFOI


Afin de leur permettre d'agir au sein des organisations pour lesquelles ils travaillent, l'AFFOImonde a mis un "KIT du fonctionnaire international francophone" Ă  la disposition de ses membres. Cette "boite Ă  outils" vient de s'enrichir d'un nouveau document d'importance Ă©ditĂ© par l’Observatoire de la langue française de l’OIF :" Mettre en pratique la diversitĂ© linguistique" . Vous trouverez ce guide de mise en Ɠuvre du multilinguisme dans les organisations internationales dans les six langues officielles de l'ONU et en portugais en cliquant sur les liens suivants: Français - Espagnol - Arabe - Russe - Chinois - Anglais - Portugais



30.10.2013 : La crise d'adolescence de la justice pénale internationale.


L'AFFOImonde publie un nouvel article sur Regard International. Monsieur François Roux, Chef du Bureau de la dĂ©fense au Tribunal SpĂ©cial pour le Liban, s'y exprime sur les faiblesses de la justice pĂ©nale internationale. Il y Ă©voque en particulier les problĂ©matiques liĂ©es Ă  une procĂ©dure essentiellement accusatoire (Ă  l'amĂ©ricaine) lente et chronophage et prĂŽne la mise en Ɠuvre de rĂ©formes s'inspirant plus du droit romano-germanique pour dĂ©velopper un nouveau modĂšle de justice pĂ©nale. Vous trouverez cet article ici .
Article publié dans libération le 22 octobre 2013 puis republié sur Regard International avec l'aimable autorisation de Monsieur Roux.



29.10.2013 : Analyse linguistique du site de la Communauté Economique des Etats d'Afrique Centrale (CEEAC).


Notre projet "Analyse linguistique des sites internet des organisations internationales" qui aboutira, fin 2013, à un rapport concernant une vingtaine d'Organisations juridiques et économiques nous a permis de développer un savoir-faire que nous allons désormais appliquer à un maximum d'organisations internationales dans le but de créer à terme un classement de ces organisations en termes de respect et usage des rÚgles linguistiques et de la diversité. Dans ce contexte nous nous somme livrés à l'analyse linguistique du site internet de la Communauté économique des Etats d'afrique de l'OUEST (CEEAC). Afin de ne pas attendre pour partager les principaux constats de ces analyses, l'AFFOI a décidé d'en publier les résumés exécutifs. Vous trouverez celui concernant la CEEAC ICI.



28.10.2013 : L'Office européen des brevets


L'Office européen des brevets (OEB) offre aux inventeurs une procédure uniforme de demande de brevet, leur permettant d'obtenir une protection par brevet dans un maximum de 40 pays européens. Placé sous le contrÎle du Conseil d'administration, l'Office est l'organe exécutif del'Organisation européenne des brevets. Vous trouverez toutes les informations relatives à l'OEB ICI Cependant certaines informations n'y sont malheureusement publiées qu'en anglais. C'est pourquoi l'AFFOImonde a décidé, dans la mesure de ses moyens, de traduire ces pages pour donner accÚs à toutes les informations aux citoyens francophones. Vous trouverez un premier article traduit en français sur la page réservée à l'OEB sur le site internet de l'ACFOI. , notre opérateur de la société civile. Les personnes désireuses de participer au projet de traduction de l'ACFOI peuvent se faire connaitre en envoyant un CV et petit courriel de motivation à catherine.lafforgue@affoimonde.org



25.10.2013 : Nouvel article du Président de l'AFFOImonde sur le Huffington Post


Dans un article intitulĂ© : "Le laurĂ©at du prix Nobel de la paix rappelle l'universalitĂ© et l'importance de la langue française" Dominique Hoppe fait Ă©tat du soutien sans faille que l'OIAC, laurĂ©at du prix Nobel de la Paix 2013, et son directeur gĂ©nĂ©ral turc, Ahmet ÜzĂŒmcĂŒ, ont apportĂ© Ă  la JournĂ©e du français dans les organisations internationales en 2010 et en 2012. Il rappelle que d'autres responsables du plus haut niveau des OI ont fait de mĂȘme. Il y dĂ©nonce l'absence d'intĂ©rĂȘt des Ă©lites françaises sur le sujet et en dĂ©plore les effets destructeurs. Vous trouverez cet article ICI



24.10.2013 : ESTEC


L'Agence spatiale europĂ©enne (ESA) et de ses 18 États membres travaillent ensemble pour mener un large Ă©ventail d' objectifs ambitieux et passionnants dans l'espace. Ensemble, ils crĂ©ent des projets fascinants qui ne seraient pas possibles pour les diffĂ©rents États membres. Ces projets gĂ©nĂšrent de nouvelles connaissances scientifiques et de nouvelles applications pratiques dans l'exploration spatiale, et contribuent Ă  une industrie aĂ©rospatiale europĂ©enne vigoureuse.ESA possĂšde des sites dans plusieurs pays europĂ©ens . La recherche spatiale europĂ©enne et le Centre de la technologie (ESTEC), le plus grand site et le cƓur technique de l'ESA - l'incubateur de l' effort spatial europĂ©en - est Ă  Noordwijk, aux Pays-Bas. La plupart des projets de l'ESA sont nĂ©s ici , et c'est lĂ  oĂč ils sont guidĂ©s Ă  travers les diffĂ©rentes phases de dĂ©veloppement . Plus de 2000 spĂ©cialistes travaillent ici sur des dizaines de projets spatiaux. Les informations sur l'ESTEC que vous trouverez ICI sont malheureusement exclusivement publiĂ©es en anglais. C'est pourquoi l'AFFOImonde a dĂ©cidĂ©, dans la mesure de ses moyens, de traduire ces pages pour donner accĂšs Ă  ces fascinantes information Ă  tous les citoyens francophones. Vous trouverez un premier article traduit en français sur la page rĂ©servĂ©e Ă  l'ESTEC surle site internet de l'ACFOI , notre opĂ©rateur de la sociĂ©tĂ© civile. Les personnes dĂ©sireuses de participer Ă  cet ambitieux projet de traduction (ESTEC mais aussi de nombreuses autres organisations internationales) . Les personnes qui voudraient participer Ă  cet ambitieux projet de traduction peuvent se faire connaitre en envoyant un CV et petit courriel de motivation Ă  catherine.lafforgue@affoimonde.org



23.10.2013 : Le CERN


Le CERN, l’Organisation europĂ©enne pour la recherche nuclĂ©aire, est l’un des plus grands et des plus prestigieux laboratoires scientifiques du monde. Il a pour vocation la physique fondamentale, la dĂ©couverte des constituants et des lois de l’Univers. Il utilise des instruments scientifiques trĂšs complexes pour sonder les constituants ultimes de la matiĂšre : les particules fondamentales. En Ă©tudiant ce qui se passe lorsque ces particules entrent en collision, les physiciens apprĂ©hendent les lois de la Nature. Les instruments qu’utilise le CERN sont des accĂ©lĂ©rateurs et des dĂ©tecteurs de particules. Les accĂ©lĂ©rateurs portent des faisceaux de particules Ă  des Ă©nergies Ă©levĂ©es pour les faire entrer en collision avec d'autres faisceaux ou avec des cibles fixes. Les dĂ©tecteurs, eux, observent et enregistrent le rĂ©sultat de ces collisions. FondĂ© en 1954, le CERN est situĂ© de part et d’autre de la frontiĂšre franco-suisse, prĂšs de GenĂšve. Il a Ă©tĂ© l’une des premiĂšres organisations Ă  l'Ă©chelle europĂ©enne et compte aujourd’hui vingt États membres. Vous pourrez tout savoir sur le CERN ICI. Pour information l'ACFOI a Ă©galement procĂ©dĂ© Ă  une analyse du site internet du CERN. Vous en trouverez le rĂ©sumĂ© exĂ©cutif ICI



21.10.2013 : Pourquoi les chefs d’État africains menacent-ils de se retirer de la Cour pĂ©nale internationale?


L'AFFOI publie un nouvel article sur Regard International. L'analyste des politiques publiques Isidore KWANDJA NGEMBO y explique :" Pourquoi les chefs d’État africains menacent-ils de se retirer de la Cour pĂ©nale internationale? ". A quelques semaines de la mission du PrĂ©sident de l'AFFOImonde Ă  Addis Abeba, cet article met une lumiĂšre utile sur la complexitĂ© des relations entre la CPI et l'Union Africaine. Vous trouverez cet article ICI.




18.10.2013 : PremiÚre traduction réalisée par L'ACFOI La Haye


Comme mentionnĂ© par sa reprĂ©sentante, Madame Catherine Lafforgue dans un article publiĂ© sur le site de l'ACFOI le 9 octobre, une des principales missions de l’ACFOI aux Pays-Bas sera de produire les traductions d’informations importantes concernant les Organisations internationales qui y sont installĂ©es lorsque celles-ci ne seront pas disponibles en français. C’est donc avec plaisir et fiertĂ© que nous vous invitons Ă  profiter de cette premiĂšre traduction qui, par une heureuse coĂŻncidence est particuliĂšrement apprĂ©ciable puisquĂ­l s’agit du discours du SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l’OIAC concernant le Prix Nobel de la Paix que son Organisation vient de recevoir. Vous trouverez le document en cliquant sur ce lien. Les personnes qui voudraient devenir membre de l’équipe de traduction peuvent le faire savoir Ă  Madame Lafforgue en lui Ă©crivant Ă  catherine.lafforgue@affoimonde.org



17.10.2013 : La commission européenne poursuivie pour non respect des rÚgles linguistiques.


Dominique Hoppe, Président de l'AFFOImonde publie un article dans le Huffington Post dans lequel il explique pourquoi il a porté plainte contre la Commission Européenne auprÚs du Médiateur Européen. Il y aborde également la stratégie "de terrain" de l'AFFOImonde pour lutter contre le monolinguisme, contre l'appauvrissement des modÚles professionnels utilisés par les Organisations Internationales et contre les déséquilibres potentiels de représentativité des peuples au sein de leurs instances dirigeantes. Vous trouverez cet article ICI



17.10.2013 : Entretien avec le Représentant de l'ACFOI au Maroc


L'ACFOI publie un entretien avec Monsieur Saïd Frix sur Regard international . Dans cet entretien, le représentant de l'ACFOI au Maroc , répond aux questions suivantes:
- L’ACFOI est une AssemblĂ©e de citoyens francophones qui se retrouvent dans les valeurs de l’AFFOI qui sont notamment de prĂŽner la francophonie, c’est-Ă -dire le français et la diversitĂ© linguistique, culturelle et conceptuelle au sein des organisations internationales. Pourquoi avez-vous acceptĂ© d’en devenir le reprĂ©sentant au Maroc ?
-L’ACFOI aspire Ă  mieux faire connaĂźtre les organisations internationales. Comment sont-elles perçues par la sociĂ©tĂ© civile au Maroc ? Vous-mĂȘme comment les dĂ©finissez-vous et qu’en attendez-vous ?
- Le dĂ©fi est d’importance, car tout est Ă  faire ! Comment comptez-vous mettre en oeuvre vos premiĂšres actions ?
Les personnes intéressées trouveront cet entretien ICI



17.10.2013 : Nouvelle Ă©mission de 21Ăšme siĂšcle en direct de l'ONU


21e siĂšcle propose chaque mois deux Ă  trois sujets Ă  portĂ©e universelle : violation des droits humains, conflits, pauvretĂ©, combat pour la dignitĂ© des peuples, environnement et changements climatiques, condition des femmes
 Autant de thĂšmes pour lesquels l’ONU s’engage, et des sujets exclusifs tournĂ©s sur les cinq continents, dans des endroits oĂč parfois seules les Ă©quipes de l’ONU peuvent poser leurs camĂ©ras. La journaliste Charlotte Le Grix de la Salle prĂ©sente ces Ă©missions en français depuis le siĂšge de l’Organisation des Nations Unies Ă  New York. Les deux sujets de ce mois sont: - Afrique du Sud : L'avenir en chantant. / - Mongolie : Apprendre sur la route. Vous pourrez suivre cette Ă©mission ICI



16.10.2013 : Le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'Homme et l'OIF renouvellent leur coopération en faveur des droits de l'homme


La Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l’homme, Navi Pillay, et le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie, Abdou Diouf, ont rĂ©affirmĂ© leur engagement commun en faveur de la promotion et de la protection des droits de l’Homme dans l’espace francophone ainsi que leur volontĂ© de poursuivre leur collaboration. Navi Pillay et Abdou Diouf ont signĂ© le 9 octobre 2013 Ă  GenĂšve une nouvelle feuille de route conjointe pour 2014-2015 dont l’objectif est de renforcer la coopĂ©ration entre les deux institutions et de mettre en Ɠuvre de nouveaux projets dans les domaines d’intĂ©rĂȘt commun visant le plein respect des droits de l’homme et la consolidation de l’Etat de droit. Lors d‘un entretien organisĂ© ce jour Ă  GenĂšve, ils ont Ă©galement partagĂ© leurs prĂ©occupations sur la situation de certains pays francophones en crise et sur les consĂ©quences des conflits sur les populations. A la veille de la journĂ©e mondiale contre la peine de mort, cette rencontre a Ă©tĂ© l’occasion pour la Haut-Commissaire aux droits de l’homme et le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie d’appeler les Etats francophones Ă  abolir la peine de mort tout en saluant la tendance mondiale, y compris dans l’espace francophone, vers une abolition universelle. Navi Pillay et Abdou Diouf se sont engagĂ©s Ă  renforcer des rĂ©flexions communes et des initiatives sur les grands enjeux dans l’espace francophone en matiĂšre de droits de l’homme.



15.10.2013 : L'AFFOImonde porte plainte contre la Commission Européenne


L'AFFOImonde (l'AFFOI et ses deux opĂ©rateurs l'AJFOI et l'ACFOI) a portĂ© plainte Samedi 12 Octobre auprĂšs du MĂ©diateur europĂ©en contre la Commission EuropĂ©enne pour non respect, dans le cadre de la crĂ©ation d'une plateforme pour lutter contre la fraude fiscale, des articles 20 du TFUE (TraitĂ© sur le fonctionnement de l’Union europĂ©enne) sur la citoyennetĂ© europĂ©enne, 10 et 11 du TUE (TraitĂ© sur l’Union europĂ©enne) et de la charte des droits fondamentaux (articles 21 sur la non discrimination notamment sur la langue et 22 sur la diversitĂ©). En effet, L’appel Ă  candidatures visant Ă  mettre en place cette plateforme prĂ©cise que la langue de travail sera l’anglais : "Étant donnĂ© que ni traduction des documents, ni interprĂ©tation simultanĂ©e ne peuvent ĂȘtre garanties dans les trois langues de travail de la Commission (EN, FR, DE), une parfaite maitrise de l’anglais sera demandĂ©e aux reprĂ©sentants et Ă  leurs supplĂ©ants pour pouvoir prendre part aux discussions, comprendre les documents de travail et si nĂ©cessaire produire une contribution Ă©crite". Cette nouvelle anomalie a Ă©tĂ© dĂ©couverte par DLF Bruxelles-Europe (qui soutient notre plainte) et rendue publique par le biais d'un article publiĂ© sur le Blog de sa PrĂ©sidente Madame Claire Goyer (qui est Ă©galement la reprĂ©sentante de l'ACFOI Ă  Bruxelles) :... Ainsi sont Ă©liminĂ©s d’éminents spĂ©cialistes qui n’auraient pas cette maĂźtrise, et avantagĂ©s des anglophones mĂȘme sans grande compĂ©tence... Nous vous tiendrons bien entendu informĂ©s sur les dĂ©veloppement de cette affaire qui ouvre une nouvelle Ăšre du fonctionnement de l'AFFOImonde. En effet aprĂšs plusieurs annĂ©es passĂ©es Ă  dĂ©noncer les dysfonctionnements et Ă  en expliquer les mĂ©canismes et les dangers sans trop de rĂ©sultats, il est temps dĂ©sormais d'agir avec plus d'intransigeance par tous les moyens Ă  notre disposition. C'est ce que nous ferons dĂ©sormais systĂ©matiquement lorsque les rĂšgles et Ă©quilibres linguistiques, culturels et conceptuels ne seront pas respectĂ©s. Il en va du bon fonctionnement des institutions multilatĂ©rales et de la juste reprĂ©sentativitĂ© des peuples qu'elles doivent servir.



14.10.2013 : Abdou Diouf rencontre le Groupe des Ambassadeurs Francophones de GenĂšve


A l’occasion de sa visite Ă  GenĂšve dans le cadre du renouvellement de l’accord de partenariat entre l’OIF et le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’Homme, Abdou Diouf a rencontrĂ© le 9 octobre 2013 le Groupe des Ambassadeurs francophones (GAF) de GenĂšve. S’adressant Ă  la soixantaine d’Ambassadeurs et de reprĂ©sentants des Missions permanentes francophones auprĂšs des Nations unies, le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie a tenu Ă  fĂ©liciter le Groupe de GenĂšve pour son dynamisme et son engagement remarquables. Il a rappelĂ© que le GAF constituait un vĂ©ritable groupe d’influence et de pression et l’a encouragĂ© Ă  poursuivre son travail en faveur du renforcement du multilatĂ©ralisme. La rencontre a Ă©tĂ© l’occasion d’un Ă©change sur les principaux sujets d’actualitĂ©, en particulier sur la situation des pays francophones en crise ou en sortie de crise, ainsi que les problĂ©matiques des droits de l’Homme, de l’économie, du dĂ©veloppement durable et du multilinguisme.



14.10.2013 : Entretien avec John W. Ashe, PrĂ©sident de la 68Ăšme session de l’AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale


Le 18 septembre 2013, John W. Ashe, d'Antigua-et-Barbuda, a officiellement Ă©tĂ© investi PrĂ©sident de la 68Ăšme session de l'AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale, le principal organe de dĂ©libĂ©ration, de dĂ©cision et de reprĂ©sentation des Nations Unies. FormĂ©e des 193 États membres de l'Organisation, l’AssemblĂ©e constitue le seul forum de discussion multilatĂ©rale dont les attributions s’étendent Ă  l’intĂ©gralitĂ© des thĂ©matiques internationales Ă©noncĂ©es dans la Charte des Nations Unies. Suite Ă  son Ă©lection Ă  la PrĂ©sidence de l'AssemblĂ©e, le 14 juin dernier, M. Ashe et son Ă©quipe ont Ă©noncĂ© leurs prioritĂ©s pour la nouvelle session dans une dĂ©claration intitulĂ©e « Le programme de dĂ©veloppement pour l'aprĂšs-2015 : prĂ©parons le terrain! ». L’AFFOImonde publie, sur Regard International un entretien avec John W. Ashe que vous trouverez ICI.



12.10.2013 : Journée de la langue espagnole - Dia de la Hispanidad


L'ONU a cĂ©lĂ©brĂ© mercredi la langue espagnole au siĂšge de l'Organisation. Le 12 octobre est traditionnellement cĂ©lĂ©brĂ© dans le monde hispanophone comme le « DĂ­a de la Hispanidad » ou « DĂ­a de la Raza ». L'espagnol est la deuxiĂšme langue la plus parlĂ©e au monde et elle est de plus en plus influente dans le monde du divertissement, du commerce et du travail. C'est aussi une des six langues officielles de l'ONU. Les bureaux des Nations Unies Ă  travers le monde ont dĂ©jĂ  cĂ©lĂ©brĂ© cette annĂ©e quatre des six langues officielles de l'ONU : le français (20 mars), le chinois (20 avril), l'anglais (23 avril) et le russe (6 juin). L'arabe doit ĂȘtre cĂ©lĂ©brĂ© le 8 dĂ©cembre. Cette initiative, qui cherche Ă  amĂ©liorer la prise de conscience et le respect pour l'histoire, la culture et les succĂšs de chacune des six langues officielles au sein de la communautĂ© onusienne, entre dans le cadre de la JournĂ©e internationale de la langue maternelle, cĂ©lĂ©brĂ©e chaque annĂ©e le 21 fĂ©vrier. Les JournĂ©es des langues aux Nations Unies sont destinĂ©es Ă  promouvoir et Ă  fĂȘter le multilinguisme et la diversitĂ© culturelle, ainsi que l'Ă©galitĂ© de toutes les langues officielles en usage au sein de l'Organisation. Les dates des JournĂ©es des langues ont Ă©tĂ© choisies par le DĂ©partement de l'information en fonction de leur signification symbolique ou historique.



11.10.2013 : L'OIAC REÇOIT LE PRIX NOBEL DE LA PAIX


L'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), qui joue actuellement un rĂŽle-clĂ© dans le dĂ©mantĂšlement de l'arsenal chimique syrien, a reçu vendredi le Prix Nobel de la paix 2013. C’est une belle reconnaissance pour l’importance des activitĂ©s des Organisations Internationales qui sont trop souvent mĂ©connues. L’AFFOI, qui compte dans ses rangs de nombreux membres de l’OIAC, se rĂ©jouit de cette formidable distinction et fĂ©licite chaleureusement nos collĂšgues et amis de l’OIAC pour cette reconnaissance publique de l’excellent travail qu’ils fournissent avec tant de discrĂ©tion et d’efficacitĂ©. UN GRAND BRAVO !



11.10.2013 : Le représentant de l'OIF rencontre le Commissaire au développement de l'Union Européenne


En suivi de la prĂ©sentation de ses lettres d’introduction au PrĂ©sident de la Commission europĂ©enne, le 22 juillet dernier, le ReprĂ©sentant permanent de l’OIF auprĂšs de l’UE a Ă©tĂ© reçu en audience, le 1er octobre, par le Commissaire au dĂ©veloppement, Andris Piebalgs. Cet entretien a Ă©tĂ© l’occasion de faire le point les relations entre l’OIF et l’UE en matiĂšre de dĂ©veloppement et de rĂ©affirmer les convergences de leurs politiques respectives tant en termes d’approche que de prioritĂ©s gĂ©ographiques et sectorielles. Le Commissaire au dĂ©veloppement a tĂ©moignĂ© de son intĂ©rĂȘt pour le rĂŽle d’observatoire et de laboratoire du dĂ©veloppement que joue la Francophonie de par sa composition et sa vocation. Il a marquĂ© son apprĂ©ciation des engagements de l’OIF en Afrique et en HaĂŻti et l’attention qu’il porte Ă  ses actions dans les pays en crise ou en sortie de crise. Il s’est de mĂȘme rĂ©joui de la contribution de l’OIF Ă  la rĂ©alisation des OMD et Ă  la rĂ©flexion sur le Cadre de dĂ©veloppement post 2015 – l’enjeu majeur pour les annĂ©es Ă  venir, selon lui.



11.10.2013 : L'OIF au Forum public de l'OMC


L’OIF et CUTS International ont organisĂ© le 1er octobre un atelier conjoint portant sur l’innovation comme stratĂ©gie de dĂ©veloppement pour les pays du Sud dans le cadre du Forum public 2013 de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC). Sous la prĂ©sidence d’Etienne AlinguĂ©, Directeur de la Francophonie Ă©conomique, et de Pradeep S. Mehta, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de CUTS International, cinq intervenants se sont succĂ©dĂ© pour aborder cette thĂ©matique sous ses diffĂ©rentes facettes. Les universitaires Dominique Foray (EPFL Lausanne) et DĂ©sirĂ© Avom (UniversitĂ© de YaoundĂ©) se sont rejoints sur la nĂ©cessitĂ© d’une « spĂ©cialisation intelligente » qui ne fasse pas nĂ©cessairement appel Ă  un socle industriel sophistiquĂ© inaccessible pour la plupart des pays en dĂ©veloppement. L’Ambassadeur Shree Servansing, a ensuite prĂ©sentĂ© la façon dont l’Ile Maurice avait transformĂ© structurellement l’industrie sucriĂšre locale menacĂ©e par la baisse des cours mondiaux du sucre. Puis l’Ambassadeur Ndayiragije du Burundi a soulignĂ© les dĂ©fis que reprĂ©sente encore pour un PMA la traduction de l’innovation en activitĂ©s Ă©conomiques profitables. Enfin, Asad Naqvi, du Programme des Nations unies pour l’Environnement (PNUE), a prĂ©sentĂ© quelques exemples d’innovation en matiĂšre de « croissance verte » qui sont applicables Ă  moindre coĂ»t dans les pays en dĂ©veloppement. Le partenariat avec CUTS s’est ensuite poursuivi le lendemain, mercredi 2 octobre, avec le lancement officiel de la version française co-financĂ©e par l’OIF de l’ouvrage intitulĂ© « RĂ©flexions depuis la ligne de front : les nĂ©gociateurs des pays en dĂ©veloppement Ă  l’OMC ». Cet ouvrage, oĂč les chapitres faisant l’état des lieux du cycle de Doha pour le dĂ©veloppement ont Ă©tĂ© rĂ©digĂ©s par les nĂ©gociateurs eux-mĂȘmes, arrive Ă  point nommĂ© Ă  deux mois de l’ouverture Ă  Bali de la 9e ConfĂ©rence ministĂ©rielle de l’OMC. Alain BĂ©douma Yoda, ancien ministre des Affaires Ă©trangĂšres et du Commerce du Burkina Faso, a confirmĂ© Ă  cette occasion que cet ouvrage contribuerait de maniĂšre essentielle Ă  la rĂ©flexion des pays en dĂ©veloppement dans la prĂ©paration de leur position de nĂ©gociation.



10.10.2013 : Journée mondiale de la vue.


39 millions de personnes Ă  travers le monde sont aveugles. 246 autres millions vivent avec une dĂ©ficience visuelle modĂ©rĂ©e ou sĂ©vĂšre. Les causes de la cĂ©citĂ©, largement mĂ©connues il y a encore un siĂšcle, ont depuis Ă©tĂ© dĂ©couvertes et dĂ©mystifiĂ©es. Cependant, des dizaines de milliers d’enfants perdent toujours la vue en raison de la malnutrition et de la famine chaque annĂ©e, malgrĂ© des moyens de prĂ©vention et de traitement extrĂȘmement efficaces. Vous trouverez la suite de cet article intitulĂ© JournĂ©e mondiale de la vue le 10 octobre 2013 : La dĂ©mystification de la cĂ©citĂ© comme flĂ©au de l’humanitĂ© et publiĂ© hier dans StarAfrica ICI



10.10.2013 : Journée mondiale de la santé mentale


Le bien-ĂȘtre mental est une composante essentielle de la dĂ©finition de la sanlĂ© que donne l'Organisation Mondiale de la SantĂ©. Une bonne santĂ© mentale permet aux individus de se rĂ©aliser, de surmonter les tensions normales de la vie, d'accomplir un travail productif et de contribuer Ă  la vie de leur communautĂ©. La santĂ© mentale est importante mais il reste Ă  l'Ă©chelle mondiale un long chemin Ă  parcourir pour lui donner toute sa place. Il convient d'inverser de nombreuses tendances fĂącheuses - les services et les soins de santĂ© mentale trop souvent nĂ©gligĂ©s, les violations des droits humains ou la discrimination dont sont victimes les personnes atteintes de troubles mentaux ou de handicaps psychosociaux.C'est pourquoi un Plan d’action mondial sur la santĂ© mentale 2013-2020 a Ă©tĂ© adoptĂ© par les États Membres de l’OMS lors de la Soixante-SixiĂšme AssemblĂ©e mondiale de la SantĂ© qui s'est tenue Ă  GenĂšve en mai 2013. Ce plan d'action global reconnaĂźt le rĂŽle essentiel de la santĂ© mentale dans la rĂ©alisation de l'objectif de la santĂ© pour tous. Il repose sur une approche portant sur toute la durĂ©e de la vie, vise Ă  parvenir Ă  l'Ă©quitĂ© moyennant la couverture sanitaire universelle et souligne l'importance de la prĂ©vention. Vous trouverez tous les dĂ©tails concernant ce plan ICI .



09.10.2013 : L'ACFOImonde sur Facebook


Les réseaux sociaux prenant de plus en plus d'importance il était nécessaire que la cellule centrale de l'ACFOImonde se dote également d'une page FACEBOOK. Voilà qui est fait. Vous y trouverez toutes les informations relatives aux différentes antennes ainsi que celles d'ordre plus général. Nous vous recommandons donc de vous y abonner. Vous trouverez cette page ICI.





08.10.2013 : Nouveau membre de l'Ă©quipe "ANALYSES"


L'Ă©quipe "ANALYSES" se dote d'un nouveau membre. Nous le laissons se prĂ©senter. "Je m’appelle BOKINI GbokanlĂ© HonorĂ©. Je suis bĂ©ninois, je suis nĂ© le 28 DĂ©cembre 1990.J'ai une maĂźtrise en droit et une licence professionnelle en Banque Assurance. J'intĂšgre cette rentrĂ©e, un master 2 recherche en droit international et organisations internationales. je suis en outres suis l'organisateur principale d'un mouvement de jeunes bĂ©ninois dĂ©nommĂ©: CRIDA (Cercle de RĂ©flexion pour l'intĂ©gration et le dĂ©veloppement de l'Afrique) et le Responsable chargĂ© de la communication et des partenariats dans le bureau provisoire de l'ACFOI-BĂ©nin."



08.10.2013 : Nouvel hébergement du site ACFOImonde


Pendant les premiers jours de son existence, alors qu'il était encore nécessaire de tester le bon fonctionnement de ses différents modules, le site internet de l'ACFOImonde a été hébergé au sein du site de l'AFFOI. Cependant, aux vues de sa stabilité la décision a été prise de lui donner un hébergement indépendant. Vous le trouverez donc désormais directement sous: http://www.acfoimonde.org. Encore un grand merci à notre Webmestre responsable, Claude Bournot pour l'excellent travail.



08.10.2013 : Nouveau numéro du GRASPE


Groupe de RĂ©flexion sur l’avenir du Service Public EuropĂ©en (GRASPE) publie son numĂ©ro d'octobre. Au sommaire: la RĂ©forme du Statut de la fonction publique europĂ©enne; les premiĂšres initiatives citoyennes europĂ©ennes; le DĂ©bat du GRASPE : L’emploi et les jeunes; Europe : il faut changer le moteur; L’Europe et les grandes oreilles amĂ©ricaines; La traduction Ă  la CE : 1958-2010; et en anglais : Europe should aim at unity and solidarity; Will the EU survive in 2024 Document : Policy Development at DG RTD. Les personnes dĂ©sirant percevoir les instances europĂ©ennes telles qu'elles sont perçues et vĂ©cues de l'intĂ©rieur trouveront ce document ICI



07.10.2013 : Postes ouverts dans les organisations internationales


RediffusĂ©e chaque semaine par l'AFFOI, la lettre d’information de la DĂ©lĂ©gation des Fonctionnaires Internationaux (DFI) a pour objectifs d’informer sur l’actualitĂ© du recrutement dans les Organisations Internationales et de mettre l'accent sur certaines opportunitĂ©s d’emplois en milieu multilatĂ©ral. Nous recommandons Ă  tous ceux qui envisagent une carriĂšre au sein d'une institution multilatĂ©rale de s'abonner Ă  cette lettre. Vous en trouverez une copie ICI.



04.10.2013 : LANCEMENT DE L'ACFOI


L'AFFOI est fiÚre et heureuse de vous annoncer le lancement de son second opérateur, l'Assemblée des Citoyens Francophones pour les organisations internationales (ACFOI). Ouverte à tous les francophones désireux de mieux comprendre et d'agir sur les institutions multilatérales, l'ACFOI a pour vocation d'agir de façon pratique sur ces organisations. Vigilance quant au respect, par les organisations internationales, de leurs rÚgles linguistiques formelles; vigilance quant au respect de la de la diversité linguistique, culturelle et conceptuelle dans leur fonctionnement; vigilance quant à l'équilibre de la représentativité des peuples dans leurs organes de gouvernance; voilà les principaux axes d'attention de l'ACFOI .Diffusion d'informations concernant les institutions multilatérales, analyses, traductions et publications d'informations non traduites; voici quelques aspects indicatifs des activités qui y seront développées. Cela vous inspire ? Rejoignez donc l'ACFOI en envoyant un email contenant votre nom, votre numéro de téléphone et quelques lignes vous concernant (ou mieux encore, votre cv) à: acfoimonde@gmail.com



03.10.2013 : Analyse linguistique du site de l'Organisation Météorologique Mondiale (OMM)


Notre projet "Analyse linguistique des sites internet des organisations internationales" devrait aboutir, fin 2013, à un rapport concernant une vingtaine d'Organisations juridiques et économiques mais également à un second rapport, techniquement moins ciblé, concernant des organisations spécialisées dans d'autres domaines. L'Organisation Météorologique Mondiale(OMM) fait partie de cette seconde catégorie. Afin de ne pas attendre pour partager les principaux constats de ces analyses, l'AFFOI a décidé d'en publier les résumés exécutifs. Vous trouverez celui concernant l'OMM ICI.



03.10.2013 : L'Organisation Météorologique Mondiale (OMM)


L’Organisation mĂ©tĂ©orologique mondiale (OMM) est l’institution spĂ©cialisĂ©e des Nations Unies qui fait autoritĂ© pour tout ce qui concerne l’état et le comportement de l’atmosphĂšre terrestre, son interaction avec les ocĂ©ans, le climat qui en est issu et la rĂ©partition des ressources en eau qui en rĂ©sulte. L’OMM compte 191 États et territoires Membres (au 01 janvier 2013). Elle a succĂ©dĂ© Ă  l’Organisation mĂ©tĂ©orologique internationale (OMI), qui a Ă©tĂ© fondĂ©e en 1873. CrĂ©Ă©e en 1950, l’OMM est devenue en 1951 une institution des Nations Unies spĂ©cialisĂ©e dans la mĂ©tĂ©orologie (le temps et le climat), l’hydrologie opĂ©rationnelle et les sciences gĂ©ophysiques connexes. Comme le temps, le climat et le cycle de l’eau ignorent les frontiĂšres nationales, une coopĂ©ration internationale efficace Ă  l’échelle du globe est indispensable pour assurer le dĂ©veloppement de la mĂ©tĂ©orologie et de l’hydrologie opĂ©rationnelle et tirer avantage de leurs applications. L’OMM fournit le cadre d’une telle coopĂ©ration internationale. Toutes les informations sur l'OMM ICI



02.10.2013 : Journée internationale de la non violence


La JournĂ©e internationale de la non-violence est cĂ©lĂ©brĂ©e le 2 octobre, jour anniversaire de la naissance du Mahatma Gandhi, chef du mouvement pour l’indĂ©pendance de l’Inde et pionnier de la philosophie et de la stratĂ©gie de la non-violence. En vertu de la rĂ©solution de l’AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale des Nations Unies du 15 juin 2007 [ A/RES/61/271 ], la JournĂ©e internationale est l’occasion de « diffuser le message de la non-violence notamment par des actions d’éducation et de sensibilisation ». La rĂ©solution rĂ©affirme « la pertinence universelle du principe de non-violence » et souhaite « favoriser une culture de paix, de tolĂ©rance, de comprĂ©hension et de non-violence ». En proposant la rĂ©solution Ă  l’AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale, au nom de ses 140 coauteurs, le Ministre des Affaires Ă©trangĂšres de l’Inde, M. Anand Sharma, a dĂ©clarĂ© que le grand nombre et la diversitĂ© des coauteurs du projet de rĂ©solution tĂ©moignent du respect universel que Mahatma Gandhi inspire et de la pertinence immuable de sa philosophie humaine. Citant les propos de Gandhi, il a dit : « La non-violence est la plus grande force que l’humanitĂ© ait Ă  sa portĂ©e. Elle est plus puissante que l’arme la plus destructive inventĂ©e par l’ingĂ©niositĂ© de l’homme ». Toutes les informations sur cette journĂ©e ICI



02.10.2013 : SĂ©minaire sur la promotion du multilinguisme Ă  l'Union Africaine


Le 26 septembre 2013, le Groupe des Ambassadeurs Francophones (GAF) d’Addis-Abeba et la ReprĂ©sentation permanente de l’OIF auprĂšs de l’Union africaine ont organisĂ© un sĂ©minaire sur « la promotion du multilinguisme », rĂ©unissant une cinquantaine de participants des ReprĂ©sentations francophones, arabophones, lusophones et hispanophones. L’objectif de cette rencontre Ă©tait de dĂ©battre de l’état de l’utilisation de la langue française et de la promotion du multilinguisme, notamment au sein de l’Union africaine, et d’identifier les mesures que le GAF pourrait prendre en la matiĂšre. La ReprĂ©sentation permanente de l’OIF auprĂšs de l’Union africaine a proposĂ© plusieurs instruments qui seront prochainement entĂ©rinĂ©s et mis en Ɠuvre par les instances dĂ©cisionnelles du GAF :
- un ensemble d’objectifs et d’actions pour renforcer le multilinguisme à l’Union africaine
- un plan de veille, d’alerte et de rĂ©ponse du GAF en matiĂšre de multilinguisme
- un projet de Charte pour promouvoir la langue française et le multilinguisme, qui pourrait ĂȘtre annexĂ© au statut du GAF



01.10.2013 : Journée internationale pour les personnes agées


Par sa rrĂ©solution 45/106 du 14 dĂ©cembre 1990, l'AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale des Nations Unies a proclamĂ© le 1er octobre JournĂ©e internationale des personnes ĂągĂ©es. La proclamation de la journĂ©e faisait suite au Plan d'action international de Vienne sur le vieillissement, adoptĂ© en 1982 par l'AssemblĂ©e mondiale sur le vieillissement, et que l'AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale avait elle-mĂȘme approuvĂ© la mĂȘme annĂ©e. En 1991, l'AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale (par la rĂ©solution 46/91 ) a adoptĂ© les Principes des Nations Unies pour les personnes ĂągĂ©es. En 2002, la deuxiĂšme AssemblĂ©e mondiale sur le vieillissement a adoptĂ© le Plan d'action international de Madrid sur le vieillissement, afin de rĂ©pondre aux opportunitĂ©s et aux dĂ©fis du vieillissement dĂ©mographique au 21e siĂšcle et de promouvoir le dĂ©veloppement d'une sociĂ©tĂ© pour tous les Ăąges. Le thĂšme de la JournĂ©e 2013, « L'avenir que nous voulons : ce que disent les personnes ĂągĂ©es », a Ă©tĂ© choisi afin d'attirer l'attention sur les efforts des personnes ĂągĂ©es, des organisations de la sociĂ©tĂ© civile, des Nations Unies et des États Membres pour inscrire la question du vieillissement sur l'agenda du dĂ©veloppement international. Profitez de la cĂ©lĂ©bration de cette JournĂ©e pour voter afin de dire ce qui est le plus important pour vous et pour votre famille, en prenant part Ă  l'enquĂȘte mondiale et en enregistrant vos prioritĂ©s sur www.myworld2015.org



30.09.2013 : Réponse de la ministre déléguée chargée de la francophonie, Mme Yamina Benguigui, à une question écrite à l'Assemblée nationale française


Le 24 septembre dernier, Mme Yamina Benguigui, SecrĂ©taire d’Etat française chargĂ©e de la Francophonie, Ă©tait interrogĂ©e Ă  l’AssemblĂ©e nationale sur ses actions en faveur de la promotion de la langue française. Une partie de sa rĂ©ponse fut rĂ©servĂ©e pour cette promotion au sein des Organisations Internationales : La France promeut Ă©galement la langue française dans les enceintes internationales. Elle est le premier contributeur de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), levier d'influence dĂ©multipliĂ© par l'importance de l'espace francophone, soit 77 Etats et gouvernements membres. En partenariat avec la France, le Luxembourg et la FĂ©dĂ©ration Wallonie-Bruxelles, l'OIF met notamment en Ɠuvre un plan annuel d'action pour le «français dans la diplomatie et la fonction publique». Au-delĂ , c'est une mobilisation de l'ensemble du corps diplomatique qui permettra, tant au sein des institutions europĂ©ennes que dans les autres organisations internationales, de rappeler que le multilinguisme est un gage d'efficacitĂ© du systĂšme multilatĂ©ral. Une feuille de route pour la promotion du multilinguisme dans les organisations internationales a Ă©tĂ© adressĂ©e aux postes diplomatiques ; elle constitue un outil majeur pour adapter et renforcer l'action de la France en faveur de la francophonie au sein du systĂšme multilatĂ©ral. (Source : site Internet de l'AssemblĂ©e nationale)



30.09.2013 : Postes ouverts dans les organisations internationales


RediffusĂ©e chaque semaine par l'AFFOI, la lettre d’information de la DĂ©lĂ©gation des Fonctionnaires Internationaux (DFI) a pour objectifs d’informer sur l’actualitĂ© du recrutement dans les Organisations Internationales et de mettre l'accent sur certaines opportunitĂ©s d’emplois en milieu multilatĂ©ral. Nous recommandons Ă  tous ceux qui envisagent une carriĂšre au sein d'une institution multilatĂ©rale de s'abonner Ă  cette lettre. Vous en trouverez une copie ICI.



28.09.2013 : Journée mondiale du coeur


Les maladies cardiovasculaires –cardiopathies et accidents vasculaires cĂ©rĂ©braux – qui font 17,5 millions de victimes chaque annĂ©e, sont la premiĂšre cause de mortalitĂ© dans le monde. La JournĂ©e mondiale du cƓur a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e pour mieux faire connaĂźtre au grand public les facteurs de risque de ces maladies et pour favoriser leur prĂ©vention. En effet, si l’on compte 155 millions d’enfants obĂšses ou en surpoids Ă  travers le monde, les parents ont un rĂŽle Ă  jouer pour inciter et aider leurs enfants Ă  combattre les principaux facteurs de risque de cardiopathie et d’accident vasculaire cĂ©rĂ©bral, en mangeant sainement pour ne pas prendre trop de poids et en faisant rĂ©guliĂšrement de l’exercice. En partenariat avec l’OMS, la FĂ©dĂ©ration mondiale du CƓur organisera des activitĂ©s dans plus de cent pays: bilans de santĂ©, marches, courses et sĂ©ances de fitness, confĂ©rences publiques, spectacles, rĂ©unions scientifiques, expositions, concerts, festivitĂ©s et tournois sportifs.



27.09.2013 : Journée internationale du tourisme


Le tourisme aujourd’hui est un secteur qui pĂšse mille milliards de dollars. Plus d’un milliard de touristes par an voyagent de par le monde et cinq Ă  six milliards d’autres voyagent Ă  l’intĂ©rieur de leur propre pays. Dans le droit fil de l’AnnĂ©e internationale de la coopĂ©ration dans le domaine de l’eau proclamĂ©e par les Nations Unies pour 2013, le thĂšme retenu en 2013 pour la JournĂ©e mondiale du tourisme est « Le tourisme et l’eau : protĂ©ger notre avenir commun ». Cette JournĂ©e est l'occasion exceptionnelle de mieux faire connaĂźtre le rĂŽle du tourisme dans l’accĂšs Ă  l’eau et de mettre en relief la contribution du secteur Ă  un avenir plus durable en ce qui concerne l’eau. Vous trouverez plus d’informations sur cette journĂ©e ICI.



27.09.2013 : Les forces de sĂ©curitĂ© intĂ©rieure, acteurs majeurs de la gouvernance dĂ©mocratique des systĂšmes de sĂ©curitĂ© en Afrique de l’Ouest


L’OIF, en partenariat avec le MinistĂšre d’Etat, ministĂšre de l’IntĂ©rieur et de la SĂ©curitĂ© de la RĂ©publique de CĂŽte d’Ivoire, la Direction de la CoopĂ©ration internationale du MinistĂšre de l’IntĂ©rieur de la RĂ©publique française et l’ONUCI (OpĂ©ration des Nations unies en CĂŽte d’Ivoire), a participĂ© Ă  l’organisation et Ă  la tenue les 25 et 26 septembre 2013 Ă  Abidjan (CĂŽte d’Ivoire) d’un sĂ©minaire rĂ©gional sur le thĂšme : « Les forces de sĂ©curitĂ© intĂ©rieure, acteurs majeurs de la gouvernance dĂ©mocratique des systĂšmes de sĂ©curitĂ© en Afrique de l’Ouest ». Les personne intĂ©ressĂ©es trouveront plus de dĂ©tails ICI.



27.09.2013 : TUNZAFRIKA 2013, 4e conférence régionale de la jeunesse africaine sur l'environnement et le développement durable


La 4e confĂ©rence rĂ©gionale de la jeunesse africaine sur l'environnement et le dĂ©veloppement durable, TUNZAFRIKA, a officiellement dĂ©butĂ© ses travaux, au cours d'une cĂ©rĂ©monie d'ouverture haute en couleurs, prĂ©sidĂ©e par Son Excellence M. le Ministre de l'Environnement et des Ressources ForestiĂšres du Togo. La confĂ©rence, qui s’est dĂ©roulĂ©e du 24 au 27 septembre Ă  LomĂ©, Ă©tait placĂ©e sous le thĂšme " mobiliser la jeunesse Africaine pour un dĂ©veloppement durable et Ă©coresponsable du continent ". Les personne intĂ©ressĂ©es trouveront plus de dĂ©tails ICI.



26.09.2013 : Journée maritime mondiale


Chaque annĂ©e, l'Organisation maritime internationale (OMI) cĂ©lĂšbre la JournĂ©e maritime mondiale (JMM) pour attirer l'attention sur l'importance de la sĂ©curitĂ© de la navigation, de la sĂ»retĂ© maritime et du milieu marin et mettre l'accent sur un aspect particulier de son travail. Le thĂšme de cette annĂ©e 2013 est : « DĂ©veloppement durable - la contribution de l'OMI au-delĂ  de Rio+20 ». Les personnes intĂ©ressĂ©es peuvent trouver des liens vers diffĂ©rents documents de l’ONU sur le sujet ICI.



26.09.2013 : Nouvelle Ă©mission de 21Ăšme siĂšcle en direct de l'ONU


21e siĂšcle propose chaque mois deux Ă  trois sujets Ă  portĂ©e universelle : violation des droits humains, conflits, pauvretĂ©, combat pour la dignitĂ© des peuples, environnement et changements climatiques, condition des femmes
 Autant de thĂšmes pour lesquels l’ONU s’engage, et des sujets exclusifs tournĂ©s sur les cinq continents, dans des endroits oĂč parfois seules les Ă©quipes de l’ONU peuvent poser leurs camĂ©ras. La journaliste Charlotte Le Grix de la Salle prĂ©sente ces Ă©missions en français depuis le siĂšge de l’Organisation des Nations Unies Ă  New York. Les trois sujets de ce mois sont: - SignMark : le cri du rappeur sourd . / - Rwanda : l'avenir entre les mains des femmes./ - Bolivie : l'alpaga, le trĂ©sor des Andes. Vous pourrez suivre cette Ă©mission ICI



26.09.2013 : Journée européenne des langues


La JournĂ©e europĂ©enne des langues a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e durant l'AnnĂ©e europĂ©enne des langues en 2001, Ă  l'initiative du Conseil de l'Europe, et de l'Union europĂ©enne. Des centaines d'activitĂ©s Ă  travers toute l'Europe cĂ©lĂ©brent la diversitĂ© des langues et encourageront leur apprentissage. CĂ©lĂ©brer la diversitĂ© linguistique, le plurilinguisme, l'apprentissage des langues tout au long de la vie. CĂ©lĂ©brer les langues signifie cĂ©lĂ©brer la diversitĂ©. Parler la langue de l'autre, c'est aller vers lui, se mettre Ă  sa portĂ©e et lever les barriĂšres et les apprĂ©hensions. Apprendre une langue est Ă  la portĂ©e de tous. L'enthousiasme et la bonne volontĂ© peuvent ouvrir des fenĂȘtres vers des cultures et des horizons nouveaux. CĂ©lĂ©brons notre diversitĂ© ; que cette journĂ©e particuliĂšre marque le point de dĂ©part de l'apprentissage d'une nouvelle langue. Vous trouverez toutes les informations sur cette journĂ©e ICI .



25.09.2013 : L'OI du jour; la Société financiÚre internationale (SFI)


Membre du Groupe de la Banque mondiale, la SociĂ©tĂ© FinanciĂšre Internationale (SFI) est la plus importante institution mondiale d’aide au dĂ©veloppement dont les activitĂ©s concernent exclusivement le secteur privĂ©. La SFI a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e en 1956, et son capital est dĂ©tenu par 184 pays membres qui dĂ©finissent ensemble ses politiques. L’action qu’elle mĂšne dans plus de 100 pays en dĂ©veloppement permet aux entreprises et institutions financiĂšres des pays Ă©mergents de crĂ©er des emplois, de produire des recettes fiscales, de renforcer le gouvernement d’entreprise, d’amĂ©liorer les rĂ©sultats au plan environnemental et de contribuer au bien-ĂȘtre de leurs communautĂ©s. La vision de la SFI est celle d’un monde dans lequel les ĂȘtres humains ont la possibilitĂ© d’échapper Ă  la pauvretĂ© et d’amĂ©liorer leurs conditions de vie. Vous trouverez toutes les information sur la SFI ICI.



25.09.2013 : Analyse linguistique du site de la Société financiÚre internationale (SFI)


Notre projet "Analyse linguistique des sites internet des organisations internationales" devrait aboutir, fin 2013, à un rapport concernant une vingtaine d'Organisations juridiques et économiques. Afin de ne pas attendre pour partager les principaux constats de ces analyses, l'AFFOI a décidé d'en publier les résumés exécutifs. Vous trouverez celui concernant la Société financiÚre internationale(SFI) ICI.



24.09.2013 : L'OI du jour; le Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD)


Le Nouveau Partenariat pour le DĂ©veloppement de l'Afrique (NEPAD), cadre stratĂ©gique de l'Union Africaine pour le dĂ©veloppement socio-Ă©conomique du continent, est Ă  la fois une vision et un cadre stratĂ©gique pour l'Afrique au XXIe siĂšcle. Le NEPAD est radicalement une nouvelle intervention, menĂ©e par les dirigeants africains en vue de relever les dĂ©fis critiques auxquels le continent est confrontĂ© : pauvretĂ©, dĂ©veloppement et marginalisation du continent au plan international. Le NEPAD offre aux pays africains l’occasion unique de prendre totalement le contrĂŽle de leur programme de dĂ©veloppement, de travailler ensemble et Ă©troitement, et de coopĂ©rer plus efficacement avec les partenaires internationaux. Vous trouverez toutes les information sur le NEPAD ICI.



24.09.2013 : Analyse linguistique du site du Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD)


Notre projet "Analyse linguistique des sites internet des organisations internationales" devrait aboutir, fin 2013, à un rapport concernant une vingtaine d'Organisations juridiques et économiques mais également à un second rapport, techniquement moins ciblé, concernant des organisations spécialisées dans d'autres domaines. Le Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD) fait partie de cette seconde catégorie. Afin de ne pas attendre pour partager les principaux constats de ces analyses, l'AFFOI a décidé d'en publier les résumés exécutifs. Vous trouverez celui concernant le NEPAD ICI.



23.09.2013 : Concertation des ministres des Affaires Ă©trangĂšres francophones Ă  l'ONU


À l’issue du XIVe Sommet de la Francophonie qui s’est dĂ©roulĂ© Ă  Kinshasa (RĂ©publique dĂ©mocratique du Congo) les 13 et 14 octobre 2012, les États et gouvernements participants avaient adoptĂ©, en vertu de la Charte de la Francophonie et des valeurs qu’ils promeuvent, plusieurs rĂ©solutions, dont celle relative aux situations de crise, de sortie de crise et de consolidation de la paix dans l’espace francophone. En inscrivant dans son agenda les questions liĂ©es Ă  la paix et Ă  la sĂ©curitĂ© internationales, la 68e AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale de l’ONU, qui se tient actuellement Ă  New York, offre aux pays francophones l’opportunitĂ© d’évoquer ces sujets. C’est pourquoi la RĂ©publique dĂ©mocratique du Congo, en sa qualitĂ© de PrĂ©sident en exercice, a souhaitĂ© organiser le lundi 23 septembre 2013 Ă  8h00 au siĂšge de l’ONU Ă  New York, en partenariat avec l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), une Concertation rĂ©unissant l’ensemble des ministres des Affaires Ă©trangĂšres des États et gouvernements membres, des États associĂ©s et observateurs de la Francophonie ainsi que les reprĂ©sentants des Organisations internationales et rĂ©gionales partenaires de l’OIF, Ă  l’occasion de la rĂ©union de haut niveau convoquĂ©e par l’ONU.



23.09.2013 : Postes ouverts dans les organisations internationales


RediffusĂ©e chaque semaine par l'AFFOI, la lettre d’information de la DĂ©lĂ©gation des Fonctionnaires Internationaux (DFI) a pour objectifs d’informer sur l’actualitĂ© du recrutement dans les Organisations Internationales et de mettre l'accent sur certaines opportunitĂ©s d’emplois en milieu multilatĂ©ral. Nous recommandons Ă  tous ceux qui envisagent une carriĂšre au sein d'une institution multilatĂ©rale de s'abonner Ă  cette lettre. Vous en trouverez une copie ICI.



20.09.2013 : Journée internationale de la paix


La JournĂ©e internationale de la paix est observĂ©e chaque annĂ©e, partout dans le monde, le 21 septembre. L'AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale de l’ONU a consacrĂ© cette JournĂ©e au renforcement des idĂ©aux de paix, tant au sein des nations et des peuples qu’entre ceux-ci. La JournĂ©e internationale de la paix a Ă©tĂ© dĂ©cidĂ©e en 1981 en vertu de la rĂ©solution 36/67 de l’AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale des Nations Unies F car la promotion de la paix fait partie des principaux buts de l'Organisation des Nations Unies en vertu de sa Charte. En 2001, l’AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale a unanimement adoptĂ© la rĂ©solution 55/282 , Ă©tablissant le 21 septembre comme journĂ©e annuelle de non-violence et de cessez-le-feu. Les Nations Unies invitent tous les pays et tous les peuples Ă  respecter l'arrĂȘt des hostilitĂ©s durant cette JournĂ©e et Ă  la commĂ©morer aves des mesures Ă©ducatives et de sensibilisation du public aux questions liĂ©es Ă  la paix.Vous trouverez toutes les information sur cette journĂ©e ICI.



19.09.2013 : Analyse linguistique du site de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD)


Notre projet "Analyse linguistique des sites internet des organisations internationales" devrait aboutir, fin 2013, à un rapport concernant une vingtaine d'Organisations juridiques et économiques. Afin de ne pas attendre pour partager les principaux constats de ces analyses, l'AFFOI a décidé d'en publier les résumés exécutifs. Vous trouverez celui concernant la Banque internationale pour la reconstruction et le développement(BIRD) ICI.



18.09.2013 : L'OI du jour; la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD)


La Banque internationale pour la reconstruction et le dĂ©veloppement (BIRD) a pour objectif de rĂ©duire la pauvretĂ© dans les pays Ă  revenu intermĂ©diaire et dans les pays plus pauvres mais solvables par le biais de ses prĂȘts et de ses garanties, de ses instruments de gestion des risques et de ses services d'analyse et de conseil. La BIRD, constituĂ©e en 1944 et premiĂšre institution du Groupe de la Banque mondiale, est structurĂ©e sur le modĂšle d'une coopĂ©rative ; elle est dotĂ©e d'un capital qui appartient Ă  ses 188 pays membres et elle poursuit ses opĂ©rations au profit de ces derniers. La BIRD obtient l'essentiel de ses ressources sur les marchĂ©s des capitaux mondiaux et elle est devenue l'un des emprunteurs les plus connus depuis le lancement de sa premiĂšre Ă©mission obligataire en 1947. GrĂące aux revenus qu'elle gĂ©nĂšre depuis sa crĂ©ation, elle finance des activitĂ©s de dĂ©veloppement et assure sa soliditĂ© financiĂšre, ce qui lui permet d'emprunter Ă  faible coĂ»t et de proposer Ă  ses clients des conditions de financement intĂ©ressantes. Lors de son AssemblĂ©e annuelle en septembre 2006, la Banque mondiale — encouragĂ©e en cela par ses pays actionnaires — s'est engagĂ©e Ă  continuer d'amĂ©liorer les services qu'elle fournit Ă  ses membres. Pour rĂ©pondre aux besoins de plus en plus complexes des pays Ă  revenu intermĂ©diaire, la BIRD a entrepris de revoir la conception de ses produits financiers et de ses instruments de gestion des risques et de faciliter les transactions entre ses clients et la Banque. Vous trouverez toutes les information concernant la BIRD ICI.



17.09.2013 : Postes ouverts dans les organisations internationales


RediffusĂ©e chaque semaine par l'AFFOI, la lettre d’information de la DĂ©lĂ©gation des Fonctionnaires Internationaux (DFI) a pour objectifs d’informer sur l’actualitĂ© du recrutement dans les Organisations Internationales et de mettre l'accent sur certaines opportunitĂ©s d’emplois en milieu multilatĂ©ral. Nous recommandons Ă  tous ceux qui envisagent une carriĂšre au sein d'une institution multilatĂ©rale de s'abonner Ă  cette lettre. Vous en trouverez une copie ICI.



16.09.2013 : Journée internationale de la protection de la couche d'ozone


En 1994, l’AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale a proclamĂ© le 16 septembre, date anniversaire de celle de la signature, en 1987, du Protocole de MontrĂ©al relatif Ă  des substances qui appauvrissent la couche d’ozone, JournĂ©e internationale de la protection de la couche d’ozone (rĂ©solution 49/114). Elle a invitĂ© tous les États Membres Ă  consacrer cette journĂ©e Ă  l’encouragement d’activitĂ©s concrĂštes conformes aux objectifs du Protocole de MontrĂ©al et de ses amendements. Elle a soulignĂ© l’importance de la couche d’ozone, qui, en filtrant la lumiĂšre solaire, empĂȘche les effets nĂ©fastes de rayonnements ultraviolets atteignant la surface de la Terre, et prĂ©serve ainsi la vie sur notre planĂšte. L’abandon progressif des utilisations rĂ©glementĂ©es de substances qui appauvrissent la couche d’ozone et les diminutions connexes de ces substances ont non seulement aidĂ© Ă  protĂ©ger la couche d’ozone pour les gĂ©nĂ©rations actuelles et futures mais ont Ă©galement contribuĂ© de maniĂšre non nĂ©gligeable aux efforts dĂ©ployĂ©s par la communautĂ© internationale pour faire face aux changements climatiques; de plus, l’élimination de ces substances a protĂ©gĂ© la santĂ© humaine et les Ă©cosystĂšmes en limitant le rayonnement ultraviolet nocif qui atteint la Terre. Vous trouverez tous les renseignements sur cette journĂ©e ICI.



16.09.2013 : L'anthropocratie est l'avenir de la démocratie


"En ce 15 Septembre, journĂ©e mondiale de la dĂ©mocratie il me semble important d’aborder la question de l’anthropocratie. L’anthropocratie est Ă  la dĂ©mocratie ce que le monde est Ă  l’Etat-nation. Face Ă  la mondialisation, aux nouvelles technologies et aux nouveaux moyens de communication, les anciens modĂšles d’organisation basĂ©s principalement sur la notion d’Etat s’avĂšrent de plus en plus inadaptĂ©s. Le monde est en recherche de nouveaux Ă©quilibres, de nouveaux paradigmes permettant l’ajustement, la transformation ou le remplacement de ces notions et logiques devenues insuffisantes ou obsolĂštes. En ce sens, la dĂ©mocratie, comme toutes les formes politiques qui l’on prĂ©cĂ©dĂ©e doit, elle aussi, Ă©voluer. Il faut la repenser au travers des nouvelles rĂ©alitĂ©s. LĂ  commence l’anthropocratie, dĂ©mocratie sans frontiĂšre oĂč le peuple n’est plus dĂ©terminĂ© par sa nationalitĂ©. Et c’est autour de ce principe spĂ©cifique d’anthropocratie qu’il nous faut au plus vite initier une rĂ©flexion. "
Dominique Hoppe, PrĂ©sident de l’AFFOImonde



15.09.2013 : Journée internationale de la démocratie


La dĂ©mocratie est une valeur universelle qui suppose que les peuples choisissent leur propre systĂšme politique, Ă©conomique, social et culturel, en exprimant librement leur volontĂ©, et qu’ils aient voix au chapitre en ce qui concerne tous les aspects de leur existence. Si les dĂ©mocraties ont des caractĂ©ristiques communes, il n’existe pas de modĂšle unique de dĂ©mocratie. Lorsque l’Organisation des Nations Unies aide les gouvernements Ă  promouvoir et consolider la dĂ©mocratie, c’est en se conformant Ă  la Charte et toujours Ă  la demande expresse des États Membres concernĂ©s. La rĂ©solution A/62/7 de l'AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale des Nations Unies engage les gouvernements Ă  renforcer les programmes nationaux de promotion et de consolidation de la dĂ©mocratie et dĂ©cide Ă©galement de cĂ©lĂ©brer le 15 septembre de chaque annĂ©e la JournĂ©e internationale de la dĂ©mocratie. Le thĂšme de cette annĂ©e - Faire mieux entendre les voix de la dĂ©mocratie - a pour but d'attirer l'attention sur l'importance de la voix du peuple, Ă  la fois exprimĂ© directement et par le biais de leurs reprĂ©sentants Ă©lus, dans les dĂ©bats politiques, Ă©conomiques et sociaux. La capacitĂ© des personnes Ă  faire entendre leur voix et Ă  dĂ©cider de la maniĂšre dont ils sont gouvernĂ©s se trouve au cƓur de la dĂ©mocratie. Vous trouverez toutes les informations concernant cette journĂ©e ICI.



13.09.2013 : Analyse linguistique du site de la Communauté économique et monétaire des Etats de l'Afrique centrale (CEMAC)


Notre projet "Analyse linguistique des sites internet des organisations internationales" devrait aboutir, fin 2013, à un rapport concernant une vingtaine d'Organisations juridiques et économiques mais également à un second rapport, techniquement moins ciblé, concernant des organisations spécialisées dans d'autres domaines. La Communauté économique et monétaire des Etats de l'Afrique centrale (CEMAC) fait partie de cette seconde catégorie. Afin de ne pas attendre pour partager les principaux constats de ces analyses, l'AFFOI a décidé d'en publier les résumés exécutifs. Vous trouverez celui concernant la CEMAC ICI.



13.09.2013 : L'OI du jour; la La CommunautĂ© Économique et MonĂ©taire des Etats de l'Afrique Centrale (CEMAC)


La CommunautĂ© Économique et MonĂ©taire des Etats de l'Afrique Centrale (CEMAC) regroupe 6 pays, Ă  savoir le Cameroun, le Congo, le Gabon, la GuinĂ©e Équatoriale, la RĂ©publique de Centrafrique et le Tchad. Elle se donne comme mission de promouvoir un dĂ©veloppement harmonieux des Etats membres dans le cadre de l'institution d'un vĂ©ritable marchĂ© commun. Les activitĂ©s de la CEMAC s’articulent aujourd’hui autour du Programme Economique RĂ©gional (PER) qui vise Ă  «faire de la CEMAC un espace Ă©conomique intĂ©grĂ© Ă©mergent, oĂč rĂšgnent la sĂ©curitĂ©, la solidaritĂ© et la bonne gouvernance, au service du dĂ©veloppement humain ». Le PER prĂ©sente un agenda d’émergence (2010 – 2025) en trois phases quinquennales pour la rĂ©alisation de la vision 2025 de la CEMAC : La phase (2010-2015), qui consiste en la construction des fondements institutionnels de l’émergence ; la phase (2016-2020) vise « l’ancrage des piliers de la diversification Ă©conomique de la CommunautĂ©. La pĂ©riode (2021-2025) a pour but de consolider les phases prĂ©cĂ©dentes. Au terme de sa rĂ©alisation, il conduira Ă  la crĂ©ation d’un espace Ă©conomique Ă©mergent au niveau de la CEMAC Ă  l’horizon 2025. Vous trouverez toutes les informations sur la CEMAC ICI.



12.09.2013 : Journée des Nations Unies pour la coopération Sud-Sud


La coopĂ©ration Sud-Sud est un instrument important et efficace pour permettre aux pays en dĂ©veloppement d’atteindre les objectifs de dĂ©veloppement convenus au niveau international, notamment les objectifs du MillĂ©naire pour le dĂ©veloppement (OMD). Les pays en dĂ©veloppement ont la responsabilitĂ© de promouvoir et de mettre en oeuvre la coopĂ©ration Sud-Sud, qui ne saurait se substituer Ă  la coopĂ©ration Nord-Sud, mais devrait plutĂŽt la complĂ©ter. Dans ce contexte, il est indispensable que la communautĂ© internationale aide ces pays Ă  dĂ©velopper la coopĂ©ration Sud-Sud. L'AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale de l’ONU a dĂ©cidĂ© de proclamer le 12 Septembre JournĂ©e des Nations Unies pour la coopĂ©ration Sud-Sud afin de commĂ©morer le jour oĂč, en 1978, la ConfĂ©rence des Nations Unies sur la coopĂ©ration technique entre pays en dĂ©veloppement a adoptĂ© le Plan d'action de Buenos Aires pour la promotion et la mise coopĂ©ration technique entre pays en dĂ©veloppement. (dĂ©cision 66/550). L'AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale a demandĂ© Ă  tous les organismes compĂ©tents des Nations Unies et aux institutions multilatĂ©rales de redoubler d’efforts en vue d’intĂ©grer efficacement la coopĂ©ration Sud-Sud dans la conception, l’élaboration et l’exĂ©cution de leurs programmes habituels et d’envisager d’accroĂźtre les ressources humaines, techniques et financiĂšres allouĂ©es aux initiatives relatives Ă  la coopĂ©ration Sud-Sud. Vous trouverez les informations sur cette journĂ©e ICI.



11.09.2013 : Entretien avec Zainab Hawa Bangura, Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU sur la violence sexuelle dans les conflits armés


Nouvel entretien publiĂ© sur Regard International. Il s’agit cette fois de Madame Zainab Hawa Bangura, ReprĂ©sentante spĂ©ciale du SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l’ONU sur la violence sexuelle dans les conflits armĂ©s. Celle-ci s’exprime en particulier sur ses prioritĂ©s en tant que ReprĂ©sentante spĂ©ciale, le travail qu’il reste Ă  accomplir pour Ă©liminer la violence sexuelle dans les conflits armĂ©s et sa premiĂšre mission sur le terrain, en RĂ©publique centrafricaine. Vous trouverez cet entretien ICI.



10.09.2013 : Journée mondiale de prévention du suicide.


Chaque annĂ©e, prĂšs d’un million de personnes dĂ©cĂšdent en mettant fin Ă  leurs jours, soit un taux de mortalitĂ© «mondial» de 16 pour 100 000, ou un dĂ©cĂšs toutes les 40 secondes. Au cours des 45 derniĂšres annĂ©es, les taux de suicide ont augmentĂ© de 60% Ă  l’échelle mondiale. Le suicide figure parmi les trois principales causes de dĂ©cĂšs chez les personnes ĂągĂ©es de 15 Ă  44 ans dans certains pays, et est la deuxiĂšme cause de dĂ©cĂšs dans le groupe d’ñge des 10-24 ans; ces chiffres ne tiennent pas compte des tentatives de suicide qui sont prĂšs de 20 fois plus frĂ©quentes que le suicide abouti. À l’échelle mondiale, on estimait que le suicide reprĂ©sentait 1,8% de la charge totale mondiale de morbiditĂ© en 1998, et qu’il atteindrait 2,4% dans les pays Ă  Ă©conomie de marchĂ© ou dans les anciennes Ă©conomies socialistes en 2020.



09.09.2013 : Analyse linguistique du site du Fonds monétaire international (FMI).


Notre projet "Analyse linguistique des sites internet des organisations internationales" devrait aboutir, fin 2013, à un rapport concernant une vingtaine d'Organisations juridiques et économiques. Afin de ne pas attendre pour partager les principaux constats de ces analyses, l'AFFOI a décidé d'en publier les résumés exécutifs. Vous trouverez celui concernant le Fonds monétaire international(FMI) ICI.



08.09.2013 : Journée internationale de l'alphabétisation.


L’alphabĂ©tisation est un droit et le fondement de l’apprentissage tout au long de la vie, de l’amĂ©lioration du bien-ĂȘtre et des modes d’existence. Elle est le moteur du dĂ©veloppement durable et inclusif. Au fil des annĂ©es, la notion d’alphabĂ©tisation a Ă©voluĂ©. Le concept d’origine, limitĂ© aux compĂ©tences de base en lecture, Ă©criture et calcul, est encore largement rĂ©pandu, de mĂȘme que la notion d’alphabĂ©tisation fonctionnelle qui associe alphabĂ©tisation et dĂ©veloppement socio-Ă©conomique. Mais d’autres façons de comprendre « l’alphabĂ©tisation » ou « les alphabĂ©tisations » ont fait leur apparition afin de rĂ©pondre Ă  la diversitĂ© des besoins d’apprentissage des personnes, dans des sociĂ©tĂ©s mondialisĂ©es et axĂ©es sur les connaissances. Vous trouverez tous les dĂ©tails concernant cette journĂ©e ICI



06.09.2013 : L'OI du jour; le Fonds Monétaire International (FMI)


Le Fonds Monétaire International (FMI) a pour mission de surveiller le systÚme monétaire international et de suivre les politiques économiques et financiÚres de ses 188 pays membres. Dans le cadre de cette «surveillance» exercée au plan mondial et national, le FMI met en lumiÚre les risques éventuels pour la stabilité et donne des conseils sur les ajustements nécessaires en matiÚre de politique économique. De cette façon, il aide le systÚme monétaire international à atteindre son objectif fondamental : faciliter les échanges de biens, de services et de capitaux entre les pays et, partant, soutenir une croissance économique saine. Les personnes intéressées trouveront toutes les informations concernant le FMI ICI



05.09.2013 : Journée internationale de la charité


La charitĂ© peut contribuer Ă  la promotion du dialogue, de la solidaritĂ© et la comprĂ©hension mutuelle entre les peuples La pauvretĂ© persiste dans l’ensemble des pays du monde, notamment dans les pays en dĂ©veloppement, quelle que soit leur situation Ă©conomique, sociale et culturelle. Reconnaissant que la charitĂ© peut contribuer Ă  favoriser le dialogue entre des peuples de civilisations, de cultures et de religions diffĂ©rentes, ainsi que la solidaritĂ© et la comprĂ©hension mutuelle, et saluant l’action caritative menĂ©e par les organisations et les particuliers, et notamment le travail accompli par MĂšre Teresa, l'AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale des Nations Unies a proclamĂ© le 5 septembre JournĂ©e internationale de la charitĂ© (rĂ©solution 67/105 ) jour de l'anniversaire de la mort de MĂšre Teresa. Les Nations Unies invitent les États Membres, les organismes des Nations Unies et les autres organisations internationales et rĂ©gionales, ainsi que la sociĂ©tĂ© civile, y compris les organisations non gouvernementales et les particuliers, Ă  cĂ©lĂ©brer comme il convient la JournĂ©e internationale de la charitĂ©, en encourageant la charitĂ©, notamment par des activitĂ©s pĂ©dagogiques et de sensibilisation.



04.09.2013 : Entretien avec la SecrĂ©taire gĂ©nĂ©rale adjointe aux affaires humanitaires et Coordonatrice des secours d’urgence, Valerie Amos


En septembre 2010, Valerie Amos a pris ses fonctions Ă  la tĂȘte du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), chargĂ© de la coordination entre les diverses agences du systĂšme des Nations Unies sur le plan humanitaire. Du dĂ©ploiement d’équipes d’intervention rapide Ă  l’évaluation des besoins, en passant par la levĂ©e de fonds et la facilitation de la coordination entre personnels civils et militaires, l’OCHA joue un rĂŽle important dans toutes les situations de crise dans le monde. En sa qualitĂ© de Coordonatrice des secours d’urgence, Mme Amos, qui Ă©tait auparavant Ministre et parlementaire au Royaume-Uni, est dĂ©sormais le point focal de l’ONU pour l’action humanitaire. Elle y dirige un dĂ©partement de 2.000 personnes prĂ©sentes dans 50 pays, de l’Afghanistan au Zimbabwe, en passant par la RĂ©publique centrafricaine. L'AFFOI publie un entretien avec Madame Amos sur Regard international



03.09.2013 : Analyse linguistique du site de la L'Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE)


Notre projet "Analyse linguistique des sites internet des organisations internationales" devrait aboutir, fin 2013, à un rapport concernant une vingtaine d'Organisations juridiques et économiques. Afin de ne pas attendre pour partager les principaux constats de ces analyses, l'AFFOI a décidé d'en publier les résumés exécutifs. Vous trouverez celui concernant l'Organisation de Coordination et de Développement Economiques (OCDE) ICI.



02.09.2013 : L'OI du jour; l'OCDE


L’Organisation europĂ©enne de coopĂ©ration Ă©conomique (OECE) a Ă©tĂ© instituĂ©e en 1948 pour administrer le plan Marshall financĂ© par les États-Unis afin de reconstruire un continent dĂ©vastĂ© par la guerre. En faisant prendre conscience aux gouvernements europĂ©ens de l’interdĂ©pendance de leurs Ă©conomies, l’OECE ouvrait la voie Ă  une Ăšre de coopĂ©ration qui devait changer la face du continent. EncouragĂ©s par le succĂšs de l’OECE et dans la perspective d’étendre ses travaux Ă  l’échelle mondiale, le Canada et les États-Unis se sont joints Ă  ses membres en signant la Convention de l’OCDE le 14 dĂ©cembre 1960. L’Organisation de CoopĂ©ration et de DĂ©veloppement Economiques (OCDE) est officiellement nĂ©e le 30 septembre 1961, date d’entrĂ©e en vigueur de la Convention. D’autres pays ont suivi, Ă  commencer par le Japon en 1964. Aujourd’hui, les 34 pays membres que l’OCDE compte Ă  l’échelle de la planĂšte se consultent rĂ©guliĂšrement pour identifier les problĂšmes, en discuter, les analyser, et promouvoir des politiques pour les rĂ©soudre. Vous trouverez toutes les informations concernant l'OCDE ICI



30.08.2013 : Nouvelle Ă©mission de 21Ăšme siĂšcle en direct de l'ONU


21e siĂšcle propose chaque mois deux Ă  trois sujets Ă  portĂ©e universelle : violation des droits humains, conflits, pauvretĂ©, combat pour la dignitĂ© des peuples, environnement et changements climatiques, condition des femmes
 Autant de thĂšmes pour lesquels l’ONU s’engage, et des sujets exclusifs tournĂ©s sur les cinq continents, dans des endroits oĂč parfois seules les Ă©quipes de l’ONU peuvent poser leurs camĂ©ras. La journaliste Charlotte Le Grix de la Salle prĂ©sente ces Ă©missions en français depuis le siĂšge de l’Organisation des Nations Unies Ă  New York. Les trois sujets de ce mois sont:
- Peindre l'espoir avec les enfants du Kenya.
- Laos : se nourrir autrement.
- AprÚs la révolution : la place des femmes dans la nouvelle tunisie.
Vous pourrez suivre cette Ă©mission ICI



30.08.2013 : Journée internationale des victimes de disparition forcée


Le 21 dĂ©cembre 2010, l'AssemblĂ©e gĂ©nĂ©raledes Nations Unies, dans sa rĂ©solution 65/209, s’est dite profondĂ©ment prĂ©occupĂ©e par la multiplication dans diverses rĂ©gions du monde des disparitions forcĂ©es ou involontaires, y compris les arrestations, dĂ©tentions et enlĂšvements, lorsque ces actes s’inscrivent dans le cadre de disparitions forcĂ©es ou peuvent y ĂȘtre assimilĂ©s. Elle souligne Ă©galement le nombre croissant d’informations faisant Ă©tat de cas de harcĂšlement, de mauvais traitements et d’intimidation des tĂ©moins de disparitions ou des familles de personnes disparues. Dans la mĂȘme rĂ©solution, l’AssemblĂ©e a dĂ©cidĂ© de proclamer le 30 aoĂ»t JournĂ©e internationale des victimes de disparition forcĂ©e, cĂ©lĂ©brĂ©e depuis 2011. Vous trouverez toutes les informations sur cette journĂ©e ICI



29.08.2013 : Analyse linguistique du site de la Banque Inter-amécicaine de Développement (BID)


Notre projet "Analyse linguistique des sites internet des organisations internationales" devrait aboutir, fin 2013, à un rapport concernant une vingtaine d'Organisations juridiques et économiques. Afin de ne pas attendre pour partager les principaux constats de ces analyses, l'AFFOI a décidé d'en publier les résumés exécutifs. Vous trouverez celui concernant la Banque Inter-amécicaine de Développement (BID) ICI.



29.08.2013 : Journée internationale contre les essais nucléaires


Le 2 dĂ©cembre 2009, Ă  sa soixante-quatriĂšme session, l’AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale des Nations Unies a proclamĂ© le 29 aoĂ»t JournĂ©e internationale contre les essais nuclĂ©aires en adoptant Ă  l’unanimitĂ© la rĂ©solution 64/35. Cette rĂ©solution appelle Ă  Ă©duquer le public et Ă  le sensibiliser « aux effets des explosions expĂ©rimentales d’armes nuclĂ©aires et autres explosions nuclĂ©aires et Ă  la nĂ©cessitĂ© d’y mettre fin, en tant que moyen parmi d’autres de parvenir Ă  l’objectif d’un monde sans armes nuclĂ©aires ». Cette rĂ©solution a Ă©tĂ© initiĂ©e par la RĂ©publique du Kazakhstan, Ă  laquelle se sont joints un grand nombre d’auteurs et de co-auteurs, afin de commĂ©morer la fermeture du polygone d’essais nuclĂ©aires de Semipalatinsk, le 29 aoĂ»t 1991. La JournĂ©e internationale vise Ă  mobiliser l’Organisation des Nations Unies, les Etats Membres, les organisations intergouvernementales et non gouvernementales, les milieux universitaires, les rĂ©seaux de jeunes et les mĂ©dias aux fins de l’information et de l’éducation du public et de sa sensibilisation Ă  la nĂ©cessitĂ© d’interdire les essais d’armes nuclĂ©aires en tant que pas majeur vers l’édification d’un monde plus sĂ»r. Vous trouverez toutes les informations sur cette journĂ©e ICI



28-08.2013 : Nouveau représentant de l'AFFOI pour la Suisse et l'Egypte.


L'AFFOI a dĂ©sormais un nouveau responsable pour la Suisse et l'Egypte. Haut fonctionnaire de l'Organisation des Nations Unies de 1981 Ă  2012, Monsieur Hany Abdel-Aziz (de nationalitĂ© suisse et Ă©gyptienne) y a occupĂ© de nombreuses fonctions (Directeur de la Mission d’appui Ă  la Mission des Nations Unies en RĂ©publique dĂ©mocratique du Congo (MONUC), missions de maintien de la paix et missions humanitaires respectivement dĂ©ployĂ©es en RĂ©publique dĂ©mocratique du Congo, au Soudan, en RĂ©publique centrafricaine, au Liban, en Iraq, en Bosnie-HerzĂ©govine et au Burundi). Sa derniĂšre fonction fut sous SecrĂ©taire GĂ©nĂ©ral des Nations Unies, ReprĂ©sentant SpĂ©cial du SecrĂ©taire GĂ©nĂ©ral pour le Sahara Occidental (MINURSO) et chef de mission (2009 a 2012). Voici donc une nouvelle recrue de choix qui devrait nous permettre d'intensifier nos activitĂ©s tant Ă  GenĂšve qu'au Caire.



27.08.2013 : L'OI du jour; la banque inter-américaine de développement (BID)


FondĂ©e en 1959, la Banque interamĂ©ricaine de dĂ©veloppement (BID) est la principale source de financement du dĂ©veloppement en AmĂ©rique latine et dans les CaraĂŻbes. Elle est rĂ©solument engagĂ©e Ă  rĂ©aliser des rĂ©sultats mesurables et Ă  amĂ©liorer l’intĂ©gritĂ©, la transparence et la responsabilitĂ©. Elle poursuit un programme de rĂ©formesdynamique dans le but d’accroĂźtre son impact sur le dĂ©veloppement de la rĂ©gion. Bien que prĂ©sentant bon nombre des caractĂ©ristiques d’une banque classique, elle s’en distingue Ă  plusieurs Ă©gards. En plus de prĂȘts, la BID fournit des dons et de l’assistance technique et mĂšne des recherches. Ses actionnaires sont 48 pays membres, dont 26 pays membres emprunteurs de l’AmĂ©rique latine et des CaraĂŻbes qui dĂ©tiennent la majoritĂ© des actions. Vous trouverez tous les dĂ©tails sur la BID ICI



26.08.2013 : Analyse linguistique du site de la CEDEAO


Notre projet "Analyse linguistique des sites internet des organisations internationales" devrait aboutir, fin 2013, Ă  un rapport concernant une vingtaine d'Organisations juridiques et Ă©conomiques. Afin de ne pas attendre pour partager les principaux constats de ces analyses, l'AFFOI a dĂ©cidĂ© d'en publier les rĂ©sumĂ©s exĂ©cutifs. Vous trouverez celui concernant la CommunautĂ© Économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) ICI.



23.08.2013 : Journée internationale du souvenir de la traite négriÚre et de son abolition


C'est dans la nuit du 22 au 23 aoĂ»t 1791 qu'a commencĂ© Ă  Saint Domingue (aujourd'hui HaĂŻti et RĂ©publique dominicaine) l'insurrection qui devait jouer un rĂŽle dĂ©terminant dans l'abolition de la traite nĂ©griĂšre transatlantique. La JournĂ©e internationale du souvenir de la traite nĂ©griĂšre et de son abolition est commĂ©morĂ©e le 23 aoĂ»t de chaque annĂ©e. La JournĂ©e internationale du souvenir de la traite nĂ©griĂšre et de son abolition vise Ă  inscrire la tragĂ©die de la Traite dans la mĂ©moire de tous les peuples. ConformĂ©ment aux objectifs du projet interculturel "'La route de l'esclave", elle doit ĂȘtre l'occasion d'une rĂ©flexion commune sur les causes historiques, les modalitĂ©s et les consĂ©quences de cette tragĂ©die, ainsi que d'une analyse des interactions qu'elle a gĂ©nĂ©rĂ©es entre l'Afrique, l'Europe, les AmĂ©riques et les CaraĂŻbes. Toutes les infos sur cette journĂ©e ICI



22.08.2013 : L'OI du jour ; la CEDEAO


La CommunautĂ© Ă©conomique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) est un regroupement rĂ©gional de quinze pays crĂ©Ă© en 1975. Sa mission est de promouvoir l'intĂ©gration Ă©conomique dans « tous les domaines de l'activitĂ© Ă©conomique, notamment l'industrie, les transports, les tĂ©lĂ©communications, l'Ă©nergie, l'agriculture, les ressources naturelles, le commerce, les questions monĂ©taires et financiĂšres, les questions sociales et culturelles ... . La Commission de la Cedeao et la Banque d’investissement et de dĂ©veloppement de la Cedeao, communĂ©ment appelĂ©e le Fonds, sont ses deux principales institutions chargĂ©es de la mise en Ɠuvre des politiques, de la poursuite d'un certain nombre de programmes et de l'exploitation de projets de dĂ©veloppement dans les Etats membres. Parmi ces projets, la construction de routes intracommunautaires, les tĂ©lĂ©communications et le dĂ©veloppement des ressources agricoles, Ă©nergĂ©tiques et hydrauliques. Vous trouverez toutes les informations sur la CEDEAO ICI



21.08.2013 : L'OI du jour: L'UPOV


L'Union internationale pour la protection des obtentions vĂ©gĂ©tales (UPOV) est une organisation intergouvernementale ayant son siĂšge Ă  GenĂšve (Suisse). L'UPOV a Ă©tĂ© Ă©tablie par la Convention internationale pour la protection des obtentions vĂ©gĂ©tales. La Convention a Ă©tĂ© adoptĂ©e Ă  Paris en 1961, et celle-ci a Ă©tĂ© rĂ©visĂ©e en 1972, 1978 et 1991. La mission de l'UPOV est de mettre en place et promouvoir un systĂšme efficace de protection des variĂ©tĂ©s vĂ©gĂ©tales afin d'encourager l'obtention de variĂ©tĂ©s dans l'intĂ©rĂȘt de tous. Toutes les infos sur l’UPOV ICI.



20.08.2013 : Analyse linguistique du site de l'Union Internationale pour Protections des Obtentions Végétales (UPOV)


Notre projet "Analyse linguistique des sites internet des organisations internationales" devrait aboutir, fin 2013, à un rapport concernant une vingtaine d'Organisations juridiques et économiques mais également à un second rapport, techniquement moins ciblé, concernant des organisations spécialisées dans d'autres domaines. L'Union Internationale pour la Protection des Obstentions Végétales (UPOV) fait partie de cette seconde catégorie. Afin de ne pas attendre pour partager les principaux constats de ces analyses, l'AFFOI a décidé d'en publier les résumés exécutifs. Vous trouverez celui concernant l'UPOV ICI.



19.08.2013 : Journée Mondiale de l'Aide Humanitaire


Message du SecrĂ©taire GĂ©nĂ©ral de l’ONU : « Le 19 aoĂ»t de chaque annĂ©e, nous cĂ©lĂ©brons la JournĂ©e mondiale de l’aide humanitaire en hommage aux agents des organismes humanitaires qui ont perdu la vie dans l’exercice de leurs fonctions. Nous commĂ©morons leur sacrifice et rĂ©affirmons notre engagement en faveur de l’action que le personnel humanitaire mĂšne chaque jour dans le monde entier pour sauver des vies, dans des situations souvent pĂ©nibles et dangereuses, lĂ  oĂč d’autres ne peuvent pas ou ne veulent pas se rendre. Cette annĂ©e, la campagne menĂ©e dans le cadre de la JournĂ©e mondiale de l’aide humanitaire invite une rĂ©ponse Ă  la question : " Selon vous, de quoi le monde a-t-il le plus besoin? "». Toutes les infos sur cette journĂ©e ICI.



19.08.2013 : L'AFFOI-PB lance sa page Facebook


L'AFFOI-PB, dĂ©clinaison locale de l'AFFOImonde aux Pays Bas et dont les membres travaillent pour la Cour PĂ©nale Internationale (CPI), la Cour Internationale de Justice (CIJ), l'Office EuropĂ©en des Brevets (OEB), l'Organisation pour l'Interdiction des Armes Chimiques (OIAC), le centre de recherche de l'Agence Spatiale EuropĂ©enne (ESTEC), tous les tribunaux de justice AD-HOC (TSL, TPIY, TPIR, ..) et plusieurs autres OI vient de lancer sa page FACEBOOK. Si vous ĂȘtes intĂ©ressĂ© par les activitĂ©s multilatĂ©rales qui se dĂ©roulent dans de la CAPITALE MONDIALE DU DROIT, visitez rĂ©guliĂšrement cette page et .... "AIMEZ LA". Vous trouverez cette page ICI



16.08.2013 : DerniĂšre recrue pour l'Ă©quipe "ANALYSES"


Donalé Fabrice LAHNA vient compléter l'équipe "ANALYSES" qui se charge de l'étude linguistique des sites internet des organisations internationales. Fabrice est détenteur d'une maßtrise en sciences naturelles et d'un MASTER I en Entomologie Appliquée de la Faculté des sciences Techniques de l' Université d'Abomey Calavi. Il a déjà procédé à l'étude du site de l'Union Internationale pour la Protection des Obtentions Végétales (UPOV) dont le résumé exécutif sera publié bientÎt sur notre site. Bienvenue donc à cette nouvelle recrue de qualité.



14.08.2013 : Analyse linguistique du site de la Banque Africaine de DĂ©veloppement (BAD)


Notre projet "Analyse linguistique des sites internet des organisations internationales" devrait aboutir, fin 2013, à un rapport concernant une vingtaine d'Organisations juridiques et économiques. Afin de ne pas attendre pour partager les principaux constats de ces analyses, l'AFFOI a décidé d'en publier les résumés exécutifs. Vous trouverez celui concernant la Banque Africaine de Développement (BAD) ICI.



13.08.2013: Entretien avec la Directrice générale du PAM sur Regard International


L'AFFOI publie, dans Regard International" un entretien avec Ertharin Cousin, Directrice exĂ©cutive du Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies, la plus grande organisation humanitaire au monde avec environ 15.000 employĂ©s prĂȘtant assistance Ă  prĂšs 100 millions de personnes dans 78 pays. La situation alimentaire au Mali, au Sahel et les opĂ©rations du PAM dans les zones dangereuses y sont abordĂ©es. Vous trouverez cet entretien ICI



12.08.2013 : Journée internationale de la jeunesse


Le 17 dĂ©cembre 1999, dans sa rĂ©solution A/RES/54/120 , l’AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale de l'ONU a approuvĂ© la recommandation de la ConfĂ©rence mondiale des ministres de la jeunesse (Lisbonne, 8-12 aoĂ»t 1998) visant Ă  faire du 12 aoĂ»t la JournĂ©e internationale de la jeunesse. La JournĂ©e internationale de la jeunesse 2013 a pour thĂšme « Migrations des jeunes : Faire avancer le dĂ©veloppement ». Vous trouverez toutes les informations sur cette journĂ©e ICI et un message du d'Abdou Diouf, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie lançant un appel aux États membres pour une prise en compte plus accrue des besoins et des enjeux qui touchent la jeunesse, dans l’espace francophone ICI



09.08.2013 : Journée internationale des peuples autochtones


La JournĂ©e internationale des peuples autochtones dĂ©crĂ©tĂ©e par l'AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale en dĂ©cembre 1994 se tient tous les ans le 9 aoĂ»t. Le thĂšme de cette annĂ©e « Les peuples autochtones et la crĂ©ation des alliances : Respecter les traitĂ©s, accords et autres arrangements constructifs » vise Ă  souligner l'importance du respect des arrangements entre États, citoyens et peuples autochtones. Ces accords sont conçus pour faire reconnaĂźtre le droit des peuples autochtones Ă  leurs terres, Ă©tablir un cadre de vie pour tous et favoriser des Ă©changes Ă©conomiques. Ils symbolisent aussi une vision politique dans laquelle diffĂ©rents peuples souverains peuvent vivre ensemble sur les mĂȘmes terres, en respectant les principes de l'amitiĂ©, de la coopĂ©ration et de la paix. Vous trouverez toutes les informations sur cette journĂ©e ICI



08.08.2013 : Analyse linguistique du site de la Commission Economique pour l'Afrique (CEA)


Notre projet "Analyse linguistique des sites internet des organisations internationales" devrait aboutir, fin 2013, Ă  un rapport concernant une vingtaine d'Organisations juridiques et Ă©conomiques. Afin de ne pas attendre pour partager les principaux constats de ces analyses, l'AFFOI a dĂ©cidĂ© d'en publier les rĂ©sumĂ©s exĂ©cutifs. Vous trouverez celui concernant la Commission Économique pour l'Afrique (CEA) ICI.



07.08.2013 : L'ONU veut travailler main dans la main avec les Jeunes.


Le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral des Nations Unies, Ban Ki-moon, a lancĂ© ce matin, Ă  New York, les Ă©vĂ©nements accompagnant la JournĂ©e internationale de la jeunesse. Dans ses remarques liminaires, puis lors d'un dialogue avec les jeunes du monde entier, Ban Ki-moon, a soulignĂ© la prioritĂ© qu'il accorde aux jeunes grĂące notamment Ă  un plan d'action quinquennal axĂ© sur l'emploi, l'Ă©ducation et l'accĂšs aux soins, la crĂ©ation d'instances consultatives, mais aussi la nomination, pour la premiĂšre fois, dans l'histoire de l'Organisation, d'un EnvoyĂ© spĂ©cial pour la jeunesse, Ahmad Alhendawi. Ce dernier avait rĂ©sumĂ© le message de l'ONU aux jeunes, quelques heures avant la rĂ©union au micro de la Radio des Nations Unies. Pour Ahmad Alhendawi, il faut que les jeunes sachent que l'ONU s’unit pour eux. Les Nations Unies souhaitent travailler plus Ă©troitement avec les jeunes. L'Organisation mondiale va lancer diffĂ©rentes initiatives et des dispositifs de participation pour la jeunesse, y compris des forums rĂ©gionaux en collaboration avec le Conseil Ă©conomique et social (ECOSOC). Les bureaux des Nations Unies prĂ©sents dans diffĂ©rents pays lanceront Ă©galement des programmes pour la jeunesse au niveau national, et l'ONU veut, en retour, que les jeunes lui parlent. D'oĂč la main tendue Ă  travers les mĂ©dias sociaux, le site internet, et diffĂ©rentes initiatives pour faire en sorte de travailler ensemble. L'AFFOI dĂ©jĂ  trĂšs impliquĂ©e dans les relations avec la jeunesse au travers de l' AJFOI portera une attention particuliĂšre aux dĂ©veloppements attendus dans le domaine et sera force de proposition au sein mĂȘme de l'ONU.



06.08.2013 : Analyse linguistique du site de l'Union Postale Universelle (UPU)


Notre projet "Analyse linguistique des sites internet des organisations internationales" devrait aboutir, fin 2013, à un rapport concernant une vingtaine d'Organisations juridiques et économiques mais également à un second rapport, techniquement moins ciblé, concernant des organisations spécialisées dans d'autres domaines. L'Union Postale Universelle (UPU) fait partie de cette seconde catégorie. Afin de ne pas attendre pour partager les principaux constats de ces analyses, l'AFFOI a décidé d'en publier les résumés exécutifs. Vous trouverez celle concernant l'UPU ICI.



05.08.2013 : Le nouveau représentant permanent de l'OIF auprÚs de l'Union Européenne présente ses lettres de créance au Président de la Commission européenne


Le ReprĂ©sentant permanent de l’OIF auprĂšs de l’Union europĂ©enne, M. Xavier Michel, a prĂ©sentĂ© le 22 juillet ses lettres de crĂ©ance au PrĂ©sident de la Commission europĂ©enne, M. JosĂ© Manuel Barroso et s’est entretenu avec lui de la coopĂ©ration entre l’Union europĂ©enne (UE) et l’OIF. Cet entretien a permis de souligner l’excellence des relations entre I’OIF et la Commission europĂ©enne dans le cadre du protocole d’accord de 2006 – notamment en matiĂšre de nĂ©gociations commerciales, d’éducation, d’appui Ă  la justice, d’assistance Ă©lectorale ou de dĂ©veloppement Ă©nergĂ©tique – et la volontĂ© commune de capitaliser ces acquis, de donner leur pleine dimension aux Ă©volutions institutionnelles et politiques de la Francophonie et d’approfondir les convergences de valeurs et d’intĂ©rĂȘts sur les enjeux de la diversitĂ©, de la dĂ©mocratie et du dĂ©veloppement.



02.08.2013 : Entretien avec le Secrétaire général de l'ONU publié sur "Regard International"


L'AFFOImonde publie un entretien avec Ban Ki Moon, Secrétaire général de l'ONU sur "Regard International". Il y revient sur les développements les plus importants pour l'ONU et sur les défis à venir. Dans ces propos il met en particulier et à plusieurs reprises l'accent sur une dimension chÚre à l'AFFOI; la participation de la société civile : "Si nous renforçons les partenariats entre les gouvernements, les milieux d'affaires, les organisations non gouvernementales et philanthropes, nous aurons une grande chance d'avancer dans la bonne direction." Vous trouverez cet article ICI



01.08.2013 : Analyse linguistique du site du Mécanisme pour les tribunaux pénaux internationaux (MPTI)


Notre projet "Analyse linguistique des sites internet des organisations internationales" devrait aboutir, fin 2013, à un rapport concernant une vingtaine d'Organisations juridiques et économiques. Afin de ne pas attendre pour partager les principaux constats de ces analyses, l'AFFOI a décidé d'en publier les résumés exécutifs. Vous trouverez celui concernant le Mécanisme pour les tribunaux pénaux internationaux (MTPI) ICI. La méthodologie et les paramÚtres d'analyse étant désormais clairement établis, l'AFFOI envisage d'élargir le prisme d'Organisations visées et d'intégrer de nouveaux intervenants (de préférence de la société civile) dans ses équipes d'analystes. Les personnes intéressées par cette démarche et désireuses d'y participer de façon pratique peuvent se faire connaitre par courriel à analyses@affoimonde.org.



31.07.2013 : L'Assemblée générale des Nations Unies adopte la résolution sur le multilinguisme.


L’AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale des Nations unies a adoptĂ© par consensus, le mercredi 24 juillet 2013, la rĂ©solution sur le multilinguisme. Gage d’une rĂ©elle Ă©galitĂ© entre les Etats membres des Nations unies, le multilinguisme est une nouvelle fois consacrĂ© comme un principe fondamental pour la rĂ©alisation des objectifs de l’Organisation. La rĂ©solution 2013, dont les nĂ©gociations ont Ă©tĂ© facilitĂ©es par la Mission permanente du SĂ©nĂ©gal, Ă©galement coordonnateur pour le multilinguisme au sein du Groupe des Ambassadeurs francophones, se prĂ©sente comme un texte renforcĂ©. Le document adoptĂ© insiste sur le principe fondamental d’égalitĂ© des six langues officielles des Nations unies et met l’accent sur diverses prĂ©occupations liĂ©es Ă  la diffusion des documents officiels, au dĂ©veloppement des nouveaux mĂ©dias et sites Internet, Ă  l’action des Centres d’information des Nations unies, aux services de confĂ©rence et de documentation ainsi qu’à la gestion des ressources humaines de l’ONU et Ă  la formation linguistique. La problĂ©matique des opĂ©rations de maintien de la paix fait Ă©galement l’objet de dispositions spĂ©cifiques. La rĂ©solution se fĂ©licite de l’action menĂ©e en faveur du multilinguisme par les Organisations internationales partenaires fondĂ©es sur le partage d’une langue commune et encourage les efforts de communication des Nations unies dans des langues non officielles de l’Organisation. Le français est l’une des six langues officielles de l’ONU et est, aux cĂŽtĂ©s de l’anglais, la deuxiĂšme langue de travail du SecrĂ©tariat des Nations unies. Nous nous rĂ©jouissons donc de ce renforcement de la volontĂ© de multilinguisme qui s'aligne sur les actions de l'AFFOI en la matiĂšre. Vous trouverez cette rĂ©solution ICI



30.07.2013 : 12 fonctionnaires internationaux africains en stage d'immersion de français des relations internationales


Le Centre audiovisuel de Royan pour l’étude des Langues (CAREL) a accueilli, du 15 au 26 juillet 2013, une dĂ©lĂ©gation de 12 hauts fonctionnaires des organisations internationales du continent africain pour une formation intensive au français des relations internationales. Cette formation s’inscrit dans le cadre d’un partenariat, reconduit depuis quatre ans, entre l’OIF et le CAREL pour la promotion du français dans les organisations internationales africaines. Pour cette 4Ăšme Ă©dition, des fonctionnaires de diverses nationalitĂ©s (nigĂ©riane, ghanĂ©enne, ougandaise, Ă©gyptienne, Ă©thiopienne, botswanaise, kenyane, tanzanienne) et provenant de l’Union africaine (UA), de la Cour africaine des droits de l’Homme et des Peuples, de la CommunautĂ© Ă©conomique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de la CommunautĂ© d’Afrique de l’Est (EAC), sont venus amĂ©liorer leur pratique de la langue française dans ses dimensions sociales et professionnelles dans les salles et laboratoires de formation du CAREL et Ă  l’occasion d’activitĂ©s d’échanges culturels.



29.07.2013 : Postes ouverts dans les organisations internationales


RediffusĂ©e chaque semaine par l'AFFOI, la lettre d’information de la DĂ©lĂ©gation des Fonctionnaires Internationaux (DFI) a pour objectifs d’informer sur l’actualitĂ© du recrutement dans les Organisations Internationales et de mettre l'accent sur certaines opportunitĂ©s d’emplois en milieu multilatĂ©ral. Nous recommandons Ă  tous ceux qui envisagent une carriĂšre au sein d'une institution multilatĂ©rale de s'abonner Ă  cette lettre. Vous en trouverez une copie ICI.



26.07.2013 : Le Président de l'OIF s'entretient avec la Présidente de l'Assemblée des Etats parties aux statuts de Rome de la CPI


Le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie, M. Abdou Diouf, a recu le 27 juin 2013 Mme Tiina Intelmann, prĂ©sidente de l’AssemblĂ©e des Etats parties au Statut de Rome de la Cour pĂ©nale internationale (CPI). Cet Ă©change a Ă©tĂ© l’occasion de souligner l’importance accordĂ©e de part et d’autre Ă  la coopĂ©ration entre l’OIF et la CPI, concrĂ©tisĂ©e par un accord-cadre signĂ© en septembre 2012. La prĂ©sidente a tout particuliĂšrement remerciĂ© l’OIF pour son soutien dans le rapprochement de vues que la CPI recherche avec l’Union africaine, Ă  travers des sĂ©minaires d’échanges dont l’OIF est partenaire. Le prochain sĂ©minaire de ce type se tiendra en octobre 2013 Ă  Addis Abeba (Éthiopie). Le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral a rĂ©itĂ©rĂ© sa disponibilitĂ© Ă  promouvoir la ratification du Statut de Rome dans l’espace francophone en soulignant que sur les 74 États membres ou observateurs de l’OIF, 52 sont parties Ă  cette Convention. Le prĂ©sident Diouf s’est Ă©galement rĂ©jouit de la perspective d’intervenir en tant qu’invitĂ© spĂ©cial Ă  la session d’ouverture de la prochaine AssemblĂ©e des États parties qui se tiendra Ă  La Haye le 20 novembre prochain.



25.07.2013 : Analyse linguistique du site internet de la Cour permanente d'arbitrage (CPA)


Notre projet "Analyse linguistique des sites internet des organisations internationales" devrait aboutir, fin 2013, à un rapport concernant une vingtaine d'Organisations juridiques et économiques. Afin de ne pas attendre pour partager les principaux constats de ces analyses, l'AFFOI a décidé d'en publier les résumés exécutifs. Vous trouverez celui concernant la Cour Permanente d'Arbitrage (CPA) ICI. La méthodologie et les paramÚtres d'analyse étant désormais clairement établis, l'AFFOI envisage d'élargir le prisme d'Organisations visées et d'intégrer de nouveaux intervenants (de préférence de la société civile) dans ses équipes d'analystes. Les personnes intéressées par cette démarche et désireuses d'y participer de façon pratique peuvent se faire connaitre par courriel à analyses@affoimonde.org.



24.07.2013 : Nouveau membre au sein de l'Ă©quipe "Analyses"


Pie v Fortuné KODJOH AMOUSSOU vient de rejoindre l'équipe "Analyses" au sein de laquelle il a d'ores et déjà procédé à l'étude du site internet de l'Union Postale Universelle (UPU) dont le résumé exécutif sera bientÎt publié sur notre site internet. Pie habite au Benin. Il est détenteur d'un Master en Communication, planification de la communication. Il est responsable chargé de la communication et des relation extérieures du CLUB UEMOA BENIN (Union monétaire Ouest Africaine) et Président de l'ONG AFRIQ'CHALLENGE. Nul doute que ses compétences et son engagement seront trÚs utiles au sein de notre équipe. Les personnes qui, tout comme Pie, voudraient participer à ces analyses linguistiques des sites internet des organisations internationales peuvent le faire savoir en écrivant à analyses@affoimonde.org



23.07.2013 : Entretien avec Vijay Nambiar publié sur "Regard International"


Vijay Nambiar est le Conseiller spĂ©cial du SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l'ONU pour le Myanmar depuis 2010, parallĂšlement Ă  ses fonctions de Chef de cabinet du SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral, qu’il a occupĂ© de 2007 Ă  2012. M. Nambiar a rejoint le MinistĂšre des affaires Ă©trangĂšres de l’Inde en 1967 et occupĂ© plusieurs postes Ă  responsabilitĂ©s au Pakistan, en Chine, en Malaisie, en Afghanistan et en Yougoslavie. Avant de rejoindre le Bureau du SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral, M. Nambiar fut le ReprĂ©sentant permanent de l’Inde auprĂšs des Nations Unies. En sa qualitĂ© de Conseiller spĂ©cial, il est aujourd’hui chargĂ© d’assumer les « bons offices » diplomatiques du SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral afin d’aider le Myanmar dans sa transition vers de nouvelles opportunitĂ©s, mais aussi Ă  relever les nouveaux dĂ©fis qui se posent pour ce pays sur le voie de la paix, de la dĂ©mocratie et du dĂ©veloppement. Vous trouverez cet entretien ICI



22.07.2013 : Postes ouverts dans les organisations internationales


RediffusĂ©e chaque semaine par l'AFFOI, la lettre d’information de la DĂ©lĂ©gation des Fonctionnaires Internationaux (DFI) a pour objectifs d’informer sur l’actualitĂ© du recrutement dans les Organisations Internationales et de mettre l'accent sur certaines opportunitĂ©s d’emplois en milieu multilatĂ©ral. Nous recommandons Ă  tous ceux qui envisagent une carriĂšre au sein d'une institution multilatĂ©rale de s'abonner Ă  cette lettre. Vous en trouverez une copie ICI.



19.07.2013 : Nouvelle Ă©mission de 21Ăšme siĂšcle en direct de l'ONU


21e siĂšcle propose chaque mois deux Ă  trois sujets Ă  portĂ©e universelle : violation des droits humains, conflits, pauvretĂ©, combat pour la dignitĂ© des peuples, environnement et changements climatiques, condition des femmes
 Autant de thĂšmes pour lesquels l’ONU s’engage, et des sujets exclusifs tournĂ©s sur les cinq continents, dans des endroits oĂč parfois seules les Ă©quipes de l’ONU peuvent poser leurs camĂ©ras. La journaliste Charlotte Le Grix de la Salle prĂ©sente ces Ă©missions en français depuis le siĂšge de l’Organisation des Nations Unies Ă  New York. Les deux sujet du mois:
- Cameroun : Les ravages du cancer, un tueur silencieux..
- Cambodge : Une Ă©ducation et une culture Ă  reconstruire.
Vous pourrez suivre cette Ă©mission ICI



18.07.2013 : Analyse linguistique du site du Tribunal PĂ©nal International pour l'Ex-Yougoslavie


Notre projet "Analyse linguistique des sites internet des organisations internationales" devrait aboutir, fin 2013, à un rapport concernant une vingtaine d'Organisations juridiques et économiques. Afin de ne pas attendre pour partager les principaux constats de ces analyses, l'AFFOI a décidé d'en publier les résumés exécutifs. Vous trouverez celui concernant le Tribunal Pénal International pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) ICI. La méthodologie et les paramÚtres d'analyse étant désormais clairement établis, l'AFFOI envisage d'élargir le prisme d'Organisations visées et d'intégrer de nouveaux intervenants (de préférence de la société civile) dans ses équipes d'analystes. Les personnes intéressées par cette démarche et désireuses d'y participer de façon pratique peuvent se faire connaitre par courriel à analyses@affoimonde.org.



18.07.2013 : Journée internationale "NELSON MANDELA"


En novembre 2009, l’AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale des Nations Unies dĂ©clarait le 18 juillet « JournĂ©e internationale Nelson Mandela » en l’honneur de la contribution apportĂ©e par l’ex-PrĂ©sident sud-africain Ă  la culture de la paix et de la libertĂ©. La rĂ©solution A/RES/64/13 de l’AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale reconnaĂźt les valeurs dĂ©fendues par Nelson Mandela et son dĂ©vouement au service de l’humanitĂ©, qu’il a manifestĂ© par son action humanitaire dans les domaines du rĂšglement des conflits, des relations entre les races, de la promotion et de la protection des droits de l’homme, de la rĂ©conciliation, de l’égalitĂ© entre les sexes, des droits des enfants et autres groupes vulnĂ©rables, et du progrĂšs des communautĂ©s dĂ©munies et sous-dĂ©veloppĂ©es. Elle reconnaĂźt la contribution qu’il a apportĂ©e Ă  la lutte pour la dĂ©mocratie Ă  l’échelle internationale et Ă  la promotion d’une culture de paix dans le monde entier.Vous trouverez tous les dĂ©tails sur cette journĂ©e ICI



17.07.2013 : Abdou Diouf s'entretient avec Ban Ki-moon


Le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie, s’est entretenu, ce lundi 15 juillet 2013 au siĂšge de l’OIF Ă  Paris, avec Monsieur Ban Ki-moon, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral des Nations Unies. Ils ont effectuĂ© un tour d’horizon des crises qui sĂ©vissent dans les pays de l’espace francophone et ont rĂ©affirmĂ© leur volontĂ© commune de continuer Ă  Ɠuvrer ensemble Ă  leur rĂ©solution. Monsieur Ban Ki-moon a remerciĂ© l’OIF pour les actions qu’elle entreprend en soutien aux processus dĂ©mocratiques. Abdou Diouf et Ban Ki-moon ont Ă©galement Ă©voquĂ© la question du dĂ©veloppement durable. Le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l’ONU a informĂ© le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie de la prochaine convocation d’une session spĂ©ciale de l’AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale autour des Objectifs du dĂ©veloppement durable (ODD) qu’il considĂšre comme une prioritĂ© et pour laquelle la contribution de la Francophonie est sollicitĂ©e. L’approfondissement des relations entre les deux organisations va en outre se traduire, la semaine prochaine, par l’adoption de la rĂ©solution sur le multilinguisme, soulignant Ă  nouveau le fait que le français est l’une des deux langues de travail de l’ONU et l’une des langues officielles que partage plus d’un tiers des pays membres des Nations unies. Enfin, Abdou Diouf et Ban Ki-moon ont aussi rĂ©affirmĂ© leur volontĂ© de faire progresser l’égalitĂ© des genres, qui a vu notamment l’adoption d’un plan d’action des pays francophones pour la lutte contre les violences faites aux femmes, en mars dernier Ă  l’ONU, en marge de la 57e session de la Commission de la Condition de la femme.



16.07.2013 : La CEDEAO et l'OIF signent un accord de coopération


Le 10 juillet 2013, l’OIF et la Commission de la CommunautĂ© Ă©conomique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), ont signĂ© Ă  Abuja un accord de coopĂ©ration technique portant sur le renforcement de l’usage du français au sein de cette organisation rĂ©gionale africaine. Cet accord permet aux deux organisations d’officialiser leur coopĂ©ration dans le domaine linguistique, qui date de 2006, et de dĂ©ployer un important dispositif Ă  partir d’activitĂ©s mieux ciblĂ©es – formations linguistiques et thĂ©matiques, formation continue des interprĂštes et traducteurs francophones - qui visent Ă  renforcer l’usage du français comme langue de travail et comme langue officielle au sein de la Commission de la CEDEAO.



16.07.2013 : La Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO)


La CommunautĂ© Ă©conomique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) est une organisation intergouvernementale ouest-africaine crĂ©Ă©e le 28 mai 1975. C'est la principale structure destinĂ©e Ă  coordonner les actions des pays de l’Afrique de l'Ouest. Son but principal est de promouvoir la coopĂ©ration et l'intĂ©gration avec pour objectif de crĂ©er une union Ă©conomique et monĂ©taire ouest-africaine. En 1990, son pouvoir est Ă©tendu au maintien de la stabilitĂ© rĂ©gionale avec la crĂ©ation de l'ECOMOG, groupe militaire d’intervention qui devient permanent en 1999. La CEDEAO compte aujourd'hui 15 États membres. Selon le FMI, en 2012, le PIB PPA global des États membres de la CEDEAO s'Ă©lĂšve Ă  564,86 milliards de dollars US ce qui en fait la 25e puissance Ă©conomique du Monde. Toutes les informations sur la CEDEAO ICI



15.07.2013 : Entretien avec Paulo Coelho


L'Ă©crivain brĂ©silien Paulo Coelho a sĂ©duit les lecteurs du monde entier avec ses romans traduits dans 65 langues, Ă  l’instar de son plus grand succĂšs, « L'Alchimiste ». Il utilise aujourd’hui sa notoriĂ©tĂ© pour dĂ©fendre les plus dĂ©favorisĂ©s. Cet engagement lui a valu d’ĂȘtre dĂ©signĂ© Messager de la Paix de l’ONU en septembre 2007. Ardent dĂ©fenseur du multiculturalisme, ce natif de Rio de Janeiro travaille aussi avec l'UNESCO en tant que Conseiller spĂ©cial pour les dialogues interculturels et les convergences spirituelles. Il fait Ă©galement partie du « RĂ©seau des dirigeants masculins qui combattent la violence contre les femmes », une initiative lancĂ©e par le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l’ONU, Ban Ki-moon, et qui rĂ©unit des dirigeants politiques, religieux et culturels du monde entier pour lutter contre ce flĂ©au. Dans cet entretien il revient sur ses combats, sa vision du monde et son engagement avec l’ONU.. Vous trouverez cet entretien ICI



15.07.2013 : L'Agence Internationale de l'Energie Atomique (AIEA)


L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) cherche à promouvoir les usages pacifiques de l'énergie nucléaire et à limiter le développement de ses applications militaires. Son rÎle est d'assurer un usage sûr et pacifique des technologies et des sciences liées au nucléaire. Elle exerce cette mission en inspectant des installations existantes pour s'assurer de leur usage pacifique ; en informant ; en publiant standards pour la stabilité et la sûreté des installations nucléaires ; et en servant de lien pour les acteurs engagés dans les recherches d'applications et d'utilisations pacifiques des activités nucléaires. L'AIEA a obtenu le prix Nobel de la paix en 2005. Toutes les infos sur l'AIEA ICI



12.07.2013 : Postes ouverts dans les organisations internationales


RediffusĂ©e chaque semaine par l'AFFOI, la lettre d’information de la DĂ©lĂ©gation des Fonctionnaires Internationaux (DFI) a pour objectifs d’informer sur l’actualitĂ© du recrutement dans les Organisations Internationales et de mettre l'accent sur certaines opportunitĂ©s d’emplois en milieu multilatĂ©ral. Nous recommandons Ă  tous ceux qui envisagent une carriĂšre au sein d'une institution multilatĂ©rale de s'abonner Ă  cette lettre. Vous en trouverez une copie ICI.



12.07.2013 : Analyse linguistique du site du Tribunal Spécial pour le Liban (TSL)


Notre projet "Analyse linguistique des sites internet des organisations internationales" devrait aboutir, fin 2013, à un rapport concernant une vingtaine d'Organisations juridiques et économiques. Afin de ne pas attendre pour partager les principaux constats de ces analyses, l'AFFOI a décidé d'en publier les résumés exécutifs. Vous trouverez celui concernant le Tribunal Spécial pour le Liban (TSL) ICI. La méthodologie et les paramÚtres d'analyse étant désormais clairement établis, l'AFFOI envisage d'élargir le prisme d'Organisations visées et d'intégrer de nouveaux intervenants (de préférence de la société civile) dans ses équipes d'analystes. Les personnes intéressées par cette démarche et désireuses d'y participer de façon pratique peuvent se faire connaitre par courriel à analyses@affoimonde.org.



11.07.2013 : UNITAID


UNITAID a Ă©tĂ© crĂ©Ă© en 2006 par les Gouvernements du BrĂ©sil, du Chili, de la France, de la NorvĂšge et du Royaume-Uni auxquels se sont progressivement joints Chypre, la RĂ©publique de CorĂ©e, l’Espagne, le Luxembourg, le Cameroun, le Congo, la GuinĂ©e, Madagascar, le Mali, Maurice, le Niger et et la Fondation Bill & Melinda Gates . Des groupes de la sociĂ©tĂ© civile siĂšgent Ă€ son Conseil d’administration. La mission d’UNITAID consiste Ă  amĂ©liorer l’accĂšs des populations des pays en dĂ©veloppement aux traitements du VIH/sida, de la tuberculose et du paludisme, en s’employant Ă  faire baisser le prix de mĂ©dicaments et de produits diagnostiques de qualitĂ© et en accĂ©lĂ©rant leur mise Ă  disposition. Les personnes intĂ©ressĂ©es trouveront toutes les informations concernant UNITAID ICI



10.07.2013 : L'AFFOI à la réunion de l'Assemblée Parlementaire Francophone à Abidjan


fidĂšle Ă  son dicton "Aider les jeunes Ă  s'aider eux-mĂȘmes en nous aidant" l'AFFOI saisit une nouvelle occasion d'offrir Ă  un jeune membre de l'AJFOI l'opportunitĂ© de participer Ă  un Ă©vĂ©nement important. Dans le cadre de la tenue de la 39e Session de l’AssemblĂ©e parlementaire de la Francophonie (APF) qui se dĂ©roulera du 8 au 12 juillet 2013 Ă  Abidjan, en CĂŽte d’Ivoire, sous le thĂšme « Les parlements au cƓur de la construction de la Nation », Magloire N’DEHI, Responsable de l’AssemblĂ©e des Jeunes Francophones pour les Organisations Internationales (AJFOI-Abidjan) sera observateur pour l'AFFOI et participera aux travaux de la Commission "Éducation, communication et affaires culturelles" de l’APF Ă  ce titre.



10.07.2013 : L'Autorité internationale des fonds marins


L’AutoritĂ© internationale des fonds marins est un organisme intergouvernemental autonome fondĂ© en 1994 sous l'Ă©gide des Nations unies Ă  Kingston en JamaĂŻque pour organiser et contrĂŽler toutes les activitĂ©s relatives aux ressources minĂ©rales des fonds marins, et activitĂ©s connexes. La Convention est compĂ©tente pour la zone des grands fonds marins dont les ressources - hors des eaux nationales - ont Ă©tĂ© dĂ©clarĂ©es bien commun par l'ONU « patrimoine commun de l'humanitĂ© ». L'AutoritĂ© a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e pour limiter le risque de conflits, plus pour Ă©viter de surexploiter ces ressources au dĂ©triment des gĂ©nĂ©rations futures comme on l'a fait pour la pĂȘche, que pour limiter l'incidence des impacts environnementaux d'Ă©ventuelles tentatives d'exploitation Ă  grande profondeur, sujet qui prĂ©occupe les biologistes et les services de l'ONU chargĂ© de l'application de la convention mondiale sur la biodiversitĂ©.. Vous trouverez toutes les informations ICI



09.07.2013 : Rhida Bouabib; MoliĂšre aux Nations Unies


Ridha Bouabib, ReprĂ©sentant permanent de l’OIF auprĂšs des Nations unies Ă  GenĂšve a Ă©tĂ© sĂ©lectionnĂ© cette annĂ©e par l’hebdomadaire suisse francophone « L’Hebdo » comme l’une des "100 personnalitĂ©s qui font la Suisse romande". Ce classement annuel, initiĂ© par « L’Hebdo » en 2005, regroupe des hommes et femmes politiques, chefs d’entreprise, acteurs de la GenĂšve internationale, chercheurs de pointe, crĂ©ateurs, artistes ou jeunes espoirs.Quatre autres acteurs de la GenĂšve internationale ont Ă©tĂ© sĂ©lectionnĂ©s dans la mĂȘme catĂ©gorie : Le Directeur gĂ©nĂ©ral de l’Office des Nations unies Ă  GenĂšve, M. Kassym-Jomart Tokayev ; le PrĂ©sident du CICR, Monsieur Peter Maurer ; le ReprĂ©sentant permanent de la Suisse auprĂšs des Nations Unies Ă  GenĂšve, l’Ambassadeur Alexandre Fasel ; le Nonce apostolique, Observateur permanent du Saint-SiĂšge auprĂšs des Nations unies Ă  GenĂšve, Mgr Silvano Tomasi. . Vous trouverez l'aricle de l'Hebdo ICI



09.07.2013 : L'Organisation Mondiale du Tourisme (OMT)


L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) est l’institution des Nations Unies chargĂ©e de la promotion d’un tourisme responsable, durable et accessible Ă  tous. Organisation internationale chef de file dans le domaine du tourisme, l’OMT assure la promotion du tourisme en tant que moteur de la croissance Ă©conomique, du dĂ©veloppement sans exclusion et de la durabilitĂ© environnementale. Institution de rĂ©fĂ©rence, elle fournit une assistance au secteur pour faire avancer les politiques relatives au savoir et au tourisme de par le monde. L’OMT encourage l’application du Code mondial d’éthique du tourisme afin de maximiser les bienfaits socio-Ă©conomiques du tourisme tout en limitant Ă  un minimum ses possibles incidences nĂ©gatives. L’Organisation a pris l’engagement de promouvoir le tourisme en tant qu’instrument pour atteindre les objectifs du MillĂ©naire pour le dĂ©veloppement (OMD) Ă©tablis par les Nations Unies dans l’optique de faire reculer la pauvretĂ© et de favoriser le dĂ©veloppement durable. Vous trouverez toutes les informations concernant l'OMT ICI



08.07.2013 : Entretien avec le Secrétaire Général de l'Union Postale Universelle (UPU)


L'AFFOI publie, sur Regard International, un entretien (auquel vous pouvez rĂ©agir en ligne) avec Monsieur Bishar Hussein, NommĂ© en octobre 2012, lors du 25Ăšme CongrĂšs postal universel, Directeur gĂ©nĂ©ral de l'Union Postale Universelle (UPU). Monsieur Hussein y Ă©voque, entre autres, l'avenir des services postaux traditionnels Ă  l'heure du courrier Ă©lectronique, les prioritĂ©s de l'UPU, son fonctionnement, le rĂŽle qu'elle joue dans la mise en oeuvre des objectifs de dĂ©veloppement durable post-2015 de l’ONU et la place de la Palestine dans la structure de l'Organisation. Vous trouverez cet entretien ICI



08.07.2013 : L'Union Postale Universelle (UPU)


Établie en 1874 et intĂ©grĂ©e aux Nations Unies en 1948, l’Union postale universelle (UPU) est la seconde plus ancienne organisation internationale au monde. Elle est aussi l’une des plus petites institutions spĂ©cialisĂ©es de l’ONU avec un budget annuel d’environ 40 millions de dollars. BasĂ© Ă  Berne, en Suisse, son siĂšge, le Bureau international, emploie 220 fonctionnaires du monde entier pour mettre en Ɠuvre le mandat de l’UPU, qui consiste notamment Ă  formuler des recommandations et mesures pour aider les États Membres Ă  amĂ©liorer la qualitĂ© de leurs services postaux, y compris en ligne, et la gestion des relations avec les agents de douane ou les compagnies aĂ©riennes afin d’assurer l’envoi, la gestion et la distribution du courrier dans le monde entier. Vous trouverez toutes les informations ICI



05.07.2013 : Un responsable ACFOI au Maroc.


Monsieur Said Frix, journaliste, correspondant de presse d’un grand nombre de journaux et de sites Ă©lectroniques, coordinateur de l'Union internationale des MĂ©dias Ă©lectroniques (UNIEM) et membre de l'Union de la Presse Francophone (UPF) a acceptĂ© de devenir le responsable de l'AssemblĂ©e des Citoyens Francophones pour les Organisations Internationales (ACFOI) au Maroc.
Le lancement officiel de la structure ACFOI, qui a pour objectif de faire participer activement la société civile aux dossiers de l'AFFOI, se fera en Septembre. Les personnes intéressées peuvent se faire connaitre en écrivant à ouverture@affoimonde.org



05.07.2013 : L'Organisation Internationale de l'Aviation Civile (OACI)


Institution spĂ©cialisĂ©e des Nations Unies, l’OACI a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e en 1944 pour promouvoir le dĂ©veloppement sĂ»r et ordonnĂ© de l’aviation civile internationale dans le monde. Elle Ă©tablit les normes et les rĂšgles nĂ©cessaires Ă  la sĂ©curitĂ©, Ă  la sĂ»retĂ©, Ă  l’efficacitĂ© et Ă  la rĂ©gularitĂ© de l’aviation ainsi qu’à la protection de l’environnement en aviation. Elle est en outre l’instrument de la coopĂ©ration entre ses 191 États contractants dans tous les domaines de l’aviation civile. Son siĂšge est Ă  MontrĂ©al. Vous trouverez toutes les informations concernant l'OACI ICI



04.07.2013 : Analyse linguistique du site du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR)


Notre projet "Analyse linguistique des sites internet des organisations internationales" devrait aboutir, fin 2013, à un rapport concernant une vingtaine d'Organisations juridiques et économiques. Afin de ne pas attendre pour partager les principaux constats de ces analyses, l'AFFOI a décidé d'en publier les résumés exécutifs. Vous trouverez celui concernant le Tribunal Pénal International pour le Rwanda (TPIR) ICI. La méthodologie et les paramÚtres d'analyse étant désormais clairement établis, l'AFFOI envisage d'élargir le prisme d'Organisations visées et d'intégrer de nouveaux intervenants (de préférence de la société civile) dans ses équipes d'analystes. Les personnes intéressées par cette démarche et désireuses d'y participer de façon pratique peuvent se faire connaitre par courriel à analyses@affoimonde.org.



04.07.2013 : L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS)


L'Organisation mondiale de la santĂ© (OMS), est une institution spĂ©cialisĂ©e de l'Organisation des Nations unies (ONU) pour la santĂ© publique. Cette organisation dĂ©pend directement du Conseil Ă©conomique et social des Nations unies et son siĂšge se situe Ă  GenĂšve, en Suisse. Selon sa constitution, l'OMS a pour objectif d'amener tous les peuples du monde au niveau de santĂ© le plus Ă©levĂ© possible, la santĂ© Ă©tant dĂ©finie dans ce mĂȘme document comme un « Ă©tat de complet bien-ĂȘtre physique, mental et social et ne consistant pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmitĂ© ». Toutes les informations ICI



04.07.2013 : Postes ouverts dans les organisations internationales


RediffusĂ©e chaque semaine par l'AFFOI, la lettre d’information de la DĂ©lĂ©gation des Fonctionnaires Internationaux (DFI) a pour objectifs d’informer sur l’actualitĂ© du recrutement dans les Organisations Internationales et de mettre l'accent sur certaines opportunitĂ©s d’emplois en milieu multilatĂ©ral. Nous recommandons Ă  tous ceux qui envisagent une carriĂšre au sein d'une institution multilatĂ©rale de s'abonner Ă  cette lettre. Vous en trouverez une copie ICI.



03.07.2013 : Organisation mondiale de la propriété intellectuelle


L’Organisation Mondiale de la PropriĂ©tĂ© intellectuelle (OMPI) est l’institution des Nations Unies qui se consacre Ă  l’utilisation de la propriĂ©tĂ© intellectuelle (brevets, droit d'auteur, marques, dessins et modĂšles industriels, etc.). CrĂ©Ă©e en 1967, elle siĂšge Ă  GenĂšve. Elle a pour mission de promouvoir l’innovation et la crĂ©ativitĂ© aux fins du dĂ©veloppement Ă©conomique, social et culturel de tous les pays au moyen d’un systĂšme international de propriĂ©tĂ© intellectuelle Ă©quilibrĂ© et efficace. Pour contribuer au dĂ©veloppement et Ă  l’utilisation du systĂšme international de la propriĂ©tĂ© intellectuelle, l’OMPI dispose de moyens tels que : services, lĂ©gislation, infrastructure. Elle collabore Ă©galement avec ses Ă©tats membres (186) et parties prenantes afin de faire mieux comprendre et respecter la propriĂ©tĂ© intellectuelle dans le monde. Elle fournit des analyses Ă©conomiques, des statistiques et propose des solutions axĂ©es sur la propriĂ©tĂ© intellectuelle pour contribuer Ă  relever certains dĂ©fis mondiaux. Toutes les informations ICI



03.07.2013 : Un jeunes de l'AJFOI rejoint l'équipe du Président de l'AFFOI


Un second jeune de l'AJFOI vient complĂ©ter l'Ă©quipe chargĂ©e de la prĂ©paration de la mission du PrĂ©sident de l'AFFOI Ă  l'Union Africaine Ă  Addis Abeba en DĂ©cembre. DiplĂŽmĂ© en droit international et en science politique de l’universitĂ© de YaoundĂ© (Cameroun), Jules ChrĂ©tien Obama a rĂ©alisĂ© stages, CDD et bĂ©nĂ©volats dans des ONG et associations camerounaises Ɠuvrant en faveur de la gouvernance, la protection et la promotion des droits de l’homme. Jules est actuellement une formation en Diplomatie et nĂ©gociations stratĂ©giques Ă  Paris Sud.



03.07.2013 : Le second forum mondial de la langue française se tiendra à LiÚge


RĂ©unis le 28 juin 2013 Ă  Paris Ă  l’occasion du 89e Conseil permanent de la Francophonie, les reprĂ©sentants personnels des Chefs d’État et de gouvernement de l’OIF ont validĂ© la candidature de la ville de LiĂšge, dĂ©posĂ©e par la FĂ©dĂ©ration Wallonie-Bruxelles pour organiser, en 2015, le 2e Forum mondial de la langue française. Le Forum mondial de la langue française ((FMLF) permet Ă  la sociĂ©tĂ© civile et Ă  la jeunesse des cinq continents de se rĂ©unir tous les trois ans, pour dĂ©battre des enjeux relatifs Ă  la langue française et rĂ©flĂ©chir Ă  son avenir dans un cadre non institutionnel. Il est aussi une occasion de cĂ©lĂ©brer les multiples expressions culturelles de cette langue, ce pourquoi un important volet de sa programmation est consacrĂ© Ă  des festivitĂ©s et manifestations culturelles. L'AFFOI fut un des artisans du premier FMLF et compte bien Ă  nouveau participer activement Ă  ce second volet.



02.07.2013 : Organisation pour l'interdiction des armes chimiques


L'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques vise Ă  l'Ă©limination complĂšte des armes chimiques dans le monde entier. L'OIAC a pour mission principale de vĂ©rifier la destruction de toutes les armes chimiques existantes et de prendre les mesures propres Ă  mettre fin Ă  la fabrication d'armes chimiques. L'OIAC fournit une assistance et une protection Ă  tout Etat partie faisant l'objet de menaces ou d'attaques Ă  l'arme chimique. Elle Ɠuvre Ă©galement Ă  la promotion de la coopĂ©ration internationale dans le domaine de l'utilisation pacifique de la chimie. Toutes les informations ICI



02.06.2013 : Clément Duhaime reconduit dans ses fonctions d'Administrateur de l'OIF


Abdou Diouf, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie, a reconduit, pour une mission de quatre ans, ClĂ©ment Duhaime dans ses fonctions d’Administrateur de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).
« ParticuliĂšrement satisfait de la relation qui me lie Ă  l’Administrateur depuis 2006, j’ai choisi de le reconduire dans ses fonctions pour favoriser la continuitĂ© et la poursuite des efforts entrepris par Monsieur Duhaime pour moderniser notre organisation » a dĂ©clarĂ© Abdou Diouf.
Le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral a procĂ©dĂ© Ă  cette nomination aprĂšs consultation du Conseil permanent de la Francophonie (CPF), conformĂ©ment Ă  la Charte de la Francophonie. Cette instance, qui rassemble les reprĂ©sentants personnels des chefs d’État et de gouvernement de l’OIF, a saluĂ© cette dĂ©cision.



01.07.2013 : Le centre européen de recherche nucléaire (CERN)


L’Organisation europĂ©enne pour la recherche nuclĂ©aire (CERN), est l’un des plus grands et des plus prestigieux laboratoires scientifiques du monde. Il a pour vocation la physique fondamentale, la dĂ©couverte des constituants et des lois de l’Univers. Il utilise des instruments scientifiques trĂšs complexes pour sonder les constituants ultimes de la matiĂšre : les particules fondamentales. En Ă©tudiant ce qui se passe lorsque ces particules entrent en collision, les physiciens apprĂ©hendent les lois de la Nature. Les instruments qu’utilise le CERN sont des accĂ©lĂ©rateurs et des dĂ©tecteurs de particules. Les accĂ©lĂ©rateurs portent des faisceaux de particules Ă  des Ă©nergies Ă©levĂ©es pour les faire entrer en collision avec d'autres faisceaux ou avec des cibles fixes. Les dĂ©tecteurs, eux, observent et enregistrent le rĂ©sultat de ces collisions. FondĂ© en 1954, le CERN est situĂ© de part et d’autre de la frontiĂšre franco-suisse, prĂšs de GenĂšve. Il a Ă©tĂ© l’une des premiĂšres organisations Ă  l'Ă©chelle europĂ©enne et compte aujourd’hui vingt États membres. Vous trouverez toutes les informations sur le CERN ICI.



01.07.2013 : Le français des relations europĂ©ennes et internationales


Dans le cadre du programme de l’OIF « Le français dans la diplomatie et la fonction publique », le pĂŽle d’excellence de l’Institut Français de Vienne a organisĂ©, du 24 au 26 juin 2013, un sĂ©minaire de formation consacrĂ© au français des relations europĂ©ennes et internationales destinĂ© aux hauts-fonctionnaires chargĂ©s de dossiers europĂ©ens dans les pays membres ou observateurs n’ayant pas le français comme langue officielle. Cette formation pour public spĂ©cifique, qui a rĂ©uni pas moins de 33 participants originaires de 14 pays, a proposĂ© des sĂ©ances plĂ©niĂšres et des ateliers de travail sur des questions europĂ©ennes, animĂ©s par des experts francophones, ainsi que des exercices linguistiques sur des thĂ©matiques telles que « prendre la parole en situation formelle/informelle », « correspondre en français » ou encore « comprendre des documents Ă©manant des institutions europĂ©ennes – technique de lecture rapide ».



28.06.2013 : Le site de l'AFFOImonde disponible en bulgare


Le site de l'AFFOI est désormais disponible en bulgare. La traduction a été gracieusement réalisée par Monsieur Krassimir Koprivenski que nous laissons se présenter :
« Je m'appelle Krassimir KOPRIVENSKI. Francophone convaincu, j’habite en Bulgarie, pays de langue bulgare et de tradition cyrillique. Je suis traducteur et rĂ©dacteur Ă  la RĂ©daction française de Radio Bulgarie Internationale. Je partage profondĂ©ment les valeurs de l’AFFOI et souhaite contribuer Ă  ses missions. La traduction du site de l’AFFOI en langue bulgare est, je l’espĂšre, une belle expression de la mission de l'assemblĂ©e et de ma volontĂ© d’y adhĂ©rer. » .

Au delà de la réalisation de cette traduction, Monsieur Koprivenski a également accepté de devenir le représentant de l'ACFOI (dont le lancement officiel se fera en Septembre) pour la Bulgarie . Un grand merci donc, autant pour le travail effectué que pour son engagement à nos cotés. Nous espérons que son exemple sera suivi par beaucoup d'autres pour une société civile enfin actrice du jeu multilatéral.



28.06.2013 : L'OI du jour; l'Organisation mondiale de la météorologie (OMM)


L'Organisation mĂ©tĂ©orologique mondiale (OMM) ayant son siĂšge Ă  GenĂšve est une institution spĂ©cialisĂ©e des Nations unies. Comme le temps, le climat et le cycle de l’eau ignorent les frontiĂšres nationales, une coopĂ©ration internationale efficace Ă  l’échelle du globe est indispensable pour assurer le dĂ©veloppement de la mĂ©tĂ©orologie et de l’hydrologie opĂ©rationnelle et tirer avantage de leurs applications. L’OMM fournit le cadre d’une telle coopĂ©ration internationale. Depuis sa crĂ©ation, en 1950, l’OMM a jouĂ© un rĂŽle essentiel et unique en son genre dans l’amĂ©lioration de la sĂ©curitĂ© et des conditions de vie de l’humanitĂ©. L’OMM favorise la coopĂ©ration pour la mise en place de rĂ©seaux permettant d’effectuer des observations mĂ©tĂ©orologiques, climatologiques, hydrologiques et gĂ©ophysiques. Elle favorise aussi la collaboration entre les Services mĂ©tĂ©orologiques et hydrologiques nationaux et contribue Ă  l’application de la mĂ©tĂ©orologie aux services mĂ©tĂ©orologiques destinĂ©s au public, Ă  l’agriculture, Ă  l’aviation, aux transports maritimes, Ă  la protection de l’environnement, aux questions relatives Ă  l’eau et Ă  l’attĂ©nuation des effets des catastrophes naturelles. Par l’intermĂ©diaire de ses programmes, l’OMM joue un rĂŽle de premier plan dans les actions internationales visant Ă  assurer la surveillance et la protection de l’environnement et contribue activement Ă  fournir conseils et Ă©valuations aux gouvernements sur les questions qui s’y rapportent. Ces activitĂ©s concourent au dĂ©veloppement durable et Ă  la prospĂ©ritĂ© des nations. Le CongrĂšs mĂ©tĂ©orologique mondial, organe suprĂȘme de l'Organisation, rĂ©unit tous les quatre ans les reprĂ©sentants des pays Membres pour arrĂȘter la politique Ă  suivre afin d'atteindre, entre autres, les buts de l'Organisation. Vous en apprendrez plus sur l'OMM ICI



27.06.2013 : Analyse linguistique du site internet de la Cour PĂ©nale Internationale (CPI)


Notre projet "Analyse linguistique des sites internet des organisations internationales" devrait aboutir, fin 2013, à un rapport concernant une vingtaine d'Organisations juridiques et économiques. Afin de ne pas attendre pour partager les principaux constats de ces analyses, l'AFFOI a décidé d'en publier les résumés exécutifs. Vous trouverez celui concernant la Cour Pénale Internationale(CPI) ICI. La méthodologie et les paramÚtres d'analyse étant désormais clairement établis, l'AFFOI envisage d'élargir le prisme d'Organisations visées et d'intégrer de nouveaux intervenants (de préférence de la société civile) dans ses équipes d'analystes. Les personnes intéressées par cette démarche et désireuses d'y participer de façon pratique peuvent se faire connaitre par courriel à analyses@affoimonde.org.



27.06.2013 : L'OI du jour; l'Autorité bancaire européenne (ABE)


Aussi connue sous le nom d'AutoritĂ© europĂ©enne de surveillance, l’autoritĂ© bancaire europĂ©enne (ABE) a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e afin de renforcer le systĂšme europĂ©en de supervision financiĂšre. Elle existe officiellement depuis janvier 2011. Son siĂšge est Ă  Londres. Ses principaux objectifs sont de maintenir la stabilitĂ© financiĂšre dans l'Union europĂ©enne (UE) et de garantir l'intĂ©gritĂ©, l'efficience et le bon fonctionnement du secteur bancaire. La principale tĂąche de l'ABE est de contribuer, par l'adoption de normes techniques contraignantes et d'orientations, Ă  la crĂ©ation d'un recueil rĂ©glementaire unique dans le secteur bancaire. Ce recueil rĂ©glementaire unique a pour but de fournir un ensemble unique de rĂšgles prudentielles harmonisĂ©es destinĂ©es aux Ă©tablissements financiers dans toute l'UE, qui contribuera Ă  crĂ©er des conditions de concurrence Ă©quitables et qui offrira une protection Ă©levĂ©e aux dĂ©posants, aux investisseurs et aux consommateurs. L'ABE est Ă©galement chargĂ©e d'Ă©valuer les risques et vulnĂ©rabilitĂ©s dans le secteur bancaire europĂ©en, notamment Ă  l'aide de rapports d'Ă©valuation des risques rĂ©guliers et de simulations de crises paneuropĂ©ennes. La reprĂ©sentation extĂ©rieure de l'ABE est assurĂ©e par son prĂ©sident et deux organes de gouvernance : le conseil des autoritĂ©s de surveillance, principal organe dĂ©cisionnel de l'autoritĂ© et le conseil d'administration, dont le rĂŽle est de s'assurer que l'autoritĂ© remplit sa mission et accomplit les tĂąches qui lui ont Ă©tĂ© confiĂ©es. L'ABE coopĂšre Ă©galement de maniĂšre rĂ©guliĂšre avec d'autres organes et institutions dans l'exĂ©cution de son mandat. Vous en apprendrez plus ICI



26.06.2013 : Journée internationale des Nations Unies pour le soutien aux victimes de la torture


La torture vise Ă  briser la personnalitĂ© de la victime et constitue une nĂ©gation de la dignitĂ© inhĂ©rente Ă  la personne humaine. L’Organisation des Nations Unies (ONU) a condamnĂ© dĂšs le dĂ©but la torture comme l’un des actes les plus vils perpĂ©trĂ©s par des ĂȘtres humains contre leurs semblables. La torture est un crime en vertu du droit international. Dans tous les instruments pertinents, elle fait l’objet d’une interdiction absolue et ne peut ĂȘtre justifiĂ©e en aucune circonstance. Cette interdiction fait partie du droit international coutumier, ce qui signifie qu’elle est obligatoire pour chaque membre de la communautĂ© internationale, indĂ©pendamment du fait qu’il ait ratifiĂ© ou non les instruments internationaux dans lesquels la torture est expressĂ©ment interdite. La pratique systĂ©matique ou gĂ©nĂ©ralisĂ©e de la torture constitue un crime contre l’humanitĂ©. Par la rĂ©solution 52/149 adoptĂ©e le 12 dĂ©cembre 1997, l'AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale des Nations Unies a proclamĂ© le 26 juin JournĂ©e internationale des Nations Unies pour le soutien aux victimes de la torture, en vue d'Ă©liminer totalement la torture et d'assurer l'application effective de la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dĂ©gradants, qui est entrĂ©e en vigueur le 26 juin 1987. Vous trouverez plus d'informations sur cette journĂ©e ICI



26.06.2013 : L'OI du jour; le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY)


Le Tribunal pĂ©nal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY) a Ă©tĂ© crĂ©Ă© par l’Organisation des Nations Unies pour juger les personnes prĂ©sumĂ©es responsables des crimes de guerre commis dans les Balkans au cours des conflits des annĂ©es 1990. Dans ses dĂ©cisions qui font jurisprudence, sur le gĂ©nocide, les crimes de guerre et les crimes contre l’humanitĂ©, le TPIY a affirmĂ© Ă  maintes reprises que les hautes fonctions occupĂ©es par un individu ne constituaient plus un rempart contre les poursuites judiciaires. SituĂ© Ă  La Haye (Pays-Bas), le TPIY a mis en accusation plus de 160 individus, parmi lesquels de nombreux dirigeants politiques ou militaires (chefs d’État, premiers ministres, ministres de l’intĂ©rieur, chefs d’état-major, chefs de l’armĂ©e et de la police) ayant occupĂ© de hautes fonctions ou des fonctions de rang intermĂ©diaire au sein des parties au conflit yougoslave. Les actes d’accusation dĂ©livrĂ©s par le Tribunal portent sur des crimes commis entre 1991 et 2001 contre des membres des diffĂ©rentes communautĂ©s ethniques en Croatie, en Bosnie-HerzĂ©govine, en Serbie, au Kosovo et en MacĂ©doine. Plus de soixante individus ont Ă©tĂ© condamnĂ©s pour les crimes qu’ils ont commis. Des affaires mettant en cause une trentaine d’accusĂ©s sont actuellement en cours, Ă  diffĂ©rents stades, devant le Tribunal. Quiconque s’intĂ©resse aux travaux du TPIY peut visiter le siĂšge du Tribunal et assister aux audiences. Les procĂšs sont Ă©galement diffusĂ©s sur ce site



25.06.2013 : L'OI du jour; La Cour Internationale de Justice (CIJ)


La Cour internationale de justice (CIJ), organe judiciaire principal de l'ONU, a été instituée en Juin 1945. Elle a son siÚge au Palais de la paix, à La Haye (Pays Bas). C'est le seul des six éléments des Nations Unies à ne pas siéger à New York. La Cour a pour mission de régler, conformément au droit international, les différends d'ordre juridique, soumis par les Etats et d'émettre des avis consultatifs auprÚs des institutions spécialisées de l'ONU. Composée de 15 juges, élus pour un mandat de 9 ans par l'Assemblée générale et le Conseil de sécurité des Nations unies, elle est assistée du Greffe, administration permanente de la Cour, ne dépendant que d'elle, dirigée par le greffier. Le Palais abrite l'une des plus grandes bibliothÚques de droit international au monde (accessible au public) ainsi qu'un musée sur son histoire et activités institutionnelles. Les six langues officielles de l'ONU y sont représentées (anglais, arabe, chinois, espagnol, français, russe) et les deux langues officielles de travail sont l'anglais et le français. Vous en apprendrez plus sur la CIJ ICI



24.06.2013 : Plus de 10000 abonnés à la page facebook du Président de l'AFFOI


La page Facebook du PrĂ©sident de l’AFFOI , crĂ©Ă©e le 2 mai 2013, vient de passer le cap des 10000 abonnĂ©s dĂ©montrant ainsi par son succĂšs que la sociĂ©tĂ© civile, cible de notre projet Ouverture, s’intĂ©resse de plus en plus aux activitĂ©s des institutions multilatĂ©rales. Tous les membres de l’AFFOImonde se joignent Ă  Dominique Hoppe pour remercier ces abonnĂ©s et inviter toutes les personnes dĂ©sireuses de suivre nos activitĂ©s (et Ă©ventuellement d'y participer) Ă  les rejoindre.





24.06.2013 : Ces organisations internationales qui nous gouvernent.


Dans le cadre de son projet d'ouverture Ă  la sociĂ©tĂ© civile l'AFFOI va dĂ©sormais prĂ©senter, chaque jour, une organisation internationale diffĂ©rente. Si vous ĂȘtes curieux de connaitre ces organisations qui influencent de plus en plus votre prĂ©sent et votre avenir; si vous pensez qu'il est important que les peuples soient progressivement plus impliquĂ©s dans leur gouvernance, continuez Ă  visiter notre page . Et si vous voulez vous engager personnellement dans cette cause, faites le nous savoir en envoyant un courriel avec quelques explications sur votre parcours personnel et vos motivations Ă : ouverture@affoimonde.org



20.06.2013 : Journée mondiale des réfugiés


Les Nations Unies aident les rĂ©fugiĂ©s Ă  recommencer une nouvelle vie grĂące Ă  la rĂ©installation, au rapatriement librement consenti ou Ă  l'intĂ©gration locale dans le pays d'exil. En 2001, l’AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale des Nations Unies, par sa rĂ©solution A/RES/55/76 a dĂ©cidĂ© de cĂ©lĂ©brer la JournĂ©e mondiale des rĂ©fugiĂ©s le 20 juin . En 2013 le thĂšme de cette journĂ©e est:

Prenez 1 minute pour aider une famille déracinée

L'AFFOI vous invite donc tous à prendre cette minute et à aider les "déracinés" comme vous le pouvez. Vous trouverez des informations sur ce qu'il est possible de faire ICI



19.06.2013 : Nouvelle Ă©mission de 21Ăšme siĂšcle en direct de l'ONU.


Charlotte le Grix de La Salle nous présente trois nouveaux sujets en direct du siÚge de l'ONU à New York . L'éducation au Ghana et les espoirs éveillés par les nouvelles technologies; la mobilisation de la population népalaise pour lutter contre la malnutrition; la détermination des jeunes de Cisjordanie face au conflit israélo-palestinien. Vous pourrez suivre cette émission ICI



18.06.2013 : Analyse linguistique du site internet de la Cour Internationale de Justice (CIJ)


Notre projet "Analyse linguistique des sites internet des organisations internationales" devrait aboutir, fin 2013, à un rapport concernant une vingtaine d'Organisations juridiques et économiques. Afin de ne pas attendre pour partager les principaux constats de ces analyses, l'AFFOI a décidé d'en publier les résumés exécutifs. Vous trouverez celui concernant la Cour Internationale de Justice (CIJ) ICI. La méthodologie et les paramÚtres d'analyse étant désormais clairement établis, l'AFFOI envisage d'élargir le prisme d'Organisations visées et d'intégrer de nouveaux intervenants (de préférence de la société civile) dans ses équipes d'analystes. Les personnes intéressées par cette démarche et désireuses d'y participer de façon pratique peuvent se faire connaitre par courriel à analyses@affoimonde.org.



17.06.2013 : Journée mondiale de la lutte contre la désertification et la sécheresse.


En 1994, l’AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale des Nations Unies a dĂ©clarĂ© le 17 juin JournĂ©e mondiale de la lutte contre la dĂ©sertification et la sĂ©cheresse pour sensibiliser l’opinion publique Ă  ce problĂšme et mettre en application la Convention des Nations Unies pour la lutte contre la dĂ©sertification dans les pays Ă©prouvĂ©s par de sĂ©rieuses sĂ©cheresses et/ou par la dĂ©sertification, particuliĂšrement en Afrique. Le slogan de cette annĂ©e, « N’assĂ©chons pas notre futur », incite tout le monde Ă  prendre des mesures pour promouvoir la rĂ©silience Ă  la rarĂ©faction de l'eau, la dĂ©sertification et la sĂ©cheresse. Le slogan implique nous sommes tous responsables de la conservation de l'eau et des terres et de leur utilisation durable, et qu'il existe des solutions Ă  ces graves problĂšmes de ressources naturelles. La dĂ©gradation des terres ne doit pas menacer notre avenir. Plus d'infos ICI



15.06.2013 : Journée mondiale de sensibilisation à la maltraitance des personnes ùgées


Entre 1995 et 2025, le nombre des plus de 60 ans dans le monde devrait au moins doubler, passant de 542 millions Ă  quelque 1,2 milliard. On estime entre 4 et 6% le pourcentage des personnes ĂągĂ©es qui ont connu une forme ou une autre de maltraitance Ă  domicile. La maltraitance des personnes ĂągĂ©es peut entraĂźner de graves traumatismes physiques et avoir des consĂ©quences psychologiques Ă  long terme. Il s’agit d’un problĂšme qui risque de s’accroĂźtre compte tenu du vieillissement rapide de la population dans de nombreux pays. La maltraitance des personnes ĂągĂ©es est un phĂ©nomĂšne qui affecte les droits de la santĂ© de millions de personnes ĂągĂ©es Ă  travers le monde, et mĂ©rite l'attention de la communautĂ© internationale. L'AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale de l’ONU, dans sa rĂ©solution 66/127 , a dĂ©signĂ© le 15 juin JournĂ©e mondiale de sensibilisation Ă  la maltraitance des personnes ĂągĂ©es. Il reprĂ©sente le seul jour de l'annĂ©e oĂč le monde entier exprime son opposition Ă  l'abus et aux souffrances infligĂ©es aux gĂ©nĂ©rations plus ĂągĂ©es. Plus d’informations ICI.



14.06.2013 : Journée mondiale du donneur de sang


Chaque annĂ©e, le 14 juin, les pays du monde entier cĂ©lĂšbrent la JournĂ©e mondiale du donneur de sang. Cette manifestation sert Ă  sensibiliser Ă  la nĂ©cessitĂ© de disposer de sang et de produits sanguins sĂ©curisĂ©s et Ă  remercier les donneurs de sang volontaires et non rĂ©munĂ©rĂ©s du geste salvateur qu’ils font en donnant leur sang. La transfusion de sang et de produits sanguins aide Ă  sauver des millions de vies chaque annĂ©e. Elle peut permettre de rallonger la vie de patients souffrant de maladies mortelles et d’amĂ©liorer leur qualitĂ© de vie, et est utilisĂ©e lors d’actes mĂ©dicaux et chirurgicaux complexes. Elle joue Ă©galement un rĂŽle essentiel et salvateur en santĂ© maternelle et pĂ©rinatale. Toutefois, dans de nombreux pays, on manque de sang sĂ©curisĂ© et les services de transfusion sanguine sont confrontĂ©s Ă  la nĂ©cessitĂ© de trouver suffisamment de sang tout en en garantissant la qualitĂ© et la sĂ©curitĂ©. Un approvisionnement suffisant ne peut ĂȘtre garanti qu’à travers des dons de sang rĂ©guliers par des donneurs non rĂ©munĂ©rĂ©s. L'objectif de l’Organisation Mondiale de la santĂ© (OMS) est que tous les pays parviennent Ă  s’approvisionner exclusivement auprĂšs de donneurs de sang volontaires non rĂ©munĂ©rĂ©s d’ici 2020. À l’heure actuelle, Ă  peine 62 pays disposent d’approvisionnements en sang reposant Ă  prĂšs de 100% sur des dons de sang volontaires non rĂ©munĂ©rĂ©s, 40 Ă©tant encore tributaires de donneurs familiaux, voire de donneurs rĂ©munĂ©rĂ©s. Plus d'informations ICI



13.06.2013 : Le site de l'AFFOImonde désormais en espagnol.


Le site de l'AFFOImonde est désormais disponible en espagnol, langue qui est, avec ses 406 millions de locuteurs natifs, la seconde langue du monde juste derriÚre le chinois mandarin. Nous voudrions remercier chaleureusement notre collÚgue, Monsieur Jesus Goya, auteur de cette traduction. Notre site étant désormais disponible dans toutes les langues officielles de l'ONU (français, espagnol, chinois, arabe, russe, anglais) ainsi qu'en esperanto, nous pouvons donc engager la phase trois du projet qui vise à le publier dans un maximum d'autres langues globales et locales.



12.06.2013 : Journée mondiale contre le travail des enfants


L'Organisation internationale du Travail (OIT) a lancĂ© la JournĂ©e mondiale contre le travail des enfants en 2002 pour attirer l'attention sur l'Ă©tendue mondiale du travail des enfants ainsi que les actions et les efforts nĂ©cessaires pour l'Ă©liminer. Chaque annĂ©e, le 12 juin, la JournĂ©e rassemble gouvernements, employeurs, organisations du travail, la sociĂ©tĂ© civile, ainsi que des millions de personnes Ă  travers le monde afin de mettre en Ă©vidence la situation des enfants qui travaillent et ce qui peut ĂȘtre fait pour les aider.. Vous trouverez du matĂ©riel promotionnel gratuit et plus d'informations sur cette journĂ©e ICI



11.06.2013 : Projet de loi Fioraso : la France en passe de renoncer au rayonnement du français ?


AprĂšs Claire Goyer, PrĂ©sidente de DLF Bruxelles Europe, Claude Truchot, Professeur Ă©mĂ©rite Ă  l'universitĂ© de Strabourg et Dominique Hoppe, PrĂ©sident de l'AFFOImonde, c'est au tour de Julien Golomb, membre du bureau de l'AJFOI de s'exprimer, sur Regard International, au sujet du projet de loi Fiorano relatif Ă  l’enseignement supĂ©rieur et Ă  la recherche (ESR), qui ouvre notamment la possibilitĂ© de donner des cours exclusivement en anglais dans les Ă©tablissements d'enseignement supĂ©rieur français. Pour ceux qui n'auraient pas suivi le dossier, cet article est une bonne façon de faire un tour d'horizon. Vous le trouverez ICI.



10.06.2013 : Article du Président de l'AJFOI publié dans la revue "Francophonie"


RFI publie un article de Pierre alix Binet dans sa revue "Francophonie". Le Président de l'AJFOI y décrit succinctement la mission de l'association, ses origines et ses ambitions. Vous trouverez cet article ICI



09.06.2013 : Le site de l'AFFOI désormais en chinois


Vous pourrez dĂ©sormais trouver le site d’AFFOImonde en chinois, langue la plus parlĂ©e dans le monde et langue officielle des Nations unies. Une occasion pour rappeler que les langues chinoises s'Ă©crivent le plus souvent au moyen de caractĂšres chinois ou sinogrammes ; ils ont Ă©voluĂ© au cours des siĂšcles, et ont Ă©tĂ© simplifiĂ©s en RĂ©publique populaire de Chine en 1956. Les caractĂšres traditionnels conservĂ©s hors de la Chine continentale diffĂ©rent parfois lĂ©gĂšrement entre TaĂŻwan et Hong Kong. Il exista aussi un code d'Ă©criture chinois exclusivement utilisĂ© par des femmes, le nĂŒshu, utilisĂ© dans une rĂ©gion oĂč, autrefois, les femmes n'avaient pas le droit d'Ă©crire. Dans les diffĂ©rentes rĂ©gions ou districts autonomes, des Ă©critures locales comme le dongba ou le dai sont utilisĂ©es.



08.06.2013 : Une image du seul ĂȘtre vivant immortel pour accompagner la journĂ©e mondiale de l’ocĂ©an (8 juin)


Devenir immortel ; un rĂȘve pour l’homme, une rĂ©alitĂ© pour laTurritopsis nutricula. cette mĂ©duse est en effet capable d’inverser son processus de vieillissement pour rajeunir. Ce mĂ©canisme cellulaire a un nom : la trans-diffĂ©renciation. Si quelques animaux, comme la salamandre qui peut refaire pousser sa queue lorsqu’elle la perd, peuvent subir une tran-diffĂ©rentiation partielle, la « Turritopsis nutricula » est le seul ĂȘtre vivant capable de rĂ©gĂ©nĂ©rĂ© l’ensemble de son corps autant de fois que nĂ©cessaire, ce qui la rend biologiquement immortelle. Un miracle nĂ© dans les eaux profondes de l’OcĂ©an, source incomparable de richesses et de dĂ©couvertes 
. Ă  protĂ©ger ! C’est justement pour sensibiliser l'opinion sur les dĂ©fis Ă  venir pour la communautĂ© internationale en matiĂšre de protection des ocĂ©ans que l'AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale de l’ONU a, par sa rĂ©solution A/RES/63/111 du 5 dĂ©cembre 2008, choisi le 8 juin pour cĂ©lĂ©brer la JournĂ©e mondiale des ocĂ©ans. Vous trouverez toutes les informations concernant cette journĂ©e ICI.



07.06.2013 : Nouvel article dans REGARD INTERNATIONAL


L'AFFOImonde publie le discours prononcé par Madame Imma Tor, Directrice de la langue française et de la diversité linguistique à l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), lors de la conférence « Regards croisés sur la francophonie dans les organisations internationales » organisée par l'AJFOI à l'Assemblée nationale française. Madame Tor y aborde tous les aspects relatifs à la politique de l'OIF sur le sujet. Sa lecture est donc vivement recommandée. Vous trouverez cet article ICI.



06.06.2013 : Journée internationale de la langue russe


Le russe fait partie des 10 langues les plus rĂ©pandues dans le monde et est l’une des six langues officielles de l’ONU. La date de sa cĂ©lĂ©bration, le 6 juin, correspond au jour de la naissance, en 1799 Ă  Moscou, du grand poĂšte Alexandre Pouchkine . Le nombre de russophones dans le monde est estimĂ© Ă  280 millions. Un rĂ©cent sondage a montrĂ© qu’ils reprĂ©sentent 6% de la population de l’UE, c’est-Ă -dire autant que les hispanophones. Les programmes universitaires d’apprentissage du russe existent dans une centaine de pays, et dans 54 pays, le russe est enseignĂ© Ă  l’école. En cette journĂ©e consacrĂ©e Ă  la langue russe, l’AFFOImonde vous annonce que son site est dĂ©sormais disponible 
. en russe.



05.06.2013 : Journée mondiale pour l'Environnement


La journĂ©e mondiale pour l’environnement se tient chaque annĂ©e le 5 Juin. Sa CĂ©lĂ©bration a dĂ©butĂ© en 1972 et a Ă©voluĂ© pour devenir l'un des principaux moyens par lesquels les Nations Unies stimulent la sensibilisation sur l’environnement et encouragent l’action ainsi que l’attention politique. Cette journĂ©e, supervisĂ©e par le « Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) » vise Ă  traiter au cas par cas les questions environnementales et Ă  Ă©veiller des prises de conscience individuelles et responsables pour appuyer le dĂ©veloppement Ă©quitable et durable. Vous trouverez plus d’informations sur ce sujet ICI.



04.06.2013 : Nouvelle Ă©mission de 21Ăšme siĂšcle


PrĂ©sentĂ©e par Charlotte Le Grix de La Salle depuis le siĂšge de l'ONU, Ă  New York, l’émission coproduite par l’ONU et TV5monde traite deux sujets : « Le voyage d'Akhtar » qui montre l'exil sans fin d'un migrant afghan et « Groenland » qui montre la traque des explosions nuclĂ©aires. Vous pourrez voir cette Ă©mission ICI .



04.06.2013 : Journée internationale des enfants victimes innocentes de l'agression


Le 19 aoĂ»t 1982, Ă  sa session extraordinaire d'urgence sur la question de Palestine, l'AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale de l’ONU, « consternĂ©e par le grand nombre d'enfants palestiniens et libanais qui ont Ă©tĂ© les victimes innocentes des actes d'agression d'IsraĂ«l », a dĂ©cidĂ© de commĂ©morer le 4 juin de chaque annĂ©e la JournĂ©e internationale des enfants victimes innocentes de l'agression (rĂ©solution ES-7/8). Le but de la JournĂ©e est de reconnaĂźtre les souffrances endurĂ©es par les enfants du monde entier, victimes de violence physique, mentale et Ă©motionnelle. Cette JournĂ©e souligne l'engagement de l'ONU Ă  protĂ©ger les droits des enfants. Vous trouverez plus de dĂ©tails sur cette journĂ©e ICI .



03.06.2013 : Le site de l'AFFOImonde désormais en arabe.


La langue arabe est parlée par 422 millions de personnes dans le monde. C'est aussi une des six langues officielles de l'ONU. Il était donc naturel et important que le site de l'AFFOImonde soit traduit en arabe. C'est désormais chose faire grùce à la précieuse collaboration de Monsieur Saïd Frix, Journaliste marocain membre de l'UPF. Nous le remercions chaleureusement pour l'aide qu'il nous a apporté. Vous pouvez visiter notre version arabe ICI



31.05.2013 : Journée mondiale sans tabac.


Cette annĂ©e, la JournĂ©e mondiale sans tabac, initiĂ©e par l'Organisation Mondiale de la SantĂ© (OMS) et cĂ©lĂ©brĂ©e le 31 mai, met l'accent sur l’interdiction de la publicitĂ© en faveur du tabac, de la promotion et du parrainage. L’épidĂ©mie mondiale de tabagisme tue chaque annĂ©e prĂšs de six millions de personnes. Si rien n’est fait, cette Ă©pidĂ©mie entraĂźnera plus de huit millions de dĂ©cĂšs par an d’ici 2030, dont plus de 80% surviendront dans des pays Ă  revenu faible ou intermĂ©diaire. Vous trouverez toutes les informations sur les maux du tabac, les manipulations pour vous faire fumer et le sens de cette journĂ©e ICI.



31.05.2013 : Nouvel article dans "Regard International"


L'AFFOI publie, dans Regard International, l'intervention de M. Nicolas de RiviĂšre, Directeur des Nations-Unies, des Organisations internationales, des Droits de l’Homme et de la Francophonie au MinistĂšre des affaires Ă©trangĂšres français, faite au nom de la Ministre française dĂ©lĂ©guĂ©e auprĂšs du Ministre des Affaires Ă©trangĂšres, chargĂ©e de la Francophonie, Yamina Benguigui, dans le cadre de la confĂ©rence sur la diversitĂ© dans les Organisations Internationales organisĂ©e par l'AJFOI Ă  l'AssemblĂ©e Nationale française. Vous trouverez cet article ICI.



30.05.2013 : Abdou Diouf reçoit le Président de la Présidence de Bosnie-Herzégovine


Abdou Diouf, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie, a reçu ce lundi 27 mai 2013, au siĂšge parisien de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), le PrĂ©sident de la PrĂ©sidence de Bosnie-HerzĂ©govine, SEM Nebojsa Radmanovic. Le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral a fĂ©licitĂ© le PrĂ©sident Radmanovic pour le travail de rĂ©conciliation nationale qui a Ă©tĂ© menĂ© en Bosnie-HerzĂ©govine aprĂšs la guerre. « Le processus de rĂ©conciliation qui a Ă©tĂ© mis en place inspire la Francophonie pour servir d’exemple Ă  d’autres pays francophones qui connaissent des situations conflictuelles au niveau national », a dĂ©clarĂ© Abdou Diouf. Les deux responsables ont ensuite procĂ©dĂ© Ă  un tour d’horizon des situations de crise dans l’espace francophone et ont Ă©voquĂ© tout particuliĂšrement les quatre pays suspendus de l’OIF : la RĂ©publique centrafricaine, la GuinĂ©e Bissau, Madagascar et le Mali. Abdou Diouf s’est Ă©galement rĂ©joui de la ratification, en 2009, par la Bosnie-HerzĂ©govine de la Convention sur la protection et la promotion de la diversitĂ© des expressions culturelles adoptĂ©e en 2005 par les États membres de l’UNESCO. Il a rĂ©itĂ©rĂ© l’importance, pour tous les États membres de l’Unesco, de continuer aujourd’hui Ă  se mobiliser pour une mise en Ɠuvre rapide de cette Convention. Le PrĂ©sident Radmanovic a ensuite Ă©voquĂ© la bonne coopĂ©ration qui prĂ©vaut entre l’Organisation internationale de la Francophonie et la Bosnie-HerzĂ©govine, notamment dans le domaine de la formation de diplomates en et au français, et a souhaitĂ© intensifier cette collaboration Ă  l’avenir. Membre observateur de l’OIF depuis le Sommet de Montreux (Suisse) en 2010, la RĂ©publique de Bosnie-HerzĂ©govine a signĂ© avec l’OIF, le 3 octobre 2011 Ă  Paris, un MĂ©morandum relatif Ă  la formation en et au français dans la diplomatie et la fonction publique bosniaques avec, pour objectif, de former 150 fonctionnaires sur 3 ans
@OIF



29.05.2013 : Journée internationale des Casques bleus de l'ONU


Depuis leurs débuts en 1948, les Opérations de maintien de la paix des Nations Unies ont évolué et sont devenues l'un des outils principaux utilisé par la communauté internationale pour gérer les crises complexes qui menacent la paix et la sécurité internationales. La Journée internationale des Casques bleus de l'ONU, commémorée chaque année le 29 mai (résolution 57/129 ), rend hommage pour leur professionnalisme, leur dévouement et leur courage aux 111 000 Casques bleus, hommes et femmes, qui ont servi et continuent de servir dans les 15 opérations de maintien de la paix de l'ONU. C'est aussi l'occasion d'honorer la mémoire de plus de 3.100 Casques bleus de l'ONU qui ont perdu la vie au service de la cause de la paix, dont 111 hommes et femmes en 2012. Vous trouverez plus de renseignements ICI



29.05.2013 : Abdou Diouf s’entretient avec le PrĂ©sident de la RĂ©publique du Ghana


Abdou Diouf, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie, s’est entretenu, ce mardi 28 mai Ă  Paris, avec John Dramani Mahama, prĂ©sident de la RĂ©publique du Ghana, Ă  l’occasion de sa visite officielle en France. Le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral et le prĂ©sident de la RĂ©publique ont Ă©voquĂ© les situations politiques et sĂ©curitaires en RĂ©publique centrafricaine, en GuinĂ©e Bissau, Ă  Madagascar et au Mali, quatre pays suspendus de l’OIF Ă  ce jour. Abdou Diouf a profitĂ© de l’occasion pour saluer la dĂ©mocratie ghanĂ©enne et la prendre en exemple. Il s’est Ă©galement rĂ©joui de l’adhĂ©sion, en 2006, du Ghana Ă  l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) en tant que membre associĂ©. Le Ghana fait partie des onze pays membres de l’OIF et du Commonwealth, organisation internationale avec laquelle la Francophonie entretient une collaboration trĂšs Ă©troite. Le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral a notamment exprimĂ© le souhait de la Francophonie de voir le Ghana poursuivre et approfondir sa participation aux rĂ©flexions et aux concertations francophones dans le domaine Ă©conomique et qu’il apporte sa contribution aux actions que mĂšnent conjointement le Commonwealth et la Francophonie en faveur des pays en dĂ©veloppement, en particulier auprĂšs du G20. Dans le domaine de la diversitĂ© linguistique et culturelle, le PrĂ©sident ghanĂ©en a annoncĂ© la ratification prochaine par son pays de la Convention sur la protection et la promotion de la diversitĂ© des expressions culturelles adoptĂ©e en 2005 Ă  l’UNESCO. Il a surtout fait part de sa volontĂ© de promouvoir davantage la langue française dans son pays pour favoriser l’intĂ©gration avec les pays de la sous-rĂ©gion qui sont majoritairement francophones. A ce titre, il a annoncĂ© sa volontĂ© de conclure un pacte linguistique avec la Francophonie pour faire en sorte que de plus en plus de GhanĂ©ens puissent s’exprimer en français.



28.05.2013 : Enseigner en anglais dans les universitĂ©s françaises : Quels effets prĂ©visibles ?


< La prĂ©conisation du projet de loi d’orientation de l’Enseignement supĂ©rieur et de la Recherche d’ouvrir les cursus universitaires Ă  l’enseignement en langues Ă©trangĂšres, c’est-Ă -dire en anglais, n’a pas fait l’objet d’études prĂ©alables sur ses effets prĂ©visibles. On dispose pourtant d’observations instructives provenant de pays nordiques et d’Allemagne. Claude Truchot, Professeur Ă©mĂ©rite Ă  l’UniversitĂ© de Strasbourg, les prĂ©sente dans une brĂšve contribution publiĂ©e sur Regard International. Vous trouverez cet article ICI.





27.05.2013 : Postes ouverts dans les organisations internationales


RediffusĂ©e chaque semaine par l'AFFOI, la lettre d’information de la DĂ©lĂ©gation des Fonctionnaires Internationaux (DFI) a pour objectifs d’informer sur l’actualitĂ© du recrutement dans les Organisations Internationales et de mettre l'accent sur certaines opportunitĂ©s d’emplois en milieu multilatĂ©ral. Nous recommandons Ă  tous ceux qui envisagent une carriĂšre au sein d'une institution multilatĂ©rale de s'abonner Ă  cette lettre. Vous en trouverez une copie ICI.



25.05.2013 : Journée mondiale de l'Afrique


En commĂ©moration de l'anniversaire de la signature des accords de l'Organisation de l'UnitĂ© Africaine (devenue l'Union Africaine en 2002), le 25 mai est la « JournĂ©e mondiale de l’Afrique ». A cette occasion, l’AFFOI rappelle que l’Afrique est souvent au centre des activitĂ©s des organisations internationales mais que le continent manque singuliĂšrement de reprĂ©sentativitĂ© dans les processus de gouvernance (pas de siĂšge au conseil de sĂ©curitĂ© de l’ONU par exemple) et que l’Afrique est encore trop peu prĂ©sente au sein mĂȘme de ces organisations (faible proportion d’Africains dans les effectifs).



24.05.2013 : AccÚs pour tous aux médicaments de qualité.


A la veille de la 66e AssemblĂ©e mondiale de l’Organisation mondiale de la SantĂ© (OMS), le ReprĂ©sentant permanent de l’OIF Ă  GenĂšve, Ridha Bouabid, a ouvert le 19 mai 2013 la 15e Ă©dition de la table-ronde annuelle organisĂ©e conjointement par l’OIF et le LEEM, reprĂ©sentant l’industrie du mĂ©dicament en France. Cette table-ronde de haut niveau rĂ©unit chaque annĂ©e les acteurs clĂ©s de la santĂ© dans le monde francophone, tant du secteur privĂ© que du secteur public, avec notamment la prĂ©sence de plusieurs ministres et de reprĂ©sentants d’organismes dĂ©diĂ©s (OMS, OnuSida...). Les participants se sont penchĂ©s sur la question de l’approche rĂ©gionale dans le domaine de la santĂ© et plus particuliĂšrement sur la façon dont les synergies rĂ©gionales pouvaient contribuer Ă  l’accĂšs des populations aux mĂ©dicaments de qualitĂ©. Les dĂ©bats ont permis de faire avancer la rĂ©flexion sur les mĂ©canismes concrets de cette collaboration rĂ©gionale nĂ©cessaire. . Plus d'informations sur cette rencontre ICI



23.05.2013 : Le savoir est le plus grand des pouvoirs!


L'AFFOI publie un nouvel article du journaliste marocain Saïd Frix sur Regard international. Celui-ci vient en commentaire de l'article "Le programme Education d'abord" de " Ban Ki Moon, Secrétaire général de l'ONU que nous avons publié le 16 mai. Monsieur Frix, se référant à des statistiques de l'UNESCO y expose quelques raisons de s'inquiéter et de réagir rapidement quant à l'éducation en particulier en Afrique sub-saharienne Vous trouverez cet article ICI.



23.05.2013 : Un moment décisif pour la Francophonie


L'AFFOI publie un article de Michel Sidibé, Directeur exécutif d'ONUSIDA, dont voici quelques lignes éloquentes." La fraternité et la solidarité de la Francophonie sont des ressources inexploitées. Utilisons-les pleinement, avec sagesse et avec force pour nous soutenir mutuellement, nous lancer mutuellement des défis, et tenir compte les uns des autres " . Vous trouverez cet article ICI






22.05.2013 : Pour Bruxelles, certains « citoyens europĂ©ens » sont plus Ă©gaux que d’autres


Claire Goyer, PrĂ©sidente de DLF Bruxelles-Europe et reprĂ©sentante, pour l'AFFOI, de la sociĂ©tĂ© civile auprĂšs des institutions internationales installĂ©es Ă  Bruxelles, a Ă©crit un article concernant une nouvelle incohĂ©rence linguistique de la Commission europĂ©enne. Celle-ci lance en effet une plateforme de la sociĂ©tĂ© civile pour lutter contre la fraude fiscale en proposant une langue de travail unique, l’anglais. Vous trouverez cet excellent article ICI



22.05.2013 : Journée internationale de la diversité biologique


« La diversitĂ© biologique et les services rendus par les Ă©cosystĂšmes sont essentiels pour pĂ©renniser l’approvisionnement en eau. [...] Alors qu’à une Ă©poque, il y avait un compromis Ă  trouver entre l’utilisation des ressources en eau et la diversitĂ© biologique, aujourd’hui nous commençons Ă  comprendre comment la diversitĂ© biologique et la sĂ©curitĂ© de l’approvisionnement en eau peuvent se renforcer mutuellement. »
M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l'ONU
Journée internationale de la diversité biologique, 22 mai 2013
Plus d’informations ICI.



21.05.2013 : Document de synthĂšse du dĂ©bat: "La diversitĂ© linguistique et la langue française sont-elles condamnĂ©es Ă  reculer dans l’Union europĂ©enne ?"


C’est dans les locaux de la ReprĂ©sentation de la France auprĂšs de l’Union europĂ©enne Ă  Bruxelles que s'est tenu, le 25 mars 2013, un dĂ©bat sur le thĂšme:
La diversitĂ© linguistique et la langue française sont-elles condamnĂ©es Ă  reculer dans l’Union europĂ©enne ?
Les intervenants Ă©taient: Philippe Étienne, Ambassadeur de France, Pouria Amirshahi et Philip Cordery DĂ©putĂ©s des français de l'Ă©tranger, Olga Cosmidou, directrice gĂ©nĂ©rale Ă  la direction gĂ©nĂ©rale interprĂ©tation et confĂ©rences du Parlement europĂ©en, Pietro Sicuro, ReprĂ©sentant permanent de la Francophonie auprĂšs de l’Union europĂ©enne et Claire Goyer, PrĂ©sidente de DLF Bruxelles-Europe qui joua le rĂŽle de modĂ©ratrice. Vous trouverez une synthĂšse de cet important dĂ©bat ICI. Et pour ceux qui voudraient en sentir l'atmosphĂšre, un diaporama est disponible ICI



21.05.2013 : Journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement


En 2001, l'UNESCO a adopté la Déclaration universelle sur la diversité culturelle et en Décembre 2002, l'Assemblée générale de l'ONU, dans sa résolution 57/249 , a déclaré le 21 mai comme la Journée mondiale pour la diversité culturelle pour le dialogue et le développement. La journée nous donne l'occasion d'approfondir notre compréhension des valeurs de la diversité culturelle et d'apprendre à mieux vivre ensemble. En 2011, l'UNESCO et l'Alliance des Civilisations des Nations Unies au niveau communautaire ont lancé la campagne « Fais un geste pour la diversité et l'inclusion » pour célébrer la Journée mondiale de la diversité. La campagne 2013 encourage les personnes et organisations du monde entier à prendre des mesures concrÚtes pour soutenir la diversité avec les objectifs suivants :
‱ Sensibiliser Ă  l'importance du dialogue interculturel, de la diversitĂ© et de l'inclusion.
‱ Construire une communautĂ© d'individus engagĂ©s Ă  soutenir la diversitĂ© Ă  travers tous les gestes de la vie quotidienne.
‱ Lutter contre la polarisation et les stĂ©rĂ©otypes pour amĂ©liorer la comprĂ©hension et la coopĂ©ration entre personnes de cultures diffĂ©rentes.
La page FACEBOOK de la campagne sert de plate-forme pour échanger ses expériences personnelles à travers des vidéos et des commentaires. Un seul regret c'est que cette page soit (probablement par manque de conscience ou par habitude culturelle) exclusivement en anglais, exprimant ainsi au niveau linguistique l'exact inverse de ce qu'elle prÎne ....!!!



17.05.2013 : JournĂ©e mondiale des tĂ©lĂ©communications et de la sociĂ©tĂ© de l’information


La Journée mondiale des télécommunications et de la société de l'information vise à mieux faire comprendre les possibilités que l'utilisation de l'Internet et des autres technologies de l'information et de la communication (TIC) peut offrir aux sociétés et économies ainsi que les solutions propres à réduire la fracture numérique. La Journée du 17 mai célÚbre l'anniversaire de la signature de la premiÚre Convention télégraphique internationale et la création de l'Union internationale des télécommunications. Vous apprendrez plus sur cette journée ICI.



17.05.2013 : Nos organisations recrutent


RediffusĂ©e chaque semaine par l'AFFOI, la lettre d’information de la DĂ©lĂ©gation des Fonctionnaires Internationaux (DFI) a pour objectifs d’informer sur l’actualitĂ© du recrutement dans les Organisations Internationales et de mettre l'accent sur certaines opportunitĂ©s d’emplois en milieu multilatĂ©ral. Nous recommandons Ă  tous ceux qui envisagent une carriĂšre au sein d'une institution multilatĂ©rale de s'abonner Ă  cette lettre. Vous en trouverez une copie ICI.



16.05.2013 : Education d'abord


L'AFFOImonde publie un article de Ban Ki Moon, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l'ONU sur "Regard International". Il y aborde, par le biais de son expĂ©rience personnelle en CorĂ©e, l'importance de l'Ă©cole et y introduit le programme "Education d'abord", initiative qui lui tient particuliĂšrement Ă  cƓur, qui a Ă©tĂ© lancĂ© par l'ONU fin 2012 et qui est Ă  ses yeux un des principaux projets de l'Organisation. Vous trouverez cet article ICI.



16.05.2013 : 2e formation sur le recrutement de francophones pour les opĂ©rations de maintien de la paix de l’ONU


Le rĂ©seau international francophone de formation policiĂšre (Francopol) organise les 15 et 16 mai 2013 Ă  Rabat (Maroc) un sĂ©minaire de formation sur les procĂ©dures de recrutement onusiennes et les candidatures policiĂšres pour les opĂ©rations de paix. Cette rencontre se tient avec l’appui de l’OIF, en partenariat avec la Division police du DĂ©partement des opĂ©rations de maintien de la paix des Nations unies. Elle s’adresse aux fonctionnaires des Affaires Ă©trangĂšres et du MinistĂšre de l’IntĂ©rieur des États francophones contributeurs de troupes. Faisant suite Ă  une premiĂšre session organisĂ©e en novembre 2012 au Burkina Faso, ce sĂ©minaire participe des efforts dĂ©ployĂ©s en vue d’accroĂźtre la prĂ©sence de contingents de policiers et de gendarmes francophones dans les missions de maintien de la paix des Nations unies.



15.05.2013 : « Promouvoir l'intégration sociale et la solidarité entre les générations »


Le 20 septembre 1993, l'AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale des Nations Unies a dĂ©cidĂ© que le 15 mai de chaque annĂ©e marquerait la JournĂ©e internationale des familles (rĂ©solution 47/237). La JournĂ©e internationale est l'occasion de mieux faire connaĂźtre les questions relatives Ă  la famille ainsi que les processus sociaux, Ă©conomiques et dĂ©mographiques qui affectent les familles. Dans sa rĂ©solution /62/129, l'AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale a Ă©galement notĂ© que les dispositions relatives Ă  la famille Ă©noncĂ©es dans les textes issus des grandes confĂ©rences et rĂ©unions au sommet organisĂ©es par les Nations Unies dans les annĂ©es 90 et leur suivi continuent Ă  fournir des orientations gĂ©nĂ©rales sur les moyens de renforcer les Ă©lĂ©ments des politiques et programmes axĂ©s sur la famille, dans le cadre d’une approche globale et intĂ©grĂ©e du dĂ©veloppement. Le thĂšme de l'annĂ©e 2013 : « Promouvoir l'intĂ©gration sociale et la solidaritĂ© entre les gĂ©nĂ©rations ». Un vaste champs de rĂ©flexion que l'AFFOI vous invite Ă  explorer .... aux cotĂ©s de vos proches !!



15.05.2013 : Abdou Diouf s’entretient avec le ReprĂ©sentant spĂ©cial du SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral des Nations unies en GuinĂ©e Bissau


Abdou Diouf, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie, a reçu le 13 mai 2013, au siĂšge de l’OIF Ă  Paris, le ReprĂ©sentant spĂ©cial du SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral des Nations unies et Chef du Bureau intĂ©grĂ© des Nations unies pour la consolidation de la paix en GuinĂ©e Bissau, S.E.M JosĂ© Ramos-Horta, Prix Nobel de la Paix en 1996. Cette rencontre leur a permis de faire le point sur les avancĂ©es et les difficultĂ©s qui marquent le processus de sortie de crise en cours en GuinĂ©e Bissau. Ils ont manifestĂ© leur convergence de vues sur la nĂ©cessitĂ© de soutenir l’organisation des Ă©lections de sortie de crise, qui constitue la prioritĂ© dans le contexte actuel de ce pays suspendu des Instances de l’OIF depuis le coup d’État survenu le 12 avril 2012. Les deux responsables ont Ă©galement soulignĂ© l’importance d’encourager, aprĂšs les scrutins, la mise en place d’un gouvernement inclusif de nature Ă  favoriser l’apaisement de la vie politique en GuinĂ©e Bissau. Abdou Diouf a rĂ©itĂ©rĂ© l’engagement de l’OIF Ă  mobiliser son concours en faveur du processus Ă©lectoral et de la reconstruction de l’État de droit en GuinĂ©e Bissau, notamment dans les domaines de la rĂ©habilitation des institutions, de la rĂ©forme de l’ArmĂ©e ainsi que de la lutte contre l’impunitĂ©.
@OIF



14.05.2013 : Nouvel article sur "Regard International"


TrĂšs investi dans notre projet "OUVERTURE" qui a pour objectif d'intĂ©grer plus largement la sociĂ©tĂ© civile dans les activitĂ©s de l'AFFOI, Monsieur Said Frix, journaliste marocain membre de l'Union de la Presse Francophone (UPF) publie un nouvel article sur Regard International oĂč il expose problĂ©matiques et pistes de solutions possibles Ă  cet Ă©gard. L'AFFOI profite de cette opportunitĂ© pour le remercier pour son engagement et appelle tous ceux qui aspirent de leur vƓux un tel rapprochement Ă  imiter Monsieur Frix. Vous trouverez cet article ICI.





14.05.2013 : L'AFFOI publie une version anglaise de son site.


Conformément aux objectifs fixés sur sa feuille de route 2013, l'AFFOI va désormais appliquer à son site le multilinguisme qu'elle défend au sein des OI. Celui-ci sera donc traduit dans un maximum de langues de la façon suivante. Tout d'abord en Esperanto (ce que nous avons fait la semaine derniÚre) pour sa valeur symbolique en tant que langue universelle. Ensuite en anglais (publié aujourd'hui et accessible ICI) , qui est avec le français langue de travail de l'ONU. Nous espérons ensuite publier des traductions en arabe, chinois, espagnol et russe qui sont les autres langues officielles de l'ONU. Et enfin dans toutes les langues pour lesquelles des bénévoles voudront bien nous fournir les traductions. Les personnes désireuses de participer à cet ambitieux projet peuvent le faire savoir en écrivant à: traduction@affoimonde.org .



13.05.2013 : « Afrique subsaharienne - Perspectives économiques favorables selon le FMI »


Le Fonds monĂ©taire international (FMI) a publiĂ© un trĂšs intĂ©ressant Rapport, en langue française, consacrĂ© Ă  l’Afrique subsaharienne et intitulĂ© « CrĂ©er une dynamique dans une Ă©conomie mondiale Ă  plusieurs vitesses ». .Il ressort de ce rapport que la croissance Ă©conomique de l’Afrique subsaharienne est restĂ©e vigoureuse en 2012, le PIB rĂ©gional ayant progressĂ© de 5 %. La croissance a Ă©tĂ© particuliĂšrement forte dans les pays exportateurs de pĂ©trole et les pays Ă  faible revenu, alors qu’elle a ralenti dans les pays Ă  revenu intermĂ©diaire, qui ont des liens plus Ă©troits avec l’Europe. Les États fragiles les plus petits sont restĂ©s en deçà de la moyenne rĂ©gionale et les troubles civils ont bridĂ© la croissance dans quelques pays. L’inflation a refluĂ© dans la plus grande partie de la rĂ©gion, sous l’effet de l’évolution modĂ©rĂ©e des prix mondiaux des produits de base, de l’amĂ©lioration des conditions mĂ©tĂ©orologiques locales et d’une politique monĂ©taire restrictive. Pour en savoir plus sur le FMI et ses analyses Ă©conomiques pour l’Afrique subsaharienne allez ICI .



10.05.2013 : 2Ăšme document de suivi du "Rapport Vareilles sur le recrutement Ă  l'ONU


Nicolas Vareilles, ReprĂ©sentant personnel du PrĂ©sident de l'AFFOI Ă  GenĂšve s'est livrĂ© une nouvelle fois Ă  l'exercice d'analyse des fiches de recrutement de l'ONU. Si les rĂ©sultats ne dĂ©montrent pas encore l'Ă©quilibre entre les deux langues de travail des nations unies (Français et anglais) il faut cependant remarquer que les principaux indices sur lesquels nos actions se sont concentrĂ©es montrent une tendance positive qui prĂȘte Ă  l'optimisme. En effet si l'on compare l'analyse de fĂ©vrier 2012 et celle de Mai 2013 on peut constater que les intitulĂ©s de poste exclusivement en anglais sont passĂ©s de 59% Ă  34% et que la proportion de fiches sur lesquelles le français est demandĂ© comme langue obligatoire est passĂ©es de 7 Ă  22 %. Une avancĂ©e certes encore insuffisante mais nĂ©anmoins source d'optimisme. L'AFFOI continuera donc ses actions de diffusion et d'analyse avec pour objectif de constater un jour la lĂ©gitime paritĂ© entre les deux langues. Vous trouverez ce nouveau rapport ICI



10.05.2013 : Postes Ă  pouvoir Ă  l'Union Africaine


Il y a actuellement 22 postes ouverts Ă  l'Union africaine (UA). Vous trouverez la liste de ces postes ICI
Il est Ă  noter que les disponibilitĂ©s de postes ne sont publiĂ©es qu'en anglais bien que les langues de travail de l'Union et de toutes ses institutions soient comme le stipule l'article 25 de l'Acte constitutif de l'Union Africaine les langues africaines ainsi que l’arabe, l’anglais, le français et le portugais. Il va sans dire que l'AFFOI, dont l'UA est une des prioritĂ©s en 2013, va se concentrer sur ce problĂšme qui sera probablement au centre de la visite du PrĂ©sident Hoppe Ă  Addis Abeba en fin d'annĂ©e.



08.05.2013 : Nos organisations recrutent


La lettre d’information de la DĂ©lĂ©gation des Fonctionnaires Internationaux (DFI) a pour objectifs d’informer sur l’actualitĂ© du recrutement dans les Organisations Internationales et de diffuser certaines opportunitĂ©s d’emplois en milieu multilatĂ©ral. Nous recommandons Ă  tous ceux qui envisagent une carriĂšre au sein d'une institution multilatĂ©rale de s'abonner Ă  cette lettre. Vous en trouverez une copie ICI.






08.05.2013 : Journées du souvenir et de la réconciliation en l'honneur des morts de la Seconde Guerre mondiale


L'AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale des Nations Unies, par sa rĂ©solution 59/26 du 3 mai 2005, a proclamĂ© les 8 et 9 mai JournĂ©es du souvenir et de la rĂ©conciliation, pour rendre Ă  toutes les victimes de la Seconde Guerre mondiale l’hommage qui leur est dĂ». La Seconde Guerre mondiale a prĂ©sidĂ© Ă  la crĂ©ation de l’Organisation des Nations Unies qui a pour vocation de prĂ©server les gĂ©nĂ©rations futures du flĂ©au de la guerre. En vertu de la Charte des Nations Unies, les États Membres doivent faire tout leur possible pour rĂ©gler tous les diffĂ©rends par des moyens pacifiques, de façon Ă  ne pas mettre en pĂ©ril la paix et la sĂ©curitĂ© internationales. GrĂące notamment Ă  l’action de l’Organisation des Nations Unies et Ă  la crĂ©ation d’organisations rĂ©gionales et d’autres instances appropriĂ©es, de grands progrĂšs ont Ă©tĂ© accomplis depuis la fin de la DeuxiĂšme Guerre mondiale pour instaurer la rĂ©conciliation, la coopĂ©ration internationale et rĂ©gionale et la promotion des valeurs dĂ©mocratiques, des droits de l’homme et des libertĂ©s fondamentales. Vous trouverez conventions, dĂ©clarations et autres documents ICI



07.05.2013 : Traduction du site de l'AFFOI en Esperanto


Comme annoncé il y a quelques semaines, le site de l'AFFOI sera progressivement traduit dans un maximum de langues différentes (y compris des langues locales et des dialectes si des traducteurs bénévoles se proposent pour le faire). La premiÚre traduction, en ESPERANTO, est désormais en ligne. Vous pouvez la consulter en cliquant sur le mot "esperanto" qui apparait tout en haut de cette page. Nous avons tenu à ce que cette premiÚre traduction soit en ESPERANTO pour plusieurs raisons:
- l'esperanto n'est pas une langue nationale. Langue construite, conçue à la fin du XIXe siÚcle par Ludwik Lejzer Zamenhof dans le but de faciliter la communication entre personnes de langues différentes, elle n'appartient à personne et donc à tous. La langue véhiculaire idéale en quelque sorte.
- L'esperanto Ă©tait bien proche de devenir, en 1922, la langue officielle de la sociĂ©tĂ© des nations, l'ancĂȘtre de l'ONU.
- Le mot "esperanto" est affiliĂ© au mot "espoir" et c'est bien lĂ  ce qui guide l'AFFOI, l'espoir d'un monde oĂč les diffĂ©rences seront perçues comme des richesses et pas comme des dangers; un monde oĂč la diversitĂ© rĂ©gnera sereinement.
Nous remercions vivement la société québécoise d'esperanto et en particulier son Président Monsieur Normand Fleury pour leur excellent travail et leur rapidité.



07.05.2013 : Le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie s’entretient avec son homologue du Commonwealth


Abdou Diouf, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie, a reçu, le vendredi 3 mai 2013, Ă  Paris, l’Honorable Kamalesh Sharma, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral du Commonwealth. La coopĂ©ration entre les deux organisations est enrichie par une solidaritĂ© commune sur des grands enjeux politiques, Ă©conomiques, culturels et sociaux en vue d’accroĂźtre l’impact de leurs activitĂ©s respectives. Ces derniĂšres annĂ©es, les deux SecrĂ©taires gĂ©nĂ©raux plaident avec force pour un traitement Ă©quitable des Etats les plus pauvres et les plus vulnĂ©rables dans le processus de mondialisation, particuliĂšrement auprĂšs des pays prĂ©sidant le G8 et le G20. Ils ont notamment convenu d’approfondir leurs efforts au niveau du G20 et, dans cet esprit, de veiller au renforcement des capacitĂ©s des pays les plus vulnĂ©rables, notamment en Afrique, par la mise en Ɠuvre de la phase deux du programme « Hubs et Spokes » de mĂȘme qu’un outil au service de la gestion de la dette. Conscients du potentiel que reprĂ©sentent les femmes et les jeunes dans le dĂ©veloppement durable et solidaire vers la stabilitĂ© politique Ă©conomique et sociale de leur pays membres, les deux SecrĂ©taires gĂ©nĂ©raux souhaitent Ă©galement renforcer leur coopĂ©ration dans ces domaines. Pour rappel, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) compte 57 Etats et gouvernements et 20 observateurs. Le Commonwealth regroupe quant Ă  lui 54 pays. 11 Etats sont membres des deux Organisations : Cameroun, Canada, Chypre, Dominique, Ghana, Maurice, Mozambique, Rwanda, Sainte-Lucie, Seychelles et Vanuatu.



07.05.2013 : Le 1er Guide pour aider les Etats à mettre en Ɠuvre les recommandations du Conseil des droits de l’homme


L’OIF a prĂ©sentĂ©, le 30 avril 2013, Ă  GenĂšve un Guide sur la mise en Ɠuvre des recommandations issues de l’Examen pĂ©riodique universel (EPU), publiĂ© en français et en anglais. Unique en son genre, ce guide est destinĂ© aux reprĂ©sentants nationaux en charge de la coordination de la mise en Ɠuvre des recommandations issues du 1er cycle de l’EPU. Il recense les bonnes pratiques des États dans ce domaine et propose des mĂ©thodes de travail efficaces pour contribuer Ă  l’amĂ©lioration des droits de l’Homme dans les pays de l’espace francophone. Vous trouverez la e-publication en français ICI et en anglais ICI



06.05.2013 : Article dans le Courrier du Sud


Le Courrier du Sud, journal quĂ©bĂ©cois qui dessert l'agglomĂ©ration de Longueuil, couronne sud de MontrĂ©al (de l'autre cĂŽtĂ© du fleuve) a publiĂ© un article du PrĂ©sident de l’AFFOI : « Langue française et gouvernance » prouvant ainsi que nos efforts pour sensibiliser la sociĂ©tĂ© civile Ă  la problĂ©matique de la diversitĂ© linguistique au sein des organisations internationales commencent Ă  porter leurs fruits. Le CDS est publiĂ© Ă  150 000 copies papier. Pour avoir un aperçu de l'Ă©dition papier originale voici le lien allez ICI et pour accĂ©der Ă  la version publiĂ©e par le journal sur internet ICI .



06.05.2013 : Volontariat international de la Francophonie : appel Ă  candidatures pour la promotion 2013


Le programme de Volontariat international de la Francophonie (VIF) donne aux jeunes la possibilitĂ© de participer au dĂ©veloppement des pays francophones dont notamment ceux du Sud et d’Europe centrale et orientale. FondĂ© sur des valeurs de partage, d’inter-culturalitĂ© et d’échanges, le VIF vise Ă  offrir l’opportunitĂ© pour des jeunes diplĂŽmĂ©s francophones d’Ɠuvrer durant 12 mois dans les domaines d’action privilĂ©giĂ©s de la Francophonie. Une cinquantaine de postes de volontaires au sein d’institutions francophones sont Ă  pourvoir pour la promotion 2013. Pour accĂ©der Ă  la prĂ©sentation complĂšte du VIF incluant la liste des postes Ă  pourvoir, les critĂšres d’éligibilitĂ©, les modalitĂ©s de participation, et pour soumettre sa candidature, cliquez ICI . La date limite de rĂ©ception des candidatures est fixĂ©e au 09 juin 2013 (24h GMT).



03.05.2013: Nouvelle page FACEBOOK publique pour le Président de l'AFFOI


Dominique hoppe a désormais une page FACEBOOK publique sur laquelle il s'exprimera en français et en anglais, les deux langues de travail de l'ONU et de la grande majorité des OI . Voici le premier article d'introduction qu'il y a publié:

Conscient de l'importance grandissante des réseaux sociaux, j'ai décidé de créer cette page FACEBOOK pour vous informer plus directement sur mes activités de Président de l'AFFOImonde. Sur cette page je partagerai espoirs et déceptions, victoires et défaites. J'espÚre que vous serez nombreux à la suivre .... et à l'apprécier.

Recognizing the growing importance of social networks I decided to create this FACEBOOK page to inform you directly about my activities as President of AFFOImonde. Here I will share hopes and disappointments, victories and defeats. I hope many of you will follow .... and enjoy.


Nous vous invitons donc tous Ă  le suivre et Ă  "aimer" sa page. Vous pourrez le faire ICI



03.05.2013: Journée mondiale de la liberté de la Presse


Le 20 décembre 1993, l'Assemblée générale a proclamé le 3 mai Journée mondiale de la liberté de la presse (décision 48/432). Depuis lors, le jour de l'anniversaire de la Déclaration de Windhoek est célébré dans le monde entier comme étant la Journée mondiale de la liberté de la presse. Le thÚme de l'année 2013 est : Parler sans crainte - assurer la liberté d'expression dans tous les médias Cette Journée est l'occasion :
‱ de cĂ©lĂ©brer les principes fondamentaux de la libertĂ© de la presse;
‱ d'Ă©valuer la libertĂ© de la presse;
‱ de dĂ©fendre les mĂ©dias des attaques contre leur indĂ©pendance; et
‱ de se souvenir des journalistes tuĂ©s parce qu'ils faisaient leur devoir.
La prise de conscience est croissante sur le fait que cette liberté doit s'étendre à la sécurité des médias en ligne comme le montre le thÚme 2013. Cette Journée insiste en particulier sur :
‱ la sĂ©curitĂ© des journalistes;
‱ combattre l'impunitĂ© des crimes commis contre le libertĂ© de la presse;
‱ un internet libre et ouvert comme condition prĂ©alable Ă  la sĂ©curitĂ© en ligne.
Vous trouverez plus d'informations sur cette journée ICI



02.04.2013: 21Úme Siécle, l'émission coproduite par TV5 et l'ONU


TV5 produit dĂ©sormais une Ă©mission en partenariat avec l'ONU. 21e siĂšcle propose chaque mois deux Ă  trois sujets Ă  portĂ©e universelle : violation des droits humains, conflits, pauvretĂ©, combat pour la dignitĂ© des peuples, environnement et changements climatiques, condition des femmes
 Autant de thĂšmes pour lesquels l’ONU s’engage, et des sujets exclusifs tournĂ©s sur les cinq continents, dans des endroits oĂč parfois seules les Ă©quipes de l’ONU peuvent poser leurs camĂ©ras. La journaliste Charlotte Le Grix de la Salle prĂ©sente ce nouveau rendez-vous en français depuis le siĂšge de l’Organisation des Nations Unies Ă  New York. L'AFFOI applaudit cette initiative que nous voudrions Ă©tendre Ă  toutes les Organisations Internationales. Quelques collĂšgues sont d'ailleurs en charge de ce dossier. Nous publierons dĂ©sormais des articles relatifs Ă  l'Ă©mission. Vous pourrez voir la derniĂšre Ă©mission concernant les ravages du diabĂšte au Qatar, le dĂ©veloppement de l'accĂšs Ă  l'Ă©lectricitĂ© au Togo et la guerre des Maras au Mexique ICI



30.04.2013: Lancement du RĂ©seau des experts francophones des finances


Les ministres et experts des Finances des pays francophones Ă  faible revenu se sont rĂ©unis le 18 avril 2013 Ă  Washington, lors des AssemblĂ©es de printemps de la Banque mondiale et du Fonds monĂ©taire international (FMI). Sous la coprĂ©sidence du Ministre dĂ©lĂ©guĂ© chargĂ© des Finances de la RĂ©publique dĂ©mocratique du Congo et du Ministre des Finances DĂ©cidĂ© Ă  Tokyo le 11 octobre 2012 lors de la rĂ©union des ministres des finances de la Francophonie, ce rĂ©seau aura pour objectif de partager expĂ©riences et compĂ©tences en matiĂšre d’instruments, stratĂ©gies, sources et canaux de financement du dĂ©veloppement, dans la perspective d’identifier les plus adaptĂ©s Ă  leurs besoins de financement. Évoquant par ailleurs la question des financements innovants, les ministres prĂ©sents Ă  Washington ont souhaitĂ© dĂ©passer la question de leur dĂ©finition pour s’intĂ©resser Ă  l’ensemble des sources et instruments, innovants ou non, susceptibles de leur apporter des fonds additionnels aux financements traditionnels avec la plus grande stabilitĂ© et prĂ©visibilitĂ© possibles. Ils ont marquĂ© leur volontĂ© d’étudier, pour leur part, les solutions qu’ils pourront mettre en place aux niveaux national et sous rĂ©gional pour rĂ©pondre Ă  leurs besoins.



29.04.2013: Journée du souvenir dédiée à toutes les victimes de la guerre chimique


Cette commĂ©moration est l'occasion de rendre hommage aux victimes des guerres chimiques et de rĂ©affirmer l'engagement de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) Ă  Ă©liminer la menace chimique, favorisant ainsi les objectifs de paix, de sĂ©curitĂ©, et le multilatĂ©ralisme. La 3Ăš ConfĂ©rence des États parties pour l'interdiction des armes chimiques, qui s'est tenue Ă  la Haye, Pays-Bas du 8 au 19 avril 2013, a adoptĂ© par consensus, une dĂ©claration politique confirmant l'engagement « clair et sans Ă©quivoque » des États membres, Ă  l'interdiction des armes chimique et Ă  l'examen approfondi de la mise en oeuvre de la Convention sur les armes chimiques depuis la derniĂšre revue de la confĂ©rence de 2008 qui donnait aussi les prioritĂ©s de l'OIAC pour les 5 annĂ©es Ă  venir. Lors de son allocution le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral des Nations Unies, Ban Ki-moon, a soulignĂ© que les progrĂšs dans la rĂ©alisation de la destruction totale des armes chimiques doivent ĂȘtre complĂ©tĂ©s par l'adhĂ©sion universelle de la Convention. Huit pays ne font toujours pas partie de cette Convention - l'Angola, l'Egypte, IsraĂ«l, Myanmar, la RĂ©publique arabe syrienne, la RĂ©publique populaire dĂ©mocratique de CorĂ©e, la Somalie et le Soudan du Sud. Il a Ă©tĂ© demandĂ© Ă  chacun de ces pays de rejoindre le reste de la communautĂ© internationale au plus vite. Il a aussi exhortĂ© tout ceux qui font preuve d'un leadership politique Ă  encourage ces pays Ă  rejoindre la Convention.



29.04.2013: Entretien avec Dominique Hoppe dans le cadre du projet "OUVERTURE"


Dans le cadre du projet "OUVERTURE" qui a pour objectif d'associer plus largement la société civile aux problématiques multilatérales, le Président Dominique Hoppe s'est entretenu avec le journaliste marocain, Said Frix, membre de l'Union de la Presse Francophone (UPF. Cet entretien permettra, aux personnes peu familiÚres avec le fonctionnement des organisations internationales, de comprendre l'importance de la diversité linguistique, culturelle et conceptuelle dans leur fonctionnement. Cet article, qui sera publié sur plusieurs supports journalistiques ( et bien sûr également sur regard international ), est d'ores et déjà accessible dans la version électronique du journal marocain Hiba Press. Vous le trouverez ICI



26.04.2013: From now on, FRANCE will teach in ENGLISH!


Nouvel article de Dominique Hoppe sur le Huffington Post. Celui ci concerne le projet de loi Fioraso (ministre française de l'enseignement supérieur) qui envisage d'ouvrir plus largement la possibilité de donner des cours exclusivement en anglais dans le systÚme éducatif français. Prenant une posture pragmatique, il y décrit les dangers d'un débat public dogmatique et propose une approche analytique apaisée, seul moyen à ses yeux de prendre une décision avertie et donc et d'éviter le pire. A lire et faire lire aussi largement que possible. Vous trouverez cet article ICI



26.04.2013: Journée mondiale de la propriété intellectuelle


Afin de faire mieux comprendre ce qu’est vĂ©ritablement la propriĂ©tĂ© intellectuelle, les États membres de l’Organisation Mondiale pour la PropriĂ©tĂ© Intellectuelle (OMPI) ont dĂ©cidĂ© que le 26 avril, date d’entrĂ©e en vigueur de la Convention instituant l’OMPI en 1970, deviendrait la JournĂ©e mondiale de la propriĂ©tĂ© intellectuelle. Depuis lors, la JournĂ©e mondiale de la propriĂ©tĂ© intellectuelle offre chaque annĂ©e une occasion unique de se joindre Ă  d’autres dans le monde pour discuter de la propriĂ©tĂ© intellectuelle et expliquer de quelle maniĂšre elle contribue Ă  l’épanouissement de la musique et des arts et Ă  façonner notre monde en stimulant l’innovation technique. Cette annĂ©e le thĂšme en est:" CrĂ©ativitĂ© – la prochaine gĂ©nĂ©ration. Comment imaginez vous l’avenir? Quels en seront les principaux acteurs? Vous trouverez des informations sur les thĂšmes des Ă©ditions prĂ©cĂ©dentes, ainsi que du matĂ©riel promotionnel et les messages du Directeur gĂ©nĂ©ral ICI



26.04.2013: Abdou diouf rencontre le secrétaire exécutif du Conseil de l'Entente


Le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie, Abdou Diouf, s’est entretenu au siĂšge de l’OIF, le 23 avril 2013, avec Patrice KouamĂ©, SecrĂ©taire exĂ©cutif du Conseil de l’Entente, une organisation de coopĂ©ration rĂ©gionale ouest-africaine. Les deux responsables ont soulignĂ© l’importance de l’intĂ©gration rĂ©gionale en Afrique et le rĂŽle que le Conseil de l’Entente doit pouvoir y jouer, notamment Ă  travers la rĂ©alisation de projets intĂ©grateurs. Ils ont Ă©galement demandĂ© Ă  leurs Ă©quipes respectives de dĂ©velopper des actions concrĂštes de coopĂ©ration pour accompagner les efforts de relance du Conseil de l’Entente engagĂ©s depuis 2011. Le SecrĂ©taire exĂ©cutif a remerciĂ© le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral pour son engagement en faveur de la signature, le 17 dĂ©cembre 2012 Ă  Niamey (Niger), de l’Accord de partenariat entre l’OIF et le Conseil de l’Entente, qui vise au renforcement mutuel des actions de coopĂ©ration des deux institutions. CrĂ©Ă© en 1959, le Conseil de l’Entente est l’une des plus anciennes organisations de ce type sur le continent africain. Ses cinq pays membres (BĂ©nin, Burkina Faso, CĂŽte d’Ivoire, Niger, Togo) sont Ă©galement membres de l’OIF.
@OIF



25.04.2013: Avec l'OMS, participez à la Journée mondiale de lutte contre le paludisme


Des progrĂšs majeurs ont Ă©tĂ© accomplis au cours des dix derniĂšres annĂ©es dans le domaine de la lutte contre le paludisme. Depuis l’an 2000, les taux de mortalitĂ© ont chutĂ© de plus de 25% et 50 des 99 pays dans lesquels cette maladie continue Ă  se transmettre sont en passe d’atteindre l’objectif de rĂ©duction des taux d’incidence de plus de 75%, fixĂ© Ă  2015 par l’AssemblĂ©e mondiale de la santĂ©. L’intensification des mesures de lutte antivectorielle, accompagnĂ©e d’un meilleur accĂšs aux tests diagnostiques et Ă  des traitements de qualitĂ© garantie, a Ă©tĂ© la clĂ© de cette Ă©volution. Mais tout n’est pas encore gagnĂ©. On estime qu’environ 660 000 personnes meurent chaque annĂ©e du paludisme dans le monde, principalement des enfants de moins de cinq ans en Afrique subsaharienne. Il y a plus de 200 millions de cas par an et la plupart ne sont ni dĂ©pistĂ©s ni enregistrĂ©s. DerniĂšrement, les progrĂšs dans ce domaine ont Ă©tĂ© freinĂ©s par le ralentissement des financements internationaux et l’émergence d’une rĂ©sistance de la maladie aux mĂ©dicaments et aux insecticides risque de remettre en cause les avancĂ©es rĂ©centes. Plus d'informations ICI



25.04.2013: Abdou Diouf rencontre la Directrice exécutive du Programme alimentaire mondial


Le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie, Abdou Diouf, a reçu le lundi 22 avril 2013 au siĂšge de l’OIF Mme Ertharin Cousin, Directrice exĂ©cutive du Programme alimentaire mondial des Nations unies (PAM), accompagnĂ©e de Mme Marina Catena, Directrice du Bureau du PAM Ă  Paris. A l’occasion de cette premiĂšre rencontre, les deux responsables ont exprimĂ© un engagement fort et rĂ©ciproque Ă  travailler ensemble pour promouvoir la sĂ©curitĂ© alimentaire, lutter contre la pauvretĂ© et les inĂ©galitĂ©s et dĂ©velopper les diffĂ©rentes mĂ©thodes et projets qui y contribuent. Ils prĂ©voient d’agir tant auprĂšs des pays bĂ©nĂ©ficiaires, dont la participation est essentielle, qu’auprĂšs des bailleurs de fonds anciens et nouveaux, effectifs et potentiels, en coordination avec les autres organismes des Nations unies concernĂ©s : l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Fonds international de dĂ©veloppement agricole (FIDA). Pour le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie, il s’agit Ă  la fois d’un devoir, dans le cadre du mandat donnĂ© par les chefs d’État lors des trois derniers Sommets de la Francophonie, et d’un engagement personnel.
@OIF



24.04.2013: Objectifs de dĂ©veloppement durable : la Francophonie fait le point sur l’état d’avancement de sa contribution


Le groupe des Ambassadeurs francophones (GAF) auprĂšs des Nations-Unies Ă  New York a tenu une rencontre le 16 Avril 2013 sur l’état d’avancement de l’initiative pour une contribution de la Francophonie au processus d’élaboration et d’adoption d’Objectifs de dĂ©veloppement durable (ODD) dans la perspective de l’Agenda de dĂ©veloppement post-2015 des Nations unies. La rencontre a permis aux Ambassadeurs de faire converger leurs vues Ă  la veille de la seconde session du groupe de travail Ouvert qui discutera des questions conceptuelles des Objectifs de dĂ©veloppement durable (ODD) et des Objectifs du MillĂ©naire pour le dĂ©veloppement (OMD). Vous trouverez toutes les informations concernant la participation de la Francophonie Ă  l'ODD sur le site de MĂ©diaterre , le systĂšme d'information mondial francophone pour le dĂ©veloppement durable.



24.03.2013: Journée mondiale du livre


Le 23 avril depuis 17 ans, l’UNESCO cĂ©lĂšbre la JournĂ©e mondiale du livre et du droit d’auteur. Partout dans le monde, les Etats membres de l’UNESCO fĂȘtent le pouvoir du livre Ă  nous rassembler, Ă  transmettre la culture des peuples et leurs rĂȘves d’un avenir meilleur. Cette journĂ©e est l’opportunitĂ© de rĂ©flĂ©chir ensemble aux moyens de mieux diffuser la culture de l’écrit, et de permettre Ă  tous les individus, hommes, femmes, enfants, d’y accĂ©der, par l’apprentissage de la lecture et le soutien aux mĂ©tiers de l’édition, aux librairies, aux bibliothĂšques, aux Ă©coles. Les livres sont nos alliĂ©s pour diffuser l’éducation, les sciences, la culture et l’information partout dans le monde. La ville de Bangkok a Ă©tĂ© dĂ©signĂ©e « Capitale mondiale du livre 2013 » en reconnaissance de son programme qui vise Ă  dĂ©velopper la lecture auprĂšs de la jeunesse et des publics dĂ©favorisĂ©s. Cette annĂ©e l'UNESCI invite tous les amoureux de la lecture Ă  participer Ă  l'Ă©vĂ©nement. L'AFFOI se joint Ă  l'UNESCO dans cet appel Ă  participation. VoilĂ  ce que vous pouvez faire:
‱ 1.TĂ©lĂ©chargez sur Kindle des livres publiĂ©s il y a plus de 100 ans, ils sont gratuits !
‱ 2. Partagez votre passion pour un auteur et offrez ses livres autour de vous !
‱ 3. Profitez de cette journĂ©e pour dĂ©couvrir un nouveau style de livres.
‱ 4. Laissez un livre sur un banc, dans un parc ou dans le mĂ©tro, en y ayant glissĂ© une note disant "Bonne journĂ©e du livre et du droit d'auteur !"
‱ 5. Envoyez vos vieux livres Ă  des Ă©coles ou bibliothĂšques de pays victimes de guerre, de tsunami ou de tremblement de terre.
‱ 6. Documentez-vous sur le piratage des livres : le respect du droit d'auteur encourage la diffusion du savoir et rĂ©compense les auteurs et leurs Ă©diteurs.
‱ 7. Ne jetez jamais les livres, impliquez-vous avec des associations d'Ă©change ou de dons en ligne ou dans votre quartier.
‱ 8. Organisez des sĂ©ances de lecture dans les Ă©coles et bibliothĂšques et invitez des auteurs locaux Ă  les animer.
L'AFFOI vous souhaite donc "BONNE LECTURE!" Vous trouverez plus d'informations sur cette journée ICI



23.04.2013: Journée de la langue anglaise à l'ONU.


Les Nations Unies cĂ©lĂšbrent aujourd'hui la JournĂ©e de langue anglaise, dans le cadre des journĂ©es des langues Ă  l'ONU qui visent Ă  promouvoir une utilisation Ă©quitable des six langues officielles au sein de l'Organisation. Ces six langues sont, outre l'anglais, le chinois, le français, le russe, le chinois, l'arabe et l'espagnol. La date officielle de cette JournĂ©e est le 23 avril, date de la naissance de William Shakespeare, considĂ©rĂ© comme l'un des plus grands Ă©crivains de langue anglaise. L'anglais est une langue germanique en Ă©volution depuis des centaines d'annĂ©es. Celtes, Romains, Anglo-Saxons, Grecques, Scandinaves, Espagnols, Italiens, Allemands et Français l'ont tous influencĂ©e. Le français est l'une des langues qui a le plus d'influence sur l'anglais. Approximativement 10.000 mots anglais sont dĂ©rivĂ©s du français. Il existe environ 1.700 mots vĂ©ritablement identiques et la plupart des mots qui se terminent par le suffixe "tion" sont les mĂȘmes en anglais et français modernes, tels que les mots aberration, bastion, calcification, capitulation et description, pour n'en nommer que quelques uns. Bien que le chinois reste la langue parlĂ©e par le plus grand nombre de personnes dans le monde, l'anglais a une vaste influence. Dans l'ouvrage "Why is English Like That", les auteurs Norbert Schmitt et Richard Marsden soulignent que "ce qui montre l'importance de l'anglais, c'est le nombre de personnes qui l'apprennent et l'utilisent en tant que seconde langue". L'anglais est en effet devenu la seconde langue Ă  apprendre la plus choisie. De nombreuses personnes dont l'anglais n'est pas la langue maternelle communiquent entre elles en anglais. Selon l'expert en langue anglaise David Crystal, les personnes dont l'anglais n'est pas la langue maternelle sont trois fois plus nombreuses que les personnes dont l'anglais est la langue maternelle. Vous trouverez plus de dĂ©tails sur l'anglais Ă  l'ONU ICI



23.04.2013: Notre langue en danger dans les universités françaises.


Le figaro a publiĂ©, le 14 avril, un article concernant le projet de loi Fioraso. : "L’universitĂ© française menacĂ©e par le « tout Ă  l’anglais » Ă©crit par Astrid de Larminat. InterpellĂ©e par l'article publiĂ©e par Claire Goyer PrĂ©sidente de DLF Bruxelles sur son blog , la journaliste du Figaro l'a interviewĂ© ainsi que le Professeur Pierre Frath sur cette question. L'article cite l’opinion d’Antoine Compagnon, professeur au CollĂšge de France, Jean-Luc Marion, philosophe, de l’AcadĂ©mie française ainsi que celle de Akira Misubayashi, professeur Ă  l’universitĂ© de Sophia Ă  Tokyo et de FrĂ©dĂ©ric Werst, Ă©crivain français et auteur de la pĂ©tition pour empĂȘcher le passage de ce projet de loi. Tous sont unanimes Ă  condamner le projet de la ministre. La position du dĂ©putĂ© des Français de l’étranger, Pouria Amirshahi a bien Ă©tĂ© mentionnĂ©e : Il votera contre. Cet article souhaite porter le problĂšme Ă  la connaissance du public et des dĂ©putĂ©s. Nous espĂ©rons qu’il ouvrira le dĂ©bat. Dominique hoppe devrait sous peu publier Ă  son tour un article sur le sujet. Vous trouverez cet excellent article du figaro ICI



22.04.2013: Journée internationale de la Terre nourriciÚre


Dans de nombreux pays et rĂ©gions du monde, « Terre nourriciĂšre » est l’expression frĂ©quemment utilisĂ©e en rĂ©fĂ©rence Ă  la planĂšte Terre. Elle traduit l’interdĂ©pendance entre les ĂȘtres humains, les autres espĂšces vivantes et notre planĂšte. Citons, parmi d’autres, les Boliviens pour qui la Terre nourriciĂšre s’appelle Pachamama ou les Nicaraguayens qui s’y rĂ©fĂšrent sous le nom de Tonantzin. Reconnaissant que la Terre nourriciĂšre reflĂšte l'interdĂ©pendance qui existe entre les ĂȘtres humains, les autres espĂšces vivantes et la planĂšte sur laquelle nous vivons, l'AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale a proclamĂ© le 22 avril JournĂ©e internationale de la Terre nourriciĂšre (A/RES/63/278) afin de mettre en Ă©vidence la nĂ©cessitĂ© d'amĂ©liorer la vie des enfants et des adultes directement touchĂ©s par ces dĂ©sordres pour qu'ils puissent vivre pleinement. Le thĂšme retenu pour 2013: "Les visages du changement climatique". Vous trouverez toutes les informations sur cette journĂ©e ICI



21.04.2013: Le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Commission de l’ocĂ©an Indien au siĂšge de l’OIF


Abdou Diouf, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie s’est entretenu, le 16 avril 2013, avec Jean-Claude de l’Estrac, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Commission de l’ocĂ©an Indien (COI).Au cours de leur entretien les deux responsables ont fait le point sur la situation Ă  Madagascar Ă  quelques semaines des prochaines Ă©lections. Ils ont rappelĂ© les actions que leurs organisations respectives apportaient au processus Ă©lectoral malgache. Enfin, ils ont Ă©voquĂ© les projets de coopĂ©ration en cours dans le cadre de l’Accord-cadre qui unit les deux organisations depuis 1999 et se sont fĂ©licitĂ© de son renforcement. Pour rappel, la COI compte cinq pays membres – les Comores, la France, Madagascar, Maurice et les Seychelles –, tous membres, Ă©galement, de l’OIF.
@OIF



19.04.2013: Journée de la langue chinoise à l'ONU


Pour la troisiÚme fois l'ONU va célébrer la Journée de la langue chinoise . Les Journées des langues à l'ONU - six langues officielles - ont été introduites en 2010 pour célébrer le multilinguisme et la diversité culturelle :
‱ Anglais (23 avril)
‱ Arabe (18 dĂ©cembre)
‱ Chinois (20 avril)
‱ Français (20 mars)
‱ Russe (6 juin)
‱ Espagnol (12 octobre)
Facteur essentiel d’une communication harmonieuse entre les peuples, le multilinguisme revĂȘt une importance toute particuliĂšre pour l’Organisation des Nations Unies. Il cultive la tolĂ©rance et favorise la participation de tous au processus de travail de l’Organisation
. L'AFFOI se joint donc avec enthousiasme à cette célébration de la diversité tout en regrettant cependant que la page d'information concernant l'événement, qui est légitimement publiée en Chinois, ne soit traduit que dans l'une des deux langues officielles de l'ONU. Vous devinerez laquelle!



18.04.2013: Conférence à l'OCDE; mission réussie pour l'AJFOI


La conférence "Multilinguisme: une meilleure communication pour une pensée plus riche", co-organisée par l'Assemblée des jeunes francophones pour les organisations internationales (AJFOI) avec l'Association des Fonctionnaires Français de l'OCDE (AFIFO) ce lundi 15 avril à l'OCDE (pour les détails voir l'article ci dessous du 01.04.2013), a rencontré un grand succÚs. Devant une salle comble, les Secrétaires Généraux de l'OIF, M. Abdou Diouf, et de l'OCDE, M. Angel Gurria, ont introduit une discussion trÚs enrichissante qui a été l'occasion de signer un mémorandum de partenariat entre l'OIF et l'OCDE. Vous trouverez la premiÚre vidéo de la soirée ICI et le diaporama ICI



18.04.2013: Regard international sert de plate-forme pour un débat ouvert sur la langue française dans les OI


RĂ©pondant Ă  la requĂȘte d'ouverture de dĂ©bat faite par l'AFFOImonde (voir ci dessous notre article du 13.04.2013) pour accompagner le premier article de Dominique Hoppe publiĂ© sur le Huffington Post, les journalistes commencent Ă  s'exprimer par Ă©crit sur le sujet. Le premier Ă  le faire est Monsieur Said Frix, journaliste marocain, membre de l'Union de la Presse Francophone (UPF) qui publie deux articles : "La langue française dans les organisations internationales: le dernier contre-pouvoir? Ouvrons le dĂ©bat! " et " La langue française dans les organisations internationales 
 et plus globalement! " sur Regard international. vous trouverez ces articles ICI. Si vous avez un point de vue sur le sujet et voulez le partager n'hĂ©sitez pas Ă  nous envoyer un texte Ă  publier Ă  : affoimonde@gmail.com



17.04.2013: OIF et OCDE signent un protocole d'Accord


Abdou Diouf, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie et Angel Gurria, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l’Organisation de CoopĂ©ration et de DĂ©veloppement Économiques (OCDE), ont signĂ© le lundi 15 avril 2013 au siĂšge de l’OCDE Ă  Paris, un Protocole d’Accord pour renforcer la coopĂ©ration entre leurs Institutions. Les deux SecrĂ©taires gĂ©nĂ©raux ont estimĂ© qu’une collaboration, une coordination des initiatives et un partage d’informations entre l’OIF et l’OCDE portant sur les domaines de prĂ©occupation conjoints, accroĂźtra l’efficience de leurs initiatives en direction de leurs pays membres respectifs. Il s’agit, notamment du dĂ©veloppement Ă©conomique intĂ©grant les objectifs de dĂ©veloppement durable, de la prĂ©vention des conflits, du renforcement de l’intĂ©gration sous rĂ©gionale, de l’accĂšs aux ressources en eau, de l’évaluation des systĂšmes Ă©ducatifs et de la formation vers l’emploi, du soutien au dĂ©veloppement du secteur privĂ©, de la promotion du plurilinguisme et de la diversitĂ© culturelle, de la valorisation du patrimoine culturel et du renforcement de l’égalitĂ© des genres. Dans la foulĂ©e de la signature de cet Accord, le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie a participĂ©, au siĂšge de l’OCDE Ă  Paris, Ă  une confĂ©rence sur le thĂšme : « Impact du multilinguisme et de ses consĂ©quences bĂ©nĂ©fiques sur la pensĂ©e et la crĂ©ation intellectuelle ». A cette occasion, il a notamment dĂ©clarĂ© : « je suis persuadĂ© que nos deux organisations tireront le plus grand bĂ©nĂ©fice de ce partenariat que lĂ©gitime le partage de valeurs et d’objectifs communs. Et je ne doute pas que la complĂ©mentaritĂ© de nos interventions nous renforcera, mutuellement, dans la rĂ©alisation de nos missions au service du mieux-ĂȘtre des populations ». Sur les 34 pays membres de l’OCDE, six sont membres de la Francophonie : Belgique, Canada, France, GrĂšce, Luxembourg, Suisse. Et cinq sont observateurs : Autriche, Pologne, RĂ©publique de Slovaquie, SlovĂ©nie, RĂ©publique tchĂšque.
@OIF



17.04.2013: Abdou Diouf s’entretient avec le Ministre quĂ©bĂ©cois Jean-François LisĂ©e


Abdou Diouf, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie, s’est entretenu le 12 avril Ă  Paris avec Jean-François LisĂ©e, Ministre des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extĂ©rieur du QuĂ©bec. Ils ont Ă©changĂ© sur la recherche de solution aux crises dans les pays francophones, notamment en RĂ©publique centrafricaine. Dans la foulĂ©e du Forum mondial des femmes francophones et de la DĂ©claration francophone relative Ă  la violence faite aux femmes, le ministre a souhaitĂ© que la Francophonie reste engagĂ©e notamment pour appuyer les femmes qui, dans plusieurs pays, risquent de voir leurs droits s’éroder. Il a assurĂ© le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l’appui et l’engagement du QuĂ©bec auprĂšs de la Francophonie pour accompagner ces femmes et s’assurer que leurs droits seront pleinement reconnus dans les textes fondamentaux que s’apprĂȘtent Ă  se donner plusieurs membres de la Francophonie. Enfin, le Ministre s’est rĂ©joui de la tenue d’une seconde Ă©dition du Forum mondial sur la langue française et a rĂ©itĂ©rĂ© l’importance de l’engagement de la sociĂ©tĂ© civile et des jeunes Ă  la cause francophone. Il a assurĂ© que le QuĂ©bec, qui a abritĂ© la premiĂšre Ă©dition en juillet 2012, apportera tout son appui aux autoritĂ©s qui prendront la relĂšve pour l’édition de 2015.
@OIF



16.04.2013: Lancement du Réseau francophone des praticiens en négociations commerciales


L’OIF, en partenariat avec l’Organisation des Nations unies pour la formation et la recherche (Unitar), a lancĂ© le 8 avril 2013 la plateforme collaborative constitutive du RĂ©seau francophone des praticiens en nĂ©gociations commerciales (RFPNC). L’objectif principal de ce rĂ©seau est d’appuyer les dĂ©lĂ©guĂ©s et cadres francophones en charge des Ă©changes internationaux dans leur capacitĂ© de maĂźtrise de nĂ©gociations commerciales et de valoriser les connaissances et le savoir-faire francophones. Les deux organisations souhaitent inviter diffĂ©rents organismes multilatĂ©raux et les milieux acadĂ©miques Ă  participer Ă  la vie du rĂ©seau. Parmi les activitĂ©s et services proposĂ©s Ă  travers cette plateforme : une bibliothĂšque numĂ©rique de rĂ©fĂ©rence, des outils de travail collaboratif, et des forums de discussion en ligne sur des thĂšmes prioritaires en rapport avec l’insertion des pays francophones en dĂ©veloppement dans l’économie mondiale.



13.04.2013: Lancement du projet « OUVERTURE ».


L’AFFOI lance le projet « OUVERTURE » qui a pour but de familiariser la sociĂ©tĂ© civile aux problĂ©matiques du multilatĂ©ral et de rassembler plus largement autour de nos valeurs et objectifs. Celui-ci a commencĂ© avec la campagne de diffusion suivante :



Les organisations internationales sont les grands gérants des relations entre les peuples.

MAIS LE MONDE APPARTIENT A CES PEUPLES!
Alors pour influencer ce qui vous concerne de fait 

INDIGNEZ-VOUS sans résignation!
ENGAGEZ-VOUS avec bienveillance!
AGISSEZ avec obstination!
Aux cotĂ©s ou au sein de l’AFFOI.


Cette campagne sera accompagnĂ©e d’actions de diffusion dont la publication de l’article de notre PrĂ©sident : « La langue française dans les organisations internationales: le dernier contre-pouvoir? » et l’envoi d’un courriel explicatif Ă  plusieurs milliers de personnes ciblĂ©es furent les premiers mouvements. Et les dĂ©buts sont prometteurs puisque le nombre d’internautes « branchĂ©s » sur notre page Facebook est passĂ© de 800 Ă  prĂšs de 2000 en trois jours. Ceux qui voudraient s’engager plus fermement pour cette cause peuvent nous le faire savoir en Ă©crivant Ă  catherine.lafforgue@affoimonde.org



13.04.2013: UniversitĂ©s françaises; notre langue en danger?


Le 20 mars 2013, la ministre de l’Enseignement supĂ©rieur et de la Recherche française , GeneviĂšve Fioraso, a prĂ©sentĂ© son projet de loi d’orientation de l’Enseignement supĂ©rieur et de la Recherche (ESR) en Conseil des ministres. Celui-ci comporte en son article 2 une disposition portant directement atteinte au statut de la langue française, actuellement langue de l’enseignement, des examens, concours, thĂšses et mĂ©moires, et Ă  la francophonie. « Des exceptions peuvent Ă©galement ĂȘtre justifiĂ©es par la nature de certains enseignements lorsque ceux-ci sont dispensĂ©s pour la mise en oeuvre d'un accord avec une institution Ă©trangĂšre ou internationale tel que prĂ©vu Ă  l'article L. 123-7 ou dans le cadre d'un programme europĂ©en. » (Article 2 du projet de loi ESR modifiant l’article L121-3 du Code de l’Education). Cet article met Ă  mal la loi Toubon de 1994 relative Ă  l’emploi de la langue française - et trop souvent contournĂ©e ! - qui rĂ©affirme que la langue de la RĂ©publique est le français, en vertu de l’article 2 de la Constitution. L’article 2 du projet de loi ESR pourrait ainsi se rĂ©vĂ©ler inconstitutionnel. Vous trouverez la rĂ©action inquiĂšte du DĂ©putĂ© Pourriah Amishahi ICI



13.04.2013: Une fois n'est pas coutume; une journĂ©e internationale qui fait rĂȘver!


L'AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale de l’ONU, dans sa rĂ©solution A/RES/65/271 du 7 avril 2011, a dĂ©clarĂ© le 12 avril JournĂ©e internationale du vol spatial habitĂ©, en l'honneur du 50e anniversaire du premier vol spatial habitĂ©. Le 12 avril 1961, Youri Gagarine, citoyen soviĂ©tique nĂ© en Russie, a effectuĂ© le premier vol spatial habitĂ©. Cet Ă©vĂ©nement historique a ouvert la voie Ă  l’exploration spatiale pour le bien de l’humanitĂ© tout entiĂšre. Il est de l’intĂ©rĂȘt de l’humanitĂ© d’encourager et de dĂ©velopper Ă  des fins pacifiques l’exploration et l’utilisation de l’espace, patrimoine de l’humanitĂ© tout entiĂšre. L'AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale encourage la poursuite des efforts en vue de faire profiter tous les États des avantages qui en dĂ©coulent. La JournĂ©e internationale du vol spatial habitĂ© cĂ©lĂšbre chaque annĂ©e, au niveau international, l’entrĂ©e de l’humanitĂ© dans l’ùre spatiale, en rĂ©affirmant le rĂŽle essentiel des sciences et des techniques spatiales dans la rĂ©alisation des objectifs de dĂ©veloppement durable. Cette JournĂ©e souligne Ă©galement une volontĂ© d'amĂ©liorer le bien-ĂȘtre des peuples et de continuer Ă  rĂ©server l’espace Ă  des fins pacifiques.



12.04.2013: Une erreur d'anglais qui coute cher.


Jean Quatremer correspondant pour le journal LibĂ©ration auprĂšs des institutions europĂ©ennes publie un texte mettant en Ă©vidence les dangers du « tout en anglais » et de ses effets pervers chez les non-natifs qui n’osent plus le reconnaitre lorsqu’il ne comprennent pas quelque chose dans cette langue supposĂ©e simple et comprise de tous. Jeroen Dijsselbloem, patron de l’Eurogroupe en fut l’acteur et la victime provoquant bien malgrĂ© lui une chute de l’euro et des valeurs bancaires. Vous dĂ©couvrirez toute l’histoire ICI



11.04.2013: Présentation officielle du Réseau des associations professionnelles francophones (RAPF)


La prĂ©sentation officielle du RAPF (rĂ©seau dont l'AFFOI est membre) au siĂšge de l’OIF, le 9 avril, a Ă©tĂ© l’occasion de prĂ©senter le plan d’action dĂ©fini en dĂ©cembre 2012 ainsi que le logo choisi Ă  travers un concours dont le laurĂ©at a Ă©tĂ© Mouhamed Mouliom, un jeune Camerounais, actuellement Volontaire international de la Francophonie. Le RAPF a vu le jour Ă  la fin de 2011 autour d’une Charte des Associations professionnelles francophones Ă©laborĂ©e sous l’égide de l’OIF. RegroupĂ©s au sein du RAPF, notaires, gĂ©omĂštres, experts-comptables et commissaires aux comptes, normalisateurs et qualiticiens, ingĂ©nieurs et scientifiques, technologistes biomĂ©dicaux, infirmiers, pharmaciens, fonctionnaires internationaux, spĂ©cialistes du management de projet
 pourront traiter en commun les enjeux et dĂ©fis liĂ©s Ă  la promotion de la langue française dans ses usages professionnels, techniques, scientifiques, Ă©conomiques ou financiers. Ce rĂ©seau informel compte contribuer Ă  la diffusion Ă  grande Ă©chelle d’une tradition, d’une culture et de systĂšmes professionnels francophones qui ont montrĂ© leur efficacitĂ©, et favoriser les Ă©changes et la coopĂ©ration internationale.



08.04.2013: Journée internationale de réflexion sur le génocide au Rwanda


Le 7 Avril Ă©tait la journĂ©e internationale de rĂ©flexion sur le gĂ©nocide au Rwanda. Des Ă©vĂšnements ont Ă©tĂ© organisĂ©s Ă  travers le monde dans au moins 13 pays, dont les villes de Asmara, Brazzaville, Bujumbura, Dakar, Dar es Salaam, Dhaka, Kiev, Lusaka, Mexico, Moscou, Nairobi, TĂ©hĂ©ran et Varsovie. Un ÉvĂšnement spĂ©cial organisĂ© avec ONU-Femmes avec la prĂ©sentation d'un court mĂ©trage sur une association de veuves rwandaises appelĂ©e « Duhozanye » aura lieu le 9 avril 2013 au SiĂšge des Nations Unies et une CĂ©rĂ©monie Ă  la mĂ©moire du gĂ©nocide organisĂ©e en coopĂ©ration avec la Mission peramente du Rwanda auprĂšs des Nations Unies au SiĂšge de l'ONU se tiendra le 15 avril. Il sera possible de participer Ă  la retransmission en direct de l'ONU. Vous trouverez plus de renseignements ICI



07.04.2013: Journée mondiale de la santé


La JournĂ©e mondiale de la SantĂ© est cĂ©lĂ©brĂ©e chaque annĂ©e le 7 avril, Ă  la date anniversaire de la crĂ©ation de l’Organisation mondiale de la SantĂ© en 1948. À cette occasion, l'OMS choisit de mettre en lumiĂšre un problĂšme de santĂ© mondial. Cette journĂ©e, qui porte sur des questions nouvelles ou Ă©mergentes, permet d'agir collectivement pour prĂ©server la santĂ© et le bien-ĂȘtre des populations et de rechercher des solutions valables pour nous tous. La JournĂ©e mondiale de la SantĂ© 2013 sera consacrĂ©e au thĂšme de l'hypertension.. Les personnes intĂ©ressĂ©es trouveront plus d'informations sur le sujet ICI.



07.04.2013: Journée mondiale de la sensibilisation à l'autisme


L’autisme est un trouble permanent du dĂ©veloppement qui se manifeste au cours des trois premiĂšres annĂ©es de la vie. Le pourcentage Ă©levĂ© des cas d’autisme chez les enfants du monde entier a un impact terrible sur les enfants, leur famille, les collectivitĂ©s et la sociĂ©tĂ©. Tout au long de son histoire, la famille des Nations Unies a ƓuvrĂ© au respect des droits et du bien-ĂȘtre des personnes handicapĂ©es, y compris les enfants atteints de troubles du dĂ©veloppement. En 2008, la Convention relative aux droits des personnes handicapĂ©es est entrĂ©e en vigueur, rĂ©affirmant ainsi le principe fondamental du respect des droits de l’homme pour tous. L'AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale de l'ONU a proclamĂ© le 2 avril JournĂ©e mondiale de la sensibilisation Ă  l’autisme, afin de mettre en Ă©vidence la nĂ©cessitĂ© d'aider Ă  amĂ©liorer la vie des enfants et des adultes qui souffrent de ce trouble. Les personnes intĂ©ressĂ©es trouveront plus d'informations sur le sujet ICI.



07.04.2013: Les journées mondiales et internationales


Les cĂ©lĂ©brations et manifestations des Nations Unies ont pour objectif de contribuer, Ă  travers le monde, Ă  la rĂ©alisation des objectifs de la Charte des Nations Unies ainsi qu'Ă  la sensibilisation du public sur des sujets politiques, sociaux, culturels, humanitaires ou ayant trait aux droits de l'homme. Elles sont autant d'occasions de promouvoir des actions nationales et internationales et de stimuler l'intĂ©rĂȘt pour les programmes et activitĂ©s de l'ONU. Ces cĂ©lĂ©brations et manifestations des Nations Unies ont en grande partie Ă©tĂ© Ă©tablies par l'AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale. Toutefois, quelques unes ont aussi Ă©tĂ© crĂ©Ă©es par des institutions spĂ©cialisĂ©es du systĂšme pour attirer l'attention du public sur des sujets plus pointus. Dans le cadre de sa dĂ©marche pour familiariser la sociĂ©tĂ© civile avec le fonctionnement et les missions des organisations internationales (condition Ă  une participation plus directe de celle-ci dans leur gouvernance) l'AFFOI va dĂ©sormais mettre en avant toutes les journĂ©es internationales et par leur biais les causes importantes sur lesquelles elles veulent faire porter l'attention et la rĂ©flexion.



04.04.2013: Technologie, innovation et multilinguisme


Ce mercredi 3 Avril 2013 l’Office des nations unies Ă  GenĂšve (ONUG) a organisĂ©, en partenariat avec l’OIF, une table ronde sur le thĂšme »Technologie, innovation et multilinguisme ». Mme Anne Miroux, membre de l’AFFOI Ă  GenĂšve et directrice Ă  la CNUCED fut, aprĂšs les allocutions de M. Tokayev, Directeur GĂ©nĂ©ral de l’ONUG et M. TourĂ©, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l’UIT une des intervenantes. Vous trouverez les dĂ©tails du programme ici




02.04.2013: Le français dans les organisations internationales: Le dernier contre-pouvoir?


Suivant l’exemple du Huffington Post au QuĂ©bec c’est maintenant le Huffington Post en France qui a offert Ă  notre PrĂ©sident de devenir « blogueur invitĂ© » permettant ainsi d’élargir considĂ©rablement le nombre de lecteurs dĂ©jĂ  accessibles par les publications en AmĂ©rique du Nord. Dominique Hoppe a donc publiĂ© une premiĂšre tribune au titre Ă©vocateur sur les deux continents : La langue française dans les organisations internationale: le dernier contre-pouvoir? que vous trouverez ICI .



01.04.2013: Conférence de l'AJFOI à l'OCDE


L'AJFOI organise, en partenariat avec l'Association des Fonctionnaires Internationaux Français de l'OCDE (AFIFO), sa quatriĂšme confĂ©rence intitulĂ©e Multilinguisme: une meilleure communication pour une pensĂ©e riche le lundi 15 avril Ă  18h Ă  l'OCDE. Sous le Haut Patronage de M. Angel GurrĂ­a, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l'OCDE et M. Abdou Diouf, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l'OIF, les Ă©changes feront l'objet d'interventions de M. François Grin, Professeur Ă  l’UniversitĂ© de GenĂšve et Directeur de l’Observatoire Economie – Langues – Formation, de M. Brian Fox, Directeur de l’organisation de l’interprĂ©tation de la Commission europĂ©enne, et de Mme Imma Tor, Directrice de la Langue Française et de la DiversitĂ© Culturelle et Linguistique de l'OIF. La confĂ©rence sera conclue par Mme l’Ambassadeur Pascale AndrĂ©ani, ReprĂ©sentante Permanente de la France auprĂšs de l’OCDE, PrĂ©sidente du ComitĂ© des Relations ExtĂ©rieures de l’OCDE ainsi que S.E. M. l’Ambassadeur Agustin Garcia-Lopez, ReprĂ©sentant Permanent du Mexique Ă  l’OCDE et Doyen des Ambassadeurs. Un cocktail sera offert au Centre de ConfĂ©rence Ă  l’issue de la confĂ©rence. EntrĂ©e libre dans la limite des places disponibles sur inscription Ă  evenements@ajfoimonde.org.



30.03.2013: Ban Ki-moon reçoit « La Médaille Senghor », plus haute distinction de la Francophonie


Le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral des Nations unies, Ban Ki-moon, a reçu le 20 mars la « MĂ©daille Senghor », plus haute distinction de la Francophonie, et le Grand Prix de la Francophonie 2013, dans le cadre des cĂ©lĂ©brations de la JournĂ©e internationale de la Francophonie Ă  New York, au cours d’une soirĂ©e qui a vu la participation de hautes personnalitĂ©s du corps diplomatique des Nations unies et de plusieurs hauts fonctionnaires du SecrĂ©tariat de l’ONU. La « MĂ©daille Senghor » rĂ©compense les hautes personnalitĂ©s qui se distinguent dans la dĂ©fense de la diversitĂ© culturelle et le pluralisme au service du dĂ©veloppement et de la solidaritĂ©. EspĂ©rons donc que cette rĂ©compense se verra Ă©galement justifiĂ©e par le constat d’un usage plus Ă©quilibrĂ© des deux langues officielles de l’ONU au niveau du recrutement, Ă©volution que le troisiĂšme volet du rapport Vareilles sur le recutement Ă  l’ONU devrait donc constater !



29.03.2013: Conférence à Bruxelles


Dans le cadre des manifestations liĂ©es Ă  la journĂ©e de la francophonie, la ReprĂ©sentation permanente de la France auprĂšs de l’UE a hĂ©bergĂ© une confĂ©rence organisĂ©e par DLF Bruxelles-Europe (DiversitĂ© linguistique et langue française) le 25 mars 2013 sur le thĂšme :« La diversitĂ© linguistique et la langue française sont-elles condamnĂ©es Ă  reculer dans l’Union europĂ©enne ? ».Philippe Étienne, ReprĂ©sentant permanent de la France, a ouvert le dĂ©bat auquel ont pris part Pouria Amirshahi, DĂ©putĂ© des Français d’Afrique du Nord et de l’Ouest, rapporteur Ă  l’AssemblĂ©e nationale de la mission consacrĂ©e Ă  la francophonie, Philip Cordery, DĂ©putĂ© des Français du Benelux, Pietro Sicuro, ReprĂ©sentant permanent de l’OIF auprĂšs de l’UE et Olga Cosmidou, Directrice gĂ©nĂ©rale de la l’InterprĂ©tation et des ConfĂ©rences au Parlement europĂ©en.



28.03.2013: Une tribune libre pour l'AFFOI sur le Huffington Post Québec


Le Huffington Post QuĂ©bec offre une tribune d’expression libre Ă  Dominique Hoppe. Notre PrĂ©sident pourra s’y exprimer comme il le voudra, quand il le voudra et sur les sujets qu’il choisira et ce, sans obligation d’ĂȘtre dans la tendance du moment et sans risque de censure. Voici donc pour l’AFFOI une avancĂ©e mĂ©diatique majeure qui pourrait bien signifier une augmentation considĂ©rable de l’intĂ©rĂȘt de la sociĂ©tĂ© civile pour nos dossiers et dĂšs lors une Ă©coute institutionnelle beaucoup plus attentive pour notre AssemblĂ©e. Vous trouverez le premier article, oĂč Dominique Hoppe explique comment il va utiliser cet espace ICI.



27.03.2013: Le paradoxal paradigme de la jeunesse


L’AFFOI publie un nouvel article de MAGLOIRE N'DEHI PrĂ©sident de « Etudiants pour une SociĂ©tĂ© Durable-Section CĂŽte d’Ivoire » (ESD-CI) au titre Ă©loquent :

L’avenir appartient aux jeunes ! Et alors ?

Magloire y dĂ©crit clairement ce qui pourrait ĂȘtre considĂ©rĂ© comme le paradoxal paradigme de la jeunesse. Vous y retrouverez les Ă©lĂ©ments qui sont Ă  l’origine de la nouvelle stratĂ©gie de l’AFFOI quant Ă  la jeunesse et dont les stages en tĂ©lĂ©-travail sont un des aboutissements. Voici donc une lecture recommandĂ©e Ă  tous que vous trouverez ICI.



27.03.2013: Journée mondiale de l'eau


En 1992, la ConfĂ©rence des Nations Unies sur l’environnement et le dĂ©veloppement (CNUED) a recommandĂ© qu’une journĂ©e internationale soit consacrĂ©e aux ressources en eau douce. La JournĂ©e mondiale de l’eau, dont l’objectif est d’attirer l’attention sur l’importance de l’eau et de promouvoir la gestion durable des ressources en eau douce, se cĂ©lĂšbre le 22 mars de chaque annĂ©e. L’annĂ©e 2013, en plus de la JournĂ©e internationale de l'eau du 22 mars, est : « AnnĂ©e internationale de la coopĂ©ration dans le domaine de l'eau ».Les cĂ©lĂ©brations pour l'AnnĂ©e sont coordonnĂ©es par l'UNESCO en raison de l'approche pluridisciplinaire unique de l'Organisation qui associe les sciences naturelles et sociales, l'Ă©ducation, la culture et la communication. Compte tenu de la nature intrinsĂšque de l'eau en tant qu'Ă©lĂ©ment transversal et universel, il semble naturel que l'AnnĂ©e internationale des Nations Unies pour la coopĂ©ration dans le domaine de l'eau embrasse et de touche Ă  tous ces aspects. Vous en apprendrez plus ICI.



23.03.2013: PrĂ©sentation du numĂ©ro « Diplomatie d’influence » de la Revue Internationale et StratĂ©gique de l’IRIS


Pierre-Alix Binet et Martin Chapel, se sont rendus Ă  la confĂ©rence de prĂ©sentation du nouveau numĂ©ro de la Revue Internationale et StratĂ©gique au double tire de responsables de l’AJFOI et membres du cabinet du PrĂ©sident de l’AFFOI. Le dossier, auquel a contribuĂ© Dominique Hoppe, Ă©tait consacrĂ© Ă  la Diplomatie d’influence. Cet Ă©vĂšnement, organisĂ© Ă  Paris par l’Institut des Relations Internationales et StratĂ©giques (IRIS), rĂ©unissait certains des contributeurs comme FrĂ©dĂ©rick Martel, Philippe Thureau-Dangin, ou la marraine de l’AJFOI Anne Gazeau-Secret. Ceux-ci se sont attachĂ©s Ă  dĂ©finir les concepts et Ă  prĂ©senter les outils de la diplomatie d’influence, notamment en faisant une large place Ă  la Francophonie. La soirĂ©e a connu un succĂšs certain auprĂšs de son auditoire. Ce fut Ă©galement l’occasion pour les reprĂ©sentants de nos deux assemblĂ©es de tisser des relations avec l’IRIS en vue de prochains Ă©vĂšnements.



23.03.2013: Les petits déjeuners de l'AJFOI


Le PrĂ©sident Dominique Hoppe qui est Ă©galement PrĂ©sident d’Honneur de l’AssemblĂ©e des jeunes pour les organisations internationales (AJFOI) fut le premier invitĂ© des « petits dĂ©jeuners de l’AJFOI », rendez-vous matinaux avec des acteurs du monde multilatĂ©ral qui permet aux jeunes participants d’échanger sur tous les sujets (politiques diplomatiques, culturels, sociaux, juridiques, etc 
) liĂ©s aux organisations internationales et leurs missions. Les Ă©changes furent fructueux et tous les participants sortirent ravis de cette premiĂšre expĂ©rience. Souhaitons donc bonne chance Ă  cette nouvelle initiative de l’AJFOI. Les personnes intĂ©ressĂ©es trouveront le diaporama de l’évĂ©nement sur la page facebook de l’AJFOI. .



22.03.2013: Rencontre avec Jean Miot


Catherine Lafforgue, Responsable Communication – Presse de l’AFFOI a rencontrĂ© Jean Miot, actuel PrĂ©sident de la section française de l’Union de la Presse Francophone (UPF) et ancien directeur gĂ©nĂ©ral de l'Agence France Presse (AFP). La rencontre fut courtoise et trĂšs positive. Monsieur Miot a clarifiĂ© l’actuelle situation de l’UPF, qui est en pleine restructuration, et assurĂ© Catherine Lafforgue de son soutien . Les deux structures devraient donc rapidement chercher les moyens de dĂ©velopper une collaboration assidue et synergique. Notre PrĂ©sident abordera bientĂŽt la question de façon pratique avec Jean Kouchner, le nouveau SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l’UPF.





21.03.2013: Journée internationale du bonheur


Le 20 mars n’était pas seulement la JournĂ©e internationale de la Francophonie ; c’était Ă©galement la JournĂ©e internationale du bonheur. En effet, l'AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale de l'ONU a proclamĂ© en juillet 2012, la journĂ©e du 20 mars, "JournĂ©e internationale du Bonheur", en invitant les nations Ă  ne plus considĂ©rer la croissance comme le seuil indicateur du bonheur d’un pays. Une idĂ©e inspirĂ©e
du Bhoutan, un microscopique royaume de l’Himalaya. Alors confusion des genres ? Tour de Babel des journĂ©es internationales ? Ou 
 signe positif que bonheur et Francophonie se fĂȘtent le mĂȘme jour ? Nous vous laissons juges. VoilĂ  une journĂ©e en tous cas qui ne sera pas centrĂ©e sur un des nombreux malheurs du monde, ce qui est dĂ©jĂ  en soi un petit bonheur ! Vous trouverez plus de dĂ©tails sur cette journĂ©e du bonheur ICI.



21.03.2013: SuccÚs considérable de l'intervention de Dominique Hoppe sur France culture.


L’intervention, pourtant trĂšs matinale, de Dominique Hoppe sur France culture fut un beau succĂšs. Notre administration a reçu une impressionnante quantitĂ© de courriers Ă©lectroniques de fĂ©licitations mais aussi de regrets 
. Le public aurait aimĂ© en entendre plus sur la position de la langue française dans le fonctionnement des OI, sur les mĂ©canismes liĂ©s Ă  la diversitĂ© linguistique culturelle et conceptuelle dans ces institutions et connaitre l’avis de notre PrĂ©sident quant Ă  la place des organisations internationales dans la gouvernance mondiale.
Ceux qui voudraient continuer Ă  s'exprimer sur le sujet peuvent le faire en nous Ă©crivant Ă  administration@affoimonde.org



21.03.2013: Forum mondial des femmes francophones


Aux cĂŽtĂ©s de la Ministre française dĂ©lĂ©guĂ©e auprĂšs du Ministre des affaires Ă©trangĂšres chargĂ©e de la francophonie, Yamina Benguigui, et de la directrice gĂ©nĂ©rale de l’UNESCO, Irina Bokova, Abdou Diouf, a participĂ© Ă  la cĂ©rĂ©monie d’ouverture du Forum mondial des femmes francophones organisĂ© par la France au MusĂ©e du Quai Branly Ă  Paris, ce 20 mars 2013. Pour mĂ©moire, le 4 mars dernier, en marge de la 57e session de la Commission de la Condition de la femme, l’OIF et ONU Femmes ont organisĂ© Ă  New York une concertation francophone de haut niveau qui a adoptĂ© un « Plan d’action francophone sur les violences faites aux femmes et aux filles ».



20.03.2013: DĂ©mocratie et droits de la personne en Afrique francophone


En cette JournĂ©e internationale de la Francophonie date du 43Ăšme anniversaire de la Convention de Niamey (Niger) portant crĂ©ation de l’Agence de coopĂ©ration culturelle et technique (ACCT), aujourd’hui devenue OIF, l’AFFOI publie un nouvel article de Isidore KWANDJA NGEMBO, Analyste des politiques publiques sur « Regard international ». Vous trouverez cet article, au titre Ă©vocateur : « Quarante-trois ans dans la Francophonie : oĂč en est-on avec la dĂ©mocratie et les droits de la personne en Afrique? » ICI .



18.03.2013: Statut, rĂŽle et influence du français dans les organisations internationales


« Comment les organisations internationales (OI) utilisent-elles les langues? Quel est le statut de la langue française en milieu multilatĂ©ral ? Quel est son rĂŽle ? Quelle est son influence ? » Dominique Hoppe, rĂ©pondra Ă  ces questions et Ă  d’autres sur les ondes de France Culture dans l'Ă©mission de Thierry Garcin : "Les enjeux internationaux" ce mercredi 20 mars, JournĂ©e internationale de la Francophonie. Les plus matinaux pourront suivre l’intervention de notre PrĂ©sident en direct Ă  partir de 6h45. Les autres pourront l'Ă©couter en podcast ICI






16.03.2013: Nouvelle représentante de l'AFFOI pour la France


Directrice de la Division InterprĂ©tation de l’OCDE depuis 2011, Madame Clare Donovan a obtenu un DESS d’interprĂšte de confĂ©rences Ă  l’ESIT, Sorbonne Nouvelle, en 1982 et commencĂ© sa carriĂšre comme interprĂšte de confĂ©rence lors de colloques, congrĂšs et rĂ©unions politiques de haut niveau (Ses langues de travail sont l’anglais, le français et l’allemand). Elle dĂ©fend avec succĂšs une thĂšse sur la notion de fidĂ©litĂ© en interprĂ©tation de confĂ©rence en 1990. Elle sera Directrice adjoint, puis Directrice de l’ESIT Ă  partir de 1997. Elle est co-fondateur du Prix Danica Seleskovitch pour la recherche traductologique ; Co-fondateur du rĂ©seau EMCI (European masters in Conference Interpreting). Elle est Ă©galement formatrice et conseillĂšre pour le projet africain sur la formation de traducteurs et d’interprĂštes en Afrique (auprĂšs des pĂŽles Cameroun, Ghana et Kenya) ; Membre du rĂ©seau MAAYA : membre du ComitĂ© scientifique de Forum, Interpreting, The Interpreters’ Newsletter.



16.03.2013: Nouvelle conférence de l'AJFOI


La prochaine confĂ©rence de l'AJFOI sur le thĂšme "La francophonie Ă  l'Ă©preuve de la mĂ©diatisation"se tiendra le lundi 25 mars de 17h Ă  18h30 au siĂšge du Conseil supĂ©rieur du notariat (60 Boulevard de la Tour-Maubourg, Paris, 7Ăšme )qui nous a gĂ©nĂ©reusement prĂȘtĂ© ses locaux Ă  cette occasion. Les intervenants seront:
- Madame Anne-Cécile Robert journaliste, responsable des éditions internationales et développement du Monde diplomatique et Membre de son Conseil de direction;
- Monsieur Tidiane Dioh, Fonctionnaire international, Responsable de programme mĂ©dias Ă  l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF);
- Monsieur Ivan Kabacoff, Responsable communication de TV5 Monde et producteur de l'Ă©mission "Destination Francophonie"
- Madame Anne Laure Camus, Docteure en sciences de l'information et de la communication, spĂ©cialiste des institutions de la francophonie, et de la francophonie dans l’espace mĂ©diatique français. SecrĂ©taire gĂ©nĂ©rale de l'AJFOI, c'est elle qui animera les dĂ©bats.
Entrée gratuite. Inscriptions ici:
Billetterie en ligne



15.03.2013: Le 20 mars Ă  New York


Cette annĂ©e Ă  New York nos collĂšgues francophones de l’ONU mais plus globalement tous ceux qui aiment la langue francaise multiplieront les activitĂ©s autour de la journĂ©e de la Francophonie. Une table ronde sur la diplomatie culturelle se tiendra le 20 mars Ă  l’ONU sur le thĂšme « Intensifier le dialogue des cultures et consolider la paix ». Le lendemain aura lieu une confĂ©rence sur l’enseignement du français Ă  New York sur le thĂšme « Une langue, des cultures » Ă  SUNY (State University of New York). Les JournĂ©es de la Francophonie de New York cĂ©lĂ©breront en particulier le poĂšte AimĂ© CĂ©saire. Un rĂ©cital de poĂ©sie est prĂ©vu Ă  l’ONU en hommage Ă  l’écrivain martiniquais le 21 mars. Un concours d’écriture organisĂ© par le French Heritage Language Program aura pour thĂšme « Sur les traces d’AimĂ© CĂ©saire ». . Vous trouverez tout le programme ICI.



15.03.2013: La journée de la Francophonie aux nations unies à GenÚve


A l’occasion de la JournĂ©e internationale de la Francophonie, le cĂ©lĂšbre artiste sĂ©nĂ©galais IsmaĂ«l LĂŽ se produira Ă  GenĂšve le 20 mars. Le concert aura lieu au cƓur des Nations unies, dans la prestigieuse salle des AssemblĂ©es du Palais des Nations. PrĂšs de 2000 personnes – diplomates, membres des organisations internationales, de la sociĂ©tĂ© civile et grand public – assisteront Ă  cette reprĂ©sentation exceptionnelle organisĂ©e par la ReprĂ©sentation permanente de l’OIF Ă  GenĂšve en partenariat avec l’association continentpremier.com, les services culturels du Palais des Nations, la Mission permanente du SĂ©nĂ©gal et les autoritĂ©s suisses.



10.03.2013: Le syndrome de Noé.


A la veille du 20 Mars, JournĂ©e de la Francophonie, le PrĂ©sident Dominique Hoppe s’inquiĂšte du dĂ©sintĂ©rĂȘt mĂ©diatique concernant la disparition progressive de l’emploi du français et de toutes les formes de diversitĂ©s dans les organisations internationales (OI).
« Personne ne semble vouloir s’intĂ©resser vraiment aux dangers de cet Ă©tat de fait. A l’heure des "coups mĂ©diatiques" , de la "pipolisation de l'information", des "scoops" et du "buzz" le phĂ©nomĂšne n’a pas les caractĂ©ristiques nĂ©cessaires pour Ă©veiller l’intĂ©rĂȘt des mĂ©dias. Or l’expĂ©rience prouve que sans visibilitĂ© mĂ©diatique, nos dossiers, bien que reposant sur des arguments irrĂ©futables (comme le rapport Vareilles sur le recrutement Ă  l’ONU ) ne suffisent pas Ă  forcer les OI Ă  rĂ©agir. A terme, c’est du respect des processus dĂ©mocratiques et de l’équilibre du monde qu’il s’agit. Et si personne ne rĂ©agit le pire n’est pas Ă  exclure. EspĂ©rons donc que nous saurons dĂ©passer ce "syndrome de NoĂ©" avant qu’il ne soit trop tard. »



09.03.2013: Petite histoire de la condition fĂ©minine en 68 conquĂȘtes


Dernier clin d’Ɠil Ă  la JournĂ©e de la Femme, vous trouverez en suivant ce lien une page interactive publiĂ©e sur le site de TV5Monde faisant Ă©tat de moment clĂ©s pour les femmes depuis Pesehet, la premiĂšre femme mĂ©decin et physicienne de l’histoire connue de l’humanitĂ© (- 2700 en Egypte), jusqu’à l’institution de « la loi intĂ©grale contre es violences de genre » en 2004 en Espagne. 68 Ă©tapes porteuses d’espoir pour les femmes.



08.03.2013: La scolarisation des filles dans le monde


Panorama de la scolarisation des filles dans le monde : quels sont les pays qui ont progressĂ© pour inclure les filles, comment ? Quels sont les freins qui persistent dans les familles et dans les politiques d’éducation, malgrĂ© les objectifs du millĂ©naire des Nations Unies ? Ecouter l'Ă©mission radio ICI






08.03.2013: Suivre en direct les débats de la Commission de la condition de la Femme


La commission de la condition de la Femme se tient du 4 au 15 Mars au siÚge des Etats Unis à New York. De nombreuses délibérations officielles et manifestations parallÚles sont "webcastées". En dehors de Ban ki Moon et Michelle Bachelet, vous pourrez y retrouver des responsables d'Organisations Internationales qui sont des soutiens majeurs de l'AFFOI tels que Michel Jarraud, Secrétaire général de l'OMM ou Irina Bokova Directrice générale de l'UNESCO ainsi que de nombreux intervenants prestigieux. Vous trouverez enregistrement et débats en direct ICI



08.03.2013: Les voix des femmes


Chaque annĂ©e, des milliers d’organisations et de militants de la sociĂ©tĂ© civile participent Ă  la Commission de la condition de la femme. Ces derniers viennent du monde entier pour faire partager leurs tĂ©moignages et leurs espoirs, Ă©changer des idĂ©es, nouer des contacts et inciter au changement. Vous trouverez les tĂ©moignages de certains de ces participants (femmes et hommes) qui confient ce qu’ilss attendent de cette Commission. . Chi Yvonne Leina (Cameroun), May Louise Mooka (Australie), Elizabeth Gbah (LibĂ©ria), Susannah Sirkin (États-Unis), Tim Shand (Afrique du Sud), Leentje Kilipi Be’Soer (Papouasie-Nouvelle GuinĂ©e), Agnes Leina (Kenya), DalĂ­ Ángel PĂ©rez (Mexique), Annie Banda (Malawi) , Shimreichon Luithau-Erni (Inde), Itumeleng Komanyane (Afrique du Sud), Sostena Romano (Ukraine), Marthe Muhawenimana (Rwanda), Rosalina Tuyuc (Guatemala), Olga Segovia (Chili), MarĂ­a de la Luz Estrada (Mexique), ICI



08.03.2013: Michelle Bachelet, Directrice générale d'ONU-Femmes


Madame Michelle Bachelet, ancienne Présidente de la République du Chili et actuelle directrice générale de ONU-Femmes s'exprime sous forme vidéo:
"Le 21e siÚcle ne peut tolérer la discrimination et la violence envers les femmes et les filles
Vous pourrez voir la vidéo complÚte (dans de nombreuses langues) de Madame Bachelet ICI



08.03.2013: Les femmes et les révolutions dans le monde arabe


Depuis qu’un souffle de rĂ©volte balaie le monde arabe, les femmes ont montrĂ© leur engagement Ă  participer pleinement Ă  ces mouvements de contestation et de transition. Le combat de ces femmes, les difficultĂ©s qu’elles affrontent, rappellent aussi qu’il ne peut y avoir de rĂ©volution dĂ©mocratique sans une pleine Ă©galitĂ© homme-femme, sans laĂŻcitĂ©. Vous trouverez l'article de Catherine Monnet ICI



>



08.03.2013: JournĂ©e internationale de la femme: le message du SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l’ONU


La JournĂ©e internationale de la femme que nous cĂ©lĂ©brons aujourd’hui doit ĂȘtre l’occasion de nous remĂ©morer les atrocitĂ©s et les crimes commis contre des femmes et des filles au cours de l’annĂ©e Ă©coulĂ©e et de chercher ensemble les moyens de construire un avenir meilleur. Vous trouverez le message complet du SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral Ban ki Moon ICI







08.03.2013: JournĂ©e Internationale de la Femme : oĂč en sont les droits des femmes en Afrique francophone?


Dans le cadre de la JournĂ©e internationale de la femme l'AFFOI publie, sur Regard International, un article de Isidore KWANDJA NGEMBO, analyste des politiques publiques. Son titre: " JournĂ©e Internationale de la Femme : oĂč en sont les droits des femmes en Afrique francophone? ". Vous trouverez cet article ICI.



08.03.2013: Spéciale "Journée de la Femme".


Pour accompagner la Journée internationale de la femme l'AFFOI va publier une série d'articles relatifs à la situation de la femme dans le monde et aux activités des institutions multilatérales spécialisées sur le sujet telles que ONU-Femmes. Restez donc avec nous pour vivre cette journée.





07.03.2013: Dominique Hoppe sur France Culture


Son voyage à Addis Abeba ayant été repoussé à une date ultérieure le Président Dominique Hoppe sera à Paris le 20 mars prochain pour la journée internationale de la Francophonie. Il interviendra notamment sur les ondes de France Culture dans l'émission de Thierry Garcin "Les enjeux internationaux" sur la thématique: "Le statut, le rÎle et l'influence du français dans les organisations internationales". Vous pourrez suivre cette intervention ou l'écouter plus tard en podcast ICI .



06.03.2013: Plan d'action francophone sur les violences faites aux femmes et aux filles


En marge de la 57e session de la Commission de la Condition de la femme, l’OIF et ONU Femmes ont organisĂ©, le 4 mars 2013 au siĂšge des Nations unies Ă  New York, une concertation francophone de haut-niveau afin d’adopter un plan d’action commun pour prĂ©venir et Ă©liminer les violences faites aux femmes et aux filles dans les pays membres de l’OIF. Cette concertation a rĂ©uni les ministres et les chefs de dĂ©lĂ©gation des pays membres de la Francophonie, ainsi que Mme Michelle Bachelet, directrice exĂ©cutive d’ONU Femmes et secrĂ©taire gĂ©nĂ©rale adjointe des Nations unies, Mme Fatou Bensouda, procureure de la Cour pĂ©nale internationale, et Mme Chantal CompaorĂ©, PremiĂšre Dame du Burkina Faso et coordinatrice de la campagne internationale pour l’interdiction mondiale des mutilations gĂ©nitales fĂ©minines. Elle a permis l’adoption d’un « Plan d’action francophone sur les violences faites aux femmes et aux filles » qui intervient dans le cadre de la mise en Ɠuvre des engagements politiques des pays membres de l’Organisation internationale de la Francophonie. Ce plan d’action constitue la contribution de la Francophonie aux travaux de la 57e session de la Commission de la condition de la femme.



06.03.2013: Abdou Diouf reçoit le ComitĂ© national d’organisation du Sommet de Dakar


Le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie, Abdou Diouf, s’est entretenu le 04 mars 2013 Ă  Paris, au siĂšge de l’OIF, avec les membres du ComitĂ© national d’organisation du XVe Sommet de la Francophonie, qui se tiendra Ă  Dakar (SĂ©nĂ©gal) en 2014. Conduite par le ministre des Affaires Ă©trangĂšres, Mankeur Ndiaye, la dĂ©lĂ©gation sĂ©nĂ©galaise Ă©tait composĂ©e du ministre de la Culture et PrĂ©sident du ComitĂ© national d’organisation du Sommet de Dakar, Abdoul Aziz Mbaye, de l’Ambassadeur du SĂ©nĂ©gal en France, Paul Badji, du DĂ©lĂ©guĂ© gĂ©nĂ©ral pour l’organisation du Sommet, Jacques Habib Sy, et du PrĂ©sident du ComitĂ© scientifique du Sommet, El Hadji Hamidou Kasse. L’entretien a dĂ©butĂ© par le rappel de la mission de l’OIF Ă  Dakar une semaine auparavant, du 22 au 24 fĂ©vrier, qui avait permis de remettre Ă  la partie sĂ©nĂ©galaise les prĂ©requis techniques et matĂ©riels relatifs Ă  l’organisation d’un Sommet : un document actualisĂ© rendant compte des enjeux politique, logistique et Ă©vĂ©nementiel. Les membres de la dĂ©lĂ©gation ont rappelĂ© l’importance qu’accordait le prĂ©sident du SĂ©nĂ©gal, Macky Sall, Ă  la mise en place d’infrastructures de qualitĂ©, capables d’accueillir la centaine de dĂ©lĂ©gations attendue et de servir de vitrine pour le pays. Le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie a, quant Ă  lui, tenu Ă  assurer ses hĂŽtes de son plein soutien et de celui de l’OIF pour la rĂ©ussite totale de ce Sommet. Enfin, Abdou Diouf a exprimĂ© sa satisfaction de voir se tenir Ă  Dakar, du 19 au 22 mars prochains, un colloque cĂ©lĂ©brant le centenaire de la naissance du poĂšte AimĂ© CĂ©saire.
@OIF



05.03.2013: Nouvel article du Président Hoppe dans la revue de l'IRIS


L'institut de relations internationales et stratĂ©giques (IRIS) publie un article de Dominique Hoppe dans sa revue (RIS). Ce dossier se propose de prĂ©ciser le concept d'influence et d'explorer les diffĂ©rentes formes que peut prendre une diplomatie d'influence. L'article de notre prĂ©sident s'intitule : "Usage et dĂ©fense de la diversitĂ© linguistique dans les organisations internationales ". Il est Ă  noter que Mme l'ambassadeur de France Anne Gazeau Secret, marraine de l'AJFOI a Ă©galement participĂ© Ă  ce numĂ©ro par l'article : « Soft power » : l’influence par la langue et la culture. Vous trouverez plus de dĂ©tails et pourrez commander la revue ICI.





04.03.2013: Appel d'offre public pour la traduction du site de l'AFFOI



L'AFFOI, s'inspirant de l'exemple dynamique de l'AJFOI, a décidé de traduire son site internet dans le plus grand nombre possible de langues. Nous lançons à cet effet un "appel d'offre public". Tout organisme, personne, centre de formation ou autre structure désirant participer au projet ou recevoir plus d'informations sur le sujet est invité à nous contacter à : administration@affoimonde.org.



01.03.2013: Nouvel article sur Regard International


Nouvel article de Myriam de Beaulieu publié sur Regard International. InterprÚte de conférence à l'ONU et membre de notre Assemblée, Myriam représentait les valeurs de l'AFFOI au colloque « Communication et mondialisation. Les limites du tout-anglais » organisé par le CNRS le 14 novembre 2012. Cet article, qui lui a été demandé par Maud Fiawoo, Responsable du volet communication de l'AJFOI traite de l'anglicisation des langues. Vous le trouverez ICI .



01.03.2013: Un nouveau visage pour le site MĂ©diaterre


Notre partenaire Mediaterre qui avait Ă©tĂ© particuliĂšrement actif lors de la JournĂ©e du français dans les organisations internationales en octobre dernier a modernisĂ© son site internet. Depuis 2002, MĂ©diaterre facilite la diffusion de l’actualitĂ© internationale du dĂ©veloppement durable en français sur Internet. Sa mission : vous informer sur les grands enjeux actuels de la planĂšte (changements climatiques, biodiversitĂ©, dĂ©sertification, eau, forĂȘts, Ă©nergie, pauvretĂ©, genre, gouvernance...) et participer ainsi au dĂ©veloppement de la pluralitĂ© des contenus, des concepts et des idĂ©es sur l’Internet francophone. www.mediaterre.org



28.02.2013: Début du processus préparatoire au XVe Sommet de la Francophonie/Dakar 2014


Une mission de l’OIF, conduite par Ousmane Paye, Conseiller spĂ©cial du SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie, s’est rendue Ă  Dakar du 22 au 24 fĂ©vrier pour remettre au ComitĂ© national d’organisation du prochain Sommet de la Francophonie – qui se tiendra dans la capitale sĂ©nĂ©galaise en 2014 – les prĂ©requis techniques et matĂ©riels relatifs Ă  l’organisation de cet Ă©vĂ©nement. La remise des documents au ministre de la Culture, Abdoul Aziz Mbaye, prĂ©sident du ComitĂ© national d’organisation du Sommet de Dakar, a eu lieu le 22 fĂ©vrier en prĂ©sence du Ministre et Directeur de cabinet du prĂ©sident de la RĂ©publique, Mor Ngom, de celui du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, du Chef du Service du Protocole prĂ©sidentiel, Bruno Diatta, de la ReprĂ©sentante personnelle du chef de l’Etat au CPF, Penda Mbow, du DĂ©lĂ©guĂ© gĂ©nĂ©ral du Sommet, Jacques Habib Sy, du prĂ©sident de la Commission scientifique, El Hadji Hamidou KassĂ©, du SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral du ministĂšre des Affaires Ă©trangĂšres et plusieurs reprĂ©sentants des dĂ©partements impliquĂ©s.
@OIF



27.02.2013: Prenez votre plume pour la Francophonie!!


Le magazine "Zigzag" Partenaire naturel de l'AFFOI prĂ©pare une mise en ligne exceptionnelle pour fĂȘter le 20 Mars, jour de la Francophonie. Chacun peut participer. Pour cela il suffit d'Ă©crire une vingtaine de lignes sur l'impression (plaisir, Ă©tonnement, Ă©merveillement, dĂ©ception, agacement, colĂšre, inquiĂ©tude...) ressentie Ă  la fin de la premiĂšre journĂ©e, de votre premier sĂ©jour dans un pays francophone autre que le vĂŽtre ! Et d'envoyer ensuite ce petit texte Ă  Zigzag qui le publiera. Attention, la date limite est le 1er Mars. Toutes les infos ICI



27.02.2013: Journée internationale de la langue maternelle

.


Le 21 fĂ©vrier s’est tenu la version 2013 de la journĂ©e internationale de la langue maternelle. Cette annĂ©e la thĂ©matique Ă©tait « « Le livre, vecteur de l’éducation en langue maternelle ». C’est en novembre 1999 que cette journĂ©e a Ă©tĂ© proclamĂ©e par l’UNESCO. La JournĂ©e internationale de la langue maternelle est cĂ©lĂ©brĂ©e chaque annĂ©e depuis fĂ©vrier 2000 afin de promouvoir la diversitĂ© linguistique et culturelle ainsi que le multilinguisme. La date du 21 fĂ©vrier a Ă©tĂ© choisie en hommage aux Ă©tudiants tuĂ©s par la police Ă  Dhaka (aujourd'hui la capitale du Bangladesh) alors qu'ils manifestaient pour que leur langue maternelle, le bengali, soit dĂ©clarĂ©e deuxiĂšme langue nationale du Pakistan de l'Ă©poque. Plus de dĂ©tails ICI .





26.02.2013: Nos Organisations recrutent


La lettre d’information de la MFI a pour objectifs d’informer sur l’actualitĂ© du recrutement dans les OI et de diffuser certaines opportunitĂ©s d’emplois en milieu multilatĂ©ral. Cette semaine les sujets sont:
OpportunitĂ©s d'emploi Ă  l’Agence luxembourgeoise pour la CoopĂ©ration au DĂ©veloppement ; Plusieurs postes d'experts mis Ă  disposition auprĂšs de l'OSCE ; Colloque "CoopĂ©rer pour une bonne gouvernance Ă©conomique en promouvant la mixitĂ©" ; JournĂ©e "S’expatrier, mode d’emploi" ; et une liste de postes sĂ©lectionnĂ©s Ă  pourvoir dans nos OI.
Vous trouverez une copie de cette lettre ICI.



25.02.2013: Abdou Diouf s’entretient avec le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la CEEAC


Abdou Diouf, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie, s’est entretenu, le 20 fĂ©vrier 2013 Ă  Paris, avec Nassour Guelengdouksia OuaĂŻdou, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la CommunautĂ© Ă©conomique des États de l’Afrique centrale (CEEAC), qui regroupe dix États, dont neuf membres de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Les relations entre la CEEAC et l’OIF sont dĂ©finies par un Accord de coopĂ©ration dont la mise en Ɠuvre a Ă©tĂ© jugĂ©e positive par les deux responsables. Au cours de cet entretien, les deux secrĂ©taires gĂ©nĂ©raux ont rĂ©affirmĂ© leur soutien aux nĂ©gociations menĂ©es actuellement en vue de la restauration de la paix et de la sĂ©curitĂ© Ă  l’Est de la RĂ©publique dĂ©mocratique du Congo et dans la RĂ©gion des Grands lacs. Ils ont Ă©galement soulignĂ© la nĂ©cessitĂ© de mettre en Ɠuvre des mesures concrĂštes pour renforcer la collaboration de l’OIF et de la CEEAC dans le cadre de leur appui Ă  la mise en Ɠuvre des accords de Libreville sur la rĂ©solution de la crise en RĂ©publique centrafricaine, notamment en ce qui concerne la prĂ©vention de la rĂ©surgence des conflits, le processus Ă©lectoral et la rĂ©forme des institutions.
@OIF



22.02.2013: L'Union Africaine, une des principales priorités de l'AFFOI


La finalisation de la feuille de route stratĂ©gique pour l’annĂ©e 2013 a dĂ©finitivement fait de l’Union Africaine (UA) une des principales prioritĂ©s de l’AFFOI. Le PrĂ©sident Dominique Hoppe devrait s’y rendre sous peu (peut ĂȘtre en mars pour la semaine de la Francophonie) afin de renforcer notre position en particulier avec les diplomates du GAF, les autoritĂ©s locales et les responsables de l’UA. Les membres de l’AFFOI et autres personnes particuliĂšrement intĂ©ressĂ©s ou concernĂ©s par l’UA sont invitĂ©s Ă  participer au dĂ©veloppement de nos actions en ce sens par tous les moyens offerts (publication d’articles, rĂ©alisation de vidĂ©os, propositions d’activitĂ©s, organisation de confĂ©rences, etc 
) par notre AssemblĂ©e. N’hĂ©sitez donc pas Ă  nous contacter sur le sujet Ă  AFFOImonde .



22.02.2013: Le principe de subsidiarité dans les opérations de paix


Le 7 fĂ©vrier 2013, au Centre de ConfĂ©rences de l’Union africaine, la ReprĂ©sentation permanente de l’OIF Ă  Addis-Abeba et le RĂ©seau de recherche sur les opĂ©rations de Paix de l’UniversitĂ© de MontrĂ©al (ROP), avec l’appui du Canada, ont organisĂ© un sĂ©minaire sur « Le principe de subsidiaritĂ© dans les opĂ©rations de Paix », Ă  l’intention du Groupe consultatif des ambassadeurs francophones, des CommunautĂ©s Ă©conomiques rĂ©gionales (CER) et des Organisations partenaires. Cette session a clĂŽturĂ© un cycle de 6 sĂ©minaires organisĂ©s conjointement depuis 2010. Plus d'informations ICI .
@OIF



21.02.2013: Abdou Diouf s’entretient avec le SecrĂ©taire exĂ©cutif du NEPAD


Abdou Diouf, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie, s’est entretenu, ce mardi 19 fĂ©vrier 2013 Ă  Paris, avec Monsieur Ibrahim Assane Mayaki, SecrĂ©taire exĂ©cutif du Nouveau Partenariat pour le DĂ©veloppement de l’Afrique (NEPAD), un programme de l’Union Africaine adoptĂ© Ă  Lusaka en Zambie, en 2001. Ils ont Ă©voquĂ© l’établissement d’un accord de partenariat entre le NEPAD et l’Organisation internationale de la Francophonie, dans les domaines touchant l’économie, les stratĂ©gies de dĂ©veloppement ou la gouvernance. A cette occasion, ils ont Ă©changĂ© sur les questions d’intĂ©gration rĂ©gionale, l’évolution de la situation dans le Sahel, les problĂšmes de sĂ©curitĂ© alimentaire et de renforcement des agricultures africaines et la rĂ©ponse des diffĂ©rents partenaires de l’aide aux besoins exprimĂ©s par le NEPAD. Le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral a assurĂ© le SecrĂ©taire exĂ©cutif du soutien de la Francophonie dans toutes les rĂ©flexions et les actions qu’il entend mener pour permettre au NEPAD d’atteindre les buts qui lui ont Ă©tĂ© fixĂ©s depuis sa crĂ©ation et d’ĂȘtre un des moteurs de l’unitĂ© africaine.
@OIF



20.02.2013: Formation Ă  l'Union Africaine


18 traducteurs de la Commission de l’Union africaine (CUA) ont suivi une formation en traduction Ă  Addis-Abeba, du 11 au 15 fĂ©vrier 2013, fruit d’un partenariat entre la CUA et l’École supĂ©rieure d’interprĂ©tation et de traduction (ESIT) de l’UniversitĂ© Paris Dauphine, avec le soutien de l’OIF..Abordant le travail d’équipe et les procĂ©dures de contrĂŽle-qualitĂ©, cette formation de 20 heures Ă©tait animĂ©e par Christian Houba, professeur associĂ© Ă  l’Ecole SupĂ©rieure d’InterprĂ©tation et de Traduction (ESIT) de l’UniversitĂ© Sorbonne nouvelle-Paris III. Les personnels concernĂ©s par cette formation Ă©taient les traducteurs (permanents et contractuels) ayant parmi leurs langues de travail le français, ainsi que les traducteurs du dĂ©partement Paix et sĂ©curitĂ©.



19.02.2013: Nouveau numéro de "Parlements et Francophonie"


L’APF publie le numĂ©ro 32 de sa revue Parlements et Francophonie. Celui-ci aborde ; le rĂ©seau des femmes parlementaires, la mission de l’APF Ă  Abidjan, le sĂ©minaire APF-IEPF, la rĂ©gionale Europe et le sĂ©minaire APF-OMC. Il rend Ă©galement hommage Ă  AimĂ© CĂ©saire. Vous trouverez l’éditorial de Claude Bartolone PrĂ©sident de l’AssemblĂ©e nationale française ICI et une version PDF de ce numĂ©ro ICI



18.02.2013: SĂ©minaire "La Francophonie dans les Ă©changes internationaux".


Se tenant le 21 Mars Ă  l’universitĂ© Paris Sud, ce sĂ©minaire (libre d’accĂšs) a pour objectif de permettre aux participants d’acquĂ©rir une connaissance gĂ©nĂ©rale et objective de la francophonie et de ses enjeux. Pour cela, les organisateurs souhaitent crĂ©er un rĂ©el dialogue entre les spectateurs et les intervenants. Le sĂ©minaire suivra donc un fil conducteur qui permettra au public d’intervenir par des questions qui nourriront le dĂ©bat et permettront aux intervenants de prĂ©senter leur point de vue sur les problĂ©matiques Ă©voquĂ©es dans la programmation. Il est Ă  noter que l’un des principaux intervenants sera Anne Laure Camus,MaĂźtre de confĂ©rences, spĂ©cialiste des institutions de la francophonie et de la francophonie dans l’espace mĂ©diatique français, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©rale de l’AJFOI et membre du Cabinet du PrĂ©sident Dominique Hoppe. Vous trouverez tous les dĂ©tails ICI



17.02.2013: Congrùs de l’Association des Hautes juridictions de cassation francophones


L’AHJUCAF est une association qui comprend cinquante cours judiciaires suprĂȘmes francophones. Elle a pour objectif de renforcer la coopĂ©ration entre institutions judiciaires, notamment par des actions de formation et des missions d’expertise. Ses congrĂšs sont triennaux. Le prochain se tiendra les 13 et 14 mars 2013 Ă  Beyrouth au Liban. Toutes les informations sur l’ AHJUCAF ici



16.02.2013: Assemblée générale de l'AFFOI-PB


C’est dans le somptueux environnement de la rĂ©sidence de France gĂ©nĂ©reusement mise Ă  la disposition de l’AFFOI-PB par Pierre MĂ©nat, Ambassadeur de France aux Pays-Bas et membre du Groupe des ambassadeurs Francophones (GAF) que s’est tenue l’assemblĂ©e gĂ©nĂ©rale de l’AFFOI-PB. Devant plusieurs centaines de participants travaillant Ă  la CIJ, la CPI, le TPIY, le TSL, l’OIAC, l’ESTEC, l’OEB et l’OTAN , le PrĂ©sident de l’AFFOI-PB, Pierre Held a fait le bilan de l’annĂ©e passĂ©e et a appelĂ© de ses vƓux un renouvellement du bureau exĂ©cutif et du conseil consultatif, mettant en Ă©vidence l’importance d’y apporter une plus grande diversitĂ© de nationalitĂ©s. AprĂšs des prĂ©sentations succinctes des actuels membres du Bureau, Dominique Hoppe, PrĂ©sident de l’AFFOImonde et PrĂ©sident d’Honneur de l’AFFOI-PB fut invitĂ© Ă  s’exprimer. Il Ă©voqua les nombreuses activitĂ©s organisĂ©es en 2012 dans toutes les OI installĂ©es aux Pays-Bas, il remercia les diffĂ©rents Directeurs gĂ©nĂ©raux, Juges et PrĂ©sidents d’ OI ayant soutenu ces activitĂ©s et annonça que certaines de celles-ci seront, dĂšs 2013, reproduites sur d’autres places multilatĂ©rales. C’est l’Ambassadeur de France qui clĂŽtura l’assemblĂ©e par un discours rappelant l’importance de la diversitĂ© avant d’inviter les trĂšs nombreux participants Ă  communiquer autour d’un « cocktail Francophone ».



14.02.2013: La lettre de la MFI


La lettre d’information de la MFI a pour objectifs d’informer sur l’actualitĂ© du recrutement dans les OI et de diffuser certaines opportunitĂ©s d’emplois en milieu multilatĂ©ral. Cette semaine les sujets sont::
- Derniers jours avant la clîture de l’appel à candidatures JEA 2013
- Appel à candidatures: un expert "santé maternelle et néonatale" P5 à l'OMS
- Equipe cadre de la mission d’observation des Ă©lections municipales en MacĂ©doine (ARYM)
- Missions d'observation électorale au Monténégro et en Macédoine (ARYM)
- Une sélection de postes ouverts à candidature dans différentes organisartions internationales (Commission européenne, UNICEF, ...). Vous trouverez une copie de cette lettre ICI.



13.02.2013: L'OIF face Ă  la crise malienne. Nouvel article sur "Regard International"


Dans un nouvel article publiĂ© sur « regard international (Lemonde.fr), Isidore KWANDJA NGEMBO, ancien conseiller Ă  la direction Afrique centrale et occidentale au ministĂšre des affaires Ă©trangĂšres et commerce international du Canada, aborde la question de l’intervention française au Mali, dĂ©crit la participation de l’OIF aux opĂ©rations de maintien de la paix (OMP) et pose la question de la position de l’OIF dans le cadre de ces OMP au Mali. Vous pourrez trouver son analyse (et la commenter ou y rĂ©pondre) ICI





11.02.2013: L'AJFOI se dote d'un site internet.


L'Assemblée des jeunes francophones pour les organisations internationales (AJFOI), descendante directe de l'AFFOI pour les jeunes vient de se doter d'un site internet (www.ajfoi.org). Née de la grande réussite de la Journée du français dans les organisations internationales d'octobre dernier, l'AJFOI a, à ce jour, plusieurs centaines de membres répartis sur tous les continents et se regroupant par antennes locales. Organe opérationnel de l'AFFOI, cette structure dont les responsables font, de facto, parti du Cabinet du Président de l'AFFOI, a déjà commencé avec brio sont travail de familiarisation de la société civile aux environnements multilatéraux par une série d'actions et de conférences trÚs largement suivies. Nul doute que l'AJFOI sera à l'avenir un acteur important dans le dispositif d'action francophone en faveur de la diversité linguistique, culturelle et conceptuelle dans les organisations internationales.



09.02.2013: Assemblée générale de l'AFFOI-PB


L’AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale de L’AFFOI-PB, cellule locale autonome de l’AFFOImonde, se tiendra le mercredi 13 FĂ©vrier Ă  18h. Cette rĂ©union sera l’occasion de lancer les processus de renouvellement de son Bureau exĂ©cutif et de son Conseil consultatif. Afin de donner Ă  ces Ă©quipes de direction une plus grande variĂ©tĂ© (et reprĂ©sentativitĂ©) culturelle, l’AFFOI-PB appelle de ses souhaits des candidatures de collĂšgues ressortissants des pays du Sud et d’Asie. Pour les dĂ©tails concernant l’évĂ©nement sur le site de l’AFFOI-PB.




09.02.2013: Toute l'année 2012 de l'Assemblée parlementaire francophone (APF) en images


L’AssemblĂ©e Parlementaire Francophone (APF) publie sur Youtube la vidĂ©o « l’annĂ©e 2012 de l’APF en images » . Celle-ci commence Ă  la rĂ©union de Phnom Penh (Cambodge) dĂ©but fĂ©vrier et s’achĂšve sur un kalĂ©idoscope des activitĂ©s sur les cinq continents. Un document Ă  ne pas manquer pour tous ceux qui connaĂźtraient mal le prisme gĂ©ographique et la large palette d’activitĂ©s de l’APF.



08.02.2013: 12 projets de développement


Le monde foisonne de projets de développement qui contribuent à le changer. Et les Organisations internationales en sont un des acteurs majeurs. Vous trouverez ici 12 reportages présentant le travail crucial accompli par le PNUD en matiÚre de réduction de la pauvreté, de gouvernance démocratique, de prévention des crises ou de protection de l'environnement et de développement durable.



07.02.2013: L'AFFOI victime de "Hackers".


AprĂšs enquĂȘte il semble qu'au delĂ  des problĂšmes d'hĂ©bergeur, l'AFFOI ait Ă©tĂ© victime de "hackers".
Les attaques ont pris plusieurs formes:
- Des envois de courriels massifs vers les adresses @affoi.org, submergeant l'hébergeur et paralysant les sites
- Récupération de notre formulaire de distribution du "Bulletin de l'AFFOI" et de la liste des abonnés. Ceux-ci ont ensuite été utilisés pour envoyer des spams.
- Des périodes de blocage indétectable des courriels (envoyés par ou vers les boites @affoi.org) mais non reçus (Ce problÚme a probablement été cyclique et sur une période assez longue).
- Détérioration de certaines de nos bases de données.
La dĂ©localisation de notre site vers un nouvel hĂ©bergeur a mis fin Ă  ces agissements. Nous allons maintenant mettre en place les solutions techniques nĂ©cessaires pour empĂȘcher ce type de nuisance. Cependant pour Ă©viter tout problĂšme durant la phase intermĂ©diaire, nous avons dĂ©cidĂ© de suspendre temporairement l'envoi du "bulletin de l'AFFOI".
Nous prĂ©sentons toutes nos excuses aux personnes qui auraient pu ĂȘtre victimes de cette situation. Nous invitons tous ceux qui nous ont contactĂ© et n'ont pas reçu de rĂ©ponse Ă  nous contacter Ă  nouveau. Nous invitons enfin ceux qui sont devenus membres de l'AFFOI et n'ont pas Ă©tĂ© contactĂ© aprĂšs leur adhĂ©sion, Ă  rĂ©itĂ©rer la dĂ©marche car de nombreuses inscriptions n'ont pas Ă©tĂ© enregistrĂ©es ou ont Ă©tĂ© supprimĂ©es.



05.02.2013: L'AFFOI renforce ses relations avec l'APF


Dans le cadre du renforcement des relations de l'AFFOI avec l'Assemblée Parlementaire Francophone (APF), celle-ci a publié sur son site le rapport Vareilles sur le recrutement à l'ONU ainsi que le document de suivi du Rapport Vareilles . De notre coté nous publierons désormais les actualités de l'APF sur nos sites et dans nos différents réseaux. Nul doute que ce rapprochement des parlementaires et fonctionnaires internationaux francophones ne soit un outil puissant au service de la défense du français dans le fonctionnement des Organisations Internationales mais également un levier important pour la stimulation d'une plus grande capacité d'action francophone concertée sur l'ensemble des dossiers communs à l'ensemble des institutions multilatérales, comme par exemple les nominations à des postes stratégiques.



04.02.2013: Abdou Diouf rencontre le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l’OCDE


Abdou Diouf, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie, a rencontrĂ© le vendredi 1er fĂ©vrier Ă  Paris, Monsieur Angel Gurria, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l’Organisation de coopĂ©ration et de dĂ©veloppement Ă©conomiques (OCDE). Les Ă©changes riches et cordiaux ont portĂ© sur les domaines d’intĂ©rĂȘt commun, tels que le dĂ©veloppement durable, la croissance verte, le genre, l’éducation, ou l’économie de la culture (« Ă©conomie mauve »), ainsi que sur le travail menĂ© avec le G20. Un mĂ©morandum de partenariat devrait ĂȘtre signĂ© rapidement, permettant aux deux organisations de partager leurs expĂ©riences et leurs donnĂ©es, de mener des actions conjointes d’information et de rĂ©flexion et de susciter des dynamiques de recherches, particuliĂšrement au niveau des pays francophones d’Afrique. Sur les 34 pays membres de l’OCDE, 6 sont Ă©galement membres de l’Organisation internationale de la Francophonie (Belgique, Canada, France, GrĂšce, Luxembourg et Suisse) et 4 sont observateurs (Pologne, RĂ©publique de Slovaquie, SlovĂ©nie, RĂ©publique tchĂšque).
@OIF



04.02.2013: Le Président Hoppe se rend au SGAE


Profitant de son séjour à Paris durant lequel il devait intervenir à la conférence sur la géostratégie de la Francophonie dans les organisations internationales organisée par l'AJFOI à l'Assemblée Nationale française, le Président Dominique Hoppe a rencontré Thierry Vautrin, Haut responsable du Secrétariat Général des Affaires Européennes - Premier Ministre afin de s'entretenir avec lui de la place de notre langue au sein des institutions européennes. Cette rencontre s'intÚgre dans les démarches prioritaires de l'AFFOI puisque la feuille de route 2013 cible en particulier l'Union Européenne (UE) et l'Union Africaine (UA).



31.01.2013: Conférence à l'Assemblée Nationale française


Malgré les problÚmes liés à la perte du site internet de l'AFFOI et son influence sur l'enregistrement des participants à la conférence sur"la géopolitique de la Francophonie dans les organisations internationales" , celle-ci fut une belle réussite. Face à une salle comble les intervenants ont pu mettre en image différentes facettes (politique, diplomatique et opérationnelle) de la Francophonie dans le fonctionnement des institutions multilatérales et au delà. Articles, vidéos et photos concernant l'événement seront progressivement publiés sur notre site, sur le site de l'AJFOI et sur tous nos réseaux sociaux et sites partenaires.



24.01.2013: Appel Ă  participation: L'AFFOI vous publie.


Vous ĂȘtes fonctionnaire international, ou juste trĂšs Ă©clairĂ© sur les institutions multilatĂ©rales. Vous avez des choses Ă  exprimer publiquement sur les Organisations internationales dans leur ensemble, sur une organisation en particulier, sur la Francophonie, sur la gouvernance mondiale? L'AFFOI peut vous publier. Envoyez votre texte (et vos Ă©ventuelles questions) Ă  publication@affoi.org, celui-ci sera examinĂ© par notre comitĂ© de lecture et, si retenu, publiĂ© Ă©lectroniquement puis diffusĂ© dans nos rĂ©seaux. Une publication papier des meilleurs textes (sous forme de livre) est Ă©galement envisagĂ©e.



25.01.2013: Université Senghor : recrutement de la promotion 2013-2015 du master en développement


L’UniversitĂ© Senghor d’Alexandrie a lancĂ© fin dĂ©cembre 2012 le concours de recrutement de la 15e promotion (2013-2015) de son master en DĂ©veloppement. Neuf spĂ©cialitĂ©s sont proposĂ©es dans ce cursus : Gouvernance et management public, Management de projets, Communication et mĂ©dias, Gestion des industries culturelles, Gestion du patrimoine culturel, Gestion de l’environnement, Gestion des aires protĂ©gĂ©es, Politiques nutritionnelles, SantĂ© internationale. La clĂŽture des candidatures est fixĂ©e au 7 mars 2013. Pour en savoir plus rendez-vous ICI
@OIF



23.01.2013: RĂ©seau "Francophones sans frontiĂšres"


Le rĂ©seau des organisations des jeunes francophones des pays de l’Europe Centrale et Orientale (PECO) « Francophones sans frontiĂšres » lance une plateforme internet qui doit permettre aux francophones du monde d’accĂ©der Ă  des informations actualisĂ©es sur ce rĂ©seau. Le rĂ©seau a Ă©tĂ© mis en place en avril 2012 lors de la rĂ©alisation du sĂ©minaire « Volontaires sans frontiĂšres » en MacĂ©doine, organisĂ© avec l’appui du programme europĂ©en « Jeunesse en action » et de l’OIF. Cette plateforme Internet est la conclusion du projet soutenu par l’OIF de mise en rĂ©seau des organisations des jeunes francophones d’Europe centrale et orientale. Vous trouverez cette plateforme ICI
@OIF



22.01.2013: Abdou Diouf s’entretient avec Yamina Benguigui, Ministre dĂ©lĂ©guĂ©e chargĂ©e de la Francophonie


Le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral et la Ministre se sont fĂ©licitĂ©s de la qualitĂ© du XIVĂšme Sommet de la Francophonie qui s’est tenu en octobre dernier Ă  Kinshasa (RDC) et ont fait le tour des situations difficiles dans les pays membres de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Abdou Diouf a ensuite mentionnĂ© le Colloque international qui aura lieu Ă  Dakar au printemps 2013 pour souligner le centenaire de la naissance du poĂšte AimĂ© CĂ©saire et les VIIĂšme Jeux de la Francophonie qui se prĂ©parent activement Ă  Nice en septembre prochain. Enfin, il a Ă©voquĂ© la cĂ©lĂ©bration de la prochaine JournĂ©e internationale de la Francophonie qui a lieu chaque annĂ©e le 20 mars et qui est fĂȘtĂ©e sur les cinq continents. A cet Ă©gard, la Ministre a informĂ© le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral que le PrĂ©sident François Hollande a voulu faire coĂŻncider l’organisation du Forum mondial des Femmes francophones avec la JournĂ©e internationale de la Francophonie. Abdou Diouf a renouvelĂ© son appui total Ă  ce Forum.
@OIF



18.01.2013: Séminaire co-organisé par l'APF, l'OMC ert l'Assemblée Nationale du Laos à Vientiane.


A l'invitation de la section laotienne de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie, un séminaire organisé conjointement par l'APF, l'Organisation mondiale du Commerce (OMC) et l'Assemblée nationale du Laos, au bénéfice des parlementaires de la région Asie-Pacifique, s'est déroulé à Vientiane, au Laos. Plus d'une soixantaine de parlementaires de l'Assemblée nationale du Laos, du Cambodge et du Vietnam ont participé à ce séminaire. Vous pouvez voir la vidéo de l'événement ICI.



17.01.2013: Bulletin des fonctionnaires internationaux


Cette semaine le Bulletin de la MFI couvre: Le recrutement pour une mission d'observation électorale au Pakistan; la conférence l'AJFOI à l'Assemblée Nationale; le recrutement de l'équipe cadre de la mission d'observation électorale des législatives au Pakistan; un appel de candidature pour les stages à l'ONU; des postes d'experts mis à disposition auprÚs de l'OSCE; le concours Assistants (AST 3) dans les institutions européennes et une sélection de postes disponibles dans plusieurs organisations internationales. Vous trouverez une copie de ce bulletin ICI. L'abonnement au Bulletin de la MFI est chaleureusement recommandé.



15.01.2013: Surprenante absence de l’AFFOI dans le rapport sur la langue française au Parlement 2012


Alors que le guide pratique du Vade Mecum prĂ©sentait l’AFFOI comme un organe important, complĂ©mentaire des groupes d’ambassadeurs francophones (GAF), pour les actions de soutien de la langue française au sein des Organisations Internationales ; alors que le rapport au parlement sur l’emploi de la langue française de 2011 faisait une prĂ©sentation assez prĂ©cise de notre assemblĂ©e et de ses activitĂ©s ; de nombreux membres gĂ©nĂ©ralement français (de New-York, Viennes, GenĂšve , Bruxelles et autres) nous ont fait remarquer que le rapport au parlement de 2012, ne mentionne ni l’AFFOI ni les avancĂ©es de cette derniĂšre annĂ©e. Celle-ci fut pourtant faste :JournĂ©e du français dans les Organisations Internationales (JFOI) exceptionnelle, tĂ©moignages vidĂ©os de soutien d’acteurs de premier plan , mise en place du , Kit du fonctionnaire international francophone, nombreuses analyses et rapports (en particulier le rapport Vareilles sur le recrutement Ă  l’ONU et son document de suivi fait 9 mois plus tard), partenariats importants, large palette de confĂ©rences, nombreux , articles de Presse, Ă©largissement considĂ©rable de la , structure « Jeunes », etc. Curieusement ce rapport 2012 stipule, en introduction que :« le parti a Ă©tĂ© pris, cette annĂ©e, de faire le point sur la situation du français dans les institutions de l'Union europĂ©enne et celles des Nations unies » ce qui rend cette absence d’autant plus incomprĂ©hensible . EspĂ©rons donc que le rapport 2013 corrigera ce malheureux oubli sous peine de fournir au Parlement un Ă©tat des lieux bien incomplet.



15.01.2013: TĂ©moignage d’un Jeune expert Ă  la Banque mondiale


La Mission des Fonctionnaires Internationaux (MFI) - structure Ă  vocation interministĂ©rielle vouĂ©e Ă  soutenir et Ă  promouvoir la prĂ©sence de la France dans les organisations internationales (OI) et partenaire naturel de l’AFFOI – publie un entretien avec Alexandre Laure, jeune expert Ă  la Banque mondiale. Il y exprime son expĂ©rience et donne quelques conseils aux jeunes qui voudraient Ă©galement se lancer dans une aventure similaire. Vous trouverez ce tĂ©moignage ICI





11.01.2013: Gouvernance mondiale


Dans le cadre du renforcement du rĂ©seau d'influence de l'AFFOI sur le sujet spĂ©cifique de la gouvernance mondiale, le PrĂ©sident Dominique Hoppe s'est entretenu avec Monsieur KĂ©mal Dervis, ancien Vice-prĂ©sident de la Banque mondiale, ex-ministre de l'Ă©conomie de Turquie et actuel Vice-prĂ©sident de Brookings, ONG ayant son siĂšge Ă  Washington et qui est rĂ©guliĂšrement quottĂ©e comme l'un des plus importants rĂ©seaux d'influence des Etats-Unis. Un premier pas vers la mise en place de partenariats avec des acteurs non francophones mais visant les mĂȘmes objectifs globaux que l'AFFOI et qu'il est bon d'Ă©veiller Ă  l'importance de la diversitĂ© dans les OI.



10.01.2013: Consultation mondiale sur la gouvernance et le cadre post-2015


A l’issue du Sommet Rio+20, les pays se sont engagĂ©s Ă  travers le document l'avenir que nous voulons Ă  Ă©laborer des objectifs pour le dĂ©veloppement de l’ensemble de la planĂšte aprĂšs l’an 2015. Dans le cadre de ce processus, une sĂ©rie de consultations en ligne sont organisĂ©es en prĂ©lude de la Consultation mondiale sur la gouvernance et le cadre Post 2015 qui se tiendra du 27 au 28 fĂ©vrier 2013 Ă  Johannesburg, en Afrique du Sud. Nous invitons tous les membres de l'AFFOI mais aussi toutes les personnes intĂ©ressĂ©es, Ă  faire entendre leur voix et partager leur vision dans le cadre de ce processus. Tous les liens et informations ICI



09.01.2013: Les enjeux du prochain Sommet de la Francophonie


L'AFFOI publie un nouvel article sur Regard international, page intégrée dans LeMonde.fr. Monsieur Isidore Kwandja Ngembo, analyste de politiques publiques, ancien conseiller à la direction Afrique centrale au MinistÚre des affaires étrangÚres et commerce international du Canada, y évoque tout d'abord les principales problématiques qui ont accompagnées le Sommet de Kinshasa. Il y décrit ensuite les enjeux majeurs, risques et opportunités du prochain Sommet de la Francophonie qui se tiendra à Dakar, au Sénégal, en 2014. Vous trouverez cet article ICI



08.01.2013: appel à candidatures pour des bourses de mobilités de perfectionnement à la formation et à la recherche pour 2013


Le Bureau Maghreb de l'Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) lance un appel Ă  candidatures pour des bourses de mobilitĂ©s de perfectionnement Ă  la formation et Ă  la recherche pour 2013. Les bourses sont destinĂ©es aux enseignants et chercheurs en exercice au sein d'Ă©tablissements membres de l'AUF qui se situent dans la zone gĂ©ographique Maghreb. Elles permettent d'effectuer un sĂ©jour dans une autre institution membre de l'AUF, afin de se perfectionner dans le domaine pĂ©dagogique ou de la recherche scientifique. En 2013, les thĂ©matiques prioritaires pour ces bourses sont :environnement - climat - eau - Ă©nergie - santĂ© humaine, animale et vĂ©gĂ©tale - langues, lettres et littĂ©rature francophone. Le sĂ©jour de perfectionnement doit obligatoirement durer un mois minimum et trois mois au maximum, trajets inclus. Le dossier de candidature complet doit obligatoirement ĂȘtre envoyĂ© au moins 6 semaines avant le dĂ©but de la mobilitĂ© souhaitĂ©e, Ă  l'adresse suivante: bourse.perfectionnement-bm@auf.org



06.01.2013: La France travaillera étroitement avec le Sénégal pour la réussite du Sommet de Dakar


La France entend travailler Ă©troitement avec le SĂ©nĂ©gal pour assurer le succĂšs du XVĂšme Sommet de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), prĂ©vu en 2014 Ă  Dakar, la capitale sĂ©nĂ©galaise, a indiquĂ© vendredi Ă  Paris le porte-parole du ministĂšre français des Affaires Ă©trangĂšres, Philippe Lalliot. Il a indiquĂ© lors d'un point de presse que des assurances ont Ă©tĂ© donnĂ©es Ă  ce sujet au ministre sĂ©nĂ©galais des Affaires Ă©trangĂšres, Mankeur Ndiaye, Ă  Paris par la ministre française dĂ©lĂ©guĂ©e chargĂ©e de la Francophonie, Mme Yamina Benguigui. La ministre dĂ©lĂ©guĂ©e a indiquĂ© son souhait, partagĂ© par M. Ndiaye, de faire une large place Ă  la jeunesse francophone et de valoriser le potentiel des Ă©conomies africaines lors du sommet de Dakar, a expliquĂ© le porte-parole du Quai d’Orsay.



06.01.2013: ConfĂ©rence de l'AJFOI Ă  l'AssemblĂ©e nationale française


C’est dans le somptueux dĂ©cors de l’AssemblĂ©e nationale française que se tiendra la premiĂšre confĂ©rence organisĂ©e par l’AJFOI sur le thĂšme La gĂ©opolitique de la Francophonie dans les organisations internationales (OI) , le Lundi 28 Janvier 2013 de 19h Ă  21h (l'AssemblĂ©e Nationale, Salle COLBERT 126 rue de l'universitĂ©, 75007 Paris). AprĂšs une introduction du DĂ©putĂ© français, secrĂ©taire de la commission des affaires Ă©trangĂšres, Pouria AMIRSHAHI sur le thĂšme « Pour une vision rĂ©novĂ©e de la Francophonie », Pascale ANDREANI, Ambassadeur de France auprĂšs de l’OCDE, Ileka ATOKI, PrĂ©sident du Groupe des Ambassadeurs francophones auprĂšs de l’UNESCO en 2012 et Dominique HOPPE, PrĂ©sident de l’AFFOI, se succĂ©deront pour offrir des regards croisĂ©s sur la rĂ©alitĂ© francophone dans le fonctionnement des OI. L’évĂ©nement devrait se conclure par une intervention de Clement DUHAIME, Administrateur de l’OIF ou Yamina BENGUIGUI, Ministre française de la Francophonie. Les places Ă©tant limitĂ©es et la liste des participants devant ĂȘtre fournie pour raison de sĂ©curitĂ© quelques jours avant la confĂ©rence, les personnes intĂ©ressĂ©es sont priĂ©es de s’inscrire au plus tard le 25 Janvier en envoyant un courriel Ă  contact@ajfoi.org



04.01.2013: Projet de loi de finance 2013: Actions extĂ©rieures de l'Etat français.


Le SĂ©nat français publie le document « Projet de loi de finances pour 2013 : Action extĂ©rieure de l'État » qui comporte un chapitre trĂšs intĂ©ressant concernant le positionnement français vis-Ă -vis de la Francophonie. Le chapitre «DĂ©finir une stratĂ©gie en vue de consolider la place du français comme langue incontournable de la scĂšne internationale » qui prĂ©sente le plan d’action du ministĂšre des affaires Ă©trangĂšres en faveur de la Francophonie. Vous trouverez ce document ICI.



26.12.2012: Pour l'Irlande, l'Europe n'a qu'une langue ... l'anglais.


Dans le blog « Coulisses de Bruxelles » Jean Quatremer, correspondant pour le journal LibĂ©ration auprĂšs des instances europĂ©ennes s’insurge contre l’Irlande qui, au mĂ©pris des pratiques europĂ©ennes d'usage, se refuse Ă  fournir des traductions lors de sa prise de prĂ©sidence de l’UE au 1er Janvier 2013. Une Ă©tape supplĂ©mentaire de l’inexorable avancĂ©e du tout en anglais qui, sous les Ă©ternels prĂ©textes de rentabilitĂ© et malgrĂ© des rĂšgles formelles claires, porte atteinte de plus en plus ouvertement au multilinguisme mettant ainsi en danger lÂŽĂ©quilibre et donc le bon fonctionnement des institutions. Vous trouverez cet article ICI.



24.12.2012: Table ronde sur le Brevet unitaire européen organisé par la Ministre du commerce extérieur français .


Grace Ă  l’invitation du Forum Francophone des Affaires (FFA) l’AJFOI Ă©tait prĂ©sente Ă  la table ronde organisĂ©e par Nicole BRICQ, Ministre du Commerce extĂ©rieur français, au ministĂšre de l’économie Vendredi 21 DĂ©cembre sur le thĂšme: Le brevet europĂ©en nouveau levier de compĂ©titivitĂ© pour les entreprises . La Ministre ainsi que Benoit BATTISTELLI PrĂ©sident de l’Office europĂ©en des Brevets et Christian BREVARD prĂ©sident de l’Institut EuropĂ©en Entreprise et PropriĂ©tĂ© Intellectuelle ont Ă©voquĂ© les enjeux et perspectives du brevet unitaire europĂ©en et Ă©changĂ© sur le sujet avec une vingtaine de responsables de grandes entreprises et de reprĂ©sentants institutionnels europĂ©ens et francophones. Vous trouverez plus de dĂ©tails concernant l’ensemble des participants ICI



23.12.2012: Réunion au MinistÚre des affaires étrangÚres français


Une dĂ©lĂ©gation de l'AJFOI a rencontrĂ© Gerrit van Rossum Chef du service des affaires francophones du ministĂšre des affaires Ă©trangĂšres français ainsi que plusieurs autres responsables pour dĂ©finir les possibilitĂ©s d'action collĂ©giales. Donnant raison Ă  Laurent Fabius, Ministre des affaires Ă©trangĂšres qui avait soulignĂ© dans un courrier rĂ©cent envoyĂ© au PrĂ©sident de l’AFFOI l'excellence des relations entre les deux structures, la rĂ©union s'est terminĂ©e sur l'intĂ©gration de l'AJFOI dans des actions de terrain menĂ©es par le MAEE dans le cadre francophone Ă  commencer par la recherche et la sĂ©lection de participants aux Jeux de la Francophonie



22.12.2012: Volet Francophonie Ă©conomique


Une délégation de l'AJFOI a rencontré Steve Gentili Président du Forum Francophone des Affaires (FFA) afin d'envisager les pistes d'actions communes concernant le volet Francophonie économique dont est en charge Alexis Renault SabloniÚre. La rencontre fut immédiatement suivie de résultats puisqu'elle aboutit à la participation d'un représentant de l'AJFOI à une table ronde organisée par Nicole Bricq, ministre française du commerce extérieur, sur le thÚme "Le brevet unitaire européen, nouveau levier de compétitivité pour les entreprises francophones". Plus de détails sur cette table ronde seront bientÎt publiés sur ce site.



21.12.2012: Soutien du Président de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe


Jean claude Mignon, Député français, membre de la commission des Affaires étrangÚres et de la Commission des affaires européennes, Président de l'Assemblée parlementaire du conseil de l'Europe apporte à son tour son soutien à l'Assemblée des Jeunes Francophones pour les Organisations Internationales (AJFOI) organe opérationnel de l'AFFOI. Nul doute que ce soutien s'avérera des plus utiles dans le cadre du volet Droits de l'Homme dont est en charge le jeune Amadou Moctar Diallo






20.12.2012: L’ONU consacre le renforcement de sa coopĂ©ration avec l’OIF


PrĂ©sentant le projet de texte aux membres de l’AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale, Nelson Messone, PrĂ©sident du Groupe francophone, ReprĂ©sentant permanent du Gabon auprĂšs des Nations unies, a rappelĂ© les engagements principaux des États et gouvernements francophones adoptĂ©s lors de leur dernier Sommet Ă  Kinshasa, de mĂȘme que les secteurs principaux de coopĂ©ration entre l’ONU et l’OIF. En consacrant l’approfondissement permanent de cette coopĂ©ration, la rĂ©solution met l’accent sur les engagements pris par les États francophones en suivi de la ConfĂ©rence de Rio+20 ; le renforcement de la coopĂ©ration des deux Organisations en faveur du plein respect du multilinguisme ; la contribution de l’OIF au suivi des situations de crise, de sortie de crise et de consolidation de la paix ainsi que le dĂ©veloppement des collaborations dans le secteur du maintien de la paix. L’AssemblĂ©e salue Ă©galement dans cette rĂ©solution le renforcement de la coopĂ©ration entre l’OIF et plusieurs institutions des Nations unies : avec le Haut commissariat aux droits de l’Homme dans le cadre notamment de l’Examen pĂ©riodique universel, avec ONU-Femmes, avec l’Organisation mondiale de la propriĂ©tĂ© intellectuelle (OMPI) Ă  travers la signature en mai 2012 d’un mĂ©morandum d’entente et avec la Cour pĂ©nale internationale Ă  travers l’accord de partenariat signĂ© en septembre dernier.
@OIF



19.12.2012: La langue arabe mise Ă  l'honneur


L'Organisation des Nations Unies pour l'Ă©ducation, la science et la culture (UNESCO) a cĂ©lĂ©brĂ©, ce mardi 18 DĂ©cembre, la premiĂšre JournĂ©e mondiale de la langue arabe. L'UNESCO rend ainsi hommage Ă  l'une des langues les plus parlĂ©es du monde (422 millions de locuteurs) et Ă  son apport Ă  la diversitĂ© culturelle et Ă  la promotion des valeurs de la paix. L’AFFOI se joint tout naturellement Ă  cet hommage qui participe Ă  la mise en Ă©vidence de l’importance de la diversitĂ© linguistique et des expressions culturelles et conceptuelles qui l’accompagnent.



18.12.2012: Colloque sur la Cour Internationale de Justice


AprĂšs le colloque «Dix ans d’existence de la Cour pĂ©nale internationale : bilan et perspectives» organisĂ© le 11 Juillet Ă  La Haye en partenariat avec la CPI et pour lequel le PrĂ©sident Dominique Hoppe eut l'honneur de faire le discours de clĂŽture sur la thĂ©matique du devoir d'exemplaritĂ© et de l'importance du respect de la diversitĂ© linguistique culturelle et conceptuelle pour la mission de la CPI, c'est cette fois la CFCPI qui a organisĂ©, Ă  Paris en partenariat avec l'OIF, un second colloque sur les dix premiĂšres annĂ©es de fonctionnement de la Cour. Vous en trouverez l'agenda ICI



17.12.2012: Agir pour la langue française dans les milieux professionnels


RĂ©unis au siĂšge de l’OIF les 6 et 7 dĂ©cembre 2012, les membres du RĂ©seau des associations professionnelles francophones (RAPF) ont dĂ©fini un plan d’action pour 2013 afin de mettre en Ɠuvre leurs engagements en faveur du français dans les milieux professionnels. L'AFFOI y Ă©tait reprĂ©sentĂ©e par Catherine Lafforgue, Responsable Communication-Presse et Martin Chapel, membre du Cabinet PrĂ©sidentiel et responsable du dossier RAPF. L'engagement pris par les membres est exprimĂ© par une dĂ©claration commune, basĂ©e sur la Charte des associations professionnelles francophones et que vous trouverez. ICI



15.12.2012: RĂ©duire les participations financiĂšres au budget de l’ONU 
. pour sauver l’ONU !


Dans un entretien tĂ©lĂ©phonique accordĂ© au journal « Le Devoir », Dominique Hoppe, PrĂ©sident de l’AFFOI, Ă©voque pour la premiĂšre fois l’idĂ©e d’une rĂ©duction des participations financiĂšre au budget des Nations Unies pour rĂ©agir aux inacceptables constats du document de suivi du Rapport Vareilles . « Si les pays de la Francophonie dĂ©cidaient de rĂ©agir fermement en rĂ©duisant leurs participations respectives au budget de l’ONU, il n’y a aucun doute que ce coup de semonce aurait pour effet de faire enfin considĂ©rer sĂ©rieusement les dĂ©rives identifiĂ©es par le rapport. Et si l’équivalent de cette rĂ©duction Ă©tait allouĂ© Ă  l’OIF pour lui permettre une action en profondeur sur le sujet, l’actuelle tendance Ă  accepter comme naturelle une uniformitĂ© linguistique culturelle et conceptuelle en totale contradiction avec l’esprit mĂȘme du multilatĂ©ral pourrait rapidement s’inverser. ». Un message qui gagnerait À ĂȘtre entendu et largement diffusĂ© dans les milieux multilatĂ©raux et dans les couloirs des diffĂ©rents ministĂšres des affaires Ă©trangĂšres des pays de la Francophonie 
 et d’ailleurs.



14.12.2012: Lettre du Ministre des affaires étrangÚres français


Alors que des incompatibilitĂ©s d’agenda n’ont pas permis au PrĂ©sident Dominique Hoppe de rencontrer Laurent Fabius, Ministre des affaires Ă©trangĂšres français lors de sa mission parisienne, ce dernier lui a nĂ©anmoins fait parvenir un courrier dans lequel il prend note de notre position quant Ă  la crĂ©ation d’un poste de Grand tĂ©moin de la Francophonie pour les Organisations Internationales et l’organisation d’Etats gĂ©nĂ©raux de la Francophonie au sein du multilatĂ©ral , il souligne l’importance des actions de l’AFFOI et se fĂ©licite de la qualitĂ© des relations tissĂ©es entre notre AssemblĂ©e et les services du ministĂšre des affaires Ă©trangĂšres français. Voici donc un premier message que nous pouvons considĂ©rer comme encourageant Ă  la veille d’une annĂ©e 2013 qui devrait voir nos activitĂ©s prendre encore plus d’ampleur dans de nombreux domaines. Vous trouverez la lettre du Ministre Fabius ICI.



14.12.2012: Un Grand témoin de la Francophonie pour les Organisations Internationales


Dans un article publiĂ© dans la revue Francophonie le PrĂ©sident Dominique Hoppe explique en quelques lignes l’importance de dissocier, dans le cadre d’actions en faveur de la langue française, les grandes rencontres multilatĂ©rales du fonctionnement journalier des organisations internationales. AprĂšs une mise en Ă©vidence des problĂ©matiques et possibles solutions il Ă©voque les effets de stimulation et de convergence qu’aurait, pour les fonctionnaires internationaux francophones engagĂ©s pour la diversitĂ©, la crĂ©ation d’un poste de grand tĂ©moin de la francophonie pour les Organisations internationales. Un article Ă  lire et Ă  diffuser aussi largement que possible et que vous trouverez ICI.





13.12.2012: Dominique Hoppe rencontre Clément Duhaime


Dominique Hoppe, Président de l'AFFOI a rencontré Clément Duhaime Administrateur de l'OIF pour aborder les deux questions qui étaient au centre de sa mission parisienne; la création d'un poste de grand témoin de la Francophonie pour les Organisations Internationales et l'organisation d'Etats généraux de la Francophonie au sein du multilatéral. L'Administrateur de l'OIF a pris note des deux propositions et demandé des documents détaillés permettant une perception plus fine de ces deux sujets. Le soutien budgétaire de l'OIF aux activités de l'AFFOI a également été évoqué.



12.12.2012: Emission de TV5 sur les sujets de l'AFFOI


dominique Hoppe, PrĂ©sident de l'AFFOI et Catherine Lafforgue, Responsable communication - Presse ont rencontrĂ© Ivan Kabakoff, rĂ©alisateur et prĂ©sentateur de l'Ă©mission hebdomadaire de TV5 "destination francophonie". Le principe d'une Ă©mission couvrant l'usage de la langue française dans les organisations internationales est acquis. Des entretiens de fonctionnaires internationaux tĂ©moignant de l'importance de la diversitĂ© linguistique dans le fonctionnement de nos organisations devraient ĂȘtre enregistrĂ©s en Janvier. L'AFFOI va donc se lancer dans la sĂ©lection de ces "tĂ©moins". Les personnes intĂ©ressĂ©es peuvent le faire savoir Ă  la responsable Communication en lui envoyant un courriel Ă  catherine.lafforgue@affoi.org



12.12.2012: Petit déjeuner à l'Assemblée Nationale française


Le PrĂ©sident de l'AFFOI a rencontrĂ© le DĂ©putĂ© français Pouria Amirshahi , secrĂ©taire de la Commission des affaires Ă©trangĂšres, pour un petit dĂ©jeuner qui leur a permis de prĂ©senter leurs projets respectifs, de dĂ©battre sur les deux thĂ©matiques au cƓur du voyage du PrĂ©sident Dominique Hoppe Ă  Paris ( Le grand tĂ©moin de la francophonie pour les organisations internationales et les Ă©tats gĂ©nĂ©raux de la diversitĂ© au sein du multilatĂ©ral) et de clarifier les choses quant Ă  une collaboration future. Une rencontre trĂšs "terrain" qui devrait rapidement ĂȘtre suivie d'actions communes.



11.12.2012: Mission parisienne pour le Président de l'AFFOI


Le PrĂ©sident Dominique Hoppe s'est rendu Ă  Paris du 3 au 7 DĂ©cembre afin de participer Ă  la rĂ©union de structuration du RĂ©seau des associations professionnelles francophones (RAPF) et rencontrer diffĂ©rents acteurs multilatĂ©raux et institutionnels sur les deux thĂ©matiques du Grand tĂ©moin de la Francophonie pour les OI et des Ă©tats gĂ©nĂ©raux de la diversitĂ© en milieu multilatĂ©ral. La premiĂšre personne rencontrĂ©e fut Madame Irina Bokova, Directrice gĂ©nĂ©rale de l'UNESCO qui renouvela verbalement son soutien aux activitĂ©s de l'AFFOI et exprima un rĂ©el intĂ©rĂȘt pour les deux sujets. Cet entretien fut suivi d'une "interview" de Madame Bokova, rĂ©alisĂ©e par Pierre Alix Binet et Martin Chapel et qui sera diffusĂ©e ultĂ©rieurement sur le site de l'AJFOI.



11.12.2012: DĂ©but de campagne Ă  Bruxelles


Dans le cadre du lancement de notre "campagne" pour la création d'un poste de Grand témoin de la Francophonie pour les Organisations Internationales et pour l'organisation d'états généraux de la diversité linguistique culturelle et conceptuelle dans le fonctionnement des OI, une délégation de l'AFFOI s'est rendue à Bruxelles pour rencontrer Monsieur Dan Preda, Président du groupe francophone du Parlement Européen ainsi que plusieurs délégations de représentations permanentes de pays francophones auprÚs de la Commission européenne et des autorités belges. Tous les acteurs rencontrés se sont exprimés en faveur des deux idées offrant ainsi un début prometteur à notre démarche.



09.12.2012: Le site de l'AFFOI fait peau neuve


Attentifs aux commentaires de nos membres et de nos abonnĂ©s nous avons dĂ©cidĂ© de transformer l’apparence du site de l’AFFOI conformĂ©ment aux remarques et propositions qui nous ont Ă©tĂ© faites ces derniers mois. En dehors des changements cosmĂ©tiques la principale diffĂ©rence tient aux informations concernant les postes Ă  pourvoir dans toutes les organisations internationales du monde et pour lesquels nous avons dĂ©sormais crĂ©Ă© un lien avec l’excellente page relative au sujet sur le site d’un de nos principaux partenaires ; la MFI. N’hĂ©sitez pas Ă  nous faire connaitre votre avis sur cette nouvelle prĂ©sentation.



03.12.2012: De nos partenaires


Dans un article publiĂ© sur blogactiv.eu, Claire Goyer, PrĂ©sidente de notre cellule de veille auprĂšs des institutions europĂ©ennes, DLF Bruxelles Europe, Ă©veille l’attention de ses lecteurs sur un autre article Ă©crit par le Professeur Pierre Frath:" L’anglais n’est pas la langue de l’universitĂ© française" dont l’argumentation est rĂ©sumĂ©e avec force dans la phrase suivante : « Une catastrophe culturelle, scientifique et gĂ©opolitique est en train de se prĂ©parer sous nos yeux dans l’inconscience gĂ©nĂ©rale ». Vous trouverez cet article ICI .



30.11.2012: Michaelle Jean seconde Marraine de l'AJFOI


AprĂšs une brillante carriĂšre de journaliste, de prĂ©sentatrice et d’animatrice d’émissions d’informations Ă  la tĂ©lĂ©vision publique canadienne, au rĂ©seau français Ă  Radio-Canada et au rĂ©seau anglais CBC Newsworld, Madame Michaelle Jean s'engagea dans de nombreuses causes notamment liĂ©es aux violences conjugales et fut assermentĂ©e 27e gouverneur gĂ©nĂ©ral et Commandant en chef du Canada en 2005, ce qui l'amena Ă  assumer les trĂšs hautes fonctions de chef de l’État de 2005 Ă  2010. Acceptant ensuite de devenir envoyĂ©e spĂ©ciale de l'UNESCO pour HaĂŻti, elle fut Ă©galement grand tĂ©moin de la Francophonie pour les JO de Londres. Voici donc une seconde marraine qui garantit que les activitĂ©s de l'AJFOI naissante auront une attention au plus haut niveau.



30.11.2012: Infos partenaires. Mission centrée sur les questions de multilinguisme à Vienne.


Dans le cadre des activitĂ©s du Groupe des Ambassadeurs Francophones (GAF) Ă  Vienne, S.E M.Papa Louis Fall, membre du corps commun d'inspection du systĂšme des Nations Unies (CCI), et S.E M. Ridha Bouabid, reprĂ©sentant de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) auprĂšs des Nations Unies Ă  GenĂšve, ont effectuĂ© une mission aux Nations Unies Ă  Vienne le 8 novembre dernier, centrĂ©e sur les questions du multilinguisme. Elle a permis d'engager un dialogue constructif et convergent avec les reprĂ©sentants de plusieurs groupes linguistiques et de sensibiliser le GAF Ă  cet enjeu d'influence. Il s'agit, en effet, de donner toute sa place Ă  la langue française (et bien sĂ»r aux autres langues des Nations Unies) dans les travaux et le fonctionnement des organisations internationales prĂ©sentes Ă  Vienne. A cet Ă©gard, Les recommandations du rapport sur la "situation du multilinguisme dans les organismes du systĂšme des Nations Unies (document sous la rĂ©fĂ©rence JIU/REP/2011/4), prĂ©sentĂ©es par M. Fall, constituent Ă  cet Ă©gard une excellente base de travail. Cette mission a Ă©tĂ© en outre l’occasion d'approcher le SecrĂ©tariat de l'Organisation des Nations Unies Ă  Vienne ainsi que l'ONUDI, seule organisation Ă  Vienne Ă  avoir adoptĂ© en 2009 une rĂ©solution en faveur du multilinguisme (document sous la rĂ©fĂ©rence CG.13/Res.4).Cet enjeu sera pleinement pris en compte dans le programme du GAF pour 2013 (actuellement en cours de finalisation).



29.11.2012: soutien parlementaire Ă  l'AJFOI


Monsieur Pouria Amirshahi, Député des Français de l'étranger et secrétaire de la Commission des Affaires étrangÚres de l'Assemblée nationale soutient à son tour l'Assemblée des jeunes francophones pour les organisations internationales . Vous trouverez son courrier ICI






29.11.2012: L'AFFOI lance son nouveau bulletin


L'AFFOI lance son BULLETIN début Décembre. Ayant pour objectif d'informer les personnes intéressées quant aux activités de notre Assemblée et de nos partenaires, celui-ci sera composé, selon l'actualité, d'une, de deux ou de trois parties, la premiÚre traitant exclusivement de notre actualité. Le rythme de parution sera bimensuel. Vous pouvez d'ores et déjà vous y inscrire en utilisant le formulaire électronique qui se trouve au dessus du menu sur la page d'accueil de notre site.



29.11.2012: Infos partenaires. Prise de fonction de Mme Paradas


Mme Marion Paradas a succédé à Mme Florence Mangin en qualité d'ambassadrice, représentante permanente de la France auprÚs de l'Office des Nations Unies et des organisations internationales à Vienne. Pour rappel, différentes organisations internationales sont présentes sur le site des Nations Unies à Vienne: notamment AIEA, OTICE, ONUDC, ONUDI, CNUDCI, ONUV. Vous trouverez le site de la Représentation permanente de la France ICI






28.11.2012: Anne Gazeau Secret devient "Marraine" de l'AJFOI


Diplomate de carriĂšre, ancien ambassadeur, ex directrice gĂ©nĂ©rale de la DGCID (direction gĂ©nĂ©rale de la coopĂ©ration internationale et du dĂ©veloppement), premiĂšre femme Ă  un poste aussi Ă©levĂ© au Quai d’Orsay, Anne Gazeau-Secret dispose d’une grande expĂ©rience en matiĂšre de diplomatie et de relations internationales. Elle a assumĂ© des responsabilitĂ©s de reprĂ©sentante de la France auprĂšs d’organisations internationales trĂšs diverses telles que l’ONU Ă  New York, l’OIAC Ă  la Haye, et a Ă©galement pratiquĂ© la diplomatie bilatĂ©rale Ă  GenĂšve et Copenhague. Elle a Ă©tĂ© chargĂ©e des questions europĂ©ennes auprĂšs de Claude Cheysson puis de Roland Dumas, des questions humanitaires auprĂšs de Bernard Kouchner et des questions de justice internationale Ă  La Haye. Elle a Ă©tĂ© porte-parole du MinistĂšre des Affaires EtrangĂšres et directrice de la presse et de la communication sous l’autoritĂ© du ministre Hubert VĂ©drine. C'est donc d'une marraine de choc que l'AJFOI vient de se doter, ce qui prĂ©sage du meilleur pour les actions de terrain qui devraient commencer dĂšs dĂ©but 2013.



27.11.2012: Nouvel article sur lemonde.fr


L’AFFOI publie un nouvel article sur l'espace “Regard International” du Monde.fr. Celui-ci a Ă©tĂ© Ă©crit par Pierre-Alix Binet, Chef de Cabinet du PrĂ©sident de l'AFFOI. Le titre en est «La Francophonie, un atout essentiel dans la bataille mondiale du « soft power ». Monsieur Binet y dĂ©crit l'Ă©norme potentiel de la Francophonie comme outil d'influence au service de ses pays membres tout en prĂ©cisant que l'expression de ce potentiel est liĂ©e Ă  leur capacitĂ© Ă  oublier leurs intĂ©rĂȘts propres pour exploiter leurs intĂ©rĂȘts communs. Un article Ă  promouvoir aussi largement que possible et que vous trouverez ICI



26.11.2012: Nouvelle cellule de l'AJFOI à Montréal


L’AssemblĂ©e des Jeunes Francophones pour les Organisations Internationales ( AJFOI continue Ă  se dĂ©velopper prouvant ainsi que la jeunesse est prĂȘte Ă  relever le dĂ©fi du multilatĂ©ral et Ă  s'engager pour les diversitĂ©s linguistiques culturelles et conceptuelles condition sine qua non d'une gouvernance mondiale Ă©quilibrĂ©e. En effet aprĂšs YaoundĂ©. c'est aujourd'hui Ă  MontrĂ©al qu'une nouvelle cellule de l'AJFOI vient de naitre. Au cƓur d'une des plus grandes mĂ©tropoles francophones, l'AJFOI entend mener des projets d'envergure sur le continent Nord AmĂ©ricain. Si vous ĂȘtes Ă  MontrĂ©al et intĂ©ressĂ© par l’AJFOI, n’hĂ©sitez pas Ă  le faire savoir en contactant :
marie-astrid.berry@ajfoi.org .



26.11.2012: 2es Rencontres francophones sur la médiation internationale


DĂ©sireuse de contribuer au renforcement de la cohĂ©sion des pratiques de mĂ©diation internationale, et Ă  consolider le dispositif francophone de prĂ©vention et de rĂšglement des conflits, l’OIF a organisĂ© Ă  GenĂšve les 21 et 22 novembre 2012, avec le concours du Centre de politique et de sĂ©curitĂ© de GenĂšve (GCSP), une retraite sur la mĂ©diation internationale. Cette retraite, qui faisait suite Ă  une premiĂšre rencontre organisĂ©e sur le mĂȘme thĂšme en 2007 Ă  GenĂšve, rĂ©unit une vingtaine d’éminentes personnalitĂ©s et praticiens de la mĂ©diation internationale, venant des pays membres de la Francophonie et d’Organisations internationales partenaires, dont les Nations unies, l’Union africaine et l’Union europĂ©enne.



25.11.2012: Do you speak européen?


Le Huffington Post publie un article trĂšs intĂ©ressant Ă©crit par Christian Boghos, Directeur gĂ©nĂ©ral de la communication de Manpower France et Laurent Leylekian, Membre de l'Observatoire armĂ©nien concernant la journĂ©e europĂ©enne des langues organisĂ©e en Septembre dernier par la Commission europĂ©enne et le Conseil de l’Europe. On y retrouve les constats, critiques, conclusions et aspirations de l’AFFOI ; ce qui prouve que la sociĂ©tĂ© civile commence Ă  s’intĂ©resser au sujet, ce que nous appelons de nos vƓux. Vous trouverez cet article, commentĂ© par Catherine Lafforgue, notre Responsable Communication – Presse ICI.



23.11.2012: Création d'une cellule locale de l'AJFOI au Cameroun


L’AssemblĂ©e des Jeunes Francophones pour les Organisations Internationales (AJFOI), ex. AFFOI pour les jeunes, prend forme. Des antennes commencent Ă  se former un peu partout dans le monde. Ainsi, l’AFFOI et l’AJFOI sont heureux de vous faire part de la naissance de l’AJFOI-Cameroun. Son PrĂ©sident, Ndam Yongno Kassimou, et sa Vice-PrĂ©sidente, Chamberline simo Noubi, sont tous deux Ă©tudiants Ă  l’institut des Relations Internationales du Cameroun (IRIC). La cellule locale de l’AJFOI Ă  YaoundĂ© aura pour PrĂ©sident d’Honneur le Dr Guy Mvelle, Professeur en science politique et spĂ©cialiste de l’Union Africaine. Si vous ĂȘtes au Cameroun et intĂ©ressĂ© par l’AJFOI, n’hĂ©sitez pas Ă  le faire savoir en contactant : contact@ajfoi.org



21.11.2012: Formation sur le recrutement de francophones pour les opĂ©rations de maintien de la paix de l’ONU


L’OIF et l’ONU, avec l’appui du rĂ©seau international francophone de formation policiĂšre (Francopol), ont tenu une formation sur le recrutement de personnels francophones pour les opĂ©rations de maintien de la paix des Nations unies, Ă  Ouagadougou (Burkina Faso), les 14 et 15 novembre 2012. Cette rencontre participait des efforts dĂ©ployĂ©s en vue d’accroĂźtre la prĂ©sence de contingents de policiers et de gendarmes francophones dans les missions de maintien de la paix des Nations unies. .



20.11.2012: Lancement du site "http://francophoi.org"


L'AFFOI se dote d'un nouveau site internet exclusivement réservé à la Communication. Consacré aux vidéos, articles de Presse et autres expressions publiques des activités de notre assemblée, le site www.francophoi.org a pour objectif d'offrir aux médias et à la société civile une vitrine moderne et sur mesure de l'AFFOI.




19.11.2012: L'OIF intervient Ă  la CPI


L’OIF, organisation internationale observateur auprĂšs de la Cour pĂ©nale internationale, a participĂ© Ă  la 11e session de l’AssemblĂ©e des États parties au Statut de Rome qui commĂ©morait le 10e anniversaire de l’entrĂ©e en vigueur de ce Statut de la CPI. L’OIF est intervenue pour la premiĂšre fois au dĂ©bat gĂ©nĂ©ral, le 15 novembre, pour y prĂ©senter son action en faveur de la lutte contre l’impunitĂ© et le dĂ©veloppement de la justice pĂ©nale internationale. Cette intervention a permis de souligner que 52 des États membres de l’OIF Ă©taient parties au Statut de Rome (dont le SĂ©nĂ©gal, premier État Ă  l’avoir ratifiĂ©), d’évoquer l’importante et rĂ©guliĂšre collaboration dĂ©veloppĂ©e avec la Cour et concrĂ©tisĂ©e en septembre 2012 par la signature d’un accord de coopĂ©ration OIF/CPI, et de mettre en exergue la communautĂ© de vues et d’objectifs des deux organisations au service de la paix, de la dĂ©fense des droits de l’Homme et de l’État de droit.



16.11.2012: Diversité linguistique et culturelle en milieux scientifiques


Dans son intervention inaugurale de la confĂ©rence «Communication et mondialisation. Les limites du tout-anglais » organisĂ©e par le CNRS ce mercredi 14 Novembre Ă  Paris, Dominique Wolton, directeur de l’Institut des sciences de la communication du CNRS dresse un constat sans langue de bois sur la perception de la diversitĂ© linguistique par les milieux scientifiques. Les personnes familiĂšres avec les dossiers de l’AFFOI y trouveront des constats et des arguments forts semblables Ă  ceux de l’AFFOI. Vous pourrez voir cette intervention sous forme vidĂ©o ICI.



15.11.2012: La Présidente de l'Union Africaine reçue à l'OIF


Abdou Diouf, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie, s’est entretenu ce mercredi 14 novembre 2012 Ă  Paris, avec Mme Nkosazana Dlamini Zuma, PrĂ©sidente de la Commission de l’Union africaine (UA) qui effectue sa premiĂšre visite en France depuis son entrĂ©e en fonctions le 15 octobre dernier. Le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral et la PrĂ©sidente se sont fĂ©licitĂ©s de la trĂšs bonne collaboration entre les deux organisations, qui s’est renforcĂ©e ces derniĂšres annĂ©es dans le domaine de la Paix, de la SĂ©curitĂ© et de la gestion des crises et qui se traduit par des concertations politiques rĂ©guliĂšres Ă  Paris et Ă  Addis-Abeba. Abdou Diouf a fait part Ă  Mme Zuma de sa dĂ©termination Ă  renforcer cette coopĂ©ration et Ă  appuyer l’action de l’Union africaine sur le continent, notamment dans le domaine des Droits de l’Homme et dans celui de l’accompagnement des processus Ă©lectoraux. Ensemble, ils ont procĂ©dĂ© Ă  un large tour d’horizon des situations politiques des pays africains et ils ont particuliĂšrement Ă©changĂ© sur la crise au Sahel et sur le cas de Madagascar. Sur le Sahel, le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral s’est fĂ©licitĂ© de la nomination de Pierre Buyoya comme Haut ReprĂ©sentant de l’UA et a assurĂ© Mme Zuma du soutien plein et entier de la Francophonie Ă  la rĂ©ussite de sa mission. Enfin, le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral a Ă©voquĂ© la question de l’usage de la langue française Ă  l’Union africaine, qui a le statut de langue officielle et de langue de travail, en souhaitant vivement que la coopĂ©ration dans ce domaine puisse ĂȘtre dĂ©veloppĂ©e.
@OIF



14.11.2012: Article sur l'AFFOI dans le Magazine ZIGZAG


Le magazine ZIGZAG publie : "FRANCOPHONIE – L’AFFOI, pour que revienne la diversitĂ© linguistique ! ". RĂ©sultant d’un entretien avec Dominique Hoppe, l’article fait le bilan global de la situation et introduit pour la premiĂšre fois deux sujets qui seront au centre de nos activitĂ©s dans les mois qui viennent : La crĂ©ation d’un poste de « Grand tĂ©moin de la Francophonie pour les organisations internationales » et l’organisation des « Etats gĂ©nĂ©raux de la Francophonie multilatĂ©rale », Vous trouverez cet article ICI.



13.11.2012: Dix ans de Cour PĂ©nale Internationale


Le mercredi 14 novembre 2012 aura lieu une cĂ©rĂ©monie en prĂ©sence de Sa MajestĂ© la Reine des Pays-Bas pour commĂ©morer le 10Ăšme anniversaire de la Cour pĂ©nale internationale (CPI) au Ridderzaal (Salle des Chevaliers) Ă  La Haye (Pays-Bas). À l'invitation du Ministre des Affaires Ă©trangĂšres des Pays-Bas, du PrĂ©sident de l'AssemblĂ©e des États Parties et du PrĂ©sident de la CPI, Dominique Hoppe, PrĂ©sident de l’AFFOI se joindra Ă  des dignitaires, des juristes et des reprĂ©sentants diplomatiques des États, d’organisations internationales et rĂ©gionales, ainsi que de la sociĂ©tĂ© civile, pour participer Ă  la commĂ©moration. Plus d’informations sur l’évĂ©nement ICI.



13.11.2012: Atelier commun du PNUE et de 'IEPF


Le Programme des Nations unies pour l’Environnement (PNUE) et l’Institut de l’énergie et de l’environnement de la Francophonie (IEPF) ont organisĂ© du 5 au 7 novembre un atelier rĂ©gional sur les Modes de production et de consommation durables en Afrique de l’Ouest. Cet atelier a rĂ©uni les reprĂ©sentants de neuf pays d’Afrique de l’ouest (BĂ©nin, Burkina Faso, CĂŽte d’Ivoire, GuinĂ©e, Mali, Mauritanie, Niger, Togo et SĂ©nĂ©gal), ainsi que des experts de Belgique, de France, d’HaĂŻti et ceux de plusieurs organisations internationales. L’objectif Ă©tait de dresser un Ă©tat des lieux des expĂ©riences et initiatives sur les modes de consommation et de production durables dans ces pays afin d’identifier les bonnes pratiques et ainsi aider les États, dans un second temps, Ă  respecter les engagements pris au sommet de Rio, en 1992.



12.11.2012: Myriam de Beaulieu représentera l'AFFOI au Colloque du CNRS


L’AFFOI ne pouvait ĂȘtre absente du colloque : Communication et mondialisation. Les limites du tout anglais organisĂ© par le CNRS ce Mercredi 14 Novembre. C’est donc notre collĂšgue Myriam de Beaulieu, interprĂšte Ă  l’ONU Ă  New York et qui avait publiĂ© un article des plus intĂ©ressants sur les anglicismes dans « Regard International » lors de la JournĂ©e du Français dans les Organisations Internationales qui reprĂ©sentera (sur invitation du CNRS) notre AssemblĂ©e . Elle y rejoindra des intervenants aussi cĂ©lĂšbres que Dominique Wolton ou Claude HagĂšge Vous trouverez le programme de l’évĂ©nement ICI.





12.11.2012: L'AJFOI se dote d'un site internet temporaire


En attendant la publication de son site dĂ©finitif qui devrait se faire en janvier et compte tenu du nombres Ă©levĂ© de jeunes qui demandent des renseignement Ă  son sujet, l’AssemblĂ©e des Jeunes Francophones pour les Organisations Internationales (AJFOI), structure opĂ©rationnelle de l’AFFOI a mis en ligne un site temporaire. Les personnes intĂ©ressĂ©es y trouveront toutes les informations la concernant ; sa structure, ses objectifs, ses actions et les coordonnĂ©es des personnes Ă  contacter pour se joindre Ă  l’action. Vous trouverez ce site temporaire ICI.



11.11.2012: Colloque:« Communication et mondialisation. Les limites du tout-anglais »


L’institut des sciences de la communication du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) organise un colloque international pluridisciplinaire sur la thĂ©matique : « Communication et mondialisation. Les limites du tout-anglais ».L’évĂ©nement se tiendra le mercredi 14 novembre 2012, de 9h Ă  17h30, au CNRS, Campus GĂ©rard MĂ©gie, Ă  Paris et sera diffusĂ© ICI. en direct sur internet. Nous vous invitons tous Ă  le suivre.



10.11.2012: Place de la société civile dans les processus décisionnaires; ONU et AFFOI


La Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, NAVI PILLAY, a saluĂ© jeudi l'Ă©mergence du Forum de Bali pour la dĂ©mocratie, qu'elle considĂšre comme une plateforme importante pour la promotion de la bonne gouvernance, de l'Ă©tat de droit et de la dĂ©fense des droits de l'homme dans la rĂ©gion. « Le Forum de Bali pour la dĂ©mocratie est particuliĂšrement important Ă  une Ă©poque oĂč une vague d'aspirations dĂ©mocratiques et de changements dĂ©ferle sur plusieurs rĂ©gions du monde », a dĂ©clarĂ© Mme Pillay dans un communiquĂ© de presse. « Les rassemblements intergouvernementaux rĂ©gionaux comme celui-ci peuvent constituer des plateformes importantes et efficaces pour rĂ©unir les parties prenantes, mais il est primordial d'inclure la sociĂ©tĂ© civile dans les consultations », a-t-elle soulignĂ©, rejoignant ainsi les positions de l'AFFOI quant Ă  la nĂ©cessitĂ© de redonner une place importante Ă  la sociĂ©tĂ© civile dans les dĂ©cisions multilatĂ©rales. Plus d'informations ICI.



09.11.2012: Nouvel article dans Encyclopédie de la Francophonie


Dans un article intitulĂ© : «Le français, porteur du multilinguisme dans les organisations internationales » l’encyclopĂ©die de la Francophonie introduit le sujet de la maniĂšre suivante : « Le concert des nations parlait plusieurs langues, dont le français. Face Ă  la prĂ©pondĂ©rance de l'anglais dans les organisations internationales, il est bon de se rappeler les vertus du multilinguisme et que le français, toujours langue officielle de plus d'une trentaine de ces organisations, peut encore le porter. » et dĂ©crit ensuite la situation actuelle et les sources d’espoir. L'article qui se fonde trĂšs largement sur les constats, les objectifs et les actions de l'AFFOI est donc la preuve qu'une pallette d'acteurs de la Francophonie avec qui nous n'avons pas de contacts directs commencent Ă  s'intĂ©resser À nos activitĂ©s. Bonne nouvelle donc pour le dossier particulier du rapprochement avec la sociĂ©tĂ© civile. Vous trouverez cet article ICI.



08.11.2012: Nouvel article publié sur "Regard International"


Dans un article intitulĂ© : « La reprĂ©sentation de la RD Congo au sein des organisations internationales. » publiĂ© sur la page « Regard International » du Monde.fr Monsieur Isidore Kwandja Ngembo, analyste des politiques publiques, Ancien conseiller Ă  la direction Afrique centrale au MinistĂšre des affaires Ă©trangĂšres et du commerce internationale du Canada s’exprime sur la prĂ©sence des ressortissants congolais au sein des Organisations Internationales et sur la politique menĂ©e par la RDC en la matiĂšre. Cet article que vous trouverez ICI. fait suite Ă  celui de Monsieur Amadou Moctar DIALLO, Ă©galement publiĂ© sur « regard international » et qui Ă©voquait les difficultĂ©s pour les jeunes africains Ă  intĂ©grer les environnements multilatĂ©raux



06.11.2012: OIF et Haut secrétariat des Nations Unies aux droits de l'Homme.


L’OIF a commĂ©morĂ© le 20e anniversaire de la DĂ©claration sur la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcĂ©es , en soutenant aux cĂŽtĂ©s du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme, l’organisation par le Groupe de travail des Nations Unies sur les disparitions forcĂ©es ou involontaires (GTDFI), le sĂ©minaire sur les femmes victimes de disparitions forcĂ©es qui s’est tenu les 30 et 31 octobre 2012 Ă  GenĂšve.
@OIF



04.11.2012: Nouvel article sur LeMonde.fr


L’AFFOI publie un nouvel article sur le Blog “Regard International” du Monde.fr. Celui-ci a Ă©tĂ© Ă©crit par Monsieur Michel SOUBIES, fonctionnaire Ă  la Commission europĂ©enne de 1976 Ă  2008 et membre du Bureau DLF-Bruxelles Europe, la cellule de veille de notre AssemblĂ©e pour les instances europĂ©ennes. Le titre en est « Pour une restauration du multilinguisme Ă  la Commission europĂ©enne ». Monsieur SOUBIES y fait une rapide analyse des dangers du monolinguisme dans le cadre de la rĂ©daction des documents Ă  valeur rĂ©glementaire et y propose des solutions pour y faire face. Article Ă  lire et Ă  diffuser que vous pourrez trouver ICI.



02.11.2012: Article concernant le Rapport Vareilles publié dans la Gazette du Sénégal


RĂ©sultat d'un entretien avec Catherine Lafforgue, responsable communication de l'AFFOI, le journaliste Mamby Diouf publie dans "La Gazette" journal d'influence sĂ©nĂ©galais de premier plan, un article au titre Ă©vocateur "Recrutement Ă  l'Organisation des Nations Unies. Les francophones dĂ©favorisĂ©s". Voici donc une entrĂ©e en matiĂšre importante pour l'AFFOI au SĂ©nĂ©gal, pays oĂč se tiendra le prochain Sommet des Chefs d'Etats de la Francophonie et dont le SecrĂ©taire GĂ©nĂ©ral de l'OIF, Abdou Diouf, fut PrĂ©sident. Vous trouverez cet article ICI.



01.11.2012: Des fonctionnaires internationaux dans la lumiÚre médiatique


Il y a 10 ans, le 10 septembre 2002, la Suisse adhĂ©rait Ă  l’ONU. A cette occasion, la Radio TĂ©lĂ©vision Suisse (RTS) propose une sĂ©rie de 40 portraits. Acteurs de l'humanitaire, de la sauvegarde de la biodiversitĂ©, de la faune et de la flore mais, Ă©galement, Ɠuvrant au sein des grands organes rĂ©gulateurs des Ă©changes commerciaux, des tĂ©lĂ©communications, des transports, de la propriĂ©tĂ© intellectuelle ou du travail.... Plus de 30 organisations sont reprĂ©sentĂ©es dans cette sĂ©rie au titre Ă©vocateur "CoopĂ©ration internationale; un mĂ©tier". Vous trouverez ces tĂ©moignages de collĂšgues ICI.



01.11.2012: Clément Duhaime, Administrateur de l'OIF s'explique sur l'entrée du Qatar.


L’administrateur de l’OIF, ClĂ©ment Duhaime, s’est expliquĂ© sur l’entrĂ©e du Qatar dans l’Organisation internationale de la francophonie dans une interview pour le webmagazine Euractiv. Le journal Le Monde s’était fait l’écho d’un certain agacement chez certains pays francophones car le Qatar est entrĂ© directement comme membre associĂ© dans l’organisation, contrairement Ă  la procĂ©dure habituelle de l’OIF.Certes, il n’y aurait que 10 % des Qataris Ă  connaitre le français. Mais pour ClĂ©ment Duhaime, le Qatar a une rĂ©elle volontĂ© de promouvoir le français. Il cite la crĂ©ation d’une radio francophone, la construction de trois lycĂ©es franco-qataris, l’enseignement du français langue Ă©trangĂšre dans d’autres Ă©tablissements. Il rĂ©fute tout lien entre cette adhĂ©sion et les nombreux investissements rĂ©cents du Qatar dans des entreprises françaises. Vous trouverez cet entretien ICI.



01.11.2012: Des fonctionnaires internationaux dans la lumiÚre médiatique


Il y a 10 ans, le 10 septembre 2002, la Suisse adhĂ©rait Ă  l’ONU. A cette occasion, la Radio TĂ©lĂ©vision Suisse (RTS) propose une sĂ©rie de 40 portraits. Acteurs de l'humanitaire, de la sauvegarde de la biodiversitĂ©, de la faune et de la flore mais, Ă©galement, Ɠuvrant au sein des grands organes rĂ©gulateurs des Ă©changes commerciaux, des tĂ©lĂ©communications, des transports, de la propriĂ©tĂ© intellectuelle ou du travail.... Plus de 30 organisations sont reprĂ©sentĂ©es dans cette sĂ©rie au titre Ă©vocateur "CoopĂ©ration internationale; un mĂ©tier". Vous trouverez ces tĂ©moignages de collĂšgues ICI.



31.10.2012: Rencontre avec Frédéric Fappani


Suite au Forum organisé à l'Assemblée Nationale par le Centre National de Réflexion sur la Jeunesse (CNRJ) auquel avait participé Catherine Lafforgue et Dominique Hoppe, Pierre-Alix Binet et Martin Chapel sont allés à la rencontre de Frédéric Fappani, Président de ce Think Tank qui veut mettre la jeunesse au centre des préoccupations. L'entretien a débouché sur une volonté de collaboration qui va se formaliser par une convention et un partenariat entre le CNRJ et l'AJFOI.



31.10.2012: Rencontre à l'Assemblée Nationale française


Pierre-Alix Binet et Martin Chapel se sont rendus Ă  l'AssemblĂ©e Nationale pour y ĂȘtre reçus par Pierre Fermigier, collaborateur du dĂ©putĂ© Pouria Amirshahi de la 9Ăšme circonscription des Français Ă©tablis hors de France, sur la zone gĂ©ographique du Maghreb et de l'Afrique de l'ouest. M. Amirshahi soutient la Francophonie et cherche Ă  dynamiser cette cause. L'entretien a donc permis d'envisager les possibilitĂ©s de partenariat (AFFOI, AJFOI et certains dĂ©putĂ©s) avec la volontĂ© de mettre en commun les rĂ©seaux et les volontĂ©s pour permettre d'amplifier le mouvement francophone.



30.10.2012: Francois Hollande rencontre les dirigeants de l'OCDE, du FMI, de l'OMC de la Banque Mondiale et de l'OIT


Le prĂ©sident français François Hollande a rencontrĂ© lundi 29 octobre au siĂšge de l'OCDE les chefs des organisations Ă©conomiques internationales pour un Ă©change sur la situation Ă©conomique mondiale mais aussi europĂ©enne et française, sur l'Ă©volution de la crise et les perspectives de retour de la croissance, a-t-on indiquĂ© jeudi Ă  l'ElysĂ©e. François Hollande a rencontrĂ© le secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l'OCDE, Angel Gurria, le prĂ©sident de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, la directrice gĂ©nĂ©rale du FMI, Christine Lagarde, le directeur gĂ©nĂ©ral de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), Pascal Lamy, et le directeur gĂ©nĂ©ral de l'organisation internationale du Travail, Guy Ryder. Pour souvenir, deux des cinq invitĂ©s ont tĂ©moignĂ© par vidĂ©o pour soutenir la JFOI et une troisiĂšme l'aurait fait Ă©galement si des obligations d'agenda n'avait pas empĂȘchĂ© la rĂ©alisation. Vous trouverez plus de dĂ©tails sur cette rencontre ICI.



30.10.2012: Document de synthĂšse du FMLF


L’OIF publie le document rĂ©sultant des riches dĂ©bats qui se sont tenus lors du Forum mondial de la langue française. Ce document de synthĂšse prĂ©sente un ensemble de propositions liĂ©es aux environnements Ă©conomiques, numĂ©riques, politiques et culturels. Vous y trouverez entre autres les constats et propositions de l’AFFOI et notamment en ce qui concerne le concept de diversitĂ© conceptuelle. Vous trouverez ce document ICI



30.10.2012: Lancement de l’AssemblĂ©e des Jeunes Francophones pour les Organisations Internationales (AJFOI)


L’AFFOI est fiĂšre de vous annoncer le lancement de l’AssemblĂ©e des Jeunes Francophones pour les Organisations Internationales (AJFOI), hĂ©ritiĂšre de « l’AFFOI pour les Jeunes », qui aura pour lourde tĂąche de devenir l’organe opĂ©rationnel de l’AFFOI. La soirĂ©e de lancement de l’AJFOI s’est effectuĂ©e le samedi 27 octobre en prĂ©sence de Dominique Hoppe, PrĂ©sident d’Honneur de cette nouvelle association, de Catherine Lafforgue. C’est dans le cadre de la JFOI du 12 Octobre dernier, dont la rĂ©ussite est trĂšs largement liĂ© Ă  l’énergie considĂ©rable qu’ils ont dĂ©ployĂ©e pour un faire un succĂšs, que les jeunes ont pris conscience de l’importance de se structurer pour agir plus efficacement en soutien de l’AFFOI. Le site internet de l'AJFOI sera lancĂ© en DĂ©cembre. Pour ceux qui veulent dĂ©jĂ  en devenir membres, merci de contacter annelaure.camus@affoi.org. L’AFFOI vous informera Ă©videmment dans les semaines qui viennent du dĂ©veloppement des choses.



30.10.2012: Forum sur la jeunesse à l'Assemblée Nationale française


Catherine Lafforgue et Dominique Hoppe se sont rendus ce Samedi 27 Octobre Ă  l’AssemblĂ©e Nationale française pour participer Ă  un forum organisĂ© par le Cercle National de rĂ©flexion sur la jeunesse ( CNRJ ). L’évĂ©nement a permis de dĂ©terminer les axes d’action communs Ă  l’AFFOI et au CNRF dont certains membres et reprĂ©sentants sont d’ores et dĂ©jĂ  membre de la section jeune de notre structure.



29.10.2012: Diner-débat_concert autour de la diversité à Bruxelles.


Dans le cadre de la promotion de la diversitĂ© linguistique et de la langue française, DLF Bruxelles-Europe, cellule de veilles de l'AFFOI auprĂšs des institution europĂ©ennes, a le plaisir de vous inviter Ă  une soirĂ©e qui allie ces deux objectifs Ă  travers l’évocation du regain de popularitĂ© de la chanson francophone dans le monde et un intermĂšde de chansons interprĂ©tĂ©es en plusieurs langues. Le "DĂźner-DĂ©bat-Concert" se dĂ©roulera le Mercredi 5 dĂ©cembre 2012 Ă  19 heures Ă  la Brasserie de la Commission europĂ©enne, 2 rue Van Maerlant, 1040 Bruxelles. La soirĂ©e se dĂ©roulera autour d'un dĂ©bat avec Jean-Claude Amboise, docteur en droit, avocat au barreau de Paris et spĂ©cialiste de la chanson francophone suivi d'un spectacle donnĂ© par Maria Palatine qui chantera Rilke, Neruda et ses propres textes en s’accompagnant de la harpe . Le comĂ©dien Bernard Tirtiaux complĂ©tera le plateau. Vous trouverez l'invitation ICI.



29.10.2012: Union africaine : formation en français à la diplomatie commerciale


Un atelier de formation Ă  la diplomatie commerciale, animĂ© par l’Institut de formation des Nations Unies (UNITAR), s’est dĂ©roulĂ© Ă  la Commission de l’Union africaine (UA) du 17 au 19 octobre derniers. Cette formation en français Ă©tait organisĂ©e Ă  l’initiative de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), dans le cadre du programme de la Sous-Direction de la langue française « Le français dans les organisations internationales ». Elle a regroupĂ© des cadres de la Commission de l’UA et des diplomates des missions africaines francophones d’Addis Abeba autour d’une thĂ©matique choisie pour faire Ă©cho Ă  celle des Sommets de l’UA en 2012 sur l’intensification du commerce intra-africain.



29.10.2012: RĂ©union du RĂ©seau des Associations Professionnelles Francophones (RAPF)


Martin Chapel s'est rendu à la réunion du RAPF, qui s'est tenue ce mardi 23 octobre dans les locaux parisiens de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). Cette réunion avait pour objectif de préparer l'atelier du 6-7 décembre qui sera consacré à l'élaboration d'un plan d'action qui devrait permettre à ce réseau de prendre tout son essor. Il a été convenu que la journée du 6 sera consacrée à la présentation des activités de chaque association du réseau avec la volonté de mettre en commun les pratiques, les expériences et les connaissances. Les analyses qui en découleront permettront la préparation d'un document final qui définira l'identité du réseau, les objectifs de celui-ci ainsi que ses prises de position sur certains sujets de l'agenda international. En tant que représentant de l'AFFOI, Martin Chapel a réaffirmé le soutien et l'implication de l'Assemblée aux activités du RAPF.



26.10.2012: Retour sur JFOI, les inattendus


Dans les nombreux courriers reçus lors des préparatifs de la Journée du français dans les organisations internationales (JFOI) et que nous n'avons pas toujours eu le temps de traiter convenablement, il nous arrive de retrouver une perle. Voici la derniÚre; une lettre de Monsieur Joël Conte , Président de "Rencontres européennes Europoésie" qui félicite la représentante de l'AFFOI, Madame Maud Fiawoo, pour le travail effectué et apporte le soutien de son association aux objectifs de l'AFFOI. Beau message s'il en est qui crée un lien inattendu entre po-ésie et po-litique. Vous pouvez lire cette lettre ICI



26.10.2012: La JFOI Ă  Kinshasa


En dehors des quelques évÚnements encore à venir (comme à Yaoundé) ou des "perles" que nous pourrions retrouver dans l'important courrier qui a accompagné la Journée du français dans les organisations internationales, il était important de clÎturer notre communication concernant la JFOI par ce qui s'est passé à Kinshasa. En effet, là aussi les activités de notre Assemblée ont été dignement représentées et exprimées à plusieurs forums. Nous publierons donc une série d'articles sur ce sujet dans les jours qui viennent.



26.10.2012: A Yaoundé la JFOI n'est pas finie.


Grùce aux efforts considérables déployés par Chamberline simo Noubi et Ndam Yongno Kassimou étudiants à l'institut des relations internationales du Cameroun, la Journée du français dans les organisations internationales va continuer à fleurir puisqu'elle se déroulera le 2 Novembre dans la capitale politique du Cameroun, Yaoundé. Au delà de l'organisation d'un match des incollables (jeu de questions/ réponses portant sur la francophonie et le français) entre les lycées et collÚges, il sera organisé une conférence avec le Professeur Mathias Eric OWONA NGUINI sur le thÚme « la géopolitique du français au sein des organisations Internationales ». Plus d'informations sur ces évÚnements sur notre site trÚs bientÎt.



24.10.2012: Nouveau soutien en vidéo


L’AFFOI publie une nouvelle vidĂ©o de soutien. Il s’agit cette fois de Monsieur Miguel Angel Martinez, Vice- PrĂ©sident du Parlement EuropĂ©en en charge du multilinguisme. Celui-ci Ă©voque l’importance de la langue française et de la diversitĂ© linguistique au Parlement europĂ©en et se lance dans un plaidoyer sur l’importance de notre langue dans les instances multilatĂ©rales. Vous pouvoir voir cette vidĂ©o ICI






22.10.2102: Retour sur JFOI Ă  l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC)


Voici les quelques lignes envoyées par nos collÚgues de l'OIAC
A l’appel de l'AFFOI et pour s'inscrire dans le droit fil du 14e sommet de la francophonie Ă  Kinshasa, une poignĂ©e de francophones de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (La Haye, Pays-Bas) ont organisĂ© le 12 octobre 2012 une "joyeuse heure", une rĂ©ception dĂ©contractĂ©e pour sensibiliser leurs collĂšgues.
C'est ainsi que les fonctionnaires de tout poil et de tous horizons se sont laissĂ©s rĂ©galer de spĂ©cialitĂ©s culinaires reflĂ©tant les savoureuses facettes de la francophonie : quiches françaises, raclette suisse, thiĂ©bou diĂšne sĂ©nĂ©galais, feuilletĂ©s bulgares, dattes tunisiennes, profiteroles maison ; le tout arrosĂ© de biĂšres belges et de vins français et suisses. Chacun – hĂŽtes et convives – tentant de s'exprimer le plus possible en français.
Ce moment informel s'inscrivait Ă©galement dans le sillage du message vidĂ©o que M. Ahmet ÜzĂŒmcĂŒ, Directeur gĂ©nĂ©ral de l'OIAC, a enregistrĂ© en soutien Ă  la journĂ©e du français dans les organisations internationales . M. ÜzĂŒmcĂŒ a en effet soulignĂ© la nĂ©cessitĂ© du plurilinguisme comme moyen de communication qui favorise le dialogue et l'Ă©coute.
Malgré une organisation mise en place au pied levé, la fine équipe a pris le français au mot, le déclinant joyeusement et exécutant sa partition avec brio. Elle a l'intention, en pointillés, de renouveler cette chaleureuse célébration, en version peaufinée !La francophonie ? Célébrons-la et soutenons-la franc-chement !



22.10.2012: Nouvel article sur "Regard International"


L'AFFOI publie, sur Regard International un article "Jeunesse africaine et organisations internationales: Du beau rĂȘve Ă  la dure rĂ©alitĂ©" du Jeune Amadou Moctar Diallo, Etudiant en Master 2 Droits de l’homme, UniversitĂ© LumiĂšre-Lyon 2. Le sujet, qui peut ĂȘtre associĂ© au rapport Vareilles dĂ©montre que, si les francophones sont dĂ©favorisĂ©s par rapport aux anglophones en termes de recrutement dans les OI, les possibilitĂ©s offertes aux jeunes africains sont beaucoup plus limitĂ©es encore. Vous trouverez cet article ICI



22.10.2012: Article publié sur "Regard international"


L'article d'Anne Laure Camus:" La Francophonie en France, un objet médiatique non identifié" publié le 12 Octobre sur Le monde diplomatique a été publié aujourd'hui sur le Monde.fr dans la rubrique "Regard International" qui permet à chacun de pouvoir y ajouter ses réflexions personnelles et des commentaires. Nous vous invitons donc à le faire en vous rendant ICI



22.10.2012: Clin d'oeil de GenĂšve


Nous ne résistons pas au plaisir de partager avec vous cette "carte postale" et son texte explicatif envoyés, dans le cadre de la JFOI, par le Professeur Laurent Gajo, Directeur de l'Ecole de langue et de civilisation française, Professeur à l'Université de GenÚve membre du Conseil scientifique de l'Agence Universitaire de la Francophonie.:"Saviez-vous que globalisation et mondialisation désignent deux phénomÚnes différents? La premiÚre vise l'uniformité et la seconde l'universalité, la premiÚre valorise UN monolinguisme et la seconde LES plurilinguismes.



22.10.2012: Clin d'oeil d'Alexandrie


C'est avec un peu de retard que l'UniversitĂ© Senghor, d'Alexandrie, opĂ©rateur direct de la Francophonie, a fĂȘtĂ© Ă  son tour la JFOI ce jeudi 18 Octobre Ă  14h. L'accueil des invitĂ©s fut suivi d'un discours de circonstance fait par Monsieur Christophe Euzet, directeur du dĂ©partement culture, puis par un spectacle humoristique mis en scĂšne par l'auteur "aminatou Issiaka". L'Ă©vĂ©nement se termina sur une projection cinĂ©matographique, en français bien entendu!!



19.10.2012: Retour sur la JFOI à l'Office européen des brevets


À l'OEB Ă  La Haye, des centaines de collĂšgues se sont rĂ©unis pour offrir leur soutien aux objectifs de la JFOI et cĂ©lĂ©brer la diversitĂ© linguistique, culturelle et conceptuelle, autour d'un lunch informel. Ils ont parlĂ© français et ont portĂ© une Ă©pingle bleue, symbole de la journĂ©e. Ces personnes Ă©taient issues d'horizons divers, ce qui a contribuĂ© Ă  la convivialitĂ© de l'Ă©vĂšnement. Elles ont apportĂ© un assortiment de spĂ©cialitĂ©s , qu'elles ont partagĂ© avec leurs voisins de table. L'atmosphĂšre Ă©tait agrĂ©able et dĂ©tendue. Les conversations Ă©taient trĂšs variĂ©es et soutenues. Une belle journĂ©e de cĂ©lĂ©bration de la diversitĂ©, si nĂ©cessaire au bon fonctionnement de nos organisations.



19.10.2012: Les grandes organisations internationales juridiques fĂȘtent la JFOI


C’est dans une salle de rĂ©union prĂȘtĂ©e Ă  cet effet par les autoritĂ©s nĂ©erlandaises que des collĂšgues des grandes organisations juridiques installĂ©es Ă  La Haye se sont rĂ©unis, dans le cadre de la JournĂ©e du français dans les organisations internationales, pour une soirĂ©e festive autour des thĂ©matiques de l’AFFOI. Nul doute que le nĂ©cessaire Ă©quilibre entre droit romano-germanique et « common law » ait Ă©tĂ© extensivement discutĂ© 
 en français !



19.10.2012: Rapport du Secrétaire général de la Francophonie


Le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie rend compte au Sommet, tous les 2 ans, de l’exĂ©cution de son mandat. Son rapport englobe les actions politiques et diplomatiques menĂ©es sous sa conduite et les actions de coopĂ©ration rĂ©alisĂ©es par l’OIF, l’AssemblĂ©e parlementaire de la Francophonie et les 4 opĂ©rateurs : Agence universitaire de la Francophonie, TV5Monde, Association internationale des maires francophones, UniversitĂ© Senghor. Vous trouverez ce rapport ICI
@OIF



19.10.2012: Retour sur la JFOI Ă  GenĂšve


Comme Ă  La Haye les fonctionnaires internationaux en poste Ă  GenĂšve eurent l’agrĂ©able surprise de voir plusieurs de leurs dirigeants soutenir activement la JFOI par vidĂ©o. Et donc, comme Ă  La Haye ce soutien eut un effet stimulant sur les participations. Et si la JFOI fut plus massivement fĂȘtĂ©e dans certaines organisations, des collĂšgues arborĂšrent en tous cas des rubans aux couleurs de la journĂ©e dans chacune d’entre elles.



19.10.2012: Retour sur la JFOI Ă  La Haye


Ville accueillant le siĂšge de l’AssemblĂ©e des francophones fonctionnaires des organisations internationales (AFFOI), capitale mondiale du droit, La Haye ne pouvait que fĂȘter dignement la seconde journĂ©e du française dans les organisations internationales. Soutenue par plusieurs Directeurs gĂ©nĂ©raux et PrĂ©sidents d’institutions multilatĂ©rales la JFOI fut effectivement, sous une forme ou sous une autre au cƓur de toutes les Organisations. Les dĂ©tails en images seront publiĂ©s ultĂ©rieurement sur ce site.



18.10.2012: Projection d'un film francophone dans le cadre de la JFOI


AprĂšs de courtes interventions des Ambassadeurs français et belges ainsi que du PrĂ©sident de l’AFFOI, un public venu nombreux pour l’évĂ©nement a pu profiter d’une projection du film « Les Barons », comĂ©die belge de Nabil Ben Yadir rĂ©compensĂ©e dans plusieurs festivals internationaux, organisĂ©e par les ReprĂ©sentations Permanentes de la France et de la Belgique auprĂšs des Nations Unies Ă  Vienne, Wallonie-Bruxelles International ainsi que le Groupe des Ambassadeurs Francophones (GAF) Ă  Vienne.



18.10.2012: Contacts avec le GAF de Vienne dans le cadre de la JFOI


AprĂšs plusieurs rencontres avec des agents des Organisations internationales installĂ©es Ă  Vienne et le repas dĂ©bat organisĂ© par l’AFIFA, Dominique Hoppe et Catherine Lafforgue ont rencontrĂ© Madame Florence Mangin avec qui ils ont Ă©voquĂ© l’important travail effectuĂ© par le dynamique groupe des ambassadeurs francophones (GAF) de Vienne et envisagĂ© une collaboration pratique en termes d’échange, de soutien et de diffusion sur tout un ensemble de dossiers techniques.



18.10.2012: L'AFFOI rencontre l'AFIFA dams le cadre de la JFOI


C’est autour d’un repas organisĂ© au siĂšge viennois des nations unies que Dominique Hoppe et Catherine Lafforgue ont pu aborder avec Monsieur Gilles Dufresne, Conseiller de la reprĂ©sentation permanente de la France auprĂšs des Nations Unies et des organisations internationales Ă  Vienne et le bureau de l’Association des Fonctionnaires internationaux français en Autriche (AFIFA) - reprĂ©sentĂ©e par, Monsieur Jean Brice Blavignac, PrĂ©sident, Madame Marie Lise Guilbert,SecrĂ©taire gĂ©nĂ©rale et Monsieur Xavier Bernard-Bruis, TrĂ©sorier - les problĂ©matiques linguistiques culturelles et conceptuelles telles qu’elles se prĂ©sentent dans les OI de Vienne et Ă©voquer des pistes d’action communes. Nul doute que ce premier contact sera le point de dĂ©part d’une collaboration renforcĂ©e entre AFIFO et AFFOI



18.10.2012: Retour sur la JFOI Ă  Washington


C’est dans le cadre accueillant d’un grand hĂŽtel de Washington que les membres de l’AFFOI et les agents des organisations internationales installĂ©es dans la capitale Nord-amĂ©ricaine inscrits Ă  la JournĂ©e du francias dans les organisations internationales se sont rĂ©unis pour fĂȘter la JFOI et dĂ©battre librement et extensivement sur la position de notre langue et la diversitĂ© linguistique culturelle et conceptuelle dans leurs organisations. La soirĂ©e, apprĂ©ciĂ©e par tous, s’est terminĂ©e dans une ambiance musicale dansante oĂč français espagnol et anglais ont fait bon mĂ©nage.



18.10.2012: Retour sur la JFOI Ă  Vienne


Compte tenu de la prĂ©sence de Dominique Hoppe, PrĂ©sident de l’AFFOI Ă  Vienne ce 12 Octobre, la journĂ©e prit, pour la capitale autrichienne, diffĂ©rentes facettes. RĂ©unions de travail, repas-dĂ©bat, rencontres diplomatiques, rencontres d’agents francophones des nombreuses organisations internationales ayant des locaux sur place et festivitĂ©s culturelles participĂšrent tour Ă  tour Ă  cette «JFOI calĂ©idoscope ». Chacun de ces aspects sera Ă©voquĂ© en plusieurs articles sur notre site.



18.10.2012: Retour sur la JFOI Ă  New York


DiffusĂ©e par le biais de diffĂ©rents moyens de communication, dont le rĂ©seau de l’Association des français fonctionnaires internationaux de New York (AFFIN), la JFOI Ă  New York fut surtout l’occasion pour les collĂšgues de l’ONU d’aborder en français deux sujets d’actualitĂ© de l’AFFOI. Tout d’abord le Document de suivi du Rapport Vareilles, qui concerne directement le siĂšge de l’ONU et qui fut la source de plusieurs propositions d’analyses complĂ©mentaires ; et l’excellent article de notre collĂšgue membre de l’AFFIN et de l’AFFOI Myriam de Beaulieu : « le français est-il saturĂ© d’anglicismes ? », publiĂ© sur Regard International et qui se prĂȘtait particuliĂšrement bien Ă  cette journĂ©e du français dans les organisations internationales.



17.10.2012: Entretien avec Olga Cosmidou, Directrice générale des traductions et conférences du Parlement Européen, dans le cadre de la JFOI


Dans le cadre de la JournĂ©e du français dans les organisations internationales Ă  Bruxelles, Madame Olga Cosmidou, Directrice gĂ©nĂ©rale de l’interprĂ©tation et des confĂ©rences au Parlement europĂ©en aborde les aspects techniques qui rendent Ă©vident l’importance de la diversitĂ© linguistique dans un monde globalisĂ©. Elle dĂ©crit ensuite l’importance intrinsĂšque de la langue française. Vous pourrez voir sa vidĂ©o ICI



17.10.2012: Entretien avec Constance le Grip, députée européenne, dans le cadre de la JFOI


Dans le cadre de la JournĂ©e du français dans les organisations internationales Ă  Bruxelles, Madame Constance le Grip, dĂ©putĂ©e française du Parlement europĂ©en exprime son attachement Ă  la langue française et son soutien Ă  la JFOI. Elle dĂ©crit Ă©galement l’importance du respect des identitĂ©s de chacun et donc du respect de toutes les formes de diversitĂ©. Vous pourrez voir sa vidĂ©o ICI



17.10.2012: Entretien avec ThérÚse Sanchez-Schmid, députée européenne, dans le cadre de la JFOI


Dans le cadre de la JournĂ©e du français dans les organisations internationales Ă  Bruxelles, Madame Marie ThĂ©rĂšse Sanchez Schmid, dĂ©putĂ©e française du Parlement europĂ©en exprime son attachement Ă  notre langue et son soutien Ă  la JFOI. Elle aborde Ă©galement l’importance de la solidaritĂ© avec les francophones d’Afrique. Vous pourrez voir sa vidĂ©o ICI



17.10.2012: Entretien avec Georges Bach, député européen, dans le cadre de la JFOI


Dans le cadre de la JournĂ©e du français dans les organisations internationales Ă  Bruxelles, Monsieur Georges Bach, membre luxembourgeois du Parlement europĂ©en exprime son optimisme quant Ă  l’évolution de la langue française et met en Ă©vidence son importance dans les mondes politiques, culturels et Ă©conomiques. Vous pourrez voir sa vidĂ©o ICI



17.10.2012: Entretien avec Gaston Franco, député européen, dans le cadre de la JFOI


Dans le cadre de la JournĂ©e du français dans les organisations internationales Ă  Bruxelles, Monsieur Gaston Franco, membre français du Parlement europĂ©en donne son impression sur la place du français dans le fonctionnement du Parlement europĂ©en. Il y aborde, dans un premier temps, la place de la France au sein du Parlement puis la place de la Francophonie qui s’exprime par les activitĂ©s du groupe des dĂ©putĂ©s francophones. Vous pourrez voir sa vidĂ©o ICI



17.10.2012: Retour sur la JFOI Ă  Bruxelles


Diffusée et soutenue par différentes représentations permanentes de pays de la Francophonie auprÚs des institutions européennes, par l'Association des Français et Françaises des institutions européennes (AFFCE), par la représentation permanente de l'OIF à Bruxelles, par l'Association "diversité linguistique et langue française" DLF-Bruxelles-Europe (notre partenaire et cellule de veille sur la capitale européenne), par le média du multilatéral EurActiv, la JFOI a tenue sa place à Bruxelles. Au delà de nombreux rassemblements informels de petits groupes arborant épingles et rubans, la JFOI a obtenu un soutien massif de parlementaires européens, ce qui est de trÚs bon augure pour la suite. Images et vidéos seront publiées sur notre site dans les jours qui viennent.



16.10.2102: La JFOI Ă  l'OCDE


Dans un entretien effectué aprÚs la conférence qui a lancée la JFOI à l'OCDE, Patrice Billaud, président de l'AFIFO (association des fonctionnaires internationaux français de l'OCDE) et Claude Girard, conseiller à la représentation de la France auprÚs de l'OCDE, évoquent la situation linguistique de l'organisation et se réjouissent des pistes que cette conférence, expression plus formelle de la JFOI, a permis d'identifier pour permettre à l'organisation d'exploiter ses compétences linguistiques plus équitablement. Vous pouvez voir cette vidéo ICI



16.10.2012: Entretien avec Clément Duhaime


Dans un entretien effectuĂ© lors de l’enregistrement de son message de soutien Ă  la JFOI, ClĂ©ment Duhaime, Administrateur de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) nous fait partager sa vision de la place de la Francophonie dans les organisations internationales. Vous pouvez voir cette vidĂ©o ICI



16.10.2012: Entretien avec le Président du GAF de l'UNESCO dans le cadre de la JFOI


Dans ce témoignage vidéo enregistré le 12 Octobre dans le cadre de la Journée du français dans les Organisations internationales, Monsieur Ilika Atoki, Ambassadeur de la République Démocratique du Congo, représentant de la RDC et Président du Groupe des ambassadeurs Francophones (GAF) auprÚs de l'UNESCO, décrit les activités du GAF, met en lumiÚre l'importance de la défense du français et soutient à JFOI. Vous pouvez voir cette vidéo ICI



16.10.2012: Angel Gurria, Secrétaire général de l'OCDE a lui aussi soutenu la JFOI


Dans ce tĂ©moignage vidĂ©o enregistrĂ© le 12 Octobre et projetĂ© durant la confĂ©rence qui s'est tenue Ă  l''Organisation de CoopĂ©ration et de DĂ©veloppement Économiques (OCDE) dans le cadre de la JFOI, Monsieur Angel Gurria, SecrĂ©taire GĂ©nĂ©ral de l'OCDE a exposĂ© la situation linguistique de l'organisation qu'il dirige, mentionnĂ© la nĂ©cessitĂ© de travailler avec de nouvelles langues (espagnol, chinois, ..) et mis l'accent sur l'importance de la diversitĂ© linguistique, culturelle et conceptuelle dans le fonctionnement des OI, finissant son intervention par un soutien Ă  la JFOI. Voici encore un partenaire de poids qui dĂ©montre que tous les espoirs sont possibles. Vous pouvez voir cette vidĂ©o ICI



16.10.2012: Retour sur la JFOI Ă  Paris


Contrairement Ă  la premiĂšre JFOI, en 2010, qui avait Ă©tĂ© assez peu suivie dans la capitale française, cette version 2012 fut particuliĂšrement active Ă  Paris. AprĂšs l'impulsion originale donnĂ©e par Irina Bokova (vois la vidĂ©o), autoritĂ©s françaises, Ambassadeurs francophones auprĂšs de l'UNESCO et de l'OCDE, management exĂ©cutif des deux organisations, les membres de l'Association des Fonctionnaires Internationaux Français de l’OCDE (AFIFO) et ceux de l'AFFOI se sont unis, autour de l'Ă©quipe des jeunes coordinateurs de l'AFFOI, pour faire de ce 12 Octobre une journĂ©e extraordinaire de la francophonie multilatĂ©rale. Port des aiguilles et rubans, dĂ©bats, tĂ©moignages; Le "Paris multilatĂ©ral" a vraiment vĂ©cu au rythme de la JFOI. Trop de choses Ă  montrer et mentionner en quelques lignes! Chaque aspect sera traitĂ© dans des articles sĂ©parĂ©s Ă  venir sur notre site.



15.10.2012: Clin d'oeil au maitre de l'Image.


L’AFFOI se devait de rendre hommage Ă  celui qui a rendu possible la couverture vidĂ©o de la JFOI. Merci donc Ă  Vivien Chareyre, jeune de 22 ans, journaliste diplĂŽmĂ© de la licence professionnelle de journalisme, option tĂ©lĂ©vision de l’IUT de Tours et du DUT journalisme de l’IUT de Lannion, formĂ© au mĂ©tier de rĂ©dacteur et de journaliste reporter d’image et dont vous pourrez apprĂ©cier l’étendue des talents ICI




15.10.2012: Retour sur la JFOI Ă  Munich


À Munich, une action de sensibilisation a Ă©tĂ© menĂ©e dans les locaux de l'Office europĂ©en des Brevets, avec des prĂ©sentoirs garnis d'Ă©pingles "coeur bleu" et "boule bleue", ainsi que des rubans bleus, signes de ralliement de la journĂ©e. De nombreux collĂšgues les ont arborĂ©s avec enthousiasme. Une personnalitĂ© bien connue des scĂšnes locales: le chansonnier Étienne GILLIG, a jouĂ© un impromptu unanimement apprĂ©ciĂ©. Le reportage photo rĂ©alisĂ© par Giancarlo Tomezzoli peut ĂȘtre obtenu en prenant contact avec le coordinateur de l'Ă©vĂ©nement Ă  Munich, Jean-luc Dighaye .



15.10.2012: Retour sur JFOI (Clin d'oeil du Paraguay)


Comme nous l'avions annoncé dans notre article du 7 Octobre, Assomption (Paraguay) a battu au rythme de la Journée du français dans les organisations internationales comme le prouve la photo ci-jointe qui montre les plus jeunes participantes de la JFOI: Fabiola Velazquez, Carolina Torres et Paloma Rodriguez. élÚves de la classe A2B de l'Alliance française d'Asunción Vous trouverez une vidéo et d'autres photos concernant cette journée (postées par Maria Cespedes) sur notre page Facebook



14.10.2012: Entretien avec Jean-Pierre Raffarin


Dans un entretien effectuĂ© lors de l’enregistrement de son message de soutien Ă  la JFOI, Jean Pierre Raffarin, Ancien Premier Ministre français, explique ses liens avec la francophonie, aborde la question de la place de notre langue dans les Organisations internationales, relate ses expĂ©riences et constats en tant que reprĂ©sentant du PrĂ©sident de la RĂ©publique Française pour la Francophonie, et fait Ă©tat des succĂšs et difficultĂ©s rencontrĂ©s lors de sa mission. Vous pouvez voir cette vidĂ©o ICI



14.10.2012: AFFOI et messages aux Chefs d'Etat réunis au Sommet de Kinshasa


Au delĂ  des tĂ©moignages festifs ou studieux de l’ensemble des participants Ă  la JFOI ; au delĂ  des messages adressĂ©s aux Chefs d’Etat par des responsables d’Organisations Internationales tels que Benoit Battistelli, PrĂ©sident de l’OEB, Irina Bokova, Directrice gĂ©nĂ©rale de l’UNESCO, ClĂ©ment Duhaime, Administrateur de l’OIF, Ahmet ÜzĂŒmcĂŒ, Directeur gĂ©nĂ©ral de l’OIAC, Pascal Lamy, Directeur gĂ©nĂ©ral de l’OMC, Michel Jarraud, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l’OMM, l’AFFOI s’est Ă©galement exprimĂ©e de façon plus technique, Ă  Kinshasa, par le biais du 3e Document de suivi du Vade-mecum relatif Ă  l’usage de la langue française dans les organisations internationales qui prĂ©sente nos activitĂ©s ainsi que les rĂ©sultats du rapport Vareilles.



13.10.2012: Et la seconde JFOI fut!


Accompagnement multilatĂ©ral du Sommet de Kinshasa, la Seconde journĂ©e du français dans les organisations internationales a vĂ©cu. Elle a, par les tĂ©moignages de soutien de francophones du plus haut niveau des OI, par la multitude d’évĂ©nements qui l’ont accompagnĂ© sur tous les continents, par les milliers de fonctionnaires internationaux qui ont portĂ© aiguilles et rubans, par les soutiens de toutes formes (politiques, diplomatiques, logistiques, culturels, citoyens) dĂ©montrĂ© d’un attachement extraordinaire Ă  la langue française tout autant qu’aux diversitĂ©s linguistiques culturelles et conceptuelles dans le fonctionnement des institutions multilatĂ©rales. L’AFFOI remercie tous les acteurs de cette journĂ©e et publiera dans les jours qui viennent de nombreux clins d’Ɠil, marques de soutien et informations, que l’ampleur du succĂšs ne nous ont pas permis de mettre en Ă©vidence au moment oĂč ils ont Ă©tĂ© exprimĂ©s.
OUI!! UN GRAND MERCI A TOUS !!!
Ou que vous ayez Ă©tĂ© lors de cette journĂ©e, n’hĂ©sitez pas Ă  nous envoyer les images et textes de ce que vous avez fait. Et continuez Ă  nous accompagner sur les chemins de la diversitĂ© multilatĂ©rale.



13.10.2012: Message d'Irina Bokova Ă  Kinshasa


L’UNESCO publie sur son site le message que sa Directrice GĂ©nĂ©rale, Madame Irina Bokova va porter Ă  Kinshasa dans le cadre du XIVĂšme Sommet de la Francophonie et de la 2Ăšme JournĂ©e du français dans les organisations internationales. Vous trouverez ce message ICI




12.10.2012: Un article d'Anne Laure Camus publié sur le Monde diplomatique


Le Monde Diplomatique publie aujourdÂŽhui un article d’Anne-Laure Camus membre du cabinet du PrĂ©sident Dominique Hoppe et qui traite de la couverture mĂ©diatique en France, des sujets liĂ©s Ă  la Francophonie. Encore un document des plus intĂ©ressants qui est une bonne introduction Ă  une analyse du mĂȘme ordre Ă  laquelle l’AFFOI va se livrer et qui concernera le traitement mĂ©diatique des affaires multilatĂ©rales. Vous trouverez cet article ICI



12,10,2012: Entretien avec Dominique Hoppe sur TV5Monde


TV5Monde publie sur son site internet un entretien avec le PrĂ©sident Dominique Hoppe. Il y Ă©voque l’érosion de la diversitĂ© linguistique et conceptuelle dans les organisations internationales, en dĂ©crit les rouages et les dangers, lance des pistes d’action pour inverser la tendance. VoilĂ  donc pour la JFOI du 12 Octobre, un nouvel article Ă  dĂ©battre sur toutes les tables 
. Et Ă  promouvoir et diffuser aussi largement que possible ! Vous trouverez cet article ICI



12.10.2012: Article de Myriam de Beaulieu, membre de l'AFFOI, sur Regard International


En ce jour de JFOI, l’AFFOI publie, dans LeMonde.fr sur la page «Regard International» un article «Le français,est-il saturĂ© d’anglicismes?» Ă©crit par notre collĂšgue Myriam de Beaulieu. Voici donc une thĂ©matique sur mesure pour animer vos dĂ©bats du jour. Vous trouverez cet article ICI



12.10.2012: Ahmet ÜzĂŒmcĂŒ, Directeur gĂ©nĂ©ral de l'OIAC soutient la JFOI


Monsieur Ahmet ÜzĂŒmcĂŒ, Directeur gĂ©nĂ©ral de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) soutient la JournĂ©e du français dans les organisations internationales (JFOI) . Ce tĂ©moignage est le dernier Ă©manant d’un dirigeant d’organisation internationale avant la fin du Sommet de Kinshasa. Il clĂŽturera donc la sĂ©rie de messages adressĂ©s aux Chefs d’Etat Francophones pour leur indiquer que cette diversitĂ© linguistique qu’ils appellent de leurs vƓux par le biais du français, est un objectif partagĂ© par de nombreux responsables et agents multilatĂ©raux. Et ce dernier tĂ©moignage a, pour l’AFFOI une valeur particuliĂšre puisqu’il Ă©mane de celui qui, bien que de nationalitĂ© turque et donc non originaire d’un pays de la Francophonie, fut le premier Ă  apporter Ă  la JFOI (en 2010) un soutien qui fut essentiel au succĂšs considĂ©rable de la JFOI de 2012. Vous pouvez voir la vidĂ©o de Monsieur ÜzĂŒmcĂŒ ICI



12.10.2012: Benoit Battistelli, Président de l'OEB, soutient la JFOI


Monsieur Benoit Battistelli, PrĂ©sident de l’Office europĂ©en des Brevets (OEB) soutient la JournĂ©e du français dans les organisations internationales (JFOI) au travers d’une vidĂ©o oĂč il explique l’importance de la diversitĂ© linguistique dans les activitĂ©s de l’organisation qu’il dirige. Vous pouvez voir sa vidĂ©o ICI





11.10.2012: J-1; le DERNIER témoignage quotidien de Martin Chapel


Voici dĂ©jĂ  le temps de mon dernier tĂ©moignage quotidien! Je voudrais tout d'abord vous remercier d'avoir suivi cette chronique tout au long de cette intense aventure que fut la prĂ©paration de la JournĂ©e du Français dans les Organisations Internationales. J'ai Ă©tĂ© surpris et flattĂ© d'apprendre que des lecteurs suivaient ce tĂ©moignage avec intĂ©rĂȘt et assiduitĂ©. J'espĂšre sincĂšrement que ce tĂ©moignage fut pris avec enthousiasme, car il n'y a jamais Ă©tĂ© l'objet que de mettre en avant l'activitĂ© et le volontarisme du cabinet de Dominique Hoppe en apportant de la fraicheur et de l'insouciance. Je vous remercie encore pour les retours positifs que j'ai pu recevoir, je n'ai d'ailleurs reçu que des retours positifs et je vous annonce qu'il est trop tard pour les mĂ©contents. Merci encore et bonne JFOI Ă  tous.



11.10.2012: Le Président de l'AFFOI explique ce que chacun peut faire durant la JFOI


Dominique Hoppe s’adresse par vidĂ©o aux plus de 5000 INSCRITS Ă  la JFOI (et Ă  tous ceux qui voudraient les accompagner) . Il dĂ©crit les objectifs de cet Ă©vĂ©nement, explique ce qui est attendu de chacun et invite tous les participants Ă  mettre en images leurs activitĂ©s et Ă  tĂ©moigner sur celles-ci aprĂšs le 12 Octobre. Vous pouvez voir sa vidĂ©o ICI




11.10.2012: Lilian Thuram, Ambassadeur extraordinaire de l'UNICEF soutient la JFOI


La JournĂ©e du français dans les organisations internationales RASSEMBLE. Monsieur Lilian Thuram , ancien joueur de l’équipe de France de football et actuel Ambassadeur extraordinaire de l’UNICEF soutient la JFOI et rappelle qu’il faut Ă©galement penser Ă  la richesse de toutes les langues rejoignant ainsi les objectifs de l’AFFOI.. Vous pouvez voir sa vidĂ©o ICI




11.10.2012: Pascal Lamy, Directeur général de l'OMC, soutient la JFOI


Monsieur Pascal Lamy, Directeur gĂ©nĂ©ral de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) soutient la JFOI dans une vidĂ©o oĂč il explique l’importance de la diversitĂ© linguistique, culturelle et conceptuelle dans l’environnement particulier de l’organisation qu’il dirige. Vous pouvez voir sa vidĂ©o ICI





10.10.2012: Intervention du Président Hoppe sur France-Culture


Ne manquez pas l’intervention radiophonique du PrĂ©sident Dominique Hoppe Vendredi 12 Octobre, premier jour du Sommet de Kinshasa et jour de la JFOI. Il s’exprimera sur les problĂ©matiques linguistiques culturelles et conceptuelles dans le fonctionnement des organisations internationales sur « France-Culture » dans l’émission « Enjeux internationaux » Ă  6h45 (heure de Paris). Quel meilleur dĂ©but de JFOI pouvait-on rĂȘver ?



10.10.2012: J-2; le témoignage quotidien de Martin Chapel


A deux jours de la Journée du Français dans les Organisations Internationales, l'heure est maintenant venue de faire un rapide compte-rendu de nos actions, de nos réussites et de nos échecs, de nos ambitions initiales et de nos résultats... La JFOI a d'abord été un formidable prétexte pour dynamiser les activités de l'AFFOI, pour créer une émulation au sein des Organisations Internationales sur le thÚme de la diversité linguistique, pour encourager les jeunes ayant le Français en partage à s'impliquer à travers le monde pour le multiculturalisme. Cette journée du 12 octobre nous a poussé à mener des actions qui nous semblaient impossibles par rapport à ce que nous représentions, des jeunes étudiants en voie de professionnalisation, comme par exemple recueillir le témoignage d'Irina Bokova ou celui de Jean-Pierre Raffarin, ou stimuler des diplomates pour qu'ils agissent sur ces sujets, ou encore créer des évÚnements culturels en lien avec la jeunesse. Tout cela fut formateur, enrichissant et enthousiasmant et restera comme une belle expérience commune.



10.10.2012: Michel Jarraud, Secrétaire général de l'OMM soutient la JFOI


Monsieur Michel Jarraud, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l’Organisation Mondiale de la MĂ©tĂ©orologie (OMM) soutient la JFOI au travers d’une vidĂ©o qui Ă©voque le Genevois Rousseau, la crĂ©ation de l’UniversitĂ© de Paris au 13Ăšme siĂšcle , l’engagement de Voltaire pour les peuples et l’importance de toutes les diversitĂ©s dans les langues comme dans les climats. Un document dont il ne faut pas perdre une seconde et qui rĂ©sume avec brio les raisons qui font des objectifs de l’AFFOI une cause noble. Vous pouvez voir la vidĂ©o ICI



09.10.2012: Des nouvelles de Londres


Monsieur Charles-Henri de Barsac, ReprĂ©sentant Permanent adjoint de la France auprĂšs de l'Organisation Maritime internationale (OMI) nous annonce que la JFOI a Ă©tĂ© publiĂ©e Ă  la UNE de leur site; multipliant ainsi les possibilitĂ©s de stimuler nos collĂšgues sur sol britannique Ă  se joindre Ă  la fĂȘte dans la ville nommĂ©e avec humour "La sixiĂšme ville de France" par les nombreux français qui y habitent .... Londres!! EspĂ©rons que l'Ă©vĂ©nement lui permettra en tous cas d'ĂȘtre pour un jour la sixiĂšme ville de la Francophonie.



09.10.2012: Clément Duhaime, Administrateur de l'OIF soutient la JFOI et l'AFFOI.


Clément Duhaime, Administrateur de l'OIF, en son nom, mais également au nom du Président Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie et de l'ensemble de l'OIF, soutient la JFOI et les activités de l'AFFOI. Il profite de l'occasion pour rendre hommage à tous les membres de l'Assemblée pour leur engagement militant au service de la diversité linguistique, culturelle et conceptuelle. Vous pouvez voir la vidéo ICI



09.10.2012: L''ancien Premier Ministre français, Jean-Pierre Raffarin soutient la JFOI


Monsieur Jean Pierre Raffarin, ancien Premier Ministre français, ancien ReprĂ©sentant personnel du PrĂ©sident de la RĂ©publique française pour la francophonie soutient la JournĂ©e du français dans les organisations internationales, et souligne, dans ce style qui lui est si personnel, l'importance de la dimension festive de cet Ă©vĂ©nement qui devrait ĂȘtre l'expression de la nature chaleureuse et ouverte aux diffĂ©rences des valeurs de la Francophonie. Vous pouvez voir cette vidĂ©o sur AFFOImonde et ICI



09.10.2012: Des nouvelle d'Addis Abeba


C’est au cƓur du mouvement que les collĂšgues d’Addis Abeba, aprĂšs avoir dĂ©montrĂ© leur attachement Ă  notre langue et dĂ©battus de l'importance des diversitĂ©s linguistiques, culturelles et conceptuelles dans le fonctionnement de nos organisations fĂȘteront la JFOI puisqu’ils se rĂ©uniront en soirĂ©e autour d’un spectacle de Danse "multiculturelle" alliant danses traditionnelles de cultures diverses et gestuelle plus moderne.



09.10.2012: Des nouvelles de Rome


Les collĂšgues de Rome se rĂ©uniront autour de ce qui devrait ĂȘtre une prestation de haut vol. En effet, c’est par le geste que s’exprimera la langue. Autour d’un pot de la diversitĂ© linguistique ils pourront profiter d’une performance de mime qui imitera 
. La Francophonie !!! Comment parler français sans dire un mot ? VoilĂ  une leçon qui pourrait s’avĂ©rer utile !!






09.10.2012: J-3; le témoignage de Martin Chapel


Ce tĂ©moignage commence par un regret, puisque je me dois de vous (re)communiquer l'annulation de l'Ă©vĂšnement culturel en amont de la JFOI, qui devait se tenir demain soir en partenariat avec la maison de l'Afrique et les Ă©ditions l'Harmattan. Cette annulation relĂšve de problĂšmes logistiques dont nous sommes indĂ©pendants, mais la connaissance de cette mauvaise nouvelle fut bien trop proche de la date prĂ©vue pour que Maud Fiawoo et l'ensemble du Cabinet puisse se retourner et organiser un nouvel Ă©vĂšnement de maniĂšre convenable. NĂ©anmoins, l'Ă©chec de cet Ă©vĂšnement culturel ne doit pas devenir l'arbre qui cacherait la forĂȘt du succĂšs de nos diffĂ©rentes entreprises, et si la JFOI ne se tiendra Ă  Paris qu'au siĂšge de l'UNESCO et de l'OCDE, de nombreux autres programmes culturels en marge de la JournĂ©e du 12 Octobre seront prĂ©sents dans le monde entier.



09.10.2012: La JFOI au Maroc


C’est au travers de la jeunesse que le Maroc s’associera Ă  la JFOI. En effet le jeune Younes Chrif, persuadĂ© que les organisations internationales ont un grand rĂŽle Ă  jouer dans la valorisation des diverses cultures issues de la Francophonie et que l’AFFOI pour les jeunes est un moyen de partager idĂ©es et expĂ©riences avec d’autres jeunes partageant cette opinion, est entrĂ© en contact avec des ONG telles que « France volontaire Maroc » ainsi qu’avec les mĂ©dias locaux pour une large diffusion de la JFOI. Nous espĂ©rons que ses efforts porteront leurs fruits.



09.10.2012: Des nouvelles de Montréal


Monsieur Michel WACHENHEIM Ambassadeur, reprĂ©sentant de la France auprĂšs de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) nous informe du soutien du Groupe des francophones du Conseil de l’OACI (Ambassadeurs de Belgique, Burkina Faso, Canada, Cameroun, France, Maroc) qui a tenu Vendredi dernier un rĂ©union pour dĂ©finir un mandat prĂ©cis encadrant ses activitĂ©s.



08.10.2012: JFOI et "Document de suivi du rapport Vareilles" Ă  New-York


TrĂšs occupĂ©s ces derniĂšres semaines par l'ouverture de l'AssemblĂ©e GĂ©nĂ©rale de l'ONU nos collĂšgues de New York vont nĂ©anmoins rĂ©pondre prĂ©sent Ă  la Seconde journĂ©e du français dans les organisations internationales . L'AFFIN en particulier va encourager ses membres Ă  entreprendre les actions proposĂ©es par l’AFFOI et a d’ores et dĂ©jĂ  lancĂ© le sujet linguistique dans qui sera le thĂšme du jour en diffusant le document de suivi du Rapport Vareilles sur le recrutement Ă  l’ONU qui concerne tout particuliĂšrement le SecrĂ©tariat des Nations Unies Ă  New York.



07.10.2012: Un clin d'oeil du Paraguay Ă  la JFOI


Dans les nombreuses initiatives venues de la sociĂ©tĂ© civile pour soutenir la JFOI se trouvent parfois des perles inattendues qui justifient les efforts entrepris par l’AFFOI pour y associer les acteurs n’ayant pas de lien direct avec les organisations internationales. Madame Maria JosĂ©e Riego Maidana, Professeure de français au LycĂ©e Marcel Pagnol d’Assomption , en est un parfait exemple puisqu’elle va organiser, le 12 Octobre, sa classe autour du thĂšme de nos thĂ©matiques , faisant ainsi exister la JFOI au Paraguay !



07.10.2012: Des nouvelles de New York


La JFOI Ă  New York pourrait bien se concentrer autour des travaux de notre collĂšgue et membre de l’AFFOI, Mme Myriam de Beaulieu , interprĂšte Ă  l’ONU. Madame de Beaulieu est en phase de rĂ©daction d’un doctorat dont le volet pratique sera un Glossaire de suggestions pour Ă©viter les anglicismes en français ; instrument utile s’il en est entre les murs souvent trop anglophones des Nations Unies. Vous trouverez ce glossaire (Ă  mettre entre toutes les mains multilatĂ©rales) ICI. Les personnes intĂ©ressĂ©es par le sujet gagneront Ă©galement Ă  lire l’article « ConsĂ©quences sĂ©mantiques, syntaxiques, culturelles de l’emploi d’anglicismes en français » et l’exposĂ© : « Anglicismes, nouveau moteur de l’évolution de la langue française ? » fait par Madame de Beaulieu Ă  la section locale de l’OIF Ă  New York lors de la semaine de la francophonie en Mars dernier.
« Les opinions exprimĂ©es ici sont celles de(s) (l’)auteur(s) et ne reflĂštent pas nĂ©cessairement celles de l’Organisation des Nations Unies. »



07.10.2012: Des nouvelles de Bangkok


Dans un courrier adressĂ© Ă  Dominique Hoppe, Monsieur Yann Pradeau, Chef de mission Ă  l’Ambassade de France en ThaĂŻlande, nous informe du soutien de l’Ambassade quant Ă  la JFOI et attire notre attention sur l’importance des agences de l’ONU en ThaĂŻlande : « 
 Cela nous paraĂźt d'autant plus important que l'organisation des Nations Unies compte une trentaine d'agences et institutions en ThaĂŻlande, au premier rang desquelles la Commission rĂ©gionale Asie Pacifique, que nous allons Ă©galement solliciter si vous en ĂȘtes d'accord."



06.10.2012: Des nouvelles de Washington


Dans un courrier adressĂ© au PrĂ©sident de l’AFFOI, Monsieur Pierre-Henri Guignard, Ambassadeur, Observateur permanent de la France auprĂšs de l'Organisation des Etats AmĂ©ricains (OEA) nous informe : « Avec ses partenaires de la Francophonie, la Mission permanente de la France auprĂšs de l'OEA a Ă©tĂ© particuliĂšrement active pour soutenir la diversitĂ© linguistique. Ses efforts ont conduit, il y a quelques jours, Ă  la signature d'une Convention entre l'Organisation des Etats amĂ©ricains et l'OIF, un pas important pour les personnels francophones de l'Organisation. A l'occasion d'une rĂ©ception Ă  la RĂ©sidence, je rĂ©unirai au cours des prochaines semaines, comme je le fais chaque annĂ©e, les francophones de l'OEA et de l'Organisation panamĂ©ricaine de la SantĂ© (OPS). Je leur prĂ©senterai personnellement Ă  cette occasion l'AFFOI et les encouragerai Ă  prendre votre attache ».



04.09.2012: Evénement sur la route de la JFOI


En amont de la JFOI, Maud Fiawoo s'est occupĂ©e de l'organisation d'un Ă©vĂšnement culturel Ă  Paris. C'est ainsi que l'AFFOI est partenaire avec la Maison de l'Afrique pour organiser, en collaboration avec les Éditions L’harmattan, une rencontre des Ă©crivains francophones pour montrer en quoi la francophonie peut ĂȘtre porteuse de la diversitĂ© linguistique. Alain Godonou, Directeur des programmes thĂ©matiques pour la diversitĂ©, le dĂ©veloppement et le dialogue Ă  l’Unesco, sera modĂ©rateur de la rencontre. Cette ode Ă  la diversitĂ© est un Ă©cho de la sociĂ©tĂ© civile au message de la JFOI au sein des Organisations Internationales.
La Maison de l’Afrique est un espace de dialogue, de rĂ©flexions, d’informations, d’échanges et d’animation consacrĂ© Ă  l’Afrique. Elle vise Ă  favoriser une meilleure connaissance des rĂ©alitĂ©s et des cultures africaines, Ă  promouvoir l’écoute et le dialogue interculturel et Ă  favoriser l’interaction entre les acteurs publics et privĂ©s intĂ©ressĂ©s par l’Afrique.

Conférence En Amont de la JFOI - Francophonie et diversité linguistique
7, rue des Carmes 75005 Paris
Mercredi 10 octobre - 18h00



02.10.2012: Le "Monde diplomatique" publie un article du Président de l'AFFOI


« Qui dĂ©fend encore le français Ă  l’ONU ? »
Dominique Hoppe y aborde les anomalies linguistiques identifiĂ©es par le rapport Vareilles et y dĂ©crit les dangers des grandes problĂ©matiques auxquelles l’AFFOI a dĂ©cidĂ© de faire face. Vous trouverez un aperçu de cet article ICI . Nous ne rĂ©sistons pas au plaisir de partager avec vous les derniĂšres lignes qui sont un appel inspirĂ© Ă  la solidaritĂ© francophone dans l’action :
< « 
En demeurant passifs, les responsables politiques des nations francophones se font complices des violations du rĂšglement intĂ©rieur de l’ONU et des droits culturels qu’elle reconnaĂźt et promeut. Changer cette attitude devient une nĂ©cessitĂ© : Ă  l’heure oĂč la compĂ©tition internationale Ă©crase tout ce qui sort du rang, les francophones doivent se montrer plus solidaires. Les nombreuses associations et rĂ©seaux du monde entier dĂ©tiennent les capacitĂ©s, s’ils le souhaitent, de propager l’information et de s’engager sous une forme ou sous une autre. Nous saurons alors si la francophonie, dans sa diversitĂ©, possĂšde la capacitĂ© d’agir et de devenir un acteur vĂ©ritablement engagĂ© pour un monde pluriel.



02.10.2010: L'AFFOI publie le document de suivi du "RAPPORT VAREILLES sur le recrutement Ă  l'ONU"


A moins de deux semaines du Sommet de Kinshasa, ce rapport, qui a examinĂ© l'ensemble des postes publiĂ©s par l'ONU au 1er Septembre 2012, montre que, malgrĂ© le courrier de notre PrĂ©sident Dominique Hoppe au SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l'ONU, M. Ban Ki Moon, malgrĂ© une requĂȘte envoyĂ© Ă  ce dernier par le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l'OIF, M. Abdou Diouf lui demandant d'intervenir, malgrĂ© l'envoi du rapport Vareilles Ă  l'ensemble des Chefs d'Etat des pays de la Francophonie, et le soutien exprimĂ© de certains d'entre eux aux dĂ©marches de l'AFFOI, les choses n'ont pas vraiment changĂ©. Voici donc un rapport qui gagnerait Ă  ĂȘtre sĂ©rieusement discutĂ© par les Chefs d'Etat et de Gouvernements rassemblĂ©s Ă  Kinshasa. L'AFFOI veillera Ă  le diffuser extensivement Ă  cet effet et COMPTE SUR VOUS POUR LE FAIRE DANS VOS RESEAUX PERSONNELS ET PUBLICS. Vous trouverez le document de suivi du rapport VAREILLES ici.



02.10.2012: Le soutien de la société civile s'étend.


Jean-Marc Defeys Professeur Ă  l'UniversitĂ© de LiĂšge et expert pour l'AUF en RDC , soutient la JFOI. "Nous attendons beaucoup du Sommet de la Francophonie, qui aura lieu Ă  Kinshasa dans moins de deux semaines, tant au niveau international, concernant le statut de la langue française et des cultures francophones comme vĂ©hicules des Ă©changes et des collaborations planĂ©taires, qu'au niveau de la RĂ©publique DĂ©mocratique du Congo oĂč se joue de maniĂšre critique l'avenir du français et de la francophonie en Afrique. Expert pour l'Agence Universitaire de la Francophonie en RDC dans le cadre du projet IFADEM ("Initiative Francophone pour la Formation Ă  Distance des MaĂźtres"), j'ai pu constater au fur et Ă  mesure de mes missions que les besoins des responsables et des enseignants en matiĂšre de supports et de formations en Ă©ducation sont aussi importants que leur motivation Ă  travailler coĂ»te que coĂ»te au dĂ©veloppement de leur pays et Ă  l'instruction de la jeune gĂ©nĂ©ration. La Francophonie Ă©quitable, solidaire, humaniste a ici un rĂŽle essentiel Ă  assumer. Tous nos vƓux pour que la JFOI (JournĂ©e du français dans les Organisations Internationales), qui se tiendra le premier jour du sommet, contribue Ă  ce grand projet! "



02.10.2012: Les associations de fonctionnaires internationaux francophones commencent à se joindre à l'AFFOI pour structurer des activités autour de la JFOI


Si ce sont les membres de l’AFFOI pour les jeunes qui ont Ă©tĂ©, jusquÂŽĂ  prĂ©sent, les principaux acteurs du dynamisme autour de la JFOI, les agents des OI viennent dĂ©sormais ajouter leur Ă©nergie Ă  celle de la jeunesse pour faire de cet Ă©vĂšnement un symbole fort de l’existence de la Francophonie et de la volontĂ© de diversitĂ© dans nos organisations. RĂ©sultant de cet engagement commun des jeunes et des fonctionnaires internationaux, sur tous les continents, les activitĂ©s prĂ©vues s’accumulent. Des choses simples bien sĂ»r ; port du ruban ou de l’épingle de la journĂ©e, parler français le 12 Octobre ou organiser un pot de la diversitĂ© linguistique . Mais Ă©galement des Ă©vĂ©nement plus Ă©laborĂ©s ; ConfĂ©rence sur l'importance du multilinguisme ; expression culturelles francophones au sein des OI (PoĂ©sie, thĂ©Ăątre, lecture, rencontre d'auteurs, films, ....); repas francophones (les fonctionnaires apportent des plats de leur pays d'origine) ; soirĂ©e langues latines (Puisqu'Ă  l'ONU c'est aussi la journĂ©e de l'espagnol); rencontres dĂ©bats sur les thĂšmes de l'AFFOI ; joutes oratoires en français (Sur des thĂ©matiques liĂ©es Ă  l'AFFOI) ; journĂ©e mentorat (FIF ou diplomates avec jeunes francophones) ; Ă©change sur la thĂ©matique de l’usage du français dans le contexte de la diversitĂ© linguistique et culturelle au sein d’OI spĂ©cifiques etc 
 Nul doute que ce 12 Octobre sera une journĂ©e importante pour l’ensemble des OI.



02.10.2012: L'AFAL soutient la JFOI


L’Association francophone d’amitiĂ© et de liaison (AFAL), soutient la JFOI. Union internationale d’associations et d’ONG Ă  vocation sectorielle ou gĂ©ographique couvrant les domaines les plus divers de la francophonie ( 120 associations sont membres de l’AFAL), elle a pour objectif de favoriser l’action des associations et des ONG francophones en encourageant le dialogue des cultures et la coopĂ©ration entre les communautĂ©s partageant l’usage de la langue française. Plus de renseignements sur l’AFAL ICI



30.09.2012: La jeunesse africaine et les organisations internationales


Amzat Boukari-Yabara s’entretient avec Amadou Moctar Diallo, chercheur politologue Ă  l’UniversitĂ© Gaston Berger de Saint Louis. Diallo, qui a participĂ© Ă  la prĂ©paration du Rapport mondial sur la jeunesse 2011, explique les mĂ©canismes, les enjeux et les limites de la participation de la jeunesse africaine dans la gouvernance mondiale. Vous pouvez Ă©couter cet entretien ici
@amandla



30.09.2012: Les soutiens Ă  la JFOI arrivent du monde entier


GrĂące aux efforts d’Estelle Teurquetil , en charge du volet culturel, le message de la JFOI et de l’AFFOI est entendu partout, participant ainsi au rapprochement de la sociĂ©tĂ© civile et des organisations internationales, objectif important de la feuille de route de notre assemblĂ©e. Dans ce contexte la FĂ©dĂ©ration Francophone de Terre-Neuve et Labrador a exprimĂ© les mors suivants :
La prĂ©sence du français comme langue de travail dans les organisations internationales est un facteur de fiertĂ© des communautĂ©s francophones, et renforce la reconnaissance de l’importance du français dans le monde contemporain. La FĂ©dĂ©ration des Francophones de Terre-Neuve et Labrador soutient les initiatives de l’AssemblĂ©e des Francophones fonctionnaires des organisations internationales et souhaite le plein succĂšs de l’émission 2012 de la JFOI ».
Des mots d’encouragement qui nous vont droit au cƓur et nous font percevoir plus finement l’ampleur, la diversitĂ© et les objectifs et sentiments communs du monde francophone



29.09.2012: L'AFFOI pour les jeunes présentée par les jeunes de l'AFFOI


La plupart des membres de l'AFFOI ayant des agendas professionnels permettant assez peu d'activitĂ©s pĂ©riphĂ©riques, les prĂ©paratifs de la journĂ©e du français dans les organisations internationales sont principalement gĂ©rĂ©es par les membres de l'AFFOI pour les jeunes; ... et avec un talent, une Ă©nergie, une maturitĂ© et un engagement impressionnants. Il est donc lĂ©gitime de rendre hommage Ă  ces jeunes, dissĂ©minĂ©s sur tous les continents et qui vont faire de cette seconde JFOI un succĂšs qui dĂ©passe dĂ©jĂ  tous nos espoirs. Plus que satisfaits de ce lien privilĂ©giĂ© entre l'AFFOI et la structure "Jeunes", nous espĂ©rons que celle-ci grandira aux mesures des ambitions lĂ©gitimes qui sont celles de ses membres. Pour mieux comprendre ce que l'on y fait, regardez leur vidĂ©o ICI



29.09.2012: Le Président du Forum francophone du Parlement européen soutient la JFOI


Monsieur Christian dan Preda, dĂ©putĂ© europĂ©en roumain et PrĂ©sident du forum des francophones du Parlement europĂ©en partage son expĂ©rience de la culture linguistique du Parlement europĂ©en, dĂ©crit ce qu'il appelle la "socialisation Ă  partir du français", partage son avis concernant l'importance de la diversitĂ© linguistique et soutient la journĂ©e du français dans les organisation internationales dans une vidĂ©o que vous pouvez voir ici



29.09.2012: La Députée européenne bulgare Mariya Gabriel soutient la JFOI


Madame Mariya Gabriel, DĂ©putĂ©e europĂ©enne bulgare, membre du Forum des francophones du Parlement europĂ©en soutient la JournĂ©e du français dans les organisations internationales et partage sa vision de la Francophonie, de ses valeurs, de leur importance et de leur place dans la gouvernance mondiale dans une vidĂ©o que vous pouvez visionner ici



28.09.2012: L'OIF et la CPI signe un accord de partenariat


Le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie, Abdou Diouf, et le PrĂ©sident de la Cour pĂ©nale internationale (CPI), Sang-Hyun Song, ont signĂ©, ce vendredi 28 septembre 2012, un Accord de coopĂ©ration entre les deux Institutions. SignĂ© au siĂšge de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) Ă  Paris, cet accord vise Ă  renforcer et Ă  dĂ©velopper la coopĂ©ration entre les deux organisations. ConcrĂštement, cet accord favorisera davantage la mise en Ɠuvre d’actions communes en faveur de la promotion du droit international humanitaire, le partage et l’échange d’informations, l’invitation rĂ©guliĂšre et rĂ©ciproque aux rĂ©unions et confĂ©rences organisĂ©es par chacune des deux institutions, et le dĂ©veloppement de synergies entre les organes de la Cour et l’OIF. Un tel dispositif est de nature Ă  contribuer au renforcement de la lutte contre l’impunitĂ© et Ă  conforter la prĂ©sence et l’expression de la diversitĂ© des cultures juridiques au sein de la Cour.
@OIF



28.09.2012: Spectacle, à Munich, du comédien et cabaretier Etienne Gillig pour la JFOI


Le 12 Octobre 2012, dans le cadre de la Journée du français dans les organisations internationales, le comédien et cabaretier Etienne Gillig viendra s'exprimer, à l'Office européen des Brevets (OEB) de façon artistique et festive dans un "impromptu" autour de la langue de Voltaire. Connu en Allemagne notamment pour son spectacle actuel ""Die Französischstunde .. ... so einfach wie noch nie!" (L'heure française ... plus facile que jamais!") il devrait trouver les mots pour éclairer d'un sourire amical et cocasse les activités organisées pour l'événement. Nuls doute que nombreux sont ceux qui viendront profiter de ce moment de plaisir .



27.09.2012: Partenariat avec la CDC pour la JFOI


Grâce aux efforts considĂ©rables dĂ©ployĂ©s par Estelle Teurquetil, membre du Cabinet prĂ©sidentiel en charge du volet culturel, nous comptons dĂ©sormais la "coalition pour la diversitĂ© culturelle" parmi les soutiens de la JFOI. FondĂ©e par les principales associations quĂ©bĂ©coises du milieu culturelle, la CDC a pour mission de dĂ©fendre et dĂ©velopper des politiques visant Ă  la promotion de la diversitĂ© des expressions culturelles; objectif qui est l'Ă©quivalent, pour la sociĂ©tĂ© civile des objectifs de l'AFFOI dans les milieux multilatĂ©raux. Nul doute que cette collaboration Ă©vĂ©nementielle marque la naissance d'activitĂ©s communes rĂ©guliĂšres. Vous trouverez le site de la CDC ICI.



26.09.2012: JFOI et volet culturel


Dans le cadre des prĂ©paratifs de la JournĂ©e du Français dans les Organisations Internationales (JFOI), l’organisation du volet culturel n’est pas en reste puisque Estelle Teurquetil, du cabinet prĂ©sidentiel, coordonne des actions prĂ©vues un peu partout dans le monde, ce qui n’est pas une mince affaire. En effet, tout en prenant contact avec un certain nombre de personnalitĂ©s de la sociĂ©tĂ© civile susceptibles d’ĂȘtre intĂ©ressĂ©es par le message de la JFOI et des valeurs de la Francophonie, Estelle supervise des dĂ©veloppements initiĂ©s par des membres de l’AFFOI pour les jeunes tels que :
A Alexandrie, Simon Pierre Bell prĂ©voit l’organisation d'un dĂ©bat au PNUD ou UNHCR et propose un spectacle de danse et un sketch sur la langue française.
A Paris, Maud Fiawoo contacte des maisons d'édition pour le soutien des écrivains et organiser un événement en amont de la JFOI.
A Kinshasa, Stanislas Kankolongo Ndola va distribuer un dĂ©pliant de la JFOI pour partager gratuitement dans un milieu public, dans des Ă©coles privĂ©es et publiques Ă  partir de la classe et prĂ©voit d’organiser des expositions d'oeuvre d'art vĂ©hiculant le message de la Francophonie.
A Bruxelles, Claude Kakanou propose d’organiser un cocktail musical pour la JFOI.
A Rabat, Youness Chrif et Simohamed Ould Chrif prennent contact avec les ONG sur place pour leur demander leur collaboration.
Au BĂ©nin, Sylvain Chembessi prĂ©voit d’organiser sous peu un Ă©vĂ©nement Ă  partir de supports audio-visuels.
A Munich, Etienne Gillig, et au Gabon, Amoussa Mouqit, prĂ©voient d’organiser des Ă©vĂšnements autour des Organisations Internationales afin de stimuler de l’extĂ©rieur ces environnements dans le cadre de la JFOI.



26.09.2012: Réunion de présentation de la JFOI avec le Groupe des ambassadeurs francophones (GAF) de l'UNESCO.


Martin Chapel et Pierre-Alix Binet, du Cabinet prĂ©sidentiel de l'AFFOI, se sont rendus au siĂšge de l'UNESCO pour prĂ©senter la JournĂ©e du Français dans les Organisations Internationales (JFOI) au Groupe des Ambassadeurs Francophones (GAF), et ce sur invitation de son prĂ©sident son Excellence Monsieur Ileka Atoki, Ambassadeur de la RDC auprĂšs de l’UNESCO.
Devant prĂšs de 30 dĂ©lĂ©gations, Messieurs Chapel et Binet ont prĂ©sentĂ© la JFOI puis rĂ©pondu aux questions afin d’éclaircir les points restĂ©s mystĂ©rieux et d’organiser de maniĂšre pratique l’évĂ©nement au sein de l’UNESCO. De nombreuses idĂ©es d’action pendant la JournĂ©e ont Ă©tĂ© Ă©voquĂ©es, notamment un appel de Mme Irina Bokova, Directrice gĂ©nĂ©rale de l'organisation, pour que le Conseil ExĂ©cutif, qui aura lieu le mĂȘme jour, se tienne en français et soit traduit du français vers l’anglais et non l’inverse, un cafĂ© francophone le midi oĂč chaque dĂ©lĂ©gation apporterait un mets de son pays, etc.
Les membres du GAF se sont donnĂ©s jusqu’au 1er octobre pour rĂ©flĂ©chir Ă  la meilleure organisation possible de l’évĂ©nement et proposer une activitĂ© Ă  la fois visible et constructive.



25.09.2012: JFOI, un bon exemple Ă  suivre


Lors de la premiĂšre journĂ©e du français dans les organisations internationales Ă  laquelle plus de 3500 personnes s'Ă©taient inscrites, le bon exemple avait Ă©tĂ© donnĂ© par l'Organisation internationale pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC). En effet son Directeur gĂ©nĂ©ral, Monsieur Ahmet ÜzĂŒmcĂŒ avait portĂ© le ruban de la journĂ©e et organisĂ© avec l'ensemble de son personnel, un "pot de la diversitĂ© linguistique". A reproduire aussi largement que possible. CollĂšgues fonctionnaires, sollicitez vos Directeurs gĂ©nĂ©raux, SecrĂ©taires gĂ©nĂ©raux et PrĂ©sidents pour une participation active; ils pourraient vous surprendre!



24.09.2012: Un jeune plus spécifiquement en charge de la JFOI à Bruxelles


JournĂ©e de reprise pour une semaine qui sera l'une des plus intense en vue de l'organisation de la JournĂ©e du Français dans les Organisations Internationales (JFOI), le 12 Octobre prochain. Notre rĂ©union de cabinet, qui se tiendra dans la soirĂ©e, va permettre d'Ă©tablir les nouveaux objectifs de la semaine sur les quatre volets : structurel; diplomatique; mĂ©diatique et culturel tout en informant les membres de nos diffĂ©rents entretiens, comme par exemple, celui oĂč nous nous rendons aujourd'hui avec Pierre-Alix Binet afin de rencontrer le Groupe de Fonctionnaires Francophones de l'UNESCO. Nous pouvons considĂ©rer cette semaine comme charniĂšre, d'une part car elle est trĂšs importante dans la conception de la JournĂ©e du 12 Octobre, d'autre part car elle va nous permettre d'envisager l'aprĂšs-JFOI.



24.09.2012: La vidéo de soutien de Madame Irina Bokova, Directrice générale de l'UNESCO


Madame Irina Bokova, Directrice gĂ©nĂ©rale de l'UNESCO a Ă©tĂ© la premiĂšre des francophones de trĂšs haut niveau des organisations internationales Ă  nous envoyer sa vidĂ©o de soutien Ă  la "journĂ©e du français dans les organisations internationales (JFOI)". Elle y dĂ©crit les raisons qui motivent son soutien et y annonce qu'elle plaidera au Sommet de Kinshasa, pour les diversitĂ©s linguistiques, culturelles et conceptuelles dĂ©fendues par l'AFFOI. Nous aurons l'occasion, avant le 12 Octobre de dĂ©crire et de faire parvenir aux Chefs d'État de la francophonie, ce que nous estimons être les mesures pratiques nĂ©cessaires Ă  la dĂ©fense (au retour) de ces diversitĂ©s. Nul doute que les appuis apportĂ©s par des personnalitĂ©s telles que Madame Bokova nous permettrons de faire soutenir, diffuser et mettre en place ces mesures. Vous pouvez voir sa vidĂ©o ICI



23.09.2012: Abdou Diouf rencontre Laurent Fabius


Le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral a commencĂ© par se fĂ©liciter de l’excellente coopĂ©ration entre le ministĂšre des Affaires Ă©trangĂšres et l’OIF, notamment dans les domaines de la promotion de la dĂ©mocratie, de l’État de droit et des droits de l’Homme qui illustrent l’importance et l’utilitĂ© d’une bonne synergie entre l’action bilatĂ©rale et l’action multilatĂ©rale francophone. Les deux hommes ont ensuite Ă©voquĂ© la prĂ©paration du prochain Sommet de la Francophonie Ă  Kinshasa ainsi que la situation politique en RĂ©publique dĂ©mocratique du Congo et le conflit dans le Kivu puis ont abordĂ© le sujet de la place de la langue française sur la scĂšne internationale et les moyens de la renforcer, rejoignant ainsi les objectifs de l'AFFOI.



22.09.2012: La JFOI sera aussi une occasion de célébrer la langue espagnole et plus globalement la diversité linguistique


Les hasards des agendas officiels font bien les choses puisque le 12 Octobre, premiĂšre journĂ©e du Sommet de Kinshasa et donc jour dĂ©signĂ© pour la JFOI est Ă©galement le jour de cĂ©lĂ©bration de la langue espagnole Ă  l'ONU. L'AFFOI se joindra donc aux collĂšgues hispanophones pour honorer la quatriĂšme langue officielle des Nations Unies et les convie Ă  fêter communĂ©ment la diversitĂ© linguistique si nĂ©cessaire aux milieux multilatĂ©raux.



22.09.2012: Rencontre avec l'Ambassadeur du Sénégal auprÚs de l'UNESCO


Pierre-Alix Binet et Martin Chapel, du Cabinet prĂ©sidentiel de l'AFFOI, se sont rendus au siĂšge de l'UNESCO pour y rencontrer la DĂ©lĂ©gation du SĂ©nĂ©gal afin de discuter de l'organisation de la JournĂ©e du Français dans les Organisations Internationales (JFOI). Papa Momar Diop, Ambassadeur et DĂ©lĂ©guĂ© permanent du SĂ©nĂ©gal auprĂšs de l'UNESCO, ainsi que son conseiller ont affirmĂ© leur soutien Ă  cette initiative et ont manifestĂ© leur volontĂ© de participer de leur mieux Ă  toutes les activitĂ©s qui pourraient ĂȘtre proposĂ©es au siĂšge de l'UNESCO. Messieurs Binet et Chapel ont ainsi Ă©voquĂ© la possiblitĂ© d'organiser une activitĂ© de mentorat, oĂč l'Ambassadeur parraĂźnerait quelques jeunes sur une journĂ©e, ainsi qu'une joute oratoire Ă  l'UNESCO sur le thĂšme de la Francophonie. Son Excellence, en tant que compatriote du dĂ©funt LĂ©opold SĂ©dar Senghor, s'est dit trĂšs fier que ce thĂšme connaisse un tel succĂšs aujourd'hui.



20.09.2012: Document de suivi du Rapport Vareilles sur le recrutement Ă  l'ONU


AprĂšs la publication du Rapport Vareilles sur le recrutement Ă  l'ONU qui mettait en lumiĂšre des anomalies quant au Ă©quilibres linguistiques dans les conditions d'embauche aux Nations Unies, l'AFFOI a Ă©tĂ© extrĂȘmement active sur le sujet. Le PrĂ©sident Hoppe a contactĂ© Ban Ki Moon, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l'ONU, pour lui demander d'intervenir. Il a Ă©galement contactĂ© par Ă©crit l'ensemble des Chefs d'Etat et de gouvernements des pays de la Francophonie pour Ă©veiller leur attention sur le sujet, leur demandant leur soutien pour agir. A la rĂ©ception du rapport, Abdou Diouf, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l'OIF, a lui aussi demandĂ© Ă  Ban Ki Moon d'agir.
Six mois aprĂšs la rĂ©alisation de ce premier rapport, Nicolas Vareilles s'est livrĂ© au mĂȘme exercice. Nous sommes donc dĂ©sormais en mesure d'Ă©valuer les effets de nos dĂ©marches et d'identifier les corrections potentielles apportĂ©es. Ce document de suivi sera publiĂ© et distribuĂ© dans quelques jours. Les personnes intĂ©ressĂ©es trouveront cependant le rĂ©sumĂ© exĂ©cutif ICI. Ce document, publiĂ© Ă  la veille du Sommet de Kinshasa, sera Ă©videmment communiquĂ© aux participants. Plus d'informations concernant le sujet seront publiĂ©es dans les jours qui viennent jours sur notre site.



20.09.2012: Anne-Laure Camus rejoint le Cabinet du Président Hoppe


AprĂšs des Ă©tudes littĂ©raires et l’enseignement du français langue Ă©trangĂšre, Anne-Laure Camus se tourne vers la recherche au CELSA, Ă©cole des hautes Ă©tudes en sciences de l’information et de la communication rattachĂ©e Ă  l’universitĂ© Paris 4 – Sorbonne. ChargĂ©e de cours sur les politiques linguistiques et culturelles, elle Ă©tudie la francophonie dans sa sphĂšre institutionnelle avec l’étude des discours des ConfĂ©rences des chefs d'Etat et de gouvernement des pays ayant le français en partage, puis poursuit une thĂšse de doctorat consacrĂ©e Ă  la francophonie dans l’espace mĂ©diatique français. Elle intervient Ă©galement comme enseignante en sĂ©miologie de l’image et analyse des mĂ©dias. Elle est en outre trĂ©soriĂšre de l’association Francophonie-ENS qui organise le sĂ©minaire mensuel « crĂ©er et diffuser en francophonie » et se dĂ©finit comme un lieu de rencontre entre chercheurs et acteurs de la francophonie.



18.09.2012: Débattez avec le Vice président du parlement européen


Alors que la Journée européenne des langues approche (26 septembre), Miguel Angel Martinez, vice-président du parlement européen en charge du multilinguisme, débattra sur Facebook avec les citoyens mardi 18 septembre à 15h. Le Parlement traite toutes les langues officielles de l'UE sur un plan d'égalité afin de rendre le travail des députés plus transparent et plus accessible. Cela vaut-il vraiment la peine ? Quels sont les défis de la traduction et de l'interprétation ?
DĂ©battez avec Miguel Angel MartĂ­nez ICI!





17.09.2012: Youth diplomacy partenaire de l'AFFOI pour l'organisation de la JFOI


"Youth diplomacy" est un groupe de réflexion trans-partisan dont l'objectif est de permettre à tous de faire des choix éclairés dans la mondialisation. Les premiÚres lignes de la Charte du Dialogue International de la Jeunesse qui encadre leurs activités sont:
"Les nouveaux Ă©quilibres mondiaux nĂ©cessitent un dialogue trans-partisan et transnational pour rĂ©pondre aux dĂ©fis d’un monde qui change. Ils appellent la Jeunesse Mondiale Ă  se faire ambassadrice d’une vision renouvelĂ©e des relations internationales et requiĂšrent le soutien des Peuples dans cette mission de dialogue."
Il Ă©tait donc lĂ©gitime et naturel que ses membres s'intĂ©ressent aux actions de l'AFFOI et participent, dans un premier temps, aux prĂ©paratifs de la prochaine JFOI qui seront peut ĂȘtre la base d'un partenariat constructif pour tous.



16.09.2012: Journée européenne des langues


L'AFFOI se joint au Conseil de l'Europe et Ă  l'Union europĂ©enne pour fêter la journĂ©e europĂ©enne des langues le 26 Septembre 2012. Totalement en harmonie avec les objectifs de diversitĂ© linguistique qui sont au centre de nos prĂ©occupations, cette journĂ©e, organisĂ©e depuis 2001, s'adresse Ă  tous. Pour plus de dĂ©tails allez directement sur le site internet de la journĂ©e



15.09.2012: Recherche de stagiaire


La cellule de veille de l'AFFOI Ă  Bruxelles auprĂšs des institutions europĂ©ennes DLF Bruxelles europe envisage d’avoir un-e stagiaire Ă©tudiant-e qui pourrait faire un mĂ©moire sur un sujet qui touche Ă  la francophonie. Il s'agit d'un sujet qui pourrait dĂ©boucher sur des contacts internationaux, intĂ©ressants pour un profil professionnel futur. Le sujet :
Une comparaison entre les politiques linguistiques de trois pays d’Europe engagĂ©s dans la promotion de leur langue Ă  l’échelon international.
Une Ă©tude qui date de 2001 existe dĂ©jĂ  mais rien n’a Ă©tĂ© fait depuis.
Contact: Claire GOYER, DLF Bruxelles-Europe, tel 00322 375 72 37, cl.goyer@skynet.be



15.09.2012: Accord de coopération entre l'OMM et l'AFFOI


ConformĂ©ment Ă  ce qui avait Ă©tĂ© dĂ©cidĂ© par Michel JARRAUD, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de lÂŽOrganisation Mondiale de la MĂ©tĂ©orologie (OMM), et le PrĂ©sident de l'AFFOI, Dominique HOPPE lors de sa mission de rencontre des responsables d'organisations internationales basĂ©es Ă  GenĂšve en FĂ©vrier dernier, un accord de coopĂ©ration qui dĂ©finit la politique d'actions communes des deux entitĂ©s vient dÂŽ'être signĂ©. Pour la premiĂšre fois l'AFFOI officialise contractuellement ses relations avec une OI et acquiert ainsi les moyens de mettre en place une action soutenue et structurĂ©e sur la base d'un partenariat officiel. C'est donc une page importante qui s'ouvre pour notre AssemblĂ©e. Nous allons dĂ©sormais nous Ă©vertuer Ă  multiplier ce type de relation avec les OI. Le document est disponible ICI



12.09.2012: Sur la route de la JFOI


A l'occasion du 8Úme Festival des langues (Lille les 28 et 29 Septembre 2012), la DLF Bruxelles europe qui tient, pour l'AFFOI, le rÎle de cellule de veille auprÚs des instances européennes, organise une table ronde sur la thématique: Europe et pluralité des langues; L'intercompréhension, une réponse innovante à ce défi. . Les personnes intéressées trouveront l'invitation ICI



12.09.2012: Organisation de la JFOI: J-30


Pierre-Alix Binet et Martin Chapel se sont rendus Ă  l'ambassade du Luxembourg pour s'entretenir avec Christian Muller, conseiller d'ambassade, et ValĂ©rie Quilez, attachĂ©e aux Affaires culturelles. Cet entretien a portĂ© sur l'organisation de la JFOI au sein des siĂšges d'Organisations Internationales parisiennes, l'UNESCO et l'OCDE. Comme en tĂ©moigne la lettre que l'AFFOI a reçu de Madame Irina Bokova, la diversitĂ© linguistique est au cƓur des prioritĂ©s de l'UNESCO, ce qui facilite la tenue de cet Ă©vĂšnement. Pour cette Institution, ValĂ©rie Quilez a dĂ©clarĂ© "entrer en contact avec le Groupe des Fonctionnaires Francophones afin de prĂ©parer cette journĂ©e avec les reprĂ©sentations permanentes". Le soutien apportĂ© Ă  cette journĂ©e est donc double : structurel et diplomatique. A l'OCDE, Christian Muller a prĂ©cisĂ© qu'il effectuerait des dĂ©marches similaires avec les reprĂ©sentations permanentes francophones. L'entretien s'est ensuite dirigĂ© sur les multiples activitĂ©s qui pourraient ĂȘtre menĂ©es au cours de cette journĂ©e : Port d'un ruban, confĂ©rence sur la place du multilinguisme, journĂ©e dĂ©diĂ©e au mentorat...



11.09.2012: La boite Ă  outils de la JFOI


l'AFFOI a mis en ligne une page "outils"" sur laquelle logos, communiqué de presse court et matrice de déclinaison opérationnelle sont publiés. Ces "outils" devraient permettre une meilleure compréhension de ce qui est attendu de chacun et faciliter la diffusion de l'information sur tous les supports écrits. N'hésitez pas à vous en servir. Cette page a vocation à s'élargir, visitez la donc réguliÚrement ICI



11.09.2012: Message des coordonateurs de la JFOI pour la société civile


La JournĂ©e du Français dans les Organisations Internationales (JFOI) est un Ă©vĂ©nement qui cĂ©lĂšbre le français et le rĂŽle de la diversitĂ© linguistique dans les organisations internationales. Elle se tient le 1er jour de chaque sommet des chefs d’Etat de la Francophonie. La prochaine aura lieu le 12 octobre 2012.
Cette année, la JFOI se veut davantage inclusive et encourage tous les francophones à participer. Afin que cette journée touche un vaste public et soit également l'occasion d'entrouvrir les portes parfois trÚs hermétiques des organisations internationales, la société civile est appelée à intervenir à l'extérieur des OI dans les milieux diplomatiques, médiatiques et culturels. Pour cela il suffit de s'inscrire sur le site internet de l'AFFOI et de choisir le volet correspondant le mieux à son profil:
- Volet structurel: prendre contact avec les les OI (Services de Communication et autres) pour faire diffuser l'information en interne.
- Volet diplomatique: prendre contact avec les directions des OI, les représentations diplomatiques auprÚs des OI ainsi que les autorités politiques des pays de la Francophonie pour les impliquer dans la JFOI
- Volet médiatique: prendre contact avec les médias pour diffuser l'information
- Volet culturel: prendre contact avec les personnalités francophones pour les inviter à participer à la JFOI sous une forme ou sous une autre (soutien, vidéo,..). Prendre également contact avec toutes les ONG francophones pour élargir le spectre public de l'événement
Pour tous les acteurs de la sociĂ©tĂ© civile ayant envie de s’investir dans l’organisation de la JFOI, Monsieur Pierre-Alix Binet est le coordonnateur de l’évĂ©nement.
M. Pierre Alix Binet
pierre-alix.binet@affoi.org, tel: +00 33 (0)6 61 75 22 85



10.09.2012:Irina Bokova, Directrice générale de l'UNESCO, soutient la JFOI.


Dans une lettre envoyée à Dominique Hoppe, Madame Irina Bokova, Directrice générale de l'UNESCO exprime son soutien et sa participation à la prochaine "Journée du français dans les Organisations Internationales" par les mots suivants:
"L'angle thématique de cette journée "l'importance des diversités linguistiques. culturelles et conceptuelles" s'inscrit parfaitement dans le cadre des objectifs et des priorités de l'UNESCO. C'est donc bien volontiers que j'accepte votre aimable invitation à prendre part à cette manifestation.
Madame Bokova est donc la premiÚre responsable d'OI à répondre positivement à notre invitation. Souhaitons que son exemple soit suivi par beaucoup d'autres. Vous pouvez lire le courrier de Madame Bokova ICI



09.09.2012: Lancement de la JFOI


La page explicative concernant la prochaine journĂ©e du français dans les organisations internationales (JFOI) et la page d'inscription Ă  l'Ă©vĂ©nement sont publiĂ©es sur notre site. Cette publication reprĂ©sente la premiĂšre Ă©tape d'une large campagne ayant pour objectif d'ouvrir l'Ă©vĂ©nement Ă  la sociĂ©tĂ© civile et de toucher un plus large public au sein des OI. Pour cela des Ă©quipes, notamment constituĂ©es par les membres de l'AFFOI pour les jeunes, vont se concentrer sur la diffusion d'information, la recherche de soutien et la stimulation de participation au travers d'activitĂ©s visant les environnements politiques, diplomatiques, mĂ©diatiques et culturels. Toute personne intĂ©ressĂ©e par ces actions peut s'inscrire Ă  la JFOI et mentionner son dĂ©sir de participation active..



07.09.2012: Thierry Schmitter médaillé olympique


Lors de la journée du 16 Mai organisée dans les locaux de la Cour Internationale de Justice (CIJ) à La Haye, en partenariat avec le lycée Vincent van Gogh et l'Agence pour l'enseignement francais à l'étranger (AEFE) autour de la thématique de la "citoyenneté francophone" (voir la vidéo), le fonctionnaire international et sportif de haut niveau, Thierry Schmitter, avait promis de partager sa médaille, s'il en gagnait une aux JO de Londres, avec les jeunes participants de la journée. La promesse est tenue. Thierry a en effet obtenu la médaille de bronze en voile (2.4m). Un grand bravo et un grand merci à ce collÚgue qui est un exemple pour tous et une source d d'inspiration pour les jeunes citoyens francophones.



01.09.2012: Un grand témoin de la Francophonie pour les organisations internationales


Afin de constater le respect de la rĂšgle 24 de la Charte olympique qui confĂšre au français le statut de langue officielle des Jeux olympiques, la Francophonie s'est rĂ©guliĂšrement dotĂ©e de grands tĂ©moins. L'ex-gouverneure gĂ©nĂ©rale du Canada MichaĂ«lle Jean a Ă©tĂ© dĂ©signĂ©e grand tĂ©moin de la Francophonie pour les JO de Londres; Pascal Couchepin, ancien PrĂ©sident de la ConfĂ©dĂ©ration suisse, fut celui des JO de Vancouver en 2010; Le Premier ministre français Jean-Pierre Raffarin celui de PĂ©kin en 2008; Madame Lise Bissonnette, ancienne directrice du "Devoir", celui deTurin en 2006 et Monsieur HervĂ© Bourges, ancien PrĂ©sident de France tĂ©lĂ©vision celui d'AthĂšnes en 2004. Ce principe de grand tĂ©moin nous semble applicable aux organisations internationales et judicieux pour initier avec elles un vĂ©ritable dialogue ouvert quant Ă  l'emploi du français dans le multilatĂ©ral. L'AFFOI va donc s'engager par le biais de requĂȘtes formelles aux plus hautes autoritĂ©s de l'OIF, aux parlementaires francophones et aux dirigeants des pays de la Francophonie pour la crĂ©ation d'une fonction de grand tĂ©moin de la Francophonie pour les Organisations internationales dont la mission sera semblable Ă  celle des grands tĂ©moins pour les JO mais dont la nature devrait s'installer dans la continuitĂ©.



31.08.2012: La chaine AFFOImonde sur Dailymotion a dépassé les 250 000 vues


Depuis son passage au statut "motionmaker" la chaßne vidéos AFFOImonde publiée sur Dailymotion a multiplié le nombre de ses visiteurs. Toutes les vidéos ayant obtenu la mise en avant "motionmaker" ont été regardées plus de 20 000 fois. Au total la chaßne totalise donc désormais plus de 250 000 vues. Une belle réussite que l'AFFOI compte exploiter aussi largement que possible pour éveiller l'attention d'un public progressivement plus éclectique aux réalités et problématiques des environnements multilatéraux.



23.08.2012: Article du Président de l'AFFOI publié dans le Monde.fr


L'article "Dix ans d'existence de la Cour pénale internationale; quel bilan?" écrit par Dominique Hoppe a été publié dans la rubrique "Regard International" du Monde.fr. Il traite de l'évolution de la CPI depuis sa création et résulte directement des interventions des participants au séminaire qui s'est tenu le 10 Juillet 2012 à l'ambassade de France à La Haye (voir notre article du 20 Juillet) auquel le président, le greffier et le procureur de la CPI ont participé et dont le président de l'AFFOI a eu l'honneur de faire le discours de clÎture. Vous pouvez lire cet article ICI



30.07.2012: Le Forum mondial de la langue française remercie l'AFFOI


Tous les rapports et articles concernant le premier Forum mondial de la langue française (FMLF) se rejoignent pour affirmer que l'Ă©vĂ©nement fut une grande rĂ©ussite. L'AFFOI est donc particuliĂšrement fiĂšre d'ĂȘtre considĂ©rĂ©e, par les responsables du Forum eux-mĂȘmes, comme l'un des acteurs majeurs ayant participĂ© Ă  cette rĂ©ussite. En effet, par le biais d'un courrier envoyĂ© au PrĂ©sident Dominique Hoppe, la responsable de la programmation du Forum, Annie Brassard remercie notre assemblĂ©e pour sa contribution et son engagement. Vous trouverez cette lettre ICI



30.07.2012: Recherche de bailleurs de fonds.


Dans le cadre de leurs activitĂ©s et motivĂ©s par une volontĂ© de dĂ©veloppement de l’AFFOI, Pierre-Alix Binet et Martin Chapel, membres du Cabinet prĂ©sidentiel, procĂšdent Ă  une recherche de partenariats et de financements dont l’objectif est d’offrir Ă  l’AssemblĂ©e les ressources nĂ©cessaires Ă  l’établissement d’une structure permanente et professionnelle.A ce jour, les dĂ©marches entreprises sont multiples et accordent un intĂ©rĂȘt aussi important pour les Institutions que pour le secteur privĂ© et la sociĂ©tĂ© civile. Ils ont Ă©tĂ© reçus au MinistĂšre des Affaires EtrangĂšres et EuropĂ©ennes français par Muriel Soret, Cheffe de la Mission des Fonctionnaires Internationaux et Gerrit Van Rossum, Chef du service des Affaires francophones. Par ailleurs, ils sont entrĂ©s en contact avec les diffĂ©rentes ambassades parisiennes des pays de la Francophonie pour Ă©voquer ces sujets. Enfin, leurs attentions se portent vers les Fondations d’entreprises et le secteur privĂ© aussi bien francophone qu’international. Nous espĂ©rons que ces dĂ©marches s’avĂšreront fructueuses et attendons vos Ă©ventuels conseils.



30.07.2012: Réunion du RAPF à Québec.


Profitant du cadre propice du premier forum mondial de la langue française (FMLF, les membres du Réseau des Associations professionnelles francophones (RAPF) se sont réunis à Québec pour établir les grandes lignes des collaborations futures. Les questions suivantes ont été débattues: les caractéristiques communes et différences entre les organisations membres du réseau; : comment les définir, comment en faire des atouts, comment surmonter les particularités de chacun pour savoir trouver la substance qui permettra de créer une collectivité utile ?.
Quelles ambitions pour ce réseau : quelles actions, comment le développer, au service collectif et individuel, quelles limites ?
Quelle forme donner à ce réseau : faut-il le structurer plus, si oui comment et pourquoi, comment en faire un systÚme transparent ?
Quels messages souhaitons nous défendre ensemble, quelles stratégies de communication, de défense, d'actions ?
Vous trouverez le rapport de cet atelier ICI



27.07.2012: Rencontre au MinistÚre des affaires étrangÚres et Européennes


Martin Chapel et Pierre-Alix Binet du cabinet du président de l'AFFOI se sont rendus jeudi 19 juillet au MinistÚre des Affaires EtrangÚres et Européennes (MAEE) pour y rencontrer M. Gerrit Van Rossum, Chef du Service des Affaires francophones à la Direction des Nations Unies des Organisations Internationales, des Droits de l'Homme et de la Francophonie. AprÚs un retour sur l'organisation de l'AFFOI et ses activités, Martin Chapel et Pierre-Alix Binet ont abordé la question des préparatifs de la Journée du Français dans les Organisations Internationales (JFOI) et de la création du rÎle de "Grand témoin de la Francophonie auprÚs des Organisations Internationales". La discussion s'est ensuite principalement articulée autour de la professionnalisation de l'administration de "L'AFFOI pour les Jeunes", notamment par la mise en place d'une structure permanente qui permettrait un meilleur suivi des missions. Cette rencontre a également permis d'organiser un rendez-vous avec la Ministre de la Francophonie, Madame Benguigui, et d'obtenir un soutien plus étroit avec le MAEE, notamment dans le cadre des préparatifs de la prochaine JFOI du 12 octobre prochain.



27.07.2012: Lettre de remerciement des Parlementaires francophones


Monsieur Didier Berberat, PrĂ©sident de la Commission Ă©duction, communication et affaires culturelles (CECAC) de l’AssemblĂ©e des Parlementaires Francophones (APF) a envoyĂ© une lettre de remerciement au PrĂ©sident Dominique Hoppe dans laquelle il exprime, au nom des membres de la CECAC, la reconnaissance des parlementaires francophones pour le travail accompli par l’AFFOI et la volontĂ© de l’APF Ă  renforcer sa collaboration avec notre AssemblĂ©e. Vous trouverez cette lettre ICI



22.07.2011: Les rencontres de la MFI


Pierre Held, PrĂ©sident de l’AFFOI-PB (Pays-Bas) et Martin Chapel, membre du Cabinet PrĂ©sidentiel de l’AFFOI (Monde), ont participĂ© Ă  une journĂ©e de travail organisĂ©e le 2 Juillet par le ministĂšre des affaires Ă©trangĂšres français. L’Organisation de cette journĂ©e s’est faite sur trois ateliers : La stratĂ©gie d’anticipation sur les postes vacants ; le multilinguisme ; les enjeux en matiĂšre de gestion des ressources humaines. Pierre Held a rendu compte des activitĂ©s de l’AssemblĂ©e. Le Kit des fonctionnaires francophones a Ă©tĂ© distribuĂ©, et Martin Chapel a exposĂ© briĂšvement ce que contient le Rapport Vareilles. Il est ressorti de cet atelier une conclusion positive par la concordance des diffĂ©rents acteurs de cette journĂ©e, et par le fait que le discours de l’AFFOI a Ă©tĂ© perçu comme une juste rĂ©ponse aux diffĂ©rentes problĂ©matiques.



22.07.2012: Le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie s’entretient avec le Procureur de la Cour pĂ©nale internationale


Le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral lui a renouvelĂ© ses fĂ©licitations pour sa prise de fonctions, le 15 juin dernier, en tant que Procureur de la Cour pĂ©nale internationale (CPI). Se fĂ©licitant de l’excellente collaboration entre l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et la Cour, Abdou Diouf a confirmĂ© qu’il accueillera, en septembre prochain, le PrĂ©sident de la CPI pour signer un accord de coopĂ©ration entre les deux institutions. Il a Ă©galement confirmĂ© son dĂ©placement Ă  la Haye, en novembre prochain, pour participer Ă  l’AssemblĂ©e des Etats parties Ă  l’occasion du 10Ăšme anniversaire de la CPI. Madame Bensouda a remerciĂ© Abdou Diouf pour le prĂ©cieux appui que reprĂ©sente la coopĂ©ration entre la Cour et l’OIF et a souhaitĂ© que cette coopĂ©ration soit dĂ©veloppĂ©e et renforcĂ©e. Ensemble, le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral et le procureur ont terminĂ© leur entretien par un passage en revue des pays dans lesquels la CPI intervient.
@OIF



21.07.2012: Nouveau membre du Cabinet du Président de l'AFFOI


Exclusivement constituĂ© de membres de l’AFFOI pour les jeunes, le cabinet du PrĂ©sident de l’AFFOI a par nature vocation Ă  changer. Il accueille dĂ©sormais une nouvelle recrue, Monsieur Martin Chapel. Monsieur Chapel est titulaire d’un double Master 2 en Etudes Internationales et europĂ©ennes de l’Institut des relations Internationales (ILERI). Il est actuellement en stage Ă  L’UNESCO.




21.07.2012: Entretien avec le Président de l'AFFOI publié dans Le Devoir


Le grand quotidien canadien, Le Devoir publie un entretien avec Dominique Hoppe rĂ©alisĂ© par le journaliste Christian Rioux au lendemain du Forum mondial de la langue française. Sous le titre «Le français Ă  l’ONU ; les pays de la francophonie doivent agir » Notre PrĂ©sident y Ă©voque le rapport Vareilles, la situation de notre langue Ă  l’ONU, et plus largement la difficile situation du français dans les organisations internationales.. Une fois encore, en ce qui concerne la francophonie et le sujet particulier de l’emploi du français dans les OI, nos amis canadiens montrent l’exemple . Cet exemple sera-t-il suivi ? Nous ne pouvons que l’espĂ©rer et nous engager plus encore pour que ce soit le cas. L ‘article peut ĂȘtre lu ICI



20.07.2012: Lettre du Président de la République de Croatie en réponse à notre courrier concernant le rapport Vareilles


Le PrĂ©sident de la RĂ©publique de Croatie, Ivo Josipovic, a rĂ©pondu positivement et personnellement Ă  notre requĂȘte de soutien concernant le rapport Vareilles. Dans une lettre Ă©crite en croate et traduite en français, le PrĂ©sident prĂ©sente la position de son pays au sein de la Francophonie, rappelle son entrĂ©e proche dans l’Union europĂ©enne et dĂ©crit la politique Ă©ducative « multilinguiste » qu’il y mĂšne dans ce contexte. Le courrier du PrĂ©sident Josipovic peut ĂȘtre lu ICI



20.07.2012: Bilan des dix premiÚres années de la Cour Pénale Internationale


Un sĂ©minaire sur la thĂ©matique « Dix ans d’existence de la Cour pĂ©nale internationale : bilan et perspective » a Ă©tĂ© organisĂ© Ă  l'ambassade de France le 10 Juillet 2012 dans le cadre des dix ans d'existence de la CPI. AprĂšs les Ă©loquentes interventions de M. San Hyun-Song, PrĂ©sident de la CPI, Mme Silvana Arbia, Greffier de la CPI et Mme Fatou Bensouda, nouveau Procureur de la Cour (qui affirma sa volontĂ© de faire utiliser la langue française aussi souvent que possible), des intervenants professionnels de la Cour et des reprĂ©sentants trĂšs informĂ©s de la sociĂ©tĂ© civile ont pu dĂ©battre sur le bilan de cette premiĂšre dĂ©cennie d'existence. Le PrĂ©sident Dominique Hoppe a, quant Ă  lui, eu l'honneur de faire le discours de clĂŽture de ce sĂ©minaire. Durant son intervention il dĂ©crivit l’importante valeur symbolique de la CPI aux yeux du monde et le devoir d’exemplaritĂ© qui en rĂ©sulte ; en particulier en ce qui concerne la diversitĂ© des systĂšmes juridiques et son corollaire, le multilinguisme.



19.07.2012: Une délégation de l'OMC à l'OIF


Une dĂ©lĂ©gation de la direction de la Formation et de la CoopĂ©ration technique de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) sera reçue les 19 et 20 juillet Ă  l’OIF, pour faire le point sur le partenariat entre les deux organisations en matiĂšre de renforcement des capacitĂ©s des pays en dĂ©veloppement dans le domaine des nĂ©gociations commerciales. Cette visite s’inscrit dans le cadre des rencontres de travail pĂ©riodiques avec la direction du dĂ©veloppement durable et de la solidaritĂ© de l’OIF. L’objectif est de faire le point sur le partenariat entre les deux organisations, autour du programme de Renforcement de l’expertise francophone en nĂ©gociations des accords commerciaux et d’investissement (REXPACO), et d’établir un planning d’activitĂ©s pour 2012-2013.
OIF



19.07.2012: RĂ©ponse de la PrĂ©sidence de la RĂ©publique française Ă  la requĂȘte de soutien concernant les conclusions du rapport Vareilles


Le Conseiller "G8-G20, Enjeux globaux" de la PrĂ©sidence de la RĂ©publique Française a rĂ©agi Ă  l'envoi du rapport Vareilles". La position de la France, les actions de l'OIF et le rapport du corps commun d'inspection de l'ONU que nous avons publiĂ© il y a quelques semaines y sont mentionnĂ©s. Il faut Ă©galement noter que la rĂ©ception de ce courrier a Ă©tĂ© suivie d'une sĂ©rie de prises de contacts et de propositions de collaboration Ă©manant de plusieurs reprĂ©sentants politiques et diplomatiques français. Le courrier de la PrĂ©sidence de la RĂ©publique peut ĂȘtre lu ICI



18.07.2012: RĂ©ponse du Cabinet du Premier Ministre Canadien au sujet du Rapport Vareilles sur le recrutement Ă  l'ONU


Le Cabinet du Premier Ministre Canadien Stephen Harper a rĂ©pondu Ă  l'envoi du "Rapport Vareilles" et Ă  la demande de soutien faite par le PrĂ©sident de l'AFFOI. Le dossier concernant les anomalies relatives au recrutement Ă  l'ONU a Ă©tĂ© transfĂ©rĂ© Ă  M. John Beird, ministre des affaires Ă©trangĂšres qui, nous l'espĂ©rons lui donnera toute l'attention qu'il mĂ©rite. La lettre du Cabinet du Premier Ministre peut ĂȘtre lue ICI




18.07.2012: 38Úme session de l'Assemblée Parlementaire de la Francophonie


En prĂ©sence du Premier ministre de Belgique, Elio Di Rupo et du Ministre-PrĂ©sident de la FĂ©dĂ©ration Wallonie-Bruxelles et de la Wallonie, Rudy Demotte, Abdou Diouf a participĂ©, le 11 juillet Ă  Bruxelles, Ă  la cĂ©rĂ©monie d’ouverture de la XXXVIIIe session de l’AssemblĂ©e parlementaire de la Francophonie (APF). OrganisĂ©e Ă  l’invitation de Michel de Lamotte, PrĂ©sident de la section Belgique/CommunautĂ© française/Wallonie-Bruxelles de l’APF et avec la participation du Parlement de la FĂ©dĂ©ration Wallonie-Bruxelles et de son PrĂ©sident, Jean Charles Luperto, cette session Ă©tait placĂ©e sous la prĂ©sidence de Roch Marc Christian Kabore, prĂ©sident de l’AssemblĂ©e parlementaire de la Francophonie. Le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie s’est ensuite adressĂ© aux quelques 250 parlementaires reprĂ©sentant plus de 50 pays. L’APF avait rĂ©uni prĂ©alablement son RĂ©seau des femmes parlementaires (8 juillet), son Bureau (9 juillet) ainsi que ses commissions (10 juillet). C'est dans ce cadre que le PrĂ©sident Dominique Hoppe a Ă©tĂ© auditionnĂ© par les parlementaires. AprĂšs une prĂ©sentation des objectifs de l'AFFOI et des moyens mis en place pour les atteindre, il a fait Ă©tat des principaux problĂšmes rencontrĂ©s. Cette PrĂ©sentation a ensuite donnĂ© lieu Ă  un dĂ©bat ouvert qui a permis de constater l'importance d'une collaboration plus rapprochĂ©e entre APF et AFFOI notamment en ce qui concerne les moyens de communication respectifs. A l’issue de leurs travaux, le 12 juillet, les parlementaires ont adoptĂ© des recommandations Ă  l’adresse des chefs d’État et de gouvernement dans la perspective du XIVe Sommet de la Francophonie , prĂ©vu Ă  Kinshasa (RDC) du 12 au 14 octobre 2012.



09.07.2012: Abdou Diouf rencontre François Hollande


Abdou Diouf, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie, s’est rendu au Palais de l’ElysĂ©e, ce lundi 9 juillet 2012 Ă  Paris, pour un entretien avec François Hollande, PrĂ©sident de la RĂ©publique française, en prĂ©sence notamment de Yamina Benguigui, ministre dĂ©lĂ©guĂ©e chargĂ©e de la Francophonie, et reprĂ©sentante personnelle du PrĂ©sident de la RĂ©publique auprĂšs des instances de l’OIF. Abdou Diouf et François Hollande ont commencĂ© par se fĂ©liciter des trĂšs bonnes relations entre la France et la Francophonie. Le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral a rĂ©itĂ©rĂ© ses remerciements au PrĂ©sident Hollande pour l’engagement trĂšs fort des autoritĂ©s françaises pour la cause francophone. Pour leur premiĂšre rencontre officielle depuis la prise de fonction du PrĂ©sident Hollande, ils ont Ă©changĂ© sur la situation de la langue française dans le monde. Le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral a notamment prĂ©sentĂ© au PrĂ©sident français les conclusions du premier Forum mondial de la langue française qui vient de s’achever, le 6 juillet dernier, Ă  QuĂ©bec et qui rassemblait, pour la premiĂšre fois, les forces vives de la Francophonie. Ensuite, ils ont effectuĂ© un large tour d’horizon des situations de crise ou de sortie de crise dans l’espace francophone. La situation au Mali a Ă©tĂ© longuement Ă©voquĂ©e, ainsi que celle qui prĂ©vaut actuellement Ă  Madagascar. Enfin, le PrĂ©sident et le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral ont Ă©galement discutĂ© des prĂ©paratifs du 14e Sommet de la Francophonie prĂ©vu Ă  Kinshasa (RDC), du 12 au 14 octobre 2012.
@OIF



09.07.2012: L'AFFOI au Forum Mondial de la Langue Française


C'est devant une salle comble que le Président de l'AFFOI, Dominique Hoppe et l'ex-Ministre des affaires étrangÚres Louise Beaudoin ont pu s'exprimer quant aux problématiques liées aux diversités linguistiques culturelles et conceptuelles au sein des organisations internationales. Pendant une heure et demi les deux conférenciers ont débattu et répondu en détails aux nombreuses questions émanant de jeunes de différents pays de la Francophonie, de parlementaires ou d'autres acteurs francophones présents dans la salle. L'intervention et la déclaration de soutien indéfectible aux objectifs et actions de notre assemblée de Mme Michaelle Jean Gouverneure générale du Canada, marquÚrent cet événement qui a indubitablement permis une prise de conscience des activités de l'AFFOI par la société civile.



01.07.2012: Les rencontres de la MFI.


Le 2 Juillet, le MinistÚre des affaires étrangÚres et européennes français (MAEE) et le service en charge des fonctionnaires internationaux (MFI) organisent une rencontre autour des grands thÚmes concernant les OI. Pierre Held, Président de l'AFFOI-PB (Assemblée des Pays-Bas), Martin Chapel représentant du Cabinet présidentiel de l'AFFOImonde et des représentants de fonctionnaires internationaux de New York,Luxembourg, Vienne, Bruxelles, Paris et GenÚve participeront à cette journée de réflexion. Nos représentants porteront une attention particuliÚre au second atelier:Le multilinguisme dans les OI qui se développera autour de l'argument suivant: "La place du français dans les organisations internationales ne cesse de se dégrader. Le Département souhaite réagir et définir avec vous un argumentaire qui serait développé auprÚs des autorités concernées dans les OI afin de rappeler leur obligation de respect des rÚgles du multilinguisme. Le Corps commun d'Inspection des Nations Unies a publié récemment un rapport dont les conclusions confirment la situation préoccupante des langues autres que l'anglais. Une résolution sur cette question sera discutée lors de la prochaine AGNU. Ce sujet ne concerne pas exclusivement les Nations Unies mais bien l'ensemble de la sphÚre multilatérale et européenne. DÚs lors, l'inscrire à l'ordre du jour de ces rencontres fait sens. Les fonctionnaires internationaux souhaiteront probablement partager leur expérience au quotidien. Un projet de "feuille de route" préparé par NUOI/FR sera discutée en séance."



30.06.2012: SĂ©minaire pour le dixiĂšme anniversaire de la Cour PĂ©nale Internationale.


En 2012, la Cour pĂ©nale internationale (CPI) cĂ©lĂ©brera ses dix ans d’existence. Ainsi l’AssemblĂ©e des Etats parties, a adoptĂ© la rĂ©solution ICC-ASP/10/Res.5 aux termes de laquelle elle « invite l’ensemble des parties Ă  cĂ©lĂ©brer la contribution de la Cour pĂ©nale internationale aux fins de garantir le respect durable et la mise en oeuvre de la justice pĂ©nale internationale, Ă  l’occasion du dixiĂšme anniversaire de l’entrĂ©e en vigueur du Statut de Rome en 2012 » . Dans ce cadre il est organisĂ© un sĂ©minaire francophone, intitulĂ© « Dix ans d’existence de la Cour pĂ©nale internationale : bilan et perspectives », sĂ©minaire durant lequel le PrĂ©sident Dominique Hoppe interviendra sur le thĂšme:« La Cour pĂ©nale internationale au-delĂ  de sa mission, une valeur emblĂ©matique et un devoir d'exemplaritĂ© ». Les personnes dĂ©sirant participer Ă  ce sĂ©minaire trouveront le carton d'invitation ICI (inscription obligatoire Ă  l'adresse apparaissant sur l'invitation) et le programme ICI.



27.06.2012: L'AFFOI lance les préparatif de la 2Úme Journée du français dans les organisations internationales


Forte de l'expĂ©rience acquise lors de la premiĂšre journĂ©e du français dans les organisations internationales (JFOI) organisĂ©e en Octobre 2010 lors du Sommet de Montreux, l'AFFOI lance les travaux prĂ©paratoires Ă  l'organisation de la seconde JFOI qui se tiendra le Vendredi 12 Octobre en parallĂšle de la premiĂšre journĂ©e de rĂ©union du Sommet de Kinshasa. Plus de 3500 collĂšgues fonctionnaires internationaux de nombreuses organisations diffĂ©rentes avaient participĂ© Ă  l’évĂšnement en 2010. Nous espĂ©rons voir ce nombre multipliĂ© pour le "cru" 2012.



21.06.2012: La protection juridictionnelle des fonctionnaires internationaux


Les fonctionnaires et agents des organisations internationales sont soumis, en cas de conflit avec leur employeur et portant sur toute espĂšce de modalitĂ© de travail, Ă  un systĂšme « interne » de protection juridictionnelle attribuĂ© Ă  des tribunaux administratifs ou Ă  des commissions de recours. Cet ensemble judiciaire s’est rĂ©vĂ©lĂ© parfois critiquable et lacunaire en ce qui concerne les exigences d’indĂ©pendance et d’impartialitĂ© indispensables Ă  une bonne administration de la justice. Un effort a Ă©tĂ© entrepris pour remĂ©dier Ă  ces dĂ©ficiences tant au regard des procĂ©dures Ă  suivre que de la protection des droits des intĂ©ressĂ©s. L'ouvrage, qui regroupe les contributions au colloque de Luxembourg des 1-2 avril 2011 auquel l'AFFOI a participĂ©, contient l’analyse des diffĂ©rents aspects de cette Ă©volution, les met en comparaison et en tire l’enseignement critique. C’est la premiĂšre fois qu’il est procĂ©dĂ© Ă  un examen systĂ©matique et approfondi de ces diffĂ©rentes questions.Pour le commander allez ICI



21.06.2012: Le Président Hoppe exprime sa vive inquiétude quant à la détention de nos quatre collÚgues de la Cour Pénale Internationale en Lybie.


".. Au delĂ  du drame personnel que cette dĂ©tention reprĂ©sente pour nos collĂšgues de la CPI, dans l'actuel contexte de crises financiĂšres et Ă©conomiques et de tensions politiques et sociales, cette violation des obligations imposĂ©es par le statut de Rome est un signe rĂ©vĂ©lateur de la fragilitĂ© des Ă©quilibres globaux et du respect des engagements pris. InquiĂ©tante expression des bouleversements gĂ©ostratĂ©giques et des errances politiques d’une gouvernance mondiale qui peine Ă  trouver l’équilibre, cette boite de pandore libyenne crĂ©e, en perdurant, un dangereux prĂ©cĂ©dent, signe ostentatoire de la possible rĂ©surgence du spectre du pire. ..".



15.06.2012: L'AFFOI participe à la VIIIÚme conférence des OING et OSC de la Francophonie

A quelques mois du prochain Sommet de la Francophonie (12-14 octobre 2012, RĂ©publique dĂ©mocratique du Congo), les 150 reprĂ©sentants d’une soixantaine d’organisations issues de la sociĂ©tĂ© civile francophone ont notamment dĂ©battu sur le thĂšme « Francophonie : enjeux environnementaux et Ă©conomiques face Ă  la gouvernance mondiale ». Le 9 juin 2012 , Ă  l’issue de leurs travaux, les OING et OSC de la Francophonie ont dressĂ© le bilan de leurs relations avec la Francophonie. Elles ont Ă©galement fait part de leurs propositions et recommandations avant de procĂ©der Ă  l’élection de la nouvelle PrĂ©sidence du ComitĂ© de suivi pour les 2 ans Ă  venir. Elle sera assurĂ©e par le Carrefour Syndical Francophone pour l’Education et la Formation (CSFEF), qui Ɠuvre dans le secteur de l’éducation et la formation en Francophonie.



12.06.2012: DLF Bruxelles-Europe, nouveau partenaire de l'AFFOI et cellule de veille auprÚs des Institutions Européennes.


L'Association Défense de la langue française Bruxelles-Europe est un acteur reconnu et important qui oeuvre pour le soutien du multilinguisme et du multiculturalisme dans la région de Bruxelles et en particulier dans le contexte des institutions multilatérales européennes. Suite à un long entretien entre Mme Claire Goyer, Présidente de la DFL Bruxelles-Europe et Dominique Hoppe Président de l'AFFOI, les deux structures, dont les objectifs sont clairement identiques, sont arrivées à un accord de partenariat qui devrait permettre une capacité d'action multipliée sur les sujets liés à la diversité linguistique, culturelle et conceptuelle dans le fonctionnement des instances européennes installées dans la capitale belge. Une excellente nouvelle donc, puisque la DFL pourra jouer, à Bruxelles, le rÎle de cellule de veille si important pour l'évolution de nos dossiers locaux. Compte tenu du dynamisme de la DLF Bruxelles Europe et de sa Présidente, nul doute que le résultat de ce partenariat s'exprimera fréquemment dans notre actualité dans les mois et années qui viennent.



12.06.2012: Interview du Président Dominique Hoppe


Interviewé par Jean Benoit Nadeau, célÚbre journaliste canadien, dans le cadre du Forum Mondial de la Langue Française (FMLF)" qui se tiendra à Québec du 2 au 6 Juillet 2012, le Président Dominique Hoppe s'est exprimé sur la place du français dans les organisations internationales, sur les objectifs et actions de l'AFFOI, sur le comportement des français face aux problématiques linguistiques, sur la difficulté à agir au sein des OI et sur les moyens d'inverser l'actuelle tendance vers le monolinguisme et la pensée unique. Vous pouvez trouver cet entretien ICI



11.06.2012:Quatre collÚgues du personnel de la CPI détenus en Libye; leur immédiate libération est exigée


Quatre collĂšgues du personnel de la Cour pĂ©nale internationale (CPI) sont dĂ©tenus en Libye, depuis le jeudi 7 juin. Le PrĂ©sident de la Cour, le Juge Sang-Hyun Song a exigĂ© la libĂ©ration immĂ©diate de tous les membres du personnel de cette dĂ©lĂ©gation de la CPI : « nous sommes trĂšs prĂ©occupĂ©s par la question de la sĂ»retĂ© de nos membres du personnel, en l’absence de tout contact avec eux. Ces quatre fonctionnaires civils internationaux bĂ©nĂ©ficient des privilĂšges et immunitĂ©s quand ils sont en mission officielle pour la CPI, servant ainsi la justice internationale. J’appelle les autoritĂ©s libyennes Ă  prendre sans dĂ©lai toutes les mesures nĂ©cessaires pour garantir leur sĂ»retĂ© et leur sĂ©curitĂ© et pour les faire libĂ©rer immĂ©diatement ». La Cour communique avec les autoritĂ©s compĂ©tentes pour leur immĂ©diate libĂ©ration.
En application de la dĂ©cision de la Chambre prĂ©liminaire I, du 27 avril 2012, la dĂ©lĂ©gation s’est rendue en Libye le mercredi, 6 juin 2012, dans le but de rencontrer Saif Al-Islam Gaddafi Ă  Zintan, en partie afin que le Bureau du Conseil Public pour la DĂ©fense, actuellement dĂ©signĂ© pour reprĂ©senter M. Gaddafi, lui rende une visite privilĂ©giĂ©e. La dĂ©lĂ©gation comprenait Ă©galement des membres du Greffe de la Cour afin de discuter avec le suspect de l’option de dĂ©signer un avocat de son propre choix. La Libye a assurĂ©, dans une requĂȘte soumise Ă  la Chambre prĂ©liminaire I, qu’elle facilitera l’accĂšs Ă  M. Gaddafi Ă  ses avocats. Cet accord a Ă©tĂ© confirmĂ©, par la suite, lors des contacts entre le gouvernement libyen et le Greffe de la CPI. En vertu de la rĂ©solution unanime 1970 du Conseil de sĂ©curitĂ© des Nations Unies, qui a dĂ©fĂ©rĂ© Ă  la CPI la situation libyenne, la Libye a l’obligation juridique de coopĂ©rer pleinement avec la CPI, y compris l’obligation de respecter le rĂ©gime juridique imposĂ© par le Statut de Rome qui garantit les droits des suspects Ă  disposer de contacts privilĂ©giĂ©s avec leurs conseils.
La CPI espĂšre de toute urgence que la situation se rĂ©solve dans l’esprit de coopĂ©ration qui a toujours prĂ©valu entre la Cour et les autoritĂ©s libyennes.
L'AFFOI joint bien évidemment sa voix à celles qui exigent la libération des quatre détenus et fera tout ce qui est en son pouvoir pour faire progresser les choses en ce sens.



04.06.2012: Lettre de Abdou Diouf Ă  Ban Ki-Moon au sujet du Rapport Vareilles sur le recrutement Ă  l'ONU


En réaction aux résultats du Rapport Vareilles réalisé en Février par l'AFFOI, le Secrétaire général de l'OIF, Abdou Diouf, a écrit à Ban KI-MOON, Secrétaire général de l'ONU pour lui conseiller de porter une attention particuliÚre à notre rapport, lui faire part de sa préoccupation sur le sujet et lui demander d'intervenir sur les dysfonctionnements identifiés. Vous pouvez lire cette lettre ICI




04.06.2012: Abdou Diouf s’entretient avec Yamina Benguigui, ministre dĂ©lĂ©guĂ©e chargĂ©e de la Francophonie en France


Abdou Diouf, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie, s’est entretenu avec Mme Yamina Benguigui, ministre dĂ©lĂ©guĂ©e chargĂ©e des Français de l’étranger et de la Francophonie, le 31 mai 2012 au siĂšge de l’OIF Ă  Paris. le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral a fait part de sa prĂ©occupation quant Ă  son usage dans certaines organisations internationales, notamment les Nations unies (voir le "Rapport vareilles" ) et l’Union europĂ©enne.



01.06.2012: Lettre de soutien du Premier Ministre Québécois.


Monsieur Jean Charest,Premier Ministre du Québec a exprimé par écrit son appréciation quant au "rapport Vareilles sur le recrutement à l'ONU". Il soutient la démarche de l'AFFOI sur ce dossier mais également sur l'ensemble des actions en faveur de la défense du français et des diversités lingusitiques culturelles et conceptuelles dans le fonctionnement des Organisations internationales engagées par notre Assemblée. Vous pouvez lire la lettre du Premier ministre ICI



01.06.2012: Publication de la vidéo sur de la manifestation "Citoyenneté francophone et organisations internationales"


La vidéo couvrant la manifestation du 16 Mai "Citoyenneté francophone et organisations internationales" - organisée au palais de la Paix en partenariat avec le Lycée Vincent van Gogh de La Haye dans le cadre du forum européen des dégués de l'AEFE - est désormais publiée sur le site Dailymotion "Affoimonde". Elle a obtenu le statut Motionmaker et comptabilise déjà plus de 8000 vues, preuve que les activités de l'Assemblée intéressent un public de plus en plus large. Vous pouvez la voir ICI



01.06.2012: L'OIF et l'OMPI renforcent leur collaboration


Trois mois aprĂšs sa rencontre avec Dominique Hoppe, PrĂ©sident de l'AFFOI, Francis Gurry, Directeur GĂ©nĂ©ral de l'Office Mondial de la PropriĂ©tĂ© Intellectuelle (OMPI), est reçu Ă  Paris par Abdou Diouf, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l'OIF. Les deux hommes ont signĂ© un MĂ©morandum d’entente visant Ă  renforcer la coopĂ©ration entre les deux organisations. LiĂ©es par un Accord-cadre de coopĂ©ration signĂ© en 2000, l’OIF et l’OMPI poursuivent l’objectif commun de promouvoir le dĂ©veloppement de leurs pays membres en exploitant, notamment, le levier de la propriĂ©tĂ© intellectuelle. Cette collaboration a permis la mise en Ɠuvre d’activitĂ©s conjointes en matiĂšre de renforcement des capacitĂ©s sur la protection et le dĂ©veloppement des droits d’auteur et des droits voisins et sur le soutien aux industries culturelles. Le nouveau MĂ©morandum d’entente consacre le principe de la pĂ©rennitĂ© de la coopĂ©ration entre l’OIF et l’OMPI, fixe les objectifs Ă  atteindre Ă  moyen et Ă  long termes, arrĂȘte le programme de coopĂ©ration pour le biennum en cours et met en place une structure lĂ©gĂšre de suivi chargĂ©e d’évaluer rĂ©guliĂšrement l’état d’avancement des projets conjoints et d’identifier le programme de coopĂ©ration entre les deux organisations pour le biennum Ă  venir.
@OIF



01.06.2012: En Juin, rubrique "LumiĂšre sur..."; La Cour PĂ©nale Internationale


La Cour pĂ©nale internationale (CPI), rĂ©gie par le Statut de Rome, est la premiĂšre cour pĂ©nale internationale permanente crĂ©Ă©e par traitĂ© pour contribuer Ă  mettre fin Ă  l'impunitĂ© des auteurs des crimes les plus graves qui touchent la communautĂ© internationale. La CPI est une organisation internationale indĂ©pendante, qui n'appartient pas au systĂšme des Nations Unies. Elle siĂšge est Ă  La Haye, aux Pays Bas. Bien que ses dĂ©penses soient principalement financĂ©es par les contributions des États parties, la Cour reçoit Ă©galement des contributions volontaires de gouvernements, d'organisations internationales, de particuliers, d'entreprises et d'autres entitĂ©s. La communautĂ© internationale, qui a longtemps aspirĂ© Ă  la crĂ©ation d'une cour internationale permanente, est parvenue au XXe siĂšcle Ă  un consensus sur une dĂ©finition du gĂ©nocide, des crimes contre l'humanitĂ© et des crimes de guerre. Les procĂšs de Nuremberg et Tokyo ont jugĂ© des auteurs de crimes de guerre, de crimes contre la paix et de crimes contre l'humanitĂ© commis pendant la seconde guerre mondiale. Dans les annĂ©es 90, aprĂšs la fin de la guerre froide, des tribunaux tels que les tribunaux pĂ©naux internationaux pour l'ex Yougoslavie et le Rwanda sont nĂ©s d'un consensus sur le refus de l'impunitĂ©. Toutefois, ces tribunaux ayant Ă©tĂ© crĂ©Ă©s uniquement pour connaĂźtre de crimes commis pendant une pĂ©riode et un conflit spĂ©cifiques, la nĂ©cessitĂ© d'une cour pĂ©nale indĂ©pendante et permanente a fini par s'imposer. Le 17 juillet 1998, la communautĂ© internationale a franchi une Ă©tape historique lorsque 120 États ont adoptĂ© le Statut de Rome, fondement juridique de la crĂ©ation de la Cour pĂ©nale internationale permanente. Le Statut de Rome est entrĂ© en vigueur le 1er juillet 2002, aprĂšs sa ratification par 60 pays.



27.05.2012: L'APF fĂȘte ses 45 ans


A l'occasion de son 45Úme anniversaire, l'Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF) a mis en ligne un film. Ce film retrace ses 45 ans d'existence depuis la création de l'Association internationale des parlementaires de langue française (AIPLF) en mai 1967 à Luxembourg jusqu'à aujourd'hui. Vous trouverez ce document ICI



25.05.2012: Prolongement de l’appel à candidatures pour le Volontariat international de la francophonie.


L’OIF a officiellement lancĂ© le 23 avril l’appel Ă  candidatures pour la promotion 2012 du Volontariat international de la Francophonie. Une cinquantaine de postes de volontaires sont proposĂ©s par des structures d’accueil francophones sur les cinq continents. La date limite d’inscription est prolongĂ©e jusqu’au 3 juin 2012. Pour plus d'informations et Ă©ventuellement candidater, aller ICI .
@OIF



25.05.2012: Forum du 16 Mai "Citoyenneté francophone et organisations internationales".


Dans le cadre magistral du Palais de la Paix à La Haye, devant un parterre de lycéens francophones trÚs intéressés, des diplomates et fonctionnaires internationaux ont pu faire état du fonctionnement de leurs organisations respectives et évoquer l'importance de la diversité linguistique, cuturelle et conceptuelle dans ce fonctionnement. Le président de l'AFFOI y a également fait une présentation sur la thématique "citoyenneté francophone et organisations internationales" accessible ICI. Un film de l'événement sera bientÎt publié sur notre site et sur les site partenaires.



23.05.2012: Les 10 ans de la Cour pénale internationale


A l'occasion du 10Ăšme anniversaire de la crĂ©ation de la Cour pĂ©nale Internationale (CPI), et pour rĂ©pondre Ă  l'appel de Tiina Intelmann PrĂ©sidente de l'AssemblĂ©e des États Parties au Statut de Rome de la Cour pĂ©nale internationale (voir son communiquĂ© ICI) l'AFFOI va participer Ă  plusieurs Ă©vĂ©nements sous le thĂšme:
« DixiĂšme anniversaire de l’entrĂ©e en vigueur du Statut de Rome ». En juin, la CPI sera Ă©galement le sujet de notre rubrique "LumiĂšre sur ...".



18.05.2012: L'Avenir de la citoyenneté francophone


L'AFFOI met en ligne une vidéo sur laquelle de jeunes participants, originaires de cinq pays européens différents, expriment leur "citoyenneté francophone". Un beau message d'espoir pour la Francophonie et une bonne introduction au Forum Mondial de la langue Francaise, qui se tiendra à Québec du 2 au 6 Juillet 2012 et qui vise en particulier la jeunesse



17.05.2012: Nouvelle vidéo de l'AFFOI


L'AFFOI publie une nouvelle vidéo. AprÚs une présentation de sa vie et de sa carriÚre sportive, Thierry Schmitter Fonctionnaire international de l'Office Européen des Brevets (OEB), ancien du réseau AEFE (Lycée Vincent van Gogh) et sportif de haut niveau sélectionné pour les jeux paralympiques de Londres s'adresse aux jeunes participants du forum "Citoyenneté francophone et organisations internationales" qui s'est tenue au Palais de la Paix le 16 Mai 2012



09.05.2012: Les parlementaires francophones s'intéressent à l'AFFOI


Monsieur Didier Berberat, PrĂ©sident de la Commission "Education, communication et affaires culturelles" (CECAC) de l'AssemblĂ©e Parlementaire Francophone (APF) a invitĂ© Dominique Hoppe Ă  ĂȘtre auditionnĂ© lors de leur prochaine rĂ©union prĂ©vue le 10 Juillet Ă  Bruxelles.
Notre Président aura donc l'occasion de présenter nos objectifs et le déroulé de nos activités. Vous trouverez copie de la lettre d'invitation ici. Un rapport de cette réunion sera bien entendu publié sur notre site aussi tÎt que possible.



07.05.2012: L'ONU organise une table ronde sur le multilinguisme (GenĂšve).


OrganisĂ©e Ă  l’initiative du DĂ©partement de l’information de l’Office des Nations unies Ă  GenĂšve en partenariat avec le Groupe des Ambassadeurs francophones (GAF) et la ReprĂ©sentation permanente de l’OIF auprĂšs des Nations Unies Ă  GenĂšve, cette table ronde s’inscrivait dans le cadre des cĂ©lĂ©brations des « JournĂ©es de la langue de l’ONU ». Elle marquait la poursuite de la rĂ©flexion sur les dĂ©fis de mise en Ɠuvre du multilinguisme au sein des Organisations internationales, menĂ©e lors d’évĂ©nements similaires, organisĂ©s en mars 2010 et 2011, Ă  l’occasion de la JournĂ©e internationale de la Francophonie. @OIF



05.05.2012: Courriers des deux candidats au second tour de la présidentielle française


Les deux candidats au deuxiÚme tour de l'élection présidentielle française répondent par écrit à une lettre envoyée par la section Bruxelloise de Défense de la langue française" (DLF) au sujet de la défense de notre langue dans le fonctionnement des institutions européennes.

François Hollande: " Il nous faudra trouver des stratégies offensives, utiles à notre belle langue".

Nicolas Sarkozy:" .. particuliÚrement attaché à ce que le français demeure une langue non seulement utilisée dans les documents officiels mais dont la pratique quotidienne usuelle soit renforcée."

Vous trouverez lettres et réponses ICI.



02.05.2012: Le 16 mai, conférence "Citoyenneté francophone et organisations internationales"


L’AFFOI, en partenariat avec l’Agence pour l’enseignement français Ă  l’étranger (AEFE) et le lycĂ©e Vincent Van Gogh de La Haye (Pays-Bas), organise le 16 mai, au palais de la Paix une « rencontre-confĂ©rence » sur la thĂ©matique « citoyennetĂ© francophone et organisations internationales ». Cet Ă©vĂ©nement, auquel participeront des Ă©lĂšves de lycĂ©es français de divers pays europĂ©ens, de Russie et de Turquie, vise Ă  initier ces jeunes au concept de « citoyennetĂ© francophone », mais Ă©galement aux notions « d’États souverains », « de principe d’indĂ©pendance », « de principe d’exclusivitĂ© dans l’exercice des fonctions» et « de devoir de rĂ©serve », inhĂ©rentes aux institutions multilatĂ©rales. Pour le faire, des diplomates et fonctionnaires internationaux viendront s’exprimer sur leurs activitĂ©s et dĂ©battre avec eux en particulier sur les obligations et usages linguistiques, culturels et conceptuels des institutions multilatĂ©rales.
Cette manifestation est événement associé du Forum Mondial de la langue française.



01.05.2012: LUMIÈRE SUR ... la Cour Internationale de Justice


Dans le cadre de sa rubrique "LUMIÈRE SUR ..." l'AFFOI présente la Cour internationale de Justice (CIJ).
La CIJ est l’organe judiciaire principal de l’Organisation des Nations Unies (ONU). Elle a Ă©tĂ© instituĂ©e en juin 1945 par la Charte des Nations Unies et a entamĂ© son activitĂ© en avril 1946. La Cour a son siĂšge au Palais de la Paix, Ă  La Haye (Pays-Bas). C’est le seul des six organes principaux des Nations Unies Ă  ne pas avoir son siĂšge Ă  New York (Etats-Unis d’AmĂ©rique). La mission de la Cour est de rĂ©gler, conformĂ©ment au droit international, les diffĂ©rends d’ordre juridique qui lui sont soumis par les Etats et de donner des avis consultatifs sur les questions juridiques que peuvent lui poser les organes et les institutions spĂ©cialisĂ©es de l’Organisation des Nations Unies autorisĂ©s Ă  le faire. La Cour se compose de quinze juges, qui sont Ă©lus pour un mandat de neuf ans par l’AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale et le Conseil de sĂ©curitĂ© des Nations Unies. Elle est assistĂ©e du Greffe, son organe administratif. Ses langues officielles sont le français et l’anglais.
@CIJ



31.04.2012: L'AFFOI publie une nouvelle vidéo


Le Président de l'AFFOI s'adresse aux membres de l'Assemblée afin de leur expliquer:

- Pourquoi, depuis la premiĂšre journĂ©e de français dans les organisations internationales, ils n'ont pas ou peu Ă©tĂ© sollicitĂ©s;
- Pour leur annoncer le lancement d'actions de terrain;
- Et pour les informer sur les dispositifs que l'AFFOI va mettre Ă  leur disposition pour les soutenir dans le cadre de ces actions.




31.04.2012: Le Président Hoppe écrit à Jean Claude Juncker, Premier Ministre du Luxembourg


Dans le cadre des actions engagées par l'AFFOI en réaction aux problématiques linguistiques de recrutement à l'ONU constatées par le Rapport Vareilles, le Président Dominique Hoppe a écrit à Jean Claude Juncker , Premier Ministre du Luxembourg, pour lui transmettre officiellement le rapport, l'informer sur les dangereuses dérives qu'il met en évidence et lui demander son soutien formel. Nous vous informerons sur ce site des suite données à ce courrier.




31.04.2012: Dominique Hoppe Ă©crit Ă  Stephen Harper, Premier Ministre du Canada


Dans le cadre des actions engagées par l'AFFOI en réaction aux problématiques linguistiques de recrutement à l'ONU constatées par le Rapport Vareilles, le Président Dominique Hoppe a écrit à Stephen Harper , Premier Ministre du Canada, pour lui transmettre officiellement le rapport, l'informer sur les dangereuses dérives qu'il met en évidence et lui demander son soutien formel. Nous vous informerons sur ce site des suite données à ce courrier.




31.04.2012: Le Président Hoppe écrit à Hun Sen, Premier Ministre du Royaume du Cambodge


Dans le cadre des actions engagées par l'AFFOI en réaction aux problématiques linguistiques de recrutement à l'ONU constatées par le Rapport Vareilles, le Président Dominique Hoppe a écrit à Hun Sen , Premier Ministre du Royaume du Cambodge, pour lui transmettre officiellement le rapport, l'informer sur les dangereuses dérives qu'il met en évidence et lui demander son soutien formel. Nous vous informerons sur ce site des suite données à ce courrier.



28.04.2012: L'AFFOI signe la Charte des associations professionnelles francophones


Le 20 Mars 2012, dans le cadre de la confĂ©rence « Et si l’on fĂȘtait la francophonie
 professionnelle » Mme Ozlem Yildirim, membre du Cabinet du PrĂ©sident Hoppe en charge des liens institutionnels de l'AFFOI, signait la Charte des associations Professionnelles francophones. Cet engagement pris par diverses associations professionnelles Ă  agir communĂ©ment pour les intĂ©rĂȘts de la Francophonie devrait, dans les mois qui viennent, Ă©largir le prisme d'activitĂ©s de notre AssemblĂ©e.



27.04.2012: Lettre du Président Dominique Hoppe à Jean Charest, Premier Ministre du Québec


Dans le cadre des actions engagées par l'AFFOI en réaction aux problématiques linguistiques de recrutement à l'ONU constatées par le Rapport Vareilles, le Président Dominique Hoppe a écrit à Jean Charest , Premier Ministre du Québec, pour lui transmettre officiellement le rapport, l'informer sur les dangereuses dérives qu'il met en évidence et lui demander son soutien formel. Nous vous informerons sur ce site des suite données à ce courrier.






27.04.2012: Nouvelle rubrique "LumiĂšre sur.."


Afin de familiariser le grand public avec les Organisations Internationales qui restent malgrĂ© tout des environnements mĂ©connus, l'AFFOI va publier une nouvelle rubrique "LUMIÈRE SUR". Chaque semaine une Organisation Internationale y sera prĂ©sentĂ©e. Cette rubrique remplacera la rubrique "VidĂ©os AFFOI jeunes" qui faisait double emploi avec la rubrique "vidĂ©os AFFOI". Les entretiens et tĂ©moignages de nos membres de l'AFFOI pour les jeunes seront dĂ©sormais prĂ©sentĂ©s sur la mĂȘme page que les tĂ©moignages et entretiens des fonctionnaires internationaux, diplomates et politiques.



22.04.2012: Lettre du Président Dominique Hoppe au Président Nicolas Sarkozy


Dans le cadre des actions engagĂ©es par l'AFFOI en rĂ©action aux problĂ©matiques linguistiques de recrutement Ă  l'ONU constatĂ©es par le Rapport Vareilles, le PrĂ©sident Dominique Hoppe a Ă©crit Ă  Nicolas Sarkozy , PrĂ©sident de la RĂ©publique française, pour lui transmettre officiellement le rapport, l'informer sur les dangereuses dĂ©rives qu'il met en Ă©vidence et lui demander son soutien formel. Nous vous informerons sur ce site des suite donnĂ©es Ă  ce courrier.




18.04.2012: Letttre du Président Dominique Hoppe au Président Abdou Diouf


dans le cadre des actions engagées par l'AFFOI en réaction aux problématiques linguistiques de recrutement à l'ONU constatées par le Rapport Vareilles, le président Dominique Hoppe a écrit au Président Abdou Diouf , Secrétaire général de la Francophonie, pour lui transmettre officiellement le rapport, l'informer sur les dangereuses dérives qu'il met en évidence et lui demander son soutien formel. Nous vous informerons sur ce site des suite données à ce courrier.



15.04.2012: Lettre du Président Hoppe à M. Ban Ki Moon, Secrétaire général des Nations Unies


Comme annoncĂ© dans un article prĂ©cĂ©dent, le prĂ©sident Dominique Hoppe a, dans le cadre des actions engagĂ©es par l'AFFOI en rĂ©action au Rapport Vareilles , Ă©crit Ă  Monsieur Ban Ki MOON, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l'ONU. Cette lettre est la premiĂšre d'une sĂ©rie de communications trĂšs officielles qui seront envoyĂ©es Ă  l'ensemble des grands acteurs politiques de la Francophonie; au PrĂ©sident Diouf, SecrĂ©taire gĂ©neral de l'OIF bien entendu, mais Ă©galement Ă  l'ensemble des chefs d'États et de gouvernement des 75 pays membres et observateurs de la Francophonie.



15.04.2012: L'AFFOI publie son rapport d'activités du premier trimestre 2012.


L'AFFOI publie son premier rapport trimestriel pour l'annĂ©e 2012. Ce rapport ne couvre que les activitĂ©s de L’AFFOI-Monde. Les initiatives exclusivement locales n’y apparaissent pas. Son dĂ©veloppement suit l'ordre des vingt types d'actions tels que dĂ©crits sur notre site . Les actions sortant de ce cadre formel apparaissent en fin de rapport dans la section « Autres activitĂ©s ».



12.04.2012: L'AFFOI sur TWITTER


L'AFFOI est désormais sur twitter. Nous invitons donc tous nos membres, tous nos visiteurs et tous ceux qui sont intéressés par nos activités à nous y rejoindre et à s'abonner à notre page et à "RETWEETER" nos messages. Nous espérons que ce nouvel outil permettra une interaction plus spontanée. Si c'est effectivement le cas, nous envisagerons d'en faire un outil intermédiaire afin d'offrir à tous la possibilité de publier des articles sur notre site.



09.04.2012: PrĂ©sidentielle française; AFFOI et le candidat Sarkozy


AurĂ©lien SĂ©guin, membre du cabinet prĂ©sidentiel de l'AFFOI a liĂ© le contact avec la personne en charge des questions de la Francophonie au Quartier GĂ©nĂ©ral de campagne de Nicolas Sarkozy. Il ressort de ce premier contact un intĂ©rĂȘt manifeste du candidat pour ce sujet, qui participe Ă  ses yeux de la "France forte". Partant de cette perception globale nous essaierons donc d'engager le dĂ©bat sur les dĂ©clinaisons que cela implique en terme d'administration internationale lors d'une prochaine rencontre.



09.04.2012: PrĂ©sidentielle française; AFFOI et le candidat Hollande


Dans le cadre de notre volet politique, Melle Estelle Teurquetil, membre du cabinet du PrĂ©sident de l'AFFOI a pu contacter M. Jean Paul Bachy, le responsable chargĂ© de la Francophonie dans la campagne de François Hollande. Nous ayant assurĂ© de son grand intĂ©rĂȘt pour notre cause et sa coopĂ©ration, il met actuellement en place la procĂ©dure de reconnaissance du rapport Vareilles par le candidat, et son engagement auprĂšs de l'AFFOI. Une rencontre qui permettra de discuter plus finement l'ensemble des aspects est prĂ©vue Ă  court terme.



09.04.2012: PrĂ©sidentielle française; AFFOI et le candidat Bayrou.


Un membre du Cabinet présidentiel de l'AFFOI a recontré, au siÚge du MODEM, Francois-Xavier Pénicaud, Président des jeunes démocrates. Celui-ci s'est montré intéressé par notre démarche et s'est engagé à faire remonter nos documents auprÚs de François Bayrou et du reste de son entourage direct. La possibilité de réaliser un entretien vidéo avec un membre de l'AFFOI pour échanger sur les thématiques qu'elle défend et mettre en valeur les convergences entre AFFOI et MODEM à leur égard a également été envisagée.



09.04.2012:Contacts entre l'AFFOI et les candidats Ă  la prĂ©sidentielle française


Comme indiquĂ© dans l'article publiĂ© sur ce site le 16 Mars, nous avons contactĂ© l'ensemble des candidats aux Ă©lections prĂ©sidentielles françaises. Nous n'avons, Ă  ce jour, eu des rĂ©actions que des Ă©quipes de campagne de trois candidats; Nicolas Sarkozy, François Hollande et François Bayrou. Nous allons donc, Ă  compter d'aujourd'hui, rĂ©guliĂšrement publier des informations sur le dĂ©veloppement des choses avec ces Ă©quipes (sous forme de flashs-infos) tout en continuant Ă  essayer d'intĂ©resser Ă©galement les autres candidats aux problĂ©matiques traitĂ©es par l'AFFOI.



08.04.2012: Personnalité de la semaine


Le personnalitĂ© de la semaine est M. Ahmet ÜzumcĂŒ, Directeur gĂ©nĂ©ral de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC). Monsieur ÜzumcĂŒ, de nationalitĂ© turque mais parfaitement francophile, s'Ă©tait dĂ©jĂ  singularisĂ© lors de la premiĂšre journĂ©e du françcais dans les organisations internationales (JFOI) que l'AssemblĂ©e avait organisĂ©e en Octobre 2010. Il avait en effet participĂ© de façon active Ă  l'Ă©vĂ©nement, comportement remarquable dont pourraient s'inspirer les responsables francophones, ce qui avait eu pour rĂ©sultat d'entrainer 25% du personnel de l'OIAC Ă  fĂȘter notre langue. Plus rĂ©cemment, il nous a fait part de son soutien quant Ă  la confĂ©rence que l'AFFOI organise dans le cadre du forum mondial pour la langue française et Ă  laquelle il regrette de ne pouvoir participer.



03.04.2012: Situation du multilinguisme dans les organismes du systĂšme des Nations Unies


Le corps commun d'inspection de l'ONU vient de publier le RAPPORT : Situation du multilinguisme dans les organismes du systÚme des nations unies. Ce rapport renforce les constats du "Rapport vareilles" quant à la progression de la "langue unique pour une pensée unique". Il est bon de se souvenir que la résolution phare 50/11 de l'Assemblée générale de l'ONU de Novembre 1995 faisait du multilinguisme le corollaire de l'universalité des Nations Unies. Pour ceux, malheureusement encore trop nombreux qui, prisonniers de missions technocratiques ou de logiques opérationnelles "court-termistes", continueraient à penser que ce sujet n'est finalement pas une priorité, L'AFFOI rappelle que les grands drames de l'humanité n'ont été rendus possibles que parcequ'ils étaient accompagnés d'un aveuglement et d'une surdité coupables. Par la perte progressive des diversités linguistiques, culturelles et conceptuelles dans le fonctionnement des institutions multilatérales, c'est à terme l'équilibre de la gouvernance du monde, sans lequel toutes les aberrations redeviennent possibles, qui est mis en danger.



02.04.2012: L'AFFOI rencontre le Forum Francophone des Affaires


Estelle Teurquetil et Pierre Alix Binet, tous deux membres du Cabinet du Président de l'AFFOI ont rencontré Monsieur Steve Gentili, Président du Forum Francophone des Affaires (FFA) pour un premier échange de vues sur un possible partenariat. Les positions et objectifs des deux structures ont tout d'abord été clarifiés puis des pistes de réalisations communes ont été évoquées:
-Un projet de table ronde réunissant grandes entreprises et représentants d'institutions multilatérales;
-Un lien entre les sites internet du FFA et de l'AFFOI
-Un éventuel soutien du FFA pour la modernisation du site internet de l'AFFOI et la réalisation des reportages prévus à La Haye et GenÚve.
Une premiÚre rencontre trÚs positive qui devrait permettre au FFA et à l'AFFOI de faire converger leurs efforts et aspiration pour des bénéfices communs.



02.04.2012: Catherine Lafforgue, responsable communication de l'AFFOI, s'exprime sur le rapport Vareilles et décrit les actions de l'AFFOI qui en résultent.


L'AFFOI publie une vidĂ©o de Catherine Lafforgue, responsable Communication de l'AFFOI. Elle y fait Ă©tat des rĂ©sultats du rapport Vareilles. Elle y Ă©voque les diffĂ©rentes conclusions que l'AFFOI a tirĂ©e sur la base du rapport et dĂ©crit les premiĂšres actions que l'AssemblĂ©e a lancĂ©es, dans le cadre de son volet politique, en rĂ©action aux problĂ©matiques dĂ©finies. Elle mentionne ainsi les courriers envoyĂ©s Ă  Monsieur Ban ki Moon, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l'ONU, au PrĂ©sident Abdou Diouf, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l'OIF et Ă  l'ensemble des chefs d'États et de gouvernements des pays membres de la Francophonie. Elle mentionne Ă©galement la dĂ©marche de l'AFFOI vis Ă  vis des candidats Ă  la prĂ©sidentielle française et annonce que tous les courriers envoyĂ©s et toutes les rĂ©ponses reçues seront progressivement publiĂ©s sur ce site. Un tĂ©moignage Ă  faire partager aussi largement que possible



31.03.2012: La CECAC insiste sur l’usage de la langue française dans les instances internationales au siĂšge du Parlement europĂ©en


La Commission de l’éducation, de la communication et des affaires culturelles de l’APF (CECAC) s’est rĂ©unie au Parlement europĂ©en afin de discuter de l’application du Vade-mecum relatif Ă  l’usage de la langue française dans les organisations internationales. Ainsi, elle a auditionnĂ© MihnĂ©a Motoc, prĂ©sident du Groupe des ambassadeurs francophones, Pietro Sicuro, reprĂ©sentant permanent de l’OIF Ă  Bruxelles, et FrĂ©dĂ©ric Bouilleux, directeur de l’OIF, sur les efforts consentis par l’OIF afin de promouvoir et de mettre en Ɠuvre le Vade-mecum. Tout en soulignant les initiatives mises en avant par la Francophonie afin de promouvoir le français dans les instances internationales, les membres de la Commission se sont dit prĂ©occupĂ©s de l’absence de directives donnĂ©es aux diplomates et au personnel des pays de la Francophonie afin de rĂ©pondre aux obligations du Vade-mecum. Dans ce contexte, la CECAC a rappelĂ© que ces directives doivent ĂȘtre Ă©dictĂ©es et respectĂ©es. @APF



27.03.2012: L'AFFOI rencontre l'OCDE


Une dĂ©lĂ©gation de l'AFFOI composĂ©e de son prĂ©sident, M. Dominique Hoppe, du reprĂ©sentant de l'AFFOI Ă  Paris, M. Patrice Palanque et de deux membres du cabinet prĂ©sidentiel, M. Pierre-Alix Binet et M. AurĂ©lien SĂ©guin, a rencontrĂ© M. Patrick Van Haute Directeur exĂ©cutif de l'Organisation de coopĂ©ration et de dĂ©velopppement Ă©conomique (OCDE) et M. Patrick Billaud, PrĂ©sident de l'Association des fonctionnaires français de l'OCDE (AFIFO). La problĂ©matique de la dĂ©gradation des diversitĂ©s linguistiques culturelles et conceptuelles a Ă©tĂ© discutĂ©e de façon extensive. M. Van Haute a dĂ©crit la situation spĂ©cifique de l'OCDE et montrĂ© un interĂȘt certain pour la plate-forme de coordination et d'excellence (PCEIM). Monsieur Billaud a, quant Ă  lui, fait une rapide historique de l'AFIFO et identifiĂ© les domaines sur lesquel AFIFO et AFFOI pourraient envisager un partenariat. L'AFFOI va maintenant prioritairement se pencher sur la formalisation de notre relation avec l'OCDE et sur le dĂ©veloppement d'une collaboration pratique avec l'AFIFO.



30.03.2012: Personnalité de la semaine


La personnalité de la semaine est Monsieur Ban ki Moon, Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies (ONU) parcequ'il a pris contact par écrit avec le Président Hoppe pour lui transmettre ses voeux sincÚres pour la réussite du colloque sur la diversité lingusitique, culturelle et conceptuelle que l'AFFOI organise dans le cadre du Forum mondial de la langue française.
Cette communication est une bonne nouvelle, d'autant plus que nous allons nous engager dans une démarche de réaction aux inquiétants constats révélés par le rapport Vareilles et que la premiÚre action de cette démarche est justement de demander à M. Ban ki Moon d'intervenir personnellement pour redonner de l'équilibre linguistique au processus d'embauche de l'ONU. La lettre envoyée au Secrétaire général sera bientÎt publiée sur ce site.



26.03.2012: La Presse Suisse s'intéresse à l'AFFOI


Dans son bulletin trimestriel la presse francophone suisse ( ASJF) a publiĂ© un article en page pleine faisant Ă©tat de la visite du PrĂ©sident de l'AFFOI Ă  GenĂšve. Souhaitons que cet exemple sera suivi par de nombreux journalistes de l'emsemble des pays membres de l'OIF car la visibilitĂ© mĂ©diatique sera un facteur important de notre capacitĂ© Ă  empĂȘcher les organisations internationales de devenir des "technocraties mono-culturelles favorables Ă  un modĂšle de sociĂ©tĂ© plutĂŽt que des administrations multipolaires au service des nations qui les ont crĂ©Ă©es". Or les transgressions des pratiques linguistiques rĂ©vĂ©lĂ©es par le "rapport Vareilles sur le recrutement Ă  l'ONU" dĂ©montrent clairement qu'une nouvelle Ă©tape a Ă©tĂ© franchie et que l'heure est dĂ©sormais Ă  l'action.



23.03.2012: Personnalité de la semaine


L'AFFOI va dĂ©sormais publier une rubrique "personnalitĂ© de la semaine" qui mettra l'Ă©clairage sur une personnalitĂ© politique, diplomatique, mĂ©diatique ou autre dont les mots, le comportement ou le soutien dĂ©montreront d'un intĂ©rĂȘt ou d'une apprĂ©ciation positive des activitĂ©s de notre assemblĂ©e. La premiĂšre personne choisie dans ce nouveau cadre est Madame Christine LAGARDE, Directrice gĂ©nĂ©rale du Fonds monĂ©taire international (FMI) qui, en raison d'un agenda officiel trĂšs chargĂ©, ne pourra se rendre au Forum mondial de la langue française mais "regrette sincĂšrement de ne pouvoir participer aux activitĂ©s que l'AFFOI organise dans le cadre de cet important Ă©vĂ©nement"



22.03.2012: TV5 Monde lance la diffusion d'un magazine de l'ONU, adapté en français


La chaßne internationale francophone TV5 Monde vient de lancer la diffusion, en français, du magazine de l'ONU "21e siÚcle" qu'elle adaptera chaque mois "avec un regard spécifique" francophone, a annoncé jeudi à Washington sa directrice générale Marie-Christine Saragosse. La chaßne internationale francophone TV5 Monde vient de lancer la diffusion, en français, du magazine de l'ONU "21e siÚcle" qu'elle adaptera chaque mois "avec un regard spécifique" francophone, a annoncé jeudi à Washington sa directrice générale Marie-Christine Saragosse.
Ce magazine de reportages, jusqu'à présent diffusé en anglais sur la BBC, sera chaque mois reconstruit avec "des angles d'attaque différents" à partir du magazine existant, pour l'adapter à un public francophone, a indiqué Mme Saragosse lors d'une rencontre avec la presse.
La diffusion de ce magazine en français fait suite à plusieurs autres partenariats avec l'ONU, "avec qui nous avons en commun la promotion du multilinguisme, du français ainsi que des valeurs communes telles qu'un engagement sur les droits de l'homme", a-t-elle ajouté.
La diffusion de "21e siÚcle" a commencé sur le réseau mondial de TV5 Monde dans la premiÚre quinzaine de mars avec des reportages sur l'Egypte et le changement climatique. La télévision belge, des télévisions africaines francophones sont déjà intéressées pour le diffuser, a indiqué la directrice générale.
© 2012 AFP



22.03.2012: Journée de sensibilisation et d'information AFFOI à Kinshasa


A l'espace du Campus numĂ©rique francophone de Kinshasa, l’AFFOI-RDC a sensibilisĂ© le public de tous horizons aux objectifs de l'AFFOI.
L'espace numérique du Campus numérique francophone de Kinshasa et du Cedesurk, est un cadre de lecture et rencontres entre les mondes scientifiques, culturels, les ONG, les étudiants, les professionnels de médias, etc.
Pour la visibilité de ses actions portant sur la promotion de la langue française et la divesité culturelle, le public venu trÚs nombreux pour la circonstance, a été renseigné par Messieurs Bony-Lévy Kadima et Pascal Kabongo, Représentant et Assistant au Bureau de Kinshasa.
Cette activité a permis au public de prendre connaissance sur les actions de l'AFFOI dans les OI en général et le calendrier des activités AFFOI-Kinshasa en persepective du Sommet de Kinshasa ainsi que sur le mois de la francophonie.
L'AFFOI-Kinshasa a prévu dans son calendrier une conférence sur le développement durable, sous le thÚme sécurité alimentaire et biodiversité à la Maison des Savoirs, ce vendredi 23/03/2012 à 12h30 et autres séries de contacts et activités avec les Responsables des Organisations Internationales ou encore le monde diplomatique. Une rencontre est prévue avec le Conseiller spécial de Son Excellence Monsieur le Premier Ministre du Québec en visite à Kinshasa.
Enfin, ce mercredi 21/03/2012, le ministĂšre de la CoopĂ©ration RĂ©gionale et Internationale chargĂ© de la Francophonie a invitĂ© l'AFFOI-Kinshasa Ă  la soirĂ©e du lancement des manifestations d'environnement et d'accompagnement du XIVe Sommet de la Francophonie. Cette manifestation aura lieu Ă  18h30 au ThĂ©Ăątre de Verdure, Mont-Ngaliema – C/Ngaliema, Kinshasa.
@ B.L. Kadima



21.03.2012: L'AFFOI rencontre l'UNESCO


Une délégation de l'AFFOI composée de son président, Dominique Hoppe, du représentant de l'AFFOI à Paris, Patrice Palanque et du coordinateur du cabinet présidentiel, Pierre-Alix Binet, a rencontré des représentants de l' organisation des nations unies pour la science et la culture; Eric Falt, sous-directeur général de l'UNESCO, Jacques RAO, directeur du secteur des relations extérieures et Sabina Colombo, Chef de la section des organisations non gouvernementales. . Le Rapport Vareilles leur a officiellement été remis puis différents thÚmes ont été abordés; la création d'une cellule de l'AFFOI à Paris, la plate-forme d'excellence, les possibilités de partenariat formels et informels entre l'UNESCO et l'AFFOI et la participation de l'UNESCO aux événements proposés par l'Assemblée dans le cadre du Sommet de Kinshasa. Ayant ainsi clarifié les possibles axes d'actions communes, l'AFFOI va maintenant prioritairement se pencher sur la formalisation de notre relation avec l'UNESCO.



19.03.2012: Journée internationale de la Francophonie le 20 Mars.


comme tous les ans la JournĂ©e internationale de la Francophonie qui se tiendra le 20 Mars sera l'occasion de fĂȘter notre langue. L'AFFOI, bien que n'organisant rien de spĂ©cifique cette annĂ©e, sera partenaire de nombreux Ă©vĂ©nements. Nous jouerons en particulier un rĂŽle important Ă  la rencontre sur la francophonie professionnelle puisque nous y signerons,en prĂ©sence du secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie,Abdou Diouf, la charte du rĂ©seau des associations professionnelles francophones. Nous invitons tous nos membres Ă  participer eux aussi Ă  cette grande fĂȘte de la Francophonie en organisant des rencontres conviviales au sein de leurs OI et/ou en s'inscrivant Ă  l'un ou l'autre des nombreux Ă©vĂ©nements extĂ©rieurs organisĂ©s pour l'occasion.



16.03.2012: L'AFFOI s'invite Ă  l'Ă©lection prĂ©sidentielle française.


A quelques jours de la journĂ©e de la Francophonie (le 20 Mars) et pour le lancement de son nouveau volet politique, l'AFFOI a pris contact avec l'ensemble des candidats aux Ă©lections prĂ©sidentielles françaises afin de les interpeller sur la place de la France au sein de la francophonie et sur son rôle dans la gouvernance des organisations internationales. Le Rapport Vareilles leur a Ă©tĂ© remis et des requêtes d'entretien ont Ă©tĂ© faites afin d'aborder ces sujets. Dans les jours qui viennent l'AFFOI va analyser leurs programmes, y identifier tout ce qui relĂšve de ces problĂ©matiques et tenter d'obtenir des rĂ©ponses (et si possibles des engagements) de leur part sur ces questions majeures malheureusement trop souvent ignorĂ©es. Une action de communication visant Ă  intĂ©resser la presse diplomatique Ă  cette dĂ©marche sera Ă©galement initiĂ©e dans les jours qui viennent.



14.03.2012: L'AFFOI au Sommet de Kinshasa


Dans le cadre du Sommet de Kinshasa qui rĂ©unira, du 12 au 14 Octobre 2012. les Chefs d'États des 75 pays membres ou observateurs de la Francophonie, l'AFFOI prĂ©voit d'organiser, en parallĂšle aux rĂ©unions et dĂ©bats politiques, une rencontre des SecrĂ©taires gĂ©nĂ©raux et PrĂ©sidents des grandes Organisations internationales. Afin d'aborder les aspects logistiques de ce projet avec les autoritĂ©s locales M. Bony Levy Kadima, ReprĂ©sentant personnel du PrĂ©sident Hoppe Ă  Kinshasa, a rencontrĂ© les responsables des environnements politiques et techniques chargĂ©s de l'organisation du Sommet. Confiant dans la capacitĂ© des autoritĂ©s de la RĂ©publique DĂ©mocratique du Congo Ă  mener Ă  bien ce Sommet trĂšs important pour l'ensemble des pays de la Francophonie, notre AssemblĂ©e a d'ores et dĂ©jĂ  contactĂ© et invitĂ© des acteurs majeurs des institutions multilatĂ©rales. Des informations sur ce sujet seront rĂ©guliĂšrement publiĂ©es sur notre site.



10.03.2012: L'AFFOI ouvre un nouveau volet politique


L'AFFOI lance un nouveau volet politique qui a pour but de témoigner sur la cohérence entre paroles et actes chez les responsables administratifs et politiques francophones et de traiter les dysfonctionnements structurels, diplomatiques, fonctionnels ou conceptuels constatés dans l'ensemble des mécanismes de gestion et d'intervention des entités francophones au sein et autour des organisations internationales. Dans ce cadre nous analyserons par exemple, pour tous les pays de la francophonie, les positions des responsables en place mais également celles des candidats visant aux plus hautes fonctions et tenterons d'obtenir de leur part des engagements nous permettant d'agir plus efficacement. La France sera en l'occurence le premier pays concerné puisque nous allons étudier les programmes des différents candidats aux élections présidentielles et avons déjà sollicité des entretiens avec ceux-ci pour échanger sur le sujet.



07.03.2012: L'AFFOI publie le "RAPPORT VAREILLES" sur le recrutement Ă  l'ONU.


L'AFFOI a publiĂ© le "Rapport Vareilles sur le recrutement Ă  l'ONU". Ce rapport dĂ©montre que sur dans les procĂ©dure de recrutement de l’ONU l'anglais est obligatoire dans 87% des cas et le français seulement dans 7% des cas. Ces rĂ©sultats sont inquiĂ©tants et ont Ă©tĂ© communiquĂ©s Ă  la presse francophone. AIDEZ NOUS. Diffuser le rapport aussi largement que possible.MERCI.



06.03.2012: Nouvelle vidéo d'un membre de l'AFFOI pour les jeunes


Leonardo Brijaldo juriste et Doctorant en Droit international à l'école de droit de la Sorbonne s'exprime sur les raisons qui l'ont fait adhérer à l'AFFOI pour les jeunes et partage sa perception des choses quant aux actuels équilibres des différentes cultures juridiques sur le plan international et en particulier dans le fonctionnement des grandes organisations internationales telles que la Cour Internationale de Justice ou la Cour Pénale Internationale.






05.03.2012: Lettre de la Ministre des Affaires Internationales du gouvernement du Québec


Dans un courrier adressĂ© au PrĂ©sident Hoppe, Madame Monique Gagnon-Tremblay, Ministre des relations internationales du gouvernement du QuĂ©bec confirme l'appui du ministĂšre Ă  l'AFFOI et se rĂ©jouit de la vitalitĂ© de notre assemblĂ©e. Alors que de nombreux acteurs pointent du doigt les carences d'action communes des pays de la Francophonie en particulier sur le plan des nominations et des recrutements et que l'AFFOI, en rĂ©action Ă  cet Ă©tat de fait, s'apprĂȘte Ă  lancer un volet plus politique dans ses activitĂ©s, ce soutien de trĂšs haut niveau est de bon augure.



02.03.2012: Dominique Hoppe rencontre Bruno Cotte, Juge et Président de la deuxiÚme Chambre à la Cour Pénale Internationale.


Dominique Hoppe a rencontrĂ© S.E.M. Bruno Cotte, Juge et PrĂ©sident de Chambre Ă  la Cour PĂ©nale Internationale (CPI). Le Juge Cotte a tĂ©moignĂ© de la constante rĂ©gression du français dans le fonctionnement de la Cour et s'est inquiĂ©tĂ© de l'incapacitĂ© des pays francophones Ă  concevoir une politique commune quant aux nominations des Juges. Membre du Conseil SupĂ©rieur de la section nĂ©erlandaise de l'AFFOI, il a rĂ©affirmĂ© sa volontĂ© d'apporter tout son soutien Ă  nos activitĂ©s et donnĂ© son accord pour une participation aux diffĂ©rentes actions, telles que les entretiens vidĂ©os au sein des grandes organisations internationales juridiques prĂ©vus mi-2012. Il a Ă©galement acceptĂ© de participer Ă  la rĂ©daction du fascicule sur l'importance de la diversitĂ© juridique dans le fonctionnement des organisations internationales, document que l'AFFOI devrait publier en fin d'annĂ©e.



29.02.2012: Liste de toutes les universités francophones du monde


Durant son entretien avec Dominique Hoppe, S.E.M. Philippe Couvreur, Greffier de la Cour Internationale de Justice (CIJ) avait souhaité avoir à sa disposition la liste de toutes les universités francophones du monde afin de cibler certains établissements auxquels offrir des stages en milieu multilatéral. Dans le cadre de l'AFFOI pour les jeunes, Mademoiselle Johanna Miesch a donc réalisé ce document.



28.02.2011: Abdou Diouf Ă  GenĂšve


Participant Ă  la 19e session du Conseil des droits de l’Homme, le 27 fĂ©vrier 2012 Ă  GenĂšve, le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Francophonie a insistĂ© sur les valeurs et les principes communs qui rĂ©unissent la communautĂ© francophone Abdou Diouf a Ă©galement appelĂ© l’attention des dĂ©lĂ©gations prĂ©sentes sur le rĂŽle fondamental que l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), qui regroupe plus du tiers des États membres de l’ONU, peut jouer pour transcender les clivages rĂ©gionaux et pour contribuer Ă  une mobilisation plus efficace autour des principes fondamentaux des droits de l’Homme. Durant cette visite qui vient renforcer celle de Dominique Hoppe et de la dĂ©lĂ©gation de l'AFFOI, le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral s’est notamment entretenu avec Madame Navy Pillay , Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’Homme et avec Madame Laura Dupuy Lasserre, PrĂ©sidente du Conseil des Droits de l’Homme, Ambassadeur et ReprĂ©sentante permanente de l’Uruguay.



Hoppe rencontre Philippe Couvreur, Greffier Ă  la Cour Internationale de Justice.


Dominique HOPPE a rencontré S.E.M. Philippe COUVREUR, Greffier de la Cour Internationale de Justice (CIJ). Depuis sa nomination en FĂ©vrier 2010, Monsieur Couvreur a Ă©tĂ© un farouche partisan de l'emploi du français et de la diversitĂ© sous toutes ses formes. Grâce à son intransigeance quant au respect des rĂšgles linguistiques formelles, la CIJ, contrairement Ă  la plupart des OI juridiques, est encore un environnement oĂč le plurilinguisme est une rĂ©alitĂ©. Le Greffier a donc tĂ©moignĂ© sur les moyens qu'il est nĂ©cessaire de mettre en place, y compris sur des dĂ©tails qui peuvent sembler dĂ©suets, afin de dĂ©fendre la diversitĂ©. Cependant malgrĂ© ses efforts, il ne peut que constater que francais et diversitĂ© sont peu Ă  peu victimes des habituelles contraintes budgĂ©taires et autres standardisations conceptuelles ainsi que du manque d'engagement commun des pays de la Francophonie en particulier sur les nominations aux postes de Juges. La rencontre entre le PrĂ©sident de l'AFFOI et le Greffier de la CIJ s'est terminĂ©e sur une volontĂ© exprimĂ©e de collaborer de façon pratique par l'organisation dans les mois qui viennent de ConfĂ©rences en francais sur diffĂ©rentes thĂ©matiques et d'un reportage vidĂ©o avec le Greffier et les Juges. La participation de responsables de la CIJ Ă  la rĂ©daction du fascicule sur l'importance de la diversitĂ© juridique dans le fonctionnement des grandes organisations internationales telles que la CIJ, la Cour PĂ©nale Internationale (CPI) ou le tribunal PĂ©nal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) que l'AFFOI devrait lancer durant le second semestre 2012 a Ă©galement Ă©tĂ© Ă©voquĂ©e.



24.02.2012: Kit du fonctionnaire international francophone


L'AFFOI publie son kit du fonctionnaire international francophone. Celui-ci est composé d'un ensemble de documents et d'outils permettant à tout fonctionnaire international de s'engager activement pour le soutien du français et des diversités linguistiques culturelles et conceptuelles au sein de son organisation. Chaque membre de l'Assemblée devrait donc s'évertuer à l'utiliser et à le diffuser aussi largement que possible. Ce kit est évolutif et comprend pour l'instant :

- Le VADE MECUM relatif à l'usage du français dans les organisations internationales.
- Le guide pratique de mise en Ɠuvre du Vade-mecum sur la langue française dans les organisations internationales
- Le Manifeste en faveur de l'usage du français et de la diversité linguistique et culturelle dans les Organisations Internationales
- La fiche ACTION de l'AFFOI
- Une présentation adaptable des problématiques linguistiques culturelles et conceptuelles dans le fonctionnement des OI et des axes d'action de l'AFFOI pour y remédier.
- Des outils d'apprentissage du français développés par TV5 et RFI

D'autres outils viendront progressivement s'ajouter à ces documents pour augmenter plus encore la capacité de chacun à agir en faveur de la diversité nécessaire au bon fonctionnement des organisations internationales.



23.02.2012: l'AFFOI rencontre le Corps Commun d'Inspection de l'ONU


Seul organe de contrĂŽle extérieur indépendant du système des Nations Unies à ĂȘtre mandaté pour conduire des évaluations, des inspections et des enquĂȘtes à l'échelle du système, le Corps commun a pour mission d'aider les organes délibérants des organisations participantes à s'acquitter de leurs responsabilités en matière de gouvernance dans l'exercice de leurs fonctions de contrĂŽle de la manière dont les secrétariats gèrent les ressources humaines, financières et autres; d'aider les différents secrétariats à s'acquitter avec plus d'efficience et d'efficacité des mandats confiés par les organes délibérants et des objectifs de la mission assignée aux organisations; de promouvoir une plus grande coordination entre les organisations; de recenser les meilleures pratiques, proposer des repères et faciliter le partage de l'information à travers tout le système. Dans le cadre de ces missions l'inspecteur Papa Louis Fall a dirigé des travaux analysant le fonctionnement lingusitique des différentes instances onusiennes. Ce rapport, très largement évoqué lors de la rencontre avec nos représentants sera publié avant la fin du premier semestre 2012.



22.02.2012: Abdou Diouf rencontre Adnan Amin, Directeur général d'IRENA


Abdou Diouf s'est entretenu le 13 février, au siège de l'OIF à Paris, avec Adnan Amin, Directeur général de l'Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA). Au cours de leur entretien, les deux responsables ont notamment évoqué le régime linguistique d'IRENA, la nécessité d'introduire le multilinguisme dans les statuts de cette Agence et les possibilités de partenariats entre les deux institutions. Concernant le régime linguistique d'IRENA, le Secrétaire général a réitéré le souhait de l'OIF de voir, à l'instar des Nations unies, l'utilisation du français comme langue de travail, aux cĂŽtés de l'anglais, et une ouverture au multilinguisme, compte tenu de l'intérĂȘt des pays francophones à devenir des membres actifs de l'Agence. Il a beaucoup insisté sur la nécessité, pour les acteurs concernés, de disposer d'outils de travail scientifiques et techniques dans des langues maitrisées pour ĂȘtre efficaces. Le Directeur général quant à lui s'est montré ouvert et disponible à travailler sur la question du multilinguisme, qui est inscrite à l'ordre du jour de la 3eme assemblée générale d'IRENA, et qui sera discutée avec des propositions de mise en Ɠuvre dès 2013. A ce jour, seule l'interprétation en français des réunions est assurée, et non la traduction des documents. Dans le contexte actuel des changements climatiques et de crise énergétique, Abdou Diouf a également rappelé l'importance des énergies renouvelables dans le développement des états membres de l'OIF et a souligné le rĂŽle actif de l'Institut de l'énergie et de l'environnement de la Francophonie (IEPF) depuis plus de 20 ans. Les deux responsables sont convenus d'une collaboration étroite entre leurs deux organisations dont les missions se complètent dans la promotion et la valorisation des énergies renouvelables.



20.02.2012: Dominique Hoppe rencontre Patrick Pardo, Ministre Suisse en charge de la Francophonie


Dominique HOPPE, Président de l'Assemblée des francophones fonctionnaires des organisations internationales a rencontré Monsieur Patrick PARDO, Ministre Suisse en charge de la Francophonie. Après une explication détaillée quant au positionnement de la Suisse en matière de Francophonie, le Ministre a évoqué des aspects plus techniques tels que l'accréditation, les statuts juridiques, le fonctionnement du corps diplomatique suisse, et la répartition des compétences entre canton et Etat fédéral. Dominique Hoppe a quant à lui décrit les aspirations de l'AFFOI en ce qui concerne la mise en place d'une structure de collaboration entre les différents Etats de la Francophonie dans le cadre du soutien de candidatures francophones au sein des Organisations internationales. Cette renconcre fut un premier contact très encourageant qui permit de clarifier les positions à partir desquelles l'AFFOI pourra travailler afin de stimuler une meilleure approche commune de ses différents dossiers.



15.02.2012: Dominique Hoppe rencontre Michel JARRAUD, Secrétaire général de l'OMM.


Dominique HOPPE, Président de l'Assemblée des francophones fonctionnaires des organisations internationales a rencontré Monsieur Michel JARRAUD, Secrétaire Général de l'Organisation météorologique mondiale (OMM). Après avoir fait un "état des lieux" concernant le multilinguisme et la place du français dans le fonctionnement de l'OMM, ils ont évoqué les nombreuses pistes de collaboration en particulier en termes de présentation de dossiers d'intérĂȘt commun dans le cadre de grandes réunions internationales. La première action de cet ordre pourrait se concrétiser lors du Sommet des Chefs d'Etat de la Francophonie qui se tiendra à Kinshasa en Octobre 2012. Ayant ainsi posé les bases d'une collaboration qui se concrétisera bientĂŽt par un accord sous forme d'échange de lettres les deux responsables se sont quittés sur deux décisions. L'AFFOI va servir de lien entre l'OMM et l'Assemblée des parlementaires francophones et un reportage vidéo sera bientĂŽt organisé par l'AFFOI au sein de l'OMM sur les différents sujets discutés.



14.02.2012: L'AFFOI rencontre l'ONUSIDA


Notre délégation en mission à Genève a rencontré Madame Hedia BELHADJ, Directrice du département des partenariats de l'ONUSIDA. Après avoir constaté que les deux organisations avaient des principes très semblables, des intérêts convergents et des objectifs communs, les participants ont évoqué les pistes de stratégies et d'actions conjointes, notamment en ce qui concerne le multilinguisme et multiculturalisme, le développement de la plate-forme d'excellence PCEIM , les liens et partenariats avec la société civile, l'organisation de tribunes techniques, les liens avec la jeunesse, les relations avec le milieu universitaire et les relations avec les acteurs institutionnels.
Cette rencontre importante devrait se concrétiser sous peu par des actions de terrain et un partenariat formel qui permettra de multiplier les effets de nos actions respectives.



10.02.2012: Dominique Hoppe rencontre Francis Gury, Secrétaire Général de l'OMPI.


Dominique Hoppe, Président de l'Assemblée des francophones fonctionnaires des organisations internationales a rencontré Francis Gury, Directeur Général de l'Organisation mondiale pour la propriété intellectuelle (OMPI). Monsieur Gury s'est renseigné sur la situation globale en termes d'habitudes linguistiques au sein des OI en général et a fait état de la situation particulière de l'OMPI. Afin de s'adapter à l'élargissement des grands centre de dépôt, en particulier en matiĂšre de brevets,l'OMPI doit dĂ©sormais publier dans plusieurs nouvelles langues (Chinois, CorĂ©en) ce qui a tout naturellement influencé ses capacités de traduction. La diversité linguistique est donc un instrument important de la palette professionnelle de l'organisation.
Sur un plan plus personnel Monsieur Gury, de nationalité australienne mais parfaitement francophile, est l'exemple parfait du fonctionnaire international de haut niveau conscient de l'importance de la diversité linguistique. Malheureusement indisponible pour une participation à la table de l'AFFOI au forum mondial de la langue française, celui-ci a cependant accepté de prendre un rôle actif dans la réalisation du reportage que l'AFFOI prévoit de faire à Genève avant la fin de l'année.



09.02.2012: Rencontre avec le PrĂ©sident du GAF de Genève.


Notre délégation en mission à Genève a rencontré S.E.M. Mohamed-Siad DOUALE, Représentant permanent de Djibouti auprès de l'ONUG et actuel Président du Groupe des ambassadeurs francophones (GAF). De nombreux sujet furent abordés, notamment la structure et le fonctionnement du GAF ainsi que la situation linguistique globale au sein des nombreuses OI présentes à Genève. L'Ambassadeur montra un intérĂȘt particulier pour l'approche de l'AFFOI pour les jeunes. Une nouvelle rencontre avec l'ensemble du GAF devrait se faire avant la fin de l'année. D'ici là GAF et AFFOI vont se livrer à une réflexion sur les possibilités de collaboration en particulier entre l'Assemblée et le groupe d'Ambassadeurs plus spécifiquement en charge du dossier linguistique.



09.02.2012: Le Président de la Commission de l’UEMOA reçu par Abdou Diouf


Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie s'est entretenu, le 3 février 2012, avec Cheikh Hadjibou Soumare, Président de la Commission de l'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA). Les deux responsables ont longuement discuté de la coopération fructueuse entre les deux institutions. Le Président de la Commission a notamment fait part de sa volonté de développer avec l'OIF un nouveau volet de coopération en matière de paix, démocratie et droits de l'Homme ainsi que dans le domaine de l'observation des élections. Enfin, les deux responsables ont longuement évoqué les questions d'intégration économique africaine et ont fait le tour de l'actualité internationale, particulièrement ouest-africaine.
source:@OIF



08.02.2012: L'AFFOI rencontre le CCI


Notre délégation en mission à Genève a rencontré Monsieur Jean Marie PAUGAM Directeur exĂ©cutif adjoint du Centre du commenrce international (CCI). Le CCI, organisme de coopération technique chapeauté par la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) et l’Organisation mondiale du commerce (OMC), est chargé des aspects opérationnels du développement des échanges axés sur l’entreprise. Il permet aux petites entreprises des pays en développement de mieux réussir à l’exportation, et ce en offrant, au cĂŽté de ses partenaires, des solutions de développement des échanges commerciaux durables et inclusives aux exportateurs, institutions d’appui au commerce et décideurs politiques. Dans ce cadre il est donc un acteur important pour nombre de pays membres de la Francophonie, en particulier sur le continent africain. Cette première rencontre a permis de faire un état des lieux de la situation linguistique, culturelle et conceptuelle du CCI et d'envisager des pistes de collaboration. Elle devrait, dans le cadre du reportage que l'AFFOI va réaliser cette année à Genève, ĂȘtre suivie d'autres rencontres qui permettront de déterminer plus finement les axes d'interactions possibles.



07.02.2012: entretien-minute avec Fredéric Bouilleux


Fredéric Bouilleux, Directeur de la langue française et de la diversité culturelle et linguistique de l'OIF, s'exprime sur le sens de la défense de la langue française. Il insiste sur le fait que celle-ci n'est pas hostile mais au contraire favorable aux autres langues puisqu'elle agit en faveur de la promotion de la diversité linguistique.







06.02.2012: Promouvoir la diversité des cultures juridiques


S'inscrivant dans le cadre de la mise en Ɠuvre des recommandations de la IVème Conférence des Ministres francophones de la Justice (Paris, février 2008), la Délégation à la paix, à la démocratie et aux droits de l'Homme de l'OIF publie un document de réflexion et de stratégie sur les enjeux de la diversité des cultures juridiques.
Le document, qui a bénéficié du concours de divers experts de l'espace francophone, expose la démarche et les stratégies d'action de la Francophonie en faveur de la promotion de la diversité des cultures juridiques. La richesse des droits de l'espace francophone et les valeurs que porte la Francophonie légitiment l'impulsion d'un élan de l'ensemble des acteurs gouvernementaux et non gouvernementaux du monde francophone. La stratégie vise à la fois à valoriser la présence et l'expertise francophone dans les enceintes et forums de discussion internationaux, les juridictions nationales ainsi qu'auprès des organisations internationales ; mobiliser les réseaux institutionnels et les acteurs de la société civile ; soutenir le développement du droit Ohada et les processus d'harmonisation régionale et sectorielle ; encourager la diffusion du droit des pays francophones. Les dix dernières années ont vu la Déclaration de Bamako consacrer les principes de l'Etat de droit, puis la Convention de l'Unesco donner une base juridique internationale à la diversité des expressions culturelles. Au point de rencontre des objectifs fixés par ces deux textes, la promotion de la diversité des droits et des systèmes juridiques constitue un axe fort de l'intervention de la Francophonie dans les secteurs du droit et de la justice.
source:@OIF



06.02.2012: Nouvelle vidéo d'un membre de l'AFFOI pour les jeunes.


Nicolas Vareilles, membre de l'AFFOI pour les jeunes et actuel représentant du Président de l'AFFOI pour la Suisse, explique pourquoi il a adhéré à la structure "jeunes" de l'Assemblée, ce qu'il a déjà fait au sein de celle-ci et comment il envisage une possible carrière multilatérale.
Dans le cadre des activités de l'Assemblée, Monsieur Vareilles a déjà fait plusieurs analyses de sites internet et a organisé la visite d'une délégation de l'AFFOI à Genève. Grâce à son excellent travail cette visite a permis de poser les bases de collaborations riches en potentiels avec nombre d'organisations internationales présentes en Suisse.



05.02.2012: Entretien-minute avec Anne Gazeau Secret


Anne Gazeau Secret, ex-ambassadeur de France témoigne sur la dégradation de l'emploi du français dans les institutions internationales et explique qu'il est nécessaire que les representants des pays de la francophonie s'expriment aussi souvent que possible en français et eventuellement produisent leurs propres traductions afin d'enrayer ce processus de disparition progressive de notre langue.




04.02.2012: L'AFFOI rencontre l'OMC


Venue pour analyser la situation quant aux habitudes et pratiques linguistiques culturelles et conceptuelles des nombreuses organisations internationales présentes à Genève, notre délégation a rencontré des responsables de l'organisation mondiale du commerce (OMC). Après un bilan explicatif sur les pratiques de l'OMC, les participants ont évoqué les possibilités de collaboration future entre l'AFFOI et l'OMC notamment en ce qui concerne le développement d'une plateforme de communication et d'échange de bonnes pratiques, concept pour lequel l'OMC peut apporter un savoir considérable compte tenu de sa longue expérience en termes de collaboration technique. Cette réunion très opérationnelle fut donc un premier pas vers la coordination des savoir-faires des OI que l'AFFOI voudrait stimuler afin d'agir pour la préservation et/ou le retour de la diversité conceptuelle.



03.02.2012: Entretie-minute de l'Ambassadeur Camara



S.E.M. Moussa Camara, Représentant permanent de la Francophonie auprès de l'ONU Ă  New-York s'exprime sur la nature et le fonctionnement du groupe des ambassadeurs francophones (GAF) détachés auprès de l'ONU.






03.02.2012: Entretien-minute de Jean Pierre Raffarin



L'ex-Premier ministre français Jean Pierre Raffarin, s'exprime sur la place du français dans le fonctionnement des organisations internationales. Il &ecaute;voque la nécessité du plurilinguisme et la notion de respect des langues qui devraient y exister


.



02.02.2012: Visites d'une délégation de l'AFFOI à Genève.




Ce déplacement a pour but de faire un bilan de la situation quant aux réalités linguistiques culturelles et conceptuelles des Organisations internationales présentes à Genève et d'en débattre avec des responsables mutilatéraux de haut niveau ainsi qu'avec les acteurs politiques, diplomatiques et médiatiques concernés.


Dans cette optique des rencontres ont été organisées avec::

- Mr. Patrick PARDO, Ministre Suisse de de la Francophonie.
- Mr. Michel JARRAUD, Secrétaire général de l'Organisation météorologique mondiale.
- Mr. Francis GURRY, Directeur Général de l'OMPI.
- S.E.M. Mohamed-Siad DOUALE, Représentant permanent de Djibouti auprès de l'ONUG et actuel Président du Groupe des ambassadeurs francophones.
- Mme Marie-Josée de SAINT ROBERT, Présidente de l'ACIF.
- S.E.M. Papa Louis FALL, Inspecteur du corps commun d'inspection de l'ONU.
- Le Professeur Francois GRIN, Directeur de l'Observatoire élf à l'université de Genève.
- S.E.M. Ridha BOUABIB, représentant permanent de l'OIF auprès de l'ONU.
- Dr. Hedia BELHADJ, Directrice des partenariats à l'ONUSIDA
- Mr. Victor DO PRADO, Directeur de cabinet de l'OMC.
- Mme Anne MIROUX, Directrice de la Division technologie et logistique de la CNUCED.
- Mr. Jean Marie PAUGAM, Directeur exécutif adjoint du CCI
- Mr. Daniel FAVRE, Président de l'ASJF
- Le Professeur Dr Félicitas PAUSS, Directrice des relations internationales du CERN
- Mr El Hadji Gorgui Wade NDOYE, journaliste, animateur de Francophonu.



01.02.2012: TĂ©moignage-minute de Marco Benedetti


Monsieur Marco Benedetti, Directeur général de l'interprétation à la Commission européenne constate que le problème du francais à la commission est plus un problème d'orateur qu'un problème d'interprétation. Il en appelle aux locuteurs francophones qu'il invite à s'exprimer en français aussi souvent que possible.






31.01.2012: entretien-minute avec S.E.M. Shree Baboo Chetikan Servansing


S.E.M. Shree Baboo Chetikan Servansing , Ambassadeur représentant permanent de Maurice auprès de l'ONU à Genève s'exprime sur la situation linguistique dans les OI installées en Suisse et souligne l'importance, pour les pays francophones, d'occuper l'espace lingusitique pour garantir la place du français dans les négociations multilatérales.





31.01.2012: Témoignage-minute d'Eric Falt


Témoignage-minute d'Eric Falt, sous-directeur général pour les relations extérieures et l'information du public à l'UNESCO. Mr. Falt s'exprime sur les réalités linguistiques de l'UNESCO, l'hégémonie de l'anglais dans le fonctionnement des instances onusiennes et le rôle qu'il est nécessaire que la France joue dans le cadre de la défense de l'emploi du français dans le fonctionnement des organisations internationales.



31.01.2012: L'AFFOI va publier une série d'entretiens vidéos-minutes


Grâce à l'excellent travail accompli par TV-Francophonie l'AFFOI va publier dans les jours qui viennent une série de vidéos minutes, témoignages d'acteurs tels que définis dans notre manifeste et qui mettent en évidence une pensée, une idée ou une information importante sur l'usage du français dans le fonctionnement des organisations internationales ou sur la diversité linguistique, culturelle ou conceptuelle.



27.01.2012: L'AFFOI publie l'intervention du Professeur François Grin.


Le Professeur François Grin, économiste et directeur de l'Observatoire elf Ă  l'Université de Genève est, Dans le cadre de la journée de réflexion sur le rĂŽle des groupes des ambassadeurs francophones dans les organisations internationales, intervenu sur la valeur économique de la diversité linguistique dans les organisations internationale. Cette intervention, qui donne une vision innovante résultant d'études scientifiques sur ce sujet est désormais disponible sur notre site sous forme vidéo .



23.01.2012: Témoignage de Mr. Patrick van Haute, Directeur exécutif de l'OCDE.



L'AFFOI a publié une nouvelle vidéo témoignage. Monsieur Patrick van Haute, Directeur exécutif de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) s'exprime sur les pratiques linguistiques dans son environnement professionnel et partage ses convictions sur la diversité linguistique, culturelle et conceptuelle dans le fonctionnement des organisations internationales.



13.01.2012: Le ministère français de la culture et de la communication publie le rapport 2011 sur l'emploi de la langue française


La délégation générale à la langue française et aux langues de France, service du Ministère de la culture et de la communication chargé d'animer au plan interministériel, la politique linguistique de l'État français vient de publier le rapport au Parlement sur l'emploi de la langue française. Pour la première fois plusieurs pages de ce rapport sont réservées aux activités de l'AFFOI, ce qui est une belle démonstration de la visibilité et de l'importance grandissantes de notre assemblée.



09.01.2012: Abdou Diouf et Dominique Hoppe personnalités préférées des francophones


Organisé du 24 novembre au 31 décembre par le forum mondial de la langue françaises le concours "J'aime leur parler" permettait aux internautes de proposer des noms de francophones et de voter pour ceux représentant pour eux une source de fierté et d'inspiration. Plus de 300 personnes ont été proposées et plus de 30000 votes effectués. Abdou Diouf ex-Président du Sénégal et actuel Secrétaire Général de la Francophonie et Dominique Hoppe, Président de l'AFFOI sont arrivés en tête du concours suivis du Président Leopold Sédar Senghor et de l'écrivain et poète Aimé Césaire, entré au panthéon le 6 Avril 2011. La chanteuse béninoise Angélique Kidjo, le chanteur compositieur canadien Roger Tabra, le slameur français grand corps malade, l'ensemble des enseignants et maitres d'école francophones, l'astro-physicien malien, Cheik Modibo Diarra et l'artiste ivoirien tiken jah Fakoly complètent le top 10.



08.01.2012: La DLF Bruxelles Europe publie la synthèse de sa table ronde du 22 novembre 2011


La DLF Bruxelles-europe a publié la synthèse du débat "Le cyberespace, chance et défi pour les langues" organisé le 22 Novembre à à Bruxelles. Modérée par M. Quentin DICKINSON Directeur de Radio France pour les affaires européennes à Bruxelles, la table ronde réunissait Nicole DEWANDRE Conseillère à la Direction générale Société de l'information et médias (DG INFSO) de la Commission européenne; Daniel PRADO, Expert international du multilinguisme dans le cyberespace (Union latine, réseau MAAYA, UNESCO), Christophe LECLERCQ, Fondateur et éditeur d'EurActiv, le plus consulté des médias en ligne sur l'actualité de l'UE, et Georges KOTTOS, Chef d'unité Informatique au Parlement européen.
La synthèse est disponible ici



06.01.2012: Dominique Hoppe répond dans la langue de Shakespeare à un journaliste anglais.


L'AFFOI publie une nouvelle vidéo cette fois en anglais. Questionné avec cynisme par un journaliste anglais sur les objectifs et la raison d'être de l'AFFOI, Dominique Hoppe clarifie les choses et répond vertement et sans langue de bois ni propos médiatiquement corrects sur les jugements régulièrement portés par des personnes trop souvent peu ou mal informées sur les activités de l'Assemblée.




06.01.2012: Analyse du site internet du CCI.


Dans le cadre de sa fonction de représentant personnel du Président de l'AFFOI pour la Suisse, Monsieur Nicolas Vareilles a réalisé une analyse du site internet du Centre du Commerce International (CCI). Cette analyse apparaitra dans le rapport annuel envoyé aux différents acteurs institutionnels de la Francophonie (OIF et ministres concernés des pays membres) et servira de base pour d'éventuelles négociations avec le CCI.



03.01.2012: Analyse du site internet de la CNUCED


Dans le cadre de sa fonction de représentant personnel du Président de l'AFFOI pour la Suisse, Monsieur Nicolas Vareilles a réalisé une analyse du site internet de la conférence des nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED). Cette analyse apparaitra dans le rapport annuel envoyé aux différents acteurs institutionnels de la Francophonie (OIF et ministres concernés des pays membres) et servira de base pour d'éventuelles négociations avec la CNUCED



29.12.2011: Entretien avec le Président Dominique Hoppe


L'AFFOI a publié une nouvelle vidéo témoignage. Mademoiselle JOHANNA MIESCH, membre de l'AFFOI pour les jeunes, s'est entretenue avec le Président Dominique Hoppe dans le cadre des entretiens de l'AFFOI. Le Président y fait une rapide historique de l'Assemblée, décrit ses objectifs pour 2012 et s'adresse au acteurs de la Francophonie afin qu'ils en soutiennent les actions. Une vidéo à conseiller à tous ceux qui voudraient rapidement comprendre ce qu'est l'AFFOI et connaitre ses objectifs et ses actions.



28.12.2011: analyse du site internet de l'OMC


Dans le cadre de sa fonction de représentant personnel du Président de l'AFFOI pour la Suisse, Monsieur Nicolas Vareilles a réalisé une analyse du site internet de l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC) . Cette analyse apparaitra dans le rapport annuel envoyé aux différents acteurs institutionnels de la Francophonie (OIF et ministres concernés des pays membres) et servira de base pour d'éventuelles négociations avec l'OMC



21.12.2011: Concours du forum mondial de la langue française


Le forum mondial de la langue française ouvre le concours "J'aime leur parler". Les participants sont invités à voter pour des francophones qui sont pour eux des sources d'inspiration ou de fierté. Chacun peut voter pour un candidat déjà à l'affiche ou proposer son "coup de coeur" francophone. Une participation au forum (4 au 6 Juillet 2012) et un séjour dans la ville de Québec sont à gagner. Les votes sont ouverts jusqu'au 31 Décembre. Le tirage au sort aura lieu le 12 Janvier 2012. Pour vous inscrire et participer (c'est gratuit) aller ICI



21.12.2011: Les Ambassadeurs du GAF de Bruxelles rencontrent le Commissaire européen Michel Barnier


Le groupe des Ambassadeurs francophones à Bruxelles (GAFB) a rencontré le Commissaire européen en charge du marché intérieur et des services, Monsieur Michel Barnier.
L'OIF a participé, via sa Représentation permanente auprès de l'UE à cette rencontre.
Les échanges ont porté sur la crise de la dette dans la zone euro et sur la proposition d'accord international pour une union économique européenne renforcée. Ils ont également permis d'évoquer les actions à venir du GAFB, ainsi que les initiatives de l'OIF (auxquelles l'AFFOI sera naturellement associée) pour l'année 2012 en faveur de la langue française.



17.12.2011: Nouveau témoignage d'un membre de l'AFFOI pour les jeunes


L'AFFOI a publié une nouvelle vidéo témoignage. Mademoiselle JOHANNA MIESCH, élève de terminale au Lycée Vincent van Gogh de La Haye (Pays-Bas) explique pourquoi elle a adhéré à l'AFFOI pour les jeunes et ce qu'elle voudrait faire au sein de l'Assemblée.




18.12.2011: Concertation francophone à la 8ème conférence ministérielle de l'OMC


Une concertation ministérielle francophone s'est tenue le 15 décembre à Genève en marge de la 8e Conférence ministérielle de l'OMC. Les représentants de 40 pays membres et observateurs y ont pris part et ont échangé, à partir du message que leur a adressé le Secrétaire général de la Francophonie, sur les thèmes inscrits à l'ordre du jour de la conférence.
Les débats ont porté essentiellement sur les questions liées à la sécurité alimentaire, le renforcement des capacités tant en matière de négociation - en particulier à travers la poursuite du projet "Hub and Spokes" - que de production de biens, le rôle du commerce dans les pays les plus vulnérables, l'intégration régionale et le dossier du coton.
Dans le message qu'il a adressé aux participants, Abdou Diouf leur a demandé de porter les idéaux et propositions de la Francophonie lors des débats. Le Secrétaire général a mis un accent spécifique sur un accès privilégié des pays les moins avancés aux marchés, sans droit ni quota, sur une accession à l'OMC et sur un accès aux procédures de l'Organe de règlement des différends, facilitées pour les pays les moins avancés, et enfin sur l'amélioration des mécanismes d'examen des politiques commerciales. Il a également accordé une mention particulière aux questions du Coton, du marché des services et de l'Aide au Commerce, ainsi qu'à la coopération et à l'intégration régionale.
La rencontre de Genève a été l'occasion de réaffirmer la nécessité de clore rapidement le Cycle de Développement de Doha, en prenant en compte la situation des pays les plus pauvres et les plus vulnérables, tout autant menacés par la crise économique que les pays riches. Les participants ont par ailleurs manifesté leur soutien à un statut d'observateur plein et entier pour l'OIF au sein de l'OMC
(@OIF)



16.12.2011: L'OIF aux 6ème journées européennes du développement


Dans le cadre de son partenariat avec la Présidence polonaise de l'Union européenne et la Commission européenne, l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a participé à la sixième édition des Journées européennes du développement, qui se sont déroulées les 15 et 16 décembre 2011 à Varsovie (Pologne). A cette occasion, l'OIF a organisé, le 15 décembre, un Panel de Haut niveau sur le thème "La coopération Sud-Sud et Triangulaire : concurrence ou complémentarité pour un développement plus efficace ? ", avec la participation des personnalités suivantes:

- Issoufou Mahamadou, Président de la République du Niger
- Clément Duhaime, Administrateur de l'OIF
- Mohamed Ibn Chambas, Secrétaire général ACP
- Erastus Mwencha, Vice-Président de la Commission de l'Union africaine
- Jerzy Pomianowski, Vice-ministre des Affaires étrangères (Pologne)
- Carlos Alberto Simas Magalhaes, Ambassadeur du Brésil en Pologne
- Ricardo Cortes Lastra, Président de la délégation parlementaire UE-Mexique
- Martin Dahinden, Directeur général de l'agence suisse de coopération et de développement

Modéré par M. Pietro Sicuro, Représentant permanent de l'OIF auprès de l'UE, ce débat de haut niveau a permis de dégager des conclusions sur les principes et modalités d'opérationnalisation des dynamiques de coopération Sud-Sud et Triangulaire, visant à favoriser l'amélioration de l'efficacité du développement, en conformité avec les engagements internationaux fixés dans la Déclaration de Busan. L'action de la Francophonie dans le domaine de la démocratie et de l'accompagnement des processus électoraux a été mise en relief lors d'un autre Panel de Haut niveau, organisé par la Commission européenne sur le thème des droits de l'Homme et du développement, qui s'est déroulé avec la participation de M. Mohamed El-Hacen Ould Lebatt, Envoyé spécial de la Francophonie pour le processus électoral en RDC.
(@OIF)



13.12.2011: Assemblée constitutive du CADO.


L'assemblée constitutive du Cercle des Anciens De l'Organisation internationale de la Francophonie (CADO) s'est tenue lundi 5 décembre à Paris à la Maison de la Francophonie. Une quinzaine d'anciens de l'institution francophone, réunis sous la présidence de M. Thierry Burkard dans la salle "Jean-Marc-Léger", au siège de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), ont adopté les statuts et ont élu à l'unanimité le bureau provisoire de la nouvelle association. Ce bureau siègera jusqu'à la tenue de l'assemblée générale prévue le 31 mars 2012, Le bureau fondateur du CADO est ainsi constitué: présidente: Mme Régine Lefèvre; vice-présidente: Mme Marie-Louise Akondjia; trésorier: M. Jean-Claude Crépeau; secrétaire: M. Christophe Versieux; secrétaires adjointes: Mme Souad Houssein et Mme Dominique Girault. Selon ses statuts, le CADO s'est donné pour objectifs non seulement d'entretenir les liens d'amitié et de solidarité entre anciens fonctionnaires, collaborateurs et amis de la Francophonie, mais aussi de soutenir les valeurs et les missions de la Francophonie à travers ses propres projets de développement et de coopération.
(Article UPF)



03.12.2011: Le rôle des groupes des ambassadeurs francophones dans les OI.


Quels sont les défis du multilinguisme dans les organisations internationales? Comment promouvoir le français dans ces instances et quel rôle peuvent avoir les groupes des ambassadeurs francophones? Ces questions ont été l'objet d'une journée de réflexion à Paris, le 6 juillet, à l'initiative de l'OIF, en collaboration avec l'Académie diplomatique internationale. Les actes complets de cette journée, dont l'intervention du Président Dominique Hoppe sont disponibles ici.



03.12.2011: 82eme session du CPF


Présidée par Abdou Diouf, la 82e session du Conseil permanent de la Francophonie (CPF) a réuni, le 30 novembre 2011 à Paris, les représentants personnels des chefs d'état et de gouvernement des pays membres et observateurs de l'OIF. Ils ont évoqué la situation politique dans plusieurs pays francophones, dont la Tunisie, l'égypte, Madagascar et la République Démocratique du Congo.



02.12.2011: Conférence Ministérielle de la Francophonie (CMF)


La 27e session de la Conférence ministérielle de la Francophonie a réuni à Paris, les 1er et 2 décembre 2011, les ministres des 75 états et gouvernements membres et observateurs de l'OIF. La Suisse a transmis la présidence de la CMF à la République Démocratique du Congo qui abritera le XIVe Sommet de la Francophonie du 12 au 14 octobre 2012 sur le thème:
Francophonie, enjeux environnementaux et économiques face à la gouvernance mondiale.



22.11.2011: Nouveau témoignage vidéo de membres de l'AFFOI pour les jeunes.


L'AFFOI a publié une nouvelle vidéo témoignage. Mademoiselle DIANE DUBOIS, élève de dernière année du cycle Ingénieur Civil des Mines, à l'Ecole Nationale Supérieure des Mines de Saint-Etienne et Monsieur ALPHA SOW, étudiant en dernière année de maitrise en administration des affaires de l'université de Moncton au Canada expliquent ce qui les a poussé à adhérer à l'AFFOI et comment ils comptent fonctionner au sein de l'Assemblée.



21.11.2011: Droits de l'homme: ONU et OIF renouvellent leur partenariat.


Dans le cadre de leurs consultations régulières, Navi Pillay, Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme et Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie, ont procédé le 17 novembre 2011, à Paris, à un tour d'horizon de la situation des droits de l'Homme dans le monde et au renouvellement, pour la période 2012-2013, de la Feuille de route visant à renforcer leur collaboration dans le domaine de la promotion et de la protection des droits de l'Homme dans l'espace francophone.



15.11.2011: Dominique Hoppe s'exprime sur la jeunesse


L'AFFOI publie une vidéo dans laquelle son Président fait le lien entre le printemps arabe, le mouvement des indignés, les aspirations de la jeunesse, les activités de l'Assemblée et le fonctionnement de l'AFFOI pour les jeunes.
Dominique Hoppe décrit l'incompatibilité croissante entre des structures politiques et sociales qui s'essoufflent et une jeunesse en pleine mutation qui invente, en utilisant les moyens de communication modernes, un nouveau modèle de société aux frontières aléatoires.
Il propose d'offrir à cette jeunesse un partenariat confiant qui lui permettra de devenir acteur de cette transformation sociétale qu'il estime inéluctable. Il cite en exemple le mode de fonctionnement de "l'AFFOI pour les jeunes", qui permet à ses membres de travailler véritablement sur les problématiques des organisations internationales et dès lors d'en influencer le fonctionnement tout en faisant preuve de ses compétences.
Ce court entretien sera suivi, dans les semaines qui viennent, d'autres vidéos qui clarifieront le positionnement de l'AFFOI sur la diversité linguistique, culturelle et conceptuelle et sur la rénovation de la gouvernance des Organisations Internationales ainsi que sur les actions que nous allons entreprendre et auxquelles les jeunes seront associés comme partenaires à part entière.



14.11.2011: Nouveau Représentant du Président de l'AFFOI pour la Suisse


Monsieur Nicolas Vareilles est désormais le nouveau représentant personnel du Président Hoppe pour la Suisse.
Né le 09 mai 1975, Nicolas Vareilles a obtenu son diplôme d'ingénieur en juin 2000. Passionné par l'aviation, Il a alors complété son cursus par un master spécialisé en management du transport aérien à l'Ecole Nationale de l'Aviation Civile (ENAC) et l'Ecole Supérieure de Commerce (ESC).
Il intègre alors en 2001 la Direction du Réseau et du Programme du groupe Air France-KLM à Paris où il exercera pendant 5 ans la fonction d'analyste économique en charge du développement du réseau court et moyen courrier. En charge de plus de 130 avions, il optimisera les résultats financiers d'Air France et participera aux synergies de la fusion avec KLM et l'ensemble des autres partenaires de l'alliance SkyTeam.
En novembre 2006, il sera envoyé à Dublin en Irlande chez CityJet filiale à 100% du groupe Air France-KLM pour représenter et surveiller les intérêts du groupe. Il s'occupera notamment du développement stratégique du groupe à Londres City et de la fusion avec VLM.
Trois années plus tard, en 2009, il décide de quitter le groupe Air France-KLM pour prendre de nouvelles responsabilités à Genève en Suisse au sein de FlyBaboo puis de Wizz Air, troisième "low-cost" européenne spécialisée dans l'Europe centrale et l'Europe de l'Est en tant que responsable du développement stratégique et économique.



09.11.2011: Témoignage vidéo de M. Marius Tukaj (UNESCO)


L'AFFOI a publié une nouvelle vidéo témoignage. Monsieur Marius Tukaj, fonctionnaire de la Division des expressions culturelles et des industries créatives (Section des industries créatives pour le développement) de l'UNESCO s'exprime sur les pratiques linguistiques dans son environnement professionnel.




04.11.2011: Témoignage vidéo d'un nouveau membre de l'AFFOI pour les jeunes


L'AFFOI a publié une nouvelle vidéo témoignage. Mademoiselle ESTELLE TEURQUETIL, étudiante en quatrième année à Sciences Po Lille s'exprime sur ses convictions quant à l'importance de la diversité linguistique et culturelle dans le fonctionnement des Organisations Internationales, , sur les raisons qui l'ont fait adhérer à L'AFFOI pour les jeunes et sur ce qu'elle pense pouvoir apporter à l'Assemblée.



03.11.2011: Débat autour du multilinguisme dans le cyberspace (Bruxelles)


La DLF Bruxelles-europe organise ce Mardi 22 Novembre à 18h30 au Goethe Intitut à Bruxelles une table ronde : "Le cyberespace, chance et défi pour les langues" modérée par M. Quentin DICKINSON Directeur de Radio France pour les affaires européennes à Bruxelles.
Débattront autour de cette table; Nicole DEWANDRE Conseillère à la Direction générale Société de l'information et médias (DG INFSO) de la Commission européenne; Daniel PRADO, Expert international du multilinguisme dans le cyberespace (Union latine, réseau MAAYA, UNESCO), Christophe LECLERCQ, Fondateur et éditeur d'EurActiv, le plus consulté des médias en ligne sur l'actualité de l'UE, en 15 langues, dans 15 capitales, Georges KOTTOS, Chef d'unité Informatique au Parlement européen. Tous les détails ici



03.11.2011: Témoignage vidéo de M. Phinith chantahlangsy (UNESCO)


L'AFFOI a publié une nouvelle vidéo témoignage. Monsieur Phinith Chanthalangsy, spécialiste adjoint du Programme Section sécurité humaine , démocratie et philosophie de l'UNESCO s'exprime sur l'importance intrinsèque du multilinguisme et du multiculturalisme mais également sur les pratiques et réalités liguistiques et culturelles dans son environnement professionnel.



03.11.2011: Analyse du site internet de l'UNEVOC


Dans le cadre de sa mission d'adhésion à l'AFFOI pour les jeunes, Mademoiselle Estelle Teurquetil a réalisé une analyse du site internet de l' UNEVOC . Cette analyse apparaitra dans le rapport annuel envoyé aux différents acteurs institutionnels de la Francophonie (OIF et ministres concernés des pays membres) et servira de base pour d'éventuelles négociations avec l'UNEVOC



03.11.2011: Biographie de notre nouveau représentant au Canada.


Né le 11 décembre 1979, Romain Ekoto est Ingénieur de l'Ecole Nationale de l'Aviation Civile (ENAC) Promotion T99.
Il commence sa carrière en 2002 au sein de la Direction des Opérations aériennes du Groupe Air France - KLM à Paris où il exercera la fonction de Pilote de Projets Systèmes d'information pour le Personnel Navigant pendant 5 ans.
En février 2007, il intègre la Direction de la Coopération technique (TCB) au siège de l'Organisation de l'Aviation civile internationale (OACI) à Montréal, en tant qu'Expert junior en charge des projets de Coopération dans le domaine de l'aviation civile en Afrique. Quatre années plus tard, en 2011, il devient responsable des projets de coopération de TCB pour l'Afrique.
M. Ekoto est par ailleurs très impliqué dans la vie associative à Montréal. C'est donc avec enthousiasme qu'il s'engage dans l'AFFOI locale de Montréal avec l'ambition de servir au mieux les intérêts des fonctionnaires francophones de l'OACI et de Montréal en général.



02.11.2011: Analyse du site internet de la Commission Européenne


Dans le cadre de sa mission d'adhésion à l'AFFOI pour les jeunes, Mademoiselle AUDREY-ANNE ARNOTTE a réalisé une analyse du site internet de la Commission Européenne . Cette analyse apparaitra dans le rapport annuel envoyé aux différents acteurs institutionnels de la Francophonie (OIF et ministres concernés des pays membres) et servira de base pour d'éventuelles négociations avec la Commission



02.11.2011: Témoignage vidéo de Monsieur Alain Godonou (Directeur à l'UNESCO).


L'AFFOI a publié une nouvelle vidéo témoignage. Monsieur Alain Godonou, directeur de la division des objects culturels et du patrimoine immatériel de l'UNESCO s'exprime sur les problèmes linguistiques dans les relations multilatérales et sur les effets pervers potentiels, sur le terrain, de l'emploi d'une langue inadéquate.



02.11.2011: M. Bony-Lévy Kadima rejoint le Cabinet du Président Hoppe.


Bony-Lévy KADIMA est titulaire d'une licence en Informatique de gestion de l'Institut Supérieur de Commerce de Kinshasa et d'un Master en éthique des droits de l'homme (orientation affaires et commerce international) de la Faculté de droit et science politique de l'Université de Nantes.
Il anime des formations pour l'Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) et l'AE FOAD RDC-Campus numérique francophone de Kinshasa. Il a été Consultant à l'UNESCO et au Bureau de l'assemblée provinciale de Kinshasa ainsi que chargé de cours de conception des systèmes d'information à l'Ecole communautaire de l'enseignement supérieur en licence professionnelle à Brazzaville.
Polyvalent, il est acteur du développement durable (l'équité et la solidarité), de la lutte contre la pauvreté, du respect de la diversité culturelle, et signataire de la "Charte d'éthique et de civilité commune aux usagers de l'Internet", AIDH 2004. Suppléant à la députation nationale et candidat député pour la commune de Kasa-Vubu en 2011, à Kinshasa, il s'engage en particulier pour l'implantation de l'AFFOI en République Démocratique du Congo et Congo-Brazzaville.



02.10.2011: Analyse linguistique du site internet de la Cour Pénale Internationle


Dans le cadre de sa mission d'adhésion à l'AFFOI pour les jeunes, Mademoiselle OZLEM YILDIRIM a réalisé une analyse du site internet de la Cour Pénale Internationale (CPI) . Cette analyse apparaitra dans le rapport annuel envoyé aux différents acteurs institutionnels de la Francophonie (OIF et ministres concernés des pays membres) et servira de base pour d'éventuelles négociations avec la CPI.



31.10.2011: Kassym-Jomart Tokayev, Directeur général du Bureau des Nations Unies à Genève s'exprime sur l'importance de la promotion du français.


Kassym-Jomart Tokayev a fait une déclaration très importante à UN Special, le magazine des fonctionnaires des Nations Unies. Premier représentant d'Asie centrale, du Kazakhstan, à avoir été nommé à un poste aussi prestigieux aux Nations Unies, le nouveau Directeur Général de l'organisation onusienne est conscient de la nécessité d'oeuvrer pour le respect de la langue française au sein des Nations Unies. "Mon obligation morale en tant que Directeur général de l'ONUG est également de promouvoir le français."



31.11.2011: Analyse linguistique du site du Haut Commissariat aux réfugiés


Dans le cadre de sa mission d'adhésion à l'AFFOI pour les jeunes, Mademoiselle OZLEM YILDIRIM a réalisé une analyse du site internet du Haut Commissariat aux réfugiés (HCR) . Cette analyse apparaitra dans le rapport annuel envoyé aux différents acteurs institutionnels de la Francophonie (OIF et ministres concernés des pays membres) et servira de base pour d'éventuelles négociations avec le HCR.



30.10.2011: Partenariat entre Organisations Internationales


L'OIF a organisé le 27 octobre 2011 un colloque international sur la question des partenariats innovants. En mobilisant de hauts représentants des principales organisations internationales et régionales (ONU, Unesco, Union européenne, Union africaine, Isesco, Secrétariat ACP,..), ainsi que les premiers responsables des coopérations bilatérales francophones, l'OIF cherchait à établir les modalités d'une plus grande complémentarité avec des acteurs partageant les mêmes engagements.



30.10.2011: Un réseau des associations professionnelles francophones


Cinq associations professionnelles francophones (UISF, RNF, FIDEF, FGF, ANF) se constituent en réseau non institutionnel afin de partager leurs expériences et définir, en lien avec l'OIF, des stratégies de protection et de promotion de la langue française et du multilinguisme dans leurs domaines de compétence. Leurs objectifs sont consignés dans une Charte . Ces objectifs étant en totale adéquation avec nos valeurs et nos objectifs, l'AFFOI va s'engager sous peu dans une procédure d'adhésion à ce réseau.



30.10.2011: Analyse du site Internet de l'Agence exécutive éducation, audiovisuel et culture


Dans le cadre de sa mission d'adhésion à l'AFFOI pour les jeunes, Monsieur Bony-Lévy KADIMA a réalisé une analyse du site internet de l'Agence exécutive éducation, audiovisuel et culture (AEEAC) . Cette analyse apparaitra dans le rapport annuel envoyé aux différents acteurs institutionnels de la Francophonie (OIF et ministres concernés des pays membres) et servira de base pour d'éventuelles négociations avec l'AEEAC.



29.10.2011: Des politiques, des diplomates et des fonctionnaires internationaux de haut niveau s'expriment sur l'importance de la diversité linguistique


L'AFFOI publie une vidéo relative à la journée de réflexion sur le rôle des groupes des ambassadeurs francophones dans les organisations internationales. Clément Duhaime Administrateur de l'OIF, Moussa Camara, Ambassadeur représentant permanent de la Francophonie auprès de l'ONU, Mohamed Louhichki, Ambassadeur représentant permanent du royaume du Maroc auprès de l'ONU, Eric Falt, sous-directeur Général pour les relations extérieures à l'UNESCO et Jean-Pierre Raffarin, Représentant personnel du Président de la république française auprès de la francophonie s'y expriment sur l'importance de la diversité linguistique pour le bon fonctionnement des Organisations Internationales



18.10.2011: Le Président Hoppe à la Conférence Olivaint


Dominique Hoppe a été "l'invité de marque" de la Conférence Olivaint , ce Mercredi 12 Octobre dans les locaux de SciencesPo Paris. Devant un parterre d'une centaine d'étudiants et diplômés des grandes écoles et de l'enseignement supérieur, le Président de l'AFFOI a développé les différents dossiers couverts par les activités de l'Assemblée. Les participants, particulièrement intéressés par les aspects liés à la recherche d'équilibre entre technocratie multilatérale, démarches démocratiques et participation de la société civile dans la gouvernance multilatérale ont, en fin de conférence posé nombre de questions démontrant leur intérêt pour nos activités. De fait, cet intérêt s'est déjà concrétisé par plusieurs nouvelles inscriptions à l'AFFOI pour les jeunes



20.10.2011: Etroite collaboration entre l'ONU et les pays francophones.


A l'occasion d'une réception organisée par les pays francophones en marge du débat général annuel de l'Assemblée générale des Nations Unies à New York, réception à laquelle ont participé plusieurs membres de l'AFFOI, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a déclaré qu'il comptait bien continuer de collaborer étroitement avec les pays francophones dans tous les domaines d'action de l'Organisation des Nations Unies.



15.10.2011: Etats généraux de la promotion du français dans le monde.


M. Alain Juppé Ministre d'Etat, Ministre des Affaires étrangères et européennes ouvrira les "états généraux de la promotion du français dans le monde", le 19 octobre, à 9 h, au Centre de conférence ministériel. M. Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie, sera également présent.
Les états généraux réuniront pendant deux journées, les 19 et 20 octobre, tous les acteurs de la politique linguistique, des experts aux partenaires institutionnels et associatifs, des scientifiques aux enseignants sans oublier les écrivains et la jeunesse. Un terrain fertile dont l'AFFOI pourra profiter pour affiner encore ses possibilités d'action.



13.10.2011: Rencontre à l'Université de Montréal


Dominique Hoppe, Catherine Lafforgue et Pierre-Alix Binet ont rencontré Madame Hélène David Vice Rectrice de l'Université de Montréal. Là encore des pistes de collaboration ont été évoquées. Les deux structures vont donc se livrer à un exercice de réflexion afin de déterminer avec plus de précision d'éventuels dispositifs permettant d'intégrer le travail universitaire dans les activités de l'Assemblée.



13.10.2011: Analyse du site Internet du Programme des Nations Unies pour le développement


Dans le cadre de sa mission d'adhésion à l'AFFOI pour les jeunes, Monsieur GANKAM KAKANOU a réalisé une analyse du site internet du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). Cette analyse apparaitra dans le rapport annuel envoyé aux différents acteurs institutionnels de la Francophonie (OIF et ministres concernés des pays membres) et servira de base pour d'éventuelles négociations avec le PNUD.



14.10.2011: Le Président de l'AFFOI rencontre l'ex-Ministre des Relations Internationales du Québec


Le Président Hoppe a rencontré Madame Louise Beaudoin, ex-ministre des Relations Internationales du Québec et Madame Anne Cécile Robert, rédactrice du journal " Le Monde Diplomatique" responsable des éditions internationales. Convaincues de l'importance des activités de l'AFFOI, Madame Beaudoin et Madame Robert ont exprimé leur intention de les soutenir. Pour cela de multiples pistes ont été évoquées et en particulier une participation active (avec un soutien médiatique important de la part du Monde Diplomatique) à un grand colloque sur l'importance de la diversité linguistique, culturelle et conceptuelle dans le fonctionnement des organisations internationales qui se tiendra à La Haye en Mars 2012.



12.10.2011: L'AFFOI rencontre l'AUF


Notre délégation en mission à Québec a rencontré Pierre Noreau, Vice recteur de l'Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) . Après des échanges riches en informations autour des activités des deux structures, les possibilités d'actions communes ont été évoquées. L'AUF, opérateur officiel de la francophonie pourrait à terme, devenir notre principal interloccuteur dans le cadre de la mise en place de recherches universitaires liées aux problématiques linguistiques, cultrurelles et conceptuelles que rencontrent l'ensemble des Organisations Internationales du monde et sur lesquelles l'AFFOI a décidé de s'engager.



12.10.2011: Présentation de l'AFFOI à l'Ecole Nationale d'Administration Publique (ENAP)


Le Président Dominique Hoppe a présenté les activités de l'AFFOI à l'Ecole Nationale d'Administration Publique (ENAP). Organisée en visio-conférence entre Montréal, Québec et Ottawa, la présentation a duré une heure et s'est terminée par une séance de "questions-réponses" qui a permis aux étudiants de s'informer sur nos activités et en particulier sur les activités des membres de l'AFFOI pour les jeunes. Cette présentation eut pour effet de provoquer l'adhésion de plusieurs élèves de l'ENAP à notre structure "Jeunes". Nul doute que l'exercice, que le Président Hoppe désire reproduire aussi souvent que possible, permettra à un nombre croissant d'étudiants francophones de "s'aider eux-même en aidant notre cause".
Après cette rencontre avec les étudiants, Dominique Hoppe a également rencontré des responsables de l'administration et envisagé avec eux les premières pistes d'une collaboration plus institutionnelle entre l'ENAP et l'AFFOI.



12.10.2011: L'AFFOI reçue à l'Institut des Statistiques de l'UNESCO.


Dominique hoppe, Diane Dubois et Pierre-Alix Binet ont rencontré Monsieur Hendrick Van der Pol, Directeur de l'Institut des Statistiques de l'Unesco (ISU) . Après avoir évoqué les objectifs et la mission de l'AFFOI, nos représentants se sont informés des possibilités de participation de l'ISU à la cellule de l'AFFOI qui a été ouverte au Canada. Le Directeur de l'ISU a, quant à lui, expliqué plus en détail la mission et l'historique de son Organisation et décrit les conditions sous lesquelles notre Assemblée pourraient éventuellement faire appel aux services de l'ISU.



11.10.2011: Analyse linguistique du site internet de l'Organisation de l'Aviation Civile Internationale (OACI)


Dans le cadre de sa mission d'adhésion à l'AFFOI pour les jeunes, Monsieur ALPHA SOW a réalisé une analyse du site internet de l'Organisation de l'Aviation Civile Internationale (OACI). Cette analyse apparaitra dans le rapport annuel envoyé aux différents acteurs institutionnels de la Francophonie (OIF et ministres concernés des pays membres) et servira de base pour d'éventuelles négociations avec l'OACI.



11.10.2011: Rencontre à l'institut de l'énergie et de l'environnement de la Francophonie (IEPF)


Le Président Hoppe, Catherine Lafforgue et Pierre-Alix Binet se sont rendus à Québec pour rencontrer Madame Fatimata Dia Touré, Directrice de l'institut de l'énergie et de l'environnement de la Francophonie et Monsieur Marcel Lacharité, Directeur Adjoint. Au dela du fait que Madame Dia Touré accepte de devenir membre d'un potentiel Conseil Supérieur qui serait mis en place au Québec, cette rencontre a également permis à nos représentants de découvrir l'existence d'un guide de la négociation en français qui viendra s'ajouer aux autres outils qui composent le kit du fonctionnaire International francophone que nous enverrons à tous les membres de l'AFFOI courant Novembre.



10.10.2011: Partenariat avec le Centre de la Francophonie des amériques


Durant leur tournée canadienne Dominique hoppe, Catherine Lafforgue et Pierre-Alix Binet ont rencontré Monsieur Denis Desgagné, Président Directeur Général du Centre de la Francophonie des Amériques. Après avoir identifié de nombreux points communs entre les objectifs des deux structures, Le PDG du Centre et le Président de l'AFFOI ont envisagé une collaboration étroite qui se concrétisera dans un premier temps par un échange de leurs feuilles de route. Ensuite, en fonction des priorités communes aux deux organisations (le travail avec et pour les jeunes étant de toute évidence l'une d'entre elles), un plan d'action partagé pourra être mis en place permettant ainsi à l'AFFOI et au centre de se soutenir mutuellement par des actions complémentaires.



09.10.2011: Rencontre au Parlement Québécois.


Notre délégation en mission au Canada a pu s'entretenir avec Martin Lemay et Marc André Beaulieu, parlementaires Québécois et rencontrer brièvement Pauline Marois, Chef de l'opposition officielle. C'est avec beaucoup d'intérêt que ces parlementaires ont pris note de nos activités qu'ils soutiendront au Québec. Pierre Alix Binet et Catherine Lafforgue ont ensuite eu l'opportunité de participer à une séance "question"-Réponses" du Parlement, expérience qui leur permit de mieux comprendre la mécanique du fonctionnement des institutions québécoises.



09.10.2011: Analyse linguistique du site internet du Bureau de Coordination des Affaires Humanitaires (BCAH)


Dans le cadre de sa mission d'adhésion à l'AFFOI pour les jeunes, Monsieur TAANNBA PABAME a réalisé une analyse du site internet du Bureau de la Coordination des Affaires Humanitaires (BCACH). Cette analyse apparaitra dans le rapport annuel envoyé aux différents acteurs institutionnels de la Francophonie (OIF et ministres concernés des pays membres) et servira de base pour d'éventuelles négociations avec le BCAH.



08.10.2011: Aurélien Seguin rencontre Michel Audet.


Aurélien Seguin, Membre du Cabinet du Président de l'AFFOI, a rencontré Michel Audet, Commissaire général du Premier Forum mondial de la langue française, lors de la conférence de Presse organisée pour marquer le coup d'envoi de l'événement. Il lui a présenté l'Assemblée et mentionné les premières pistes de participation envisagées dans le cadre des activités de l'AFFOI pour les jeunes.



07.10.2011: Première rencontre avec le Ministère des Relations Internationales du Québec


Catherine Lafforgue, Pierre-Alix Binet et Dominique Hoppe ont profité de leur déplacement au Canada pour rencontrer une délégation du Ministère des Relations Internationales (MRI) du Québec. Nos représentants ont présenté notre mission, nos objectifs et notre feuille de route. Le MRI va considérer, dans les semaines qui viennent, le possible soutien qu'il pourrait apporter à à notre Assemblée.



07.10.2011: Rencontre avec Montréal International.


Le Président Dominique Hoppe a rencontré Stéphanie Allard, Vice-Présidente de Montréal International. Créé en 1996, Montréal International (MI) est un organisme sans but lucratif issu d'un partenariat privé-public. Sa mission est de contribuer au développement économique du Montréal métropolitain et d'accroître son rayonnement international. MI est financé par quelque 100 membres des secteurs privé et institutionnel, les gouvernements du Canada et du Québec, la Communauté métropolitaine de Montréal, ainsi que la Ville de Montréal. Cette première rencontre fut très fructueuse. L'AFFOI présentera bientôt un dossier technique de requête de participation financière pour l'installation d'une cellule administrative de l'AFFOI à Montréal.



06.10.2011: L'AFFOI rencontre le Haut Commissariat aux langues officielles pour le Québec


Dominique Hoppe a rencontré Madame Eva Ludvig, Représentante du Commissaire aux langues officielles pour la région de Québec. Le commissariat est responsable de la promotion de la loi sur les langues officielles. Sa mission comporte trois objectifs principaux: Assurer l'égalité de l'anglais et du français au sein du gouvernement du Canada et des institutions sujettes à la loi; préserver et développer les communautés des langues officielles; et assurer l'égalité de l'anglais et du français dans la société canadienne.
Compte tenu de l'évidente similitude des objectifs, c'est avec beaucoup d'attention que la délégation de l'AFFOI a pris note des pratiques du commissariat et en particulier de l'existence du guide des meilleures pratiques pour préserver le bilinguisme dans les institutions canadiennes. Cette première rencontre, qui fut des plus cordiales, permit d'envisager des axes possibles de collaboration.



05.10.2011: Abdou Diouf et Jean Charest lancent le Forum mondial de la langue française.


Le Forum mondial de la langue française, qui aura lieu dans la ville de Québec (Canada Québec) du 2 au 6 juillet 2012, a été lancé le 5 octobre au cours d'une conférence de presse au siège de l'OIF à Paris par Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie, et Jean Charest, premier ministre du Québec. Un des objectifs de ce Forum est de mettre en évidence à la fois le caractère universel de la langue française et son inscription dans des réalités et des pratiques modernes auxquelles les populations, particulièrement les jeunes, trouvent intérêt et plaisir. Les activités s'articuleront autour de quatre pôles : économie, travail et éducation ; références culturelles ; nouvel univers numérique et diversité linguistique.



03.10.2011: L'AFFOI représentée au sein de l'OACI


Le Président Dominique Hoppe, Madame Catherine Lafforgue et Monsieur Pierre-Alix Binet se sont rendus à Montréal pour lancer une cellule de l'AFFOI à l'OACI et soutenir la création d'un Groupe des Ambassadeurs Francophones (GAF) auprès de cette institution. Au terme d'une réunion de clarification, Monsieur Romain Ekoto, ingénieur aéronautique à l'OACI, accepta de devenir le représentant de l'AFFOI au sein de l'Organisation. Participèrent également à cette rencontre les Ambassadeurs représentants permanents du Burkina Faso et de la France au Conseil de l'OACI et la Juge Louise Otis, membre du Tribunal administratif de l'Organisation de Coopération et de développement économiques (OCDE), Présidente de la Cour d'appel de l'OIF.



30.09.2011: Entretien avec le Secrétaire Général Adjoint du Ministère des affaires étrangères français.


Dans le cadre des entretiens de l'AFFOI une délégation de notre assemblée a rencontré - à Paris le 30 Septembre 2011 - Jean-Francois Blarel, Secrétaire Général Adjoint du Ministère des affaires étrangères français.
Ancien Ambassadeur de France aux Pays-Bas, il fut également Président du groupe des ambassadeurs francophones (GAF) et membre du Conseil Supérieur de la branche néerlandaise de l'AFFOI. Répondant à des questions relatives à cette période, il a relaté son expérience au sein du Conseil, rappelé l'importance du renforcement de l'emploi du français et de la diversité linguistique, culturelle et conceptuelle dans le fonctionnement des Organisations Internationales et a exprimé son soutien à la démarche de l'AFFOI pour devenir opérateur officiel de la francophonie.
La vidéo de cet entretien sera bientôt accessible sur notre site.



29.09.2011: Forum mondial de la langue française.


Patrice Palanque, représentant de l'AFFOI en France et Aurélien Séguin, membre du Cabinet du Président de l'Assemblée participeront, le 5 octobre prochain, au coup d'envoi des travaux d'organisation du premier Forum mondial de la langue française qui sera donné par Abdou Diouf, secrétaire général de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et Jean Charest, Premier Ministre du Québec.
Cet événement - auquel l'AFFOI apportera sa participation active - aura lieu à Québec du 2 au 6 juillet 2012
.



28.09.2011: Nouveau représentant de l'AFFOI à Paris


Monsieur Patrice Palanque devient le nouveau représentant de l'AFFOI à Paris.
Issu de l'Ecole spéciale militaire de Saint Cyr, Patrice Palanque a d'abord fait carrière au sein du ministère de la défense français. Il a servi dans la composante terrestre de la dissuasion nucléaire française, à l'état-major de armées ainsi qu'à la délégation aux affaires stratégiques. Il a rejoint la commission spéciale de l'ONU (UNSCOM) en 1991 et a particip$eacute; à de nombreuses missions en Irak. Membre de la Commission de contrôle de vérification et d'inspection des nations unies (CCVINU), il a également fait partie des experts du Comité du Conseil de sécurité établi en vertu de la ré solution 1540 en 2005 et 2006. Entré à l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) en 2007, il en fut l'Administrateur général chargé de planification au Bureau du directeur général adjoint jusqu'en 2011



27.09.2011: Le Président de l'AFFOI débattra, le 12 Octobre à la Conférence Olivaint , sur la place du français dans les Organisations Internationales


La Conférence Olivaint, association politique indépendante de tout parti, est la doyenne des associations étudiantes françaises. Depuis sa fondation en 1875, elle n'a cessé d'être une enceinte propice à l'échange et au débat d'idées, proposant à de nombreux étudiants et diplômés des grandes écoles et de l'enseignement supérieur un complément de formation à la vie politique, à la réflexion publique et à l'art oratoire. Les activités de l'Olivaint s'articulent autour de deux axes majeurs :
- une conférence hebdomadaire, à l'occasion de laquelle les membres de l'association reçoivent une personnalité des sphères politique, économique, juridique ou culturelle, et peuvent échanger librement avec elle. Ces derniers mois ont ainsi donné lieu à des rencontres aussi diverses que celles de Boutros-Boutros Ghali, Alain Juppé, Christophe Barbier, Hubert Védrine, Manuel Valls, Jean-Pierre Jouyet, François Bayrou, Bernard Boucault ou encore Jacques Delors.

- une formation à l'art oratoire, par le biais de cours théoriques et pratiques dispensés par Maîtres Schnerb et Perrier, d'interventions selon différents formats rhétoriques (joutes, plaidoiries, debating à l'anglo-saxonne), et de concours face aux clubs de débats parisiens.

Toutes les informations ICI



27.09.2011: Programme de recrutement au Tribunal Spécial pour le Liban (TSL)


Le Tribunal spécial pour le Liban offre une vaste gamme de possibilités d'emploi dans les domaines du droit pénal, du droit international et humanitaire, des sciences sociales et de l'administration. Bien que les langues de travail du Tribunal soient l'anglais, l'arabe et le français, dans certains cas, la connaissance du néerlandais, langue du pays hôte, s'avère utile. Le TSL recrute son personnel partout dans le monde. La considération dominante dans le recrutement du personnel est la nécessité d'assurer au Tribunal les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d'intégrité. La sélection du personnel se fait sans discrimination raciale, sexuelle ou religieuse. Autant que faire se peut, le recrutement est effectué par voie de concours. Toutes les informations ICI



23.09.2011: l'UNITAR forme en ligne en français


Dans le cadre de son programme de formation en maintien de la paix l'Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche (UNITAR) , lance des cours en ligne en français sur les thèmes suivants :
Justice Transitionnelle et Consolidation de la Paix (03-28 Octobre) : L'objectif de cette formation est de présenter le concept de justice transitionnelle dans le cadre de la consolidation de la paix, en fournissant un aperçu holistique des stratégies et des mécanismes actuels, de leur nature et de leur application pratique, et des défis rencontrés et des enseignements tirés et mis à profit par différents acteurs lors de leur participation à des opérations de paix dans des environnements d'après-conflit.
Introduction aux Opérations de Paix (03-28 Octobre) : La formation vise à revoir la notion d'opérations de paix, à offrir un aperçu du cadre dans lequel elles sont élaborées, de leur structure et des rôles et responsabilités des différents acteurs impliqués.
Analyse des Conflits (03-28 Octobre) : La formation a pour but de fournir aux participants un aperçu des éléments clés de l'analyse des conflits et de la façon dont ceux-ci peuvent être intégrés dans le contexte d'une évaluation et d'une planification de pré-intervention pour une opération de paix.
Pour consultez le calendrier avec la liste de tous les cours (en anglais et en français) avec de brèves descriptions ainsi que les dates d'inscription, cliquez ici



16.09.2011: Concertation ministérielle informelle de la Francophonie à l'ONU.


En marge des travaux de la 66e session de l'Assemblée générale des Nations unies, Micheline Calmy-Rey, présidente de la Conférence ministérielle de la Francophonie, cheffe du Département fédéral des affaires étrangères de la Confédération Suisse, invitera les ministres des Affaires étrangères et chefs de délégation des 75 états et gouvernements membres de la Francophonie, à une concertation informelle sur les transitions politiques majeures que vivent aujourd'hui plusieurs pays de l'espace francophone, d'Afrique et du monde arabe en particulier. Les représentants d'organisations internationales et régionales partenaires de l'OIF, dont l'ONU, le Haut-commissariat de l'ONU aux droits de l'homme, l'UNESCO, l'Union africaine et la Ligue des états arabes participeront également à cette rencontre organisée le mardi 20 septembre au siège de l'ONU à New-York. .



16.09.2011: Le GAF de Genève rencontre la Haut-Commissaire aux droits de l'Homme.


Le Groupe des Ambassadeurs francophones (GAF) de Genève a tenu une réunion plénière le 7 septembre 2011 au cours de laquelle il a notamment reçu Mme Navy Pillay, la Haut-Commissaire aux droits de l'Homme, afin d'échanger sur les activités du HCDH concernant les pays de l'espace francophone, en particulier dans le cadre de la coopération OIF/HCDH ainsi que sur le multilinguisme. Dans son intervention, Mme Navy Pillay a relevé le dynamisme de la coopération entre les deux Institutions, soulignant qu'au cours des quatre dernières années, plus de quarante activités ont été conduites avec succès dans l'espace francophone. Ce partenariat sera poursuivi et renforcé, a-t-elle souligné. La Haut-Commissaire a évoqué, par ailleurs, le partenariat entre l'OIF et le HCDH en appui à l'examen périodique universel, en le qualifiant de "source de fierté pour nous tous". Elle a rappelé à cet égard le succès des deux séminaires de Rabat, organisés en 2008 et 2010 et s'est félicitée de la tenue prochaine d'un troisième séminaire sur l'EPU, à Tunis les 31 octobre et 1er novembre 2011. Elle a rappelé l'engagement du HCDH aux côtés des pays d'Afrique du Nord en sortie de crise ou en transition. Concernant le multilinguisme, la Haut-Commissaire a renouvelé son engagement en la matière, en faisant état des progrès accomplis en matière d'accessibilité des documents en français et de communication, en particulier sur le site internet du HCDH. A l'issue de cette présentation, les membres du GAF ont relevé la qualité de l'assistance technique mise en oeuvre dans le cadre de la coopération OIF/HCDH et réitéré l'importance qu'attache le Groupe francophone au respect du multilinguisme au sein du HCDH, en particulier en matière de recrutement. .



15.09.2011: Grande conférence sur l'emploi de la langue française dans les OI.


Son Excellence Pietro Sicuro, Ambassadeur de l'OIF auprès des institutions Européennes, M. Jean-Pierre Bugada représentant de l'AFFOI à Bruxelles et le Président Dominique Hoppe se sont réunis pour définir les lignes principales d'une grande conférence sur l'emploi de la langue française dans le fonctionnements des nombreuses instances multilatérales présentes à Bruxelles. L'évènement est planifié pour fin Janvier 2012. Plusieurs membres du Groupe des Ambassadeurs francophones (GAF) postés à Bruxelles, des fonctionnaires internationaux de très haut niveau de la Commission, du Parlement et de plusieurs autres instances multilatérales et des représentants de diverses association de fonctionnaires internationaux se joindront aux représentants de l'AFFOI pour évoquer les problématiques rencontrées et les solutions apportées.



10.09.2011: l'AFFOI change de nom


L'année 2011 n'est pas encore à son terme mais il et déjà possible d'affirmer que celle-ci fut une grande année pour l'AFFOI. Notre réseau s'est établi sur tous les continents. Nos membres sont de plus en plus nombreux et couvrent un nombre croissant d'OI. Le succès de "l'AFFOI pour les jeunes" dépasse toutes nos espérances. Nos relations avec les acteurs formels, y compris de très haut niveau, sont devenues régulières. Nous sommes représentés et participons à des événements de plus en plus importants. Nos activités sont connues et reconnues de plus en plus largement. Un nombre croissant d'acteurs institutionnels (OI, Ministères, parlements,..) intègre nos rapports d'activités dans leurs propres rapports sur l'évolution de la langue française. L'AFFOI est désormais un partenaire sur lequel on compte! Le moment est venu de passer à la vitesse supérieure. Pour cela, nous allons faire une démarche pour devenir officiellement opérateur de la francophonie et obtenir une légitimité à même de multiplier encore le nombre de nos adhérents et d'accroitre nos capacités d'actions. Nous transformerons une petite structure informelle en véritable partenaire avec lequel il faut compter. Pour exprimer de façon allégorique cette volonté de monter en puissance, le bureau exécutif a pris la décision de changer le nom de notre structure. A compter d'aujourdhui l'AFFOI n'est plus "l'Association des Fonctionnaires Francophones des Organisations Internationales" mais "l'Assemblée des Fonctionnaires Francophones des Organisations Internationales".



04.09.2011: L'OIF rnforce sa coopération avec la CEEAC


La CEEAC et l'OIF ont signé un accord le 26 août à Libreville en vue d'intensifier leurs consultations de haut niveau et leur coopération en faveur de la paix, de la démocratie, du développement durable et des négociations commerciales dans la région de l'Afrique centrale. La signature de cet accord s'inscrit à la fois dans le contexte de l'intégration régionale en faveur de la paix et du développement et dans la perspective du renforcement de la coopération multilatérale francophone en Afrique centrale, à la faveur du XIVe Sommet des chefs d'Etat et de gouvernement prévu à Kinshasa (RDC) en 2012.



11.08.2011: Rapport au Parlement français


A la requête du ministère des affaires étrangères français un rapport synthétique des activités de l′AFFOI sera intégré dans le rapport au parlement sur l′emploi de la langue française, . Le secrétariat de l′association a donc rédigé un rapport intermédiaire partiel qui sera également envoyé pour information aux différentes autorités de tous les pays de la francophonie ainsi qu′à l′OIF et à l′APF.



10.08.2011: Le Président de l'AFFOI en visite au Canada


Dominique Hoppe, se rendra à Montréal et Québec du 1er au 8 Octobre pour lancer une cellule de l′AFFOI à l′OACI, et rencontrer différents acteurs politiques, diplomatiques, universitaires et associatifs concernés par la cause francophone. Il sera accompagné par Catherine Lafforgue, responsable du volet médiatique et Pierre-Alix Binet, membre de l′AFFOI pour les jeunes qui, grâce à l′excellent travail préparatoire qu′il a accompli à Montréal, est à l′origine de la naissance de cette nouvelle branche de l′association.




07.08.2011: XXVIIe Session de l′Assemblée régionale Amérique de l′APF


À l′invitation de la Section de la Saskatchewan, la XXVIIe Session de l′Assemblée régionale Amérique de l′APF se tiendra à Régina, du 22 au 26 août 2011, dans l′enceinte du Palais législatif de la Saskatchewan, Six présentations y sont prévues. Les thèmes abordés sont : « la culture comme vecteur de la Francophonie » (présenté par la Section du Canada), « le mouvement coopératif comme outil de développement et de survie des communautés francophones d′Amérique » (présenté par la Section du Québec), « la loi sur les services en français de la Louisiane » (présenté par la Section de Louisiane), « l′analyse des médias francophones de l′Ontario » (présenté par la Section de l′Ontario), « une langue qui se partage, une langue qui voyage » (présenté par la Section du Nouveau-Brunswick), un dernier thème sera présenté par la Section de la Saskatchewan. L′Assemblée régionale sera précédée d′une réunion de la Conférence des présidents de section, au cours de laquelle il sera notamment question de l′état d′avancement du projet de Parlement francophone des jeunes des Amériques et de la contribution des sections de la Région Amérique à l′étude menée par la CECAC sur les systèmes éducatifs dans un monde en pleine mutation.



06.08.2011: Rencontre au Monde diplomatique


Dominique Hoppe a rencontré Mme Anne Cécile Robert, Rédacteur et responsable des éditions internationales et du développement du Monde diplomatique, journal d′actualités internationales intéressé par les activités de l′association. La rencontre fut très positive et aboutit à un partenariat qui devrait augmenter considérablement la visibilité de l′AFFOI. Filiale rédactionnellement indépendante du groupe La Vie-Le Monde, l′édition française tire à une moyenne de 240 000 exemplaires, tandis que le tirage du Monde diplomatique et de ses éditions internationales imprimées s′élève à 2,4 millions d′exemplaires.
Le Monde Diplomatique couvrira notre rapport de fin d′année et participera de façon active à la couverture médiatique d′une grande conférence sur l′emploi du français dans les Organisations Internationales que nous organiserons l′an prochain et dont la localisation géographique doit encore être déterminée.



02.08.2011: Lancement du Forum de l'AFFOI



Le forum de l'AFFOI a été mis en ligne aujourd'hui. Ce forum a pour vocation de développer la communication entre tous les francophones des organisations internationales mais également de créer du lien entre les fonctionnaires internationaux francophones et les jeunes francophones intéressés par le multilatéral. Ce forum est composé de trois parties:

Les actualités francophones.
Lieu de communication pour informer et se tenir informer sur les évènements politiques, culturels et autres de la francophonie.
Le moulin à palabres des fonctionnaires internationaux francophones
Dans cette rubrique vous pouvez poser des questions, exprimer vos irritations et petits plaisirs, raconter votre quotidien ou décrire votre OI en rimes!
La vie francophone des Organisations Internationales (OI).
Dans cette section apparaissent toutes les organisations internationales du monde. Vous pouvez y témoigner sur l'utilisation du français dans votre organisation (dans la sous-section "emploi du français") et partager votre expérience (dans la sous-section "Autres").

Nous espérons que ce forum, au service de la Francophonie, deviendra rapidement un outil efficace du soutien du français et de la diversité linguistique culturelle et conceptuelle au sein des Organisations Internationales ainsi qu'une source d'information importante pour les francophones candidats au multilatéral. Pour cela il faut que ce forum vive! Nous vous invitons donc tous à vous y exprimer. Une action de sensibilisation, pour laquelle tous les membres de l'AFFOI et de "l'AFFOI pour les jeunes" seront sollicités, sera lancée à la rentrée.



28.07.2011: Visite à TV5 monde


Catherine Lafforgue et Dominique Hoppe ont rencontré Madame Michèle Jacobs Hermès, Directrice de la Francophonie, de la promotion du Français et des relations institutionnelles de TV5 Monde. La première conséquence pratique de cette rencontre sera l'intégration du dispositif multimédia de TV5 Monde pour l'apprentissage du français dans le Kit du fonctionnaire francophone international qui sera distrbué aux membres à l'automne.



25.07.2011: Nouveau représentant de l'AFFOI à Bruxelles


Monsieur Jean-Pierre Bugada, actuel responsable de la communication de l'ONU (UNRIC) pour la France et Monaco est désormais la personne de contact de l'AFFOI à Bruxelles. Après une formation de juriste en Droit international public à l'Université de Besancon et à l'IUHEI de Genève, il a commencé sa carrière comme Volontaire des Nations Unies au Mali avec le FENU . Il s'est ensuite dirigé vers la communication, en indépendant avec l'ONU et ses agences (notamment la CNUCED à Genève et New York). Il est ensuite devenu permanent au siège de l'ONU (Attaché de presse et Réviseur ; Créateur et administrateur du site Internet ), Il a rejoint l'UNRIC à son établissement en 2004. Il a été membre et Président de Jurys de concours de recrutement et du NCRE. Monsieur Bugada a participé au redémarrage de l'AFFIN NY qu'il a présidée au début des années 2000. Il a également été Secrétaire général de l'Association culturelle francophone des Nations Unies (AFC NY) pendant une dizaine d'années avant de quitter New York.



19.07.2011: Les entretiens de l'AFFOI


L'AFFOI a commencé sa série d'entretiens avec Louise Otis, Présidente du Tribunal d'appel de l'OIF et qui a fait partie en 2006 du groupe d'experts externes indépendants ayant pour mission de réviser et proposer un nouveau système d'administration de la justice des Nations-Unis incluant la création d'un système de médiation. au travers de cet entretien vidéo, la juge Otis s'est exprimée sur les différences entre la "common law" et le droit "Romano Germanique" et sur l'importance de la diversité linguistique dans les Organisations Internationales juridiques.



13.07.2011: Emplois au sein des Organisations Internationales


La page Emploi est désormais opérationnelle. Vous y trouverez la liste de toutes les Organisations Internationales du monde ainsi que des liens vers leurs sites internet et en particulier vers les pages où sont publiés les postes vacants. A terme l'AFFOI mettra en ligne une liste complète de ces postes. Cette liste, exclusivement accessible aux membres de l'AFFOI et de l'AFFOI pour les jeunes, permettra d'identifier avec facilité d'éventuelles opportunités.



13.03.2011: Infos Conférences


La conférence du 21 Mars : "Chorus pour les langues: Le multilinguisme, des principes aux actes", est retransmise en webcast. Les personnes intéressées pourront la suivre à de 13h à 14:45 (heure de New York) en s'inscrivant [ici].






TOUTES LES INFORMATIONS ANTERIEURES A CETTE DATE ONT MALHEUREUSEMENT ETE PERDUES LORS DE LA FAILLITE DU PRECEDENT HEBERGEUR